Les chercheurs correspondants | Les chercheurs correspondants

Michele Coletto

Michele Coletto

 

docteur européen en anthropologie économique avec les félicitations du jury

Thèse interdisciplinaire soutenue le 3 juliet 2014 à l'EHESS-Centre Norbert Elias Marseille

Direction de thèse : Jean Boutier, directeur d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales et par Valeria Siniscalchi maître de conférences à l’EHESS

 Le jury :

Jean BOUTIER,  Directeur d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales

Nicola MAI, Professeur à la London Metropolitan University(Grande-Bretagne)

Vintilă MIHAILESCU, Professeur à la Şcoala Naţională de Studii Politice şi Administrative (Roumanie)

Valeria SINISCALCHI, Maître de conférences à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales

Filippo ZERILLI, Professeur à l’Université de Cagliari (Italie)

 

Domaines de recherche

  • Antropologie économique
  • Anthropologie appliquée
  • Migrations transnationales
  • Entreprises et Internationalisation des entreprises
  • Enjeux politiques et gouvernance dans les contexte globalisés

 

Sujet de thèse

"La route des entrepreneurs : Italie-Roumanie. Anthropologie d'une mobilité économique depuis les années 1980"
         

Les enjeux concernant le processus de délocalisation vers la Roumanie des petites et moyennes entreprises (PME) du Nord-Est de l’Italie, inscrits dans un contexte économique global, montrent les relations multiples et enchevêtrées qui s’établissent entre l’Italie et la Roumanie. En 2005, selon les recherches du Centre Etranger de la Chambre de Commerce de la Vénétie, il y avait 1641 entreprises italiennes –dont 501 vénitiennes– implantées dans la ville roumaine de Timişoara. Il s’agit d’un phénomène relativement atypique sur le plan historique et économique. En effet, la migration italienne en Roumanie n’est pas nouvelle et trouve des fondements dès le XIXe siècle. Si elle était au début constituée par des travailleurs peu spécialisés et des paysans partant vers la Roumanie dans un contexte général de forte émigration italienne, on peut en revanche constater, notamment depuis 1989, avec l’effondrement du bloc communiste et la transition roumaine vers l’économie de marché, une mutation nouvelle de ce flux, avec de plus en plus d’entrepreneurs qui s’installent en Roumanie. Le thème du processus économique de l’internationalisation des PME italiennes en Roumanie touche un ensemble complexe de problématiques qui s’enchaînent : de l’immigration, aux enjeux internationaux du marché du travail jusqu’aux problématiques de la gouvernance.

L’objectif général de mon travail consiste en la compréhension des enjeux de l’internationalisation et précisément des manières par lesquelles les PME italiennes en Roumanie parviennent, dans un rapport a priori inégalitaire, à rester concurrentielles sur le marché mondial face aux grandes firmes étrangères et multinationales. Ma recherche s’appuiera, d’un coté, sur l’analyse des pratiques et des stratégies des entrepreneurs en rapport avec les associations et les différentes institutions du niveau local au niveau étatique, et de l’autre, sur l’étude des réseaux informels qui appuient les PME. C'est-à-dire, comprendre d’une part, le processus d’installation des PME italiennes au niveau local (aspects classiques de l’internationalisation), et d’autre part, cerner et analyser les réseaux transnationaux empruntés par les entrepreneurs. Ces deux aspects de l’internationalisation des entreprises italiennes en Roumanie, croisés l’un à l’autre, nous permettrons également d’éclairer le processus migratoire, en le replaçant au sein du contexte international. Notre approche semble ici contribuer à une histoire sociale de la construction européenne, qui, au-delà des grandes événements politiques, se penche sur les flux et les cadres qui composent les gouvernementalités de l’Union Européenne : étudier les corrélations entre le cadre normatif et législatif, et les flux financiers ou de travailleurs et d’entrepreneurs.

      

Expertises

Fevrier 2016, Analise de faisabilité pour la construction d'un centre pour les personnes ages et pour les enfants dans la comune de Varadia (Oravita,Roumanie). Project coordonée par l'Asociatia Il Giocattolo (NGO de Anina, Roumanie) en collaboration avec le bureau d'architecture ..de Bucarest, le Consiliu Judetean de Caras-Severin et la Marie de Varadia.  http://ilgiocattolo.org/progetti-menu/progetti-castello-nonni-e-nipoti/

Novembre-Janvier 2016, Analise de l'abbandon scolaire dans le licée Mathias Hammer de Anina (Roumanie) en collaboration avec la Marie de Anina, l'Ispectorat scolaire de Resita et l'Asociatia Il Giocattolo (NGO de Anina). L'etude finale a été aussi presenté à la 4émé Journee Interculturale de l'Université Bicocca à Milan : Building Bridges. L'educazione Interculturale all'epoca dei nuovi fondamentalismi.      https://www.unimib.it/open/eventi/BuildingBridges-Baricco-e-Caracciolo-alla-Quarta-Giornata-Bicocca/1395708992031873712

