Les chercheurs correspondants | Les chercheurs correspondants

Sarah Cordonnier

Sarah Cordonnier     

Membre correspondant du Centre Norbert Elias.

Maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication, Institut de la Communication, Université Lumière Lyon 2 depuis septembre 2008

Après avoir consacré près de dix ans à examiner la diffusion des sciences humaines, et plus particulièrement leurs usages, dans le champ des arts plastiques contemporains, Sarah Cordonnier s’intéresse à présent à la circulation internationale des savoirs savants sur la communication, en procédant à la fois à la comparaison des disciplines scientifiques consacrées à la communication, à l’examen des trajectoires de chercheurs, et à l’observation des dispositifs qui organisent les échanges universitaires internationaux.


Enseignements et encadrement

Niveaux L1 à M2 en SIC et en Sciences politiques. Enseignements généraux de théories des SIC et enseignements spécialisés (Culture et communication, médiation…). Encadrement de mémoires de recherche (L3, M1, M2) et co-encadrement de deux recherches doctorales.


Responsabilités administratives et scientifiques

Responsable de programme, double cursus de licence Information Communication (Université Lumière Lyon 2) / Bachelor of Arts, Europäische Medienkultur (Bauhaus-Universität Weimar) soutenu par l’Université Franco-Allemande (UFA)
Participation et pilotage de programmes de recherche, membre du comité de rédaction de la revue Communication & langages, membre du Conseil de laboratoire du Centre Norbert Elias

 
Valorisation de la recherche

Comptes-rendus d’ouvrages, traductions, membre du comité éditorial du site Science et Société (http://science-societe.fr), participation à la réalisation d’un film scientifique


Ouvrage et chapitres d’ouvrages

Les sciences humaines dans le centre d’art : Institution de l’art contemporain et convocation des savoirs, Hermès Lavoisier, Collection communication, médiation et construits sociaux (dir. Yves Jeanneret), Paris, 2012, 368 p.
« Art contemporain et territoire vus du centre d’art », in Appel Violaine et al. (dir.), La mise en culture des territoires : Nouvelles formes de culture événementielle et initiatives des collectivités locales, Presses Universitaires de Nancy, 2008, pp. 215-227
« Deleuze et la littérature : La réception anglo-américaine », in Gelas Bruno, Hervé Micolet (dir.), Deleuze et les écrivains : Littérature et philosophie, Cécile Defaut, Nantes, 2007, pp. 363-377

 

Articles dans des revues à comité de lecture

  • « La discipline au prisme des activités internationales dans les trajectoires de chercheurs en France et en Allemagne » [avec Hedwig Wagner], Hermès « Discipline, interdisciplinarité, indiscipline » n° 67 (coord. Jean-Michel Besnier et Jacques Perriault), 2013, pp. 137-139
  • « Sciences humaines et institutionnalisation de l’art contemporain », Culture et musées « Entre arts et sciences » n° 19 (dir. Marie-Christine Bordeaux), juin 2012, pp. 129-146
  • « La convocation des médias dans le récit mémoriel local » [avec Bernard Bensoussan], Études de communication « Images de territoires et “travail territorial” des médias »  n° 37 (dir. Jacques Noyer, Bruno Raoul, Isabelle Pailliart), 2012, pp. 63-77
  • « Observer les usages des sciences humaines dans l’exposition d’art contemporain », Tracés Hors Série « à quoi servent les sciences humaines (III) », 2011, pp. 123-134
  • « Rôles différenciés des sigles dans la transmission orale et les processus mémoriels » [avec Bernard Bensoussan], Mots. Les langages du politique « Sigles et acronymes en politique » n° 95 (dir. Paul Bacot, DominiqueDesmarchelier, Jean-Paul Honoré), mars 2011, pp. 109-116
  • « Utopies culturelles, politiques normatives et mémoires d’un territoire » [avec Bernard Bensoussan], Sciences de la société « Art, mémoire et territoire : du fragment à l’entremêlement » n° 78 (dir. Emmanuelle Lambert, Dominique Trouche), 2009, pp. 131-144
  • « L’édition des centres d’art, de l’archive à l’énonciation éditoriale », Communication & langages « Énonciation éditoriale » n° 154 (dir. Emmanuël Souchier), décembre 2007, pp. 99-110


Communications (sélection)
Dans des colloques nationaux et internationaux

« Academic interculturality in Communication Studies: From knowledge on communication to communication of knowledge » [avec Hedwig Wagner], European Communication Research and Education Association (ECREA) Conference, Lisbonne, 12-15 novembre 2014


« Entre collègues, face à la caméra : la "condition de chercheur" dans une série d’entretiens filmés » [avec Joëlle Le Marec], Au cœur et aux lisières des SIC, 17ème congrès de la Société française des sciences de l’information et de la communication, Dijon, 23-26 juin 2010
 

 Dans des séminaires et journées d’études

« Interkulturelle Kompetenz im Studien-, Disziplinen- und Institutionsrahmen, am Beispiel der französische SIC und der deutsche Kommunikations- und Medienwissenschaft » [avec Hedwig Wagner], Forschungsatelier Interkulturelle Kompetenz in deutsch-französischen Studiengängen: didaktische Konzepte, Methoden, Materialien, Université Franco-Allemande, Saarbruck, 24-25 février 2014

« Créativité, savoirs et institutions, des sciences humaines à l’art contemporain et retour », Journée d’étude Sciences et techniques en représentation(s) : Formes culturelles et scénographies contemporaines, Grenoble, 20 septembre 2013

« Les dispositifs d’accueil des populations étudiantes étrangères » [avec Bernard Bensoussan], Séminaire de travail chercheurs/praticiens (POPSU 2, Consortium de Lyon), Institut d’Urbanisme de Lyon, 15 février 2013

