CECI n'est pas EXECUTE Centre Norbert Elias : Journée d’étude « Recherche participative et gestion des ressources naturelles »

Archives 2011-2014 |

Journée d’étude « Recherche participative et gestion des ressources naturelles »

Mercredi 4 mai 2011

     

Centre Norbert Elias (Equipe Communication Culture et Société) ENS Lyon

15 parvis René Descartes, 69342 Lyon Cedex 07

Salle F 122, Ecole Normale Supérieure de Lyon, 10 h – 17 h

    

Coordination et contact

Frédérique Jankowski (frederique.jankowski@gmail.com), Joëlle Le Marec (jlemarec@neuf.fr)

      

Intervenants

Introduction : Frédérique Jankowski (CNE, ENS Lyon)

- Marc Hufty (Institut de Hautes Etudes Internationales et du Développement, Genève)

- Cécile Barnaud (INRA)

- Marc Mormont (Université de Liège) (mmormont@ulg.ac.be)

- Florian Charvolin (Centre Max Weber, CNRS/Université de Saint-Etienne), (axel.ducourneau@gmail.com)

- Marc Neyra (IRD/CEMAGREF) (Marc.Neyra@ird.fr)

- Tania Wade (LCM, Dakar)

      

Résumé de la journée

Les formes de la recherche participative sont multiples mais elles présentent toutes un point commun : la prise en compte assumée, à des degrés variables, de savoirs non académiques. Dans le contexte des études environnementales, la mise en commun des savoirs a généralement pour objectif une analyse plus juste du milieu et une meilleure gestion des ressources naturelles./ /En ce sens, la recherche participative constitue une forme particulière de gouvernance. L’idée d’une co-construction de la recherche avec les acteurs s’accompagne de nombreux discours de promotion de modèles de participation. La participation, à peine posée comme forme d'ouverture de la recherche, devient alors une norme à la fois technique et politique de modernisation d’une recherche intégrée à des enjeux économiques et sociaux. Un ensemble de critiques est dressé à l’encontre de la gouvernance décrite comme un moyen de transformer les sociétés dans le sens d’une « normalité dépolitisée » et d’un modèle unique de développement. Dans quelle mesure les recherches participatives ne s’inscrivent-elles pas dans ce processus ? Ne participent-t-elles pas aussi à la légitimation d’une logique gestionnaire des ressources ?

    

Au cours de cette journée, différentes pratiques de la recherche participative seront exposées. Ces pratiques impliquent notamment des situations de communications dans lesquels interviennent : (i) les dimensions statutaires et organisationnelles qui structurent les rencontres entre les acteurs, (ii) les dispositifs techniques dans lesquels elles s’inscrivent et (iii) les objets et les types de savoirs mobilisés à cette occasion. Il s’agira donc lors de cette journée d’étude de porter un regard réflexif sur une pratique scientifique singulière dans un contexte de normalisation de la définition de l’environnement.

Centre Norbert Elias
EHESS - Campus Marseille
La Vieille Charité
2, rue de la Charité
13 002 Marseille
France

04 91 14 07 27