CECI n'est pas EXECUTE Centre Norbert Elias : «Des Iles au trésor ? L’insularité dans l’épistémologie des  sciences humaines et sociales»

Archives 2011-2014 |

«Des Iles au trésor ? L’insularité dans l’épistémologie des  sciences humaines et sociales»

Lundi 6 décembre

Journée d’étude

Centre Norbert Elias

Salle A, 2ème étage, 10 h –17 h

       

Des chercheurs d’horizons disciplinaires variés sont conviés à une réflexion sur la signification qu’ils accordent à la thématique de l’isolement géographique dans la construction de leurs objets de recherche ; ceci par comparaison avec la valeur heuristique déjà bien établie des milieux fermés en biogéographie, pour la modélisation des phénomènes d’adaptation et de diversification du vivant en milieu continental. Les praticiens des SHS semblent a priori peu habitués à ce type de raisonnement, mais nous pourrions nous demander s’il n’existe pas des façons de travailler similaires dans leur activité scientifique ordinaire. De façon plus générale, il s’agit de voir si les SHS auraient également des avantages à inscrire leur recherche au sein de milieux plus ou moins clos, en répondant à cette question par des travaux de terrain anthropologiques, archéologiques, géographiques et naturalistes : quelles sont les motivations de travailler au sein de milieux confinés ou de microcosmes ? Que peut-on en attendre sur le plan de l’analyse des dynamiques sociales et culturelles ? La comparaison de différents travaux insulaires est une opportunité de questionner nos procédures de modélisation et de traiter de l’échelle et de la généralisation de nos observations de terrain et de nos savoirs localisés.

Matinée

•10h00 Accueil des participants

•10h15-10h30 Introduction

Vincent Leblan (anthropologue, postdoctorant, CNE)

•10h30-11h30 L’insularité en géographie : certitude géomorphologique et doute épistémologique

Christian Fleury (géographe, postdoctorant, laboratoire Espace et Sociétés, Caen)

•11h30-12h30 Insularité, nature et culture : quelques enjeux anthropologiques de la cohabitation entre humains et chimpanzés aux Iles Tristao (Guinée/Guinée-Bissau)

Vincent Leblan (anthropologue, postdoctorant, CNE)

Après-midi

•13h30-14h30 Insularité et îléité : exemples antillais

Jean-Luc Bonniol (anthropologue, Professeur, Aix-Marseille III - CNE)

•14h30-15h30 Insularités d’Hyères et d’Aujourd’hui… Un regard d’anthropologue

Aude Mottiaux (anthropologue,  doctorante, Université Libre de Bruxelles)

         

Contact : Vincent Leblan (vincent.leblan@free.fr)

Centre Norbert Elias
EHESS - Campus Marseille
La Vieille Charité
2, rue de la Charité
13 002 Marseille
France

04 91 14 07 27