Juillet 2016, Etude sur la rapresentation des lieux symboliquement important pour la comunauté miniere de Anina en relation à l'imaginaire de diverses generations. Recherche coordonée par le Asociatia Alba Verde, Marie de Anina, l'Ordre des Architectes de Roumanie, Faculté d'architecture et urbanisme de Timisoara(UPT) dans le projet de patrimonialisation du site industriel miniere de Anina.      https://www.igloo.ro/stiri/mina-de-idei-anina-ateliere-creative-pentru-patrimoniu-industrial-15-24-iulie-2016-anina/

 

Terrains de recherche

Avril et Juin 2012 Tunisie (Tunis)

Programme MeRsi-AUF-IRMC : Vers un entrepreneuriat transméditerranéen? Les stratégies d’internationalisation des entreprises maghrébines et de réinvestissement des Maghrébins d’Europe, coordonné par Sylvie Daviet, géographe à l’Université Aix-Marseille.

J’ai collaboré avec Angela Alaimo (Géographe à l’Université de Padoue) et Alessandra Scroccaro (Géographe à l’Université de Montpellier). Nous avons fait une étude sur les entrepreneurs italiens après la chute du régime de Ben Ali.

Août  2010- Avril 2011 Roumanie (Timişoara, Bucarest)

Terrain pour mon Doctorat, j’ai collaboré avec le département d’Anthropologie de l’Université de Timişoara, le département de Sociologie de Bucarest, l’Institut Culturel Français à Timişoara, l’ambassade italienne, le consulat italien et l’association patronale italienne Confindustria Romania.

Juillet-Décembre 2008 Roumanie (Timişoara)

Terrain pour mon master de recherche, j’ai collaboré avec le Centro Estero Veneto, la chambre de commerce roumaine, le consulat Italien et UnimpresaRomania.

 

Communications

  • 21 Décembre 2012, « L’économie morale comme ressource pour penser les auteurs économiques : autour des parcours d’entrepreneurs italiens en Méditerranée » dans la Journée d’étude « Que faire de la notion d’économie morale ? » EHESS-Centre Norbert Elias, Marseille.

  • 15 Novembre 2012, « Les entreprises italiennes en Tunisie : modèle de développement et dynamique de redéploiement dans la Tunisie post-Ben Ali » travaille présenté ensemble à Alessandro Scroccaro, docteur en géographie de l'Université de Montpellier et Angela d'Alaimo, docteur en géographie de l'Université de Padoue, dans le colloque « Vers un entrepreneuriat transméditerranéen? » Organisé par Sylvie Daviet à la MMSH, Aix-en-Provence.

  • 11 Juillet 2012, « La migration entrepreneuriale italienne en Roumanie vue par le prisme des discontinuités productives », workshop « La transformation des sociétés balkaniques: certitudes changeantes et incertitudes constantes? » dans le cadre de EASA2012: Uncertainty and disquiet à Nanterre University, France, 10/07/2012 – 13/07/2012.

  • 11 mars 2011, « Cum am ajuns anthropolog: lucru de tesa si dificultate » séminaire Atelierul de Antropologie  direction Daniel Latea, Faculté de Sociologie et Assistance Sociale Université de Bucarest.

  • 10 décembre 2010, « Decostruzione dell' « internazionalizzazione italiana » a Timişoara attraverso le sue diverse rappresentazioni » in  Lavoro e impresa nella società globale: sguardi antropologici, journée d'étude du doctorat internationale en Ethnologie et Anthropologie (AED) Université de Perugia

      

Article à paraître

  • 2014, « L’économie morale comme ressource pour penser les auteurs économiques : autour des parcours d’entrepreneurs italiens en Méditerranée », Journal des anthropologues, Paris, France.

 

Organisateur des journées d’étude et d’ateliers

  • 2012-2013, co-organisateur de l’atelier des doctorants du Centre Norbert Elias.

  • 2012, « L’anonymat, un objet qui ne dit pas son nom ». Séminaire inter-laboratoires : Cemaf, Credo, Centre Norbert Elias,  Idemec, Irasia, au Campus de Marseille St-Charles.

  • 2012,  « Penser l’espace », journée doctorale du Centre Norbert Elias organisée à la Vieille Charité, Marseille.

  • 2011, « Une petite rébellion de temps en temps. Divergences temporelles et drames sociaux » Séminaire inter-laboratoires : Cemaf, Credo, Centre Norbert Elias, Idemec, Irasia, au Campus de Marseille St-Charles.

