CECI n'est pas EXECUTE Centre Norbert Elias : Séminaire « anthropologie du soin »

Archives 2011-2014 |

Séminaire « anthropologie du soin »

Mardi 16 novembre, 9 h-17 h

Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme

Salle Georges Duby 

5, rue du château de l'horloge

13100 Aix-en-Provence

Tél. 04 42 52 40 00

 

Séminaire interne, 9h – 12 h

 

L’information pour, sans ou avant le care dans la relation de soin : valeurs et logiques contextuelles

•Aline Mercan — Pratiques de phytothérapie en pharmacie : ambiguïtés des rôles professionnels et porosité entre conseil et prescription

 

•Coralie Caudullo — L'information bénévole en cancérologie : structure et représentations

 

•Marie Meley — Pédagogie de la peur : quelles incidences sur la construction et la circulation des savoirs des personnes atteintes de diabète en matière de gestion quotidienne de leur maladie (Burkina Faso) ?

 

Séminaire ouvert, 14 h-17 h

 

Soignants et accompagnants confrontés à la fin de vie

 

•Jean-Christophe Mino — Dire ou ne pas dire... Quand informer c’est aussi soigner

Jean-Christophe Mino est médecin-chercheur et travaille sur les enjeux de l'organisation des soins palliatifs en France. Il a rédigé plusieurs articles du Manuel des sciences humaines et sociales pour les études médicales (2007). Il est l’auteur, avec Emmanuel Fournier, de l’ouvrage Les Mots des derniers soins. La démarche palliative dans la médecine contemporaine. Il vient de co-diriger l’ouvrage La philosophie du soin. Ethique, médecine et société (2010).

 

•Hélène Juvigny — Le temps qui reste... Les accompagnants bénévoles auprès des personnes en fin de vie, entre distance et proximité

Hélène Juvigny a travaillé en tant qu’infirmière, pendant vingt ans, dans des services de cancérologie. Dès le début de sa carrière, elle s’est formée à l’accompagnement des personnes en fin de vie. Elle est aujourd’hui vice-présidente de l’association JALMALV (« Jusqu’à la mort, accompagner la vie »), association qui soutient et accompagne des personnes atteintes de maladies graves, ainsi que leurs proches. Elle est notamment l’auteur de Maman a une maladie grave (avec Brigitte Labbé et Olivier Latyk), paru chez Milan jeunesse.

 

•Michèle Baussant — Accompagner le deuil chez les soignants : quelques repères

Michèle Baussant est anthropologue, chargée de recherches au CNRS. Elle vient de terminer un terrain dans une unité de soins palliatifs. Spécialiste des phénomènes mémoriels, elle est l’auteur de Pieds-noirs : mémoires d’exils (2002).

 

Discutant : Yannick Jaffré

 

Contact : bonniol@mmsh.univ-aix.fr et secretariat.pas@mmsh.univ-aix.fr

Centre Norbert Elias
EHESS - Campus Marseille
La Vieille Charité
2, rue de la Charité
13 002 Marseille
France

04 91 14 07 27