    

Visiting

  • 10 Octobre 2014 au 28 Février 2015Visiting teacherà la Central Europe University (CEU) Departement of Sociology and Social Anthropology à Budapest
  • 22 Août 2011 au 17 Décembre 2011, étudiant visiting à City University London, in the Departement of International Politics.      
  • 31 Janvier au 11 Mars 2011, étudiant visiting à l'Université de Bucarest, Faculté de Sociologie et Assistance Sociale.
EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Dimension sexuée de la vie sociale

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 mars 2017 - 09:30Ces journées d’étude analyseront les reformulations que révèle, dans la parenté, la circulation des choses, des corps ou des personnes au sein d’un monde globalisé. Trois phénomènes majeurs seront envisagés, du plus récent au plus ancien : les nouvelles techniques de reproduction, du don de gamètes à la gestation pour autrui, l’adoption internationale et ses déclinaisons, la migration. Les circulations qu’ils recouvrent tendent en effet à questionner, troubler ou reformuler les relations entre parents comme les rapports de genre. Elles interrogent les frontières nationales et les législations qui leur sont associées, suscitent de nouvelles formes de mobilités, redéfinissent les  identités et les appartenances. Quels éléments circulent, sous quelles formes et par quelles voies lorsqu’il s’agit de procréer, de construire une famille, de faire vivre ou de maintenir l’existence des liens entre parents ? À quelles relations donnent lieu ces circulations, qu’il s’agisse du « voyage » que représente le transfert de paillettes de sperme, de la figure lointaine d’une gestatrice connue ou non, des liens construits dans les parcours d’adoption internationale ou de la manière dont la distance et la mobilité tendent à reformuler les liens familiaux en situation de migration ?  À la croisée de la parenté, de la citoyenneté et de la nationalité, on questionnera enfin les dispositifs d’affiliation, de reconnaissance et d’appartenance que révèlent ces différentes circulations.(...)

Lire la suite

Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives

Débat - Mardi 31 janvier 2017 - 18:00Rony Brauman et Jean-Pierre Olivier de Sardan, directeur d'études à l'EHESS,  débattent autour du thème « Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives », le mardi 31 janvier 2017(...)

Lire la suite

Typographies!

Journée(s) d'étude - Mercredi 25 janvier 2017 - 14:00Journées organisées dans le cadre du programme de recherche Questionner le monde : les outils qui ont fait les sciences sociales avec le soutien de l’EHESS, du Centre Norbert Elias et du CipM (Centre international de la poésie de Marseille)Remerciements à Thomas Sipp, Serge Elissalde et Mariannick Bellot ainsi qu’à Les Films d’Ici.Typographies! ProgrammeMercredi 25 janvier 2017Salle de cinéma "Le Miroir"  (Rez-de-Chaussée de la Vieille Charité)14h Christelle Rabier & Marie-Luce Rauzy (EHESS) Typographies ! Outils de sciences sociales ?Au fil de la rencontre, projection de la websérie Sacrés caractères de Thomas Sipp. Coproduction : Radio France-Les Films d’Ici1. La vie civique des caractères14h15 Sophie Astier (Aix-Marseille Université) - De l’atelier du typographe à l’antichambre du diplomate: analyse de quelques occasionnels de l’époque de François Ier15h Sophie Pierret (École Estienne, Paris) - Le sens politique des caractères, XVIIIe siècle15h45 Emanuele Coccia (EHESS) - L’idéogramme du Bien. Image et écriture dans la tradition publicitaire16h30 Discussion générale16h45 Pause-café17h15 Helvetica, film de Gary Hustwit (2007)Jeudi 26 janvierSalle de cinéma "Le Miroir" 9h Accueil café2. Dessins et desseins de lettres9h30 John Tresch (University of Pennsylvania) -La science d’Edgar Allan Poe : typographie, genre et narration comme techniques de construction des mondes10h Cheryce von Xylander (Humbolt University) - Xylography in Progress: Consolation of the Woodcut in the Age of Typography10h45 Pause-café3. Enquêtes de caractères11h15 Flavia Carraro (Deutsches Museum, Munich) - La machine à écrire, les savants et le Babel du linéaire B (1950-1960)11h45 David Poullard (ESAD Grenoble-Valence) - Carrelage, cartouches et vibrations typographiques : enquête patrimoniale dans le métro parisien12h15 Discussion générale4. La forme solide des sciences socialesBibliothèque du cipM (sur inscription)13h Éric Giraud (centre international de poésie Marseille), Parcours typographiquesalle A, 2e étage de l'EHESS15h Table ronde avecMartine Derain, Les éditions commune:Éric Pesty éditeur ;Susanna Shannon, graphiste ;Adrien Zammit, atelier Formes vives.Modératrice : Laurène Le Cozanet (Paris-Dauphine)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27