« L’accueil des populations étudiantes étrangères à Lyon » [avec Bernard Bensoussan], Séminaire Économie de la connaissance (POPSU 2), Ministère de l’Égalité des Territoires et du Logement, Paris, 21 décembre 2012

« La rubrique "International" des sites Internet des universités, une cartographie de "l’Europe du savoir" ? », Journée d’étude L’Europe. Enjeux géographiques, artistiques et politiques, Bauhaus-Universität Weimar, 30-31 mars 2012

 « Légitimité, identité, créativité et normalisation de l’écriture (dans le champ) de l’art contemporain exposé », Séminaire Le Chaos des écritures : Enjeux politiques, sociaux et cognitifs des écritures contemporaines (CERILAC, Université Paris 7 / Centre Norbert Élias, ENS de Lyon / CELSA, Université Paris 4), 24 juin 2011

« Die Ringautobahn als Binnengrenze / Le boulevard périphérique comme frontière intérieure », Journée d’étude Création et violation de frontière, Bauhaus-Universität Weimar, 31 mars-1er avril 2011

« Les sciences humaines dans l’exposition d’art contemporain : Usages et observation des usages », Journée Thématique Art contemporain et sciences humaines. Usages réciproques : création, médiation, exposition (Revue Tracés), ENS-LSH, Lyon, 21 mai 2010

 

Participation à des programmes de recherche

« Recommandation et prescription culturelles à l’ère numérique » (2013-2015)
Projet d’animation scientifique sous la direction de Valérie Croissant, soutenu par la Région Rhône-Alpes dans le cadre de l’ARC 5 « Cultures, Sciences, Sociétés et Médiation ».

« Savoirs sur la communication, communication des savoirs. Circulation des connaissances, interculturalité et épistémologie comparée (France et Allemagne) » (2012-2013)
Projet de recherche international sous ma coordination scientifique, soutenu par l’Institut des Sciences de la Communication du CNRS.

« Les nouvelles formes de la communication et de la culture scientifiques et techniques » (2012, 2013)

Projet d’animation scientifique sous la direction de Marie-Christine Bordeaux et Dominique Cartellier (2012), puis de M.-C. Bordeaux, D. Cartellier et Sarah Cordonnier (2013), soutenu par la Région Rhône-Alpes dans le cadre de l’ARC 5 « Cultures, Sciences, Sociétés et Médiation ».

Cycle de journées d’étude Trajectoire et témoignage
Responsabilité scientifique et coorganisation des trois journées d’étude (28 juin 2011, 16 novembre 2011, 24 janvier 2012)

Plate-forme d’Observation des Projets et Stratégies Urbaines (POPSU 2, 2011-2013)
Membre de l’équipe « Les dispositifs d’accueil de populations étrangères » avec Bernard Bensoussan. Responsable du programme pour le consortium de Lyon : Paul Boino (UMR CNRS 5206 Triangle)

 « Du global au local, les imaginaires de l’Europe » (Programme de formation-recherche du CIERA, 2009-2011)
Membre du comité de pilotage du PFR sous la direction de Jean-Claude Soulages (Journées d’étude et colloque associant l’Université Lyon 2, la Bauhaus-Universität Weimar et la Leipziger Universität).

« Collecte, conservation et valorisation des archives orales et de la mémoire de la politique de la ville aux Minguettes à Vénissieux (Rhône) » (2006-2009)

Recherche dans le cadre du programme expérimental « Villes et mémoires, les archives de la Politique de la Ville » lancé à l’échelle nationale par la Délégation Interministérielle à la Ville (DIV) et la Direction des Archives de France (DAF), soutenue par le Grand Lyon et la Ville de Vénissieux. Responsabilité scientifique : Jean-François Tétu et Jean-Michel Rampon (Équipe de recherche de Lyon en sciences de l’Information et de la COmmunication – ELICO) et Bernard Bensoussan (Groupe de Recherche sur la Socialisation – GRS, Université Lumière Lyon 2 et ENS-LSH).

 
EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Projection et débat autour du film « Le patient éclairé »

Projection-débat - Mercredi 18 avril 2018 - 16:00A l'occasion de la journée internationale du droit des patients, une projection du film « le patient éclairé » par Laura Taubman est proposée et sera suivie d'un débat autour du thème « Quelle autonomie de décision du patient face au cancer? », mercredi 18 avril 2018.Programme16h00 : projection du film au cinéma LE MIROIR, La Vieille Charité, 13002 Marseille16h40 : débat sur le thème Quelle autonomie de décision du patient face au cancer?En présence deLaura Taubman, doctorante en anthropologie et réalisatricePr Dominique Maraninchi, professeur en cancérologieDr Julien Mancini, chercheurDr Marie Bannier, chirurgienneDr Jean-François Moulin, oncologueMadame Carole Linon, ancienne patiente et bénévole de l'association Restart...et d'autres invités...INSCRIPTION GRATUITE MAIS OBLIGATOIRE SUR :www.canceropole-paca.comRENSEIGNEMENTS :canceropole-paca@univ-amu.fr ou 04 91 32 47 00 (...)

Lire la suite

Le patient éclairé. Un film documentaire sur l’autonomie du patient atteint de cancer

Échos de la recherche -Ce film est réalisé par Laura Taubman, doctorante en anthropologie visuelle au Centre Norbert Elias (2018, 40 min).Le patient éclairé est un film de recherche sur l’autonomie du patient, tourné à l’Institut Paoli-Calmettes, centre de lutte contre le cancer à Marseille. Dans une démarche de démocratie sanitaire, le film questionne le rôle du patient comme étant acteur de ses soins, lui permettant de co-construire sa prise en charge. Il examine les relations qui lient patients, médecins et soignants pour tenter de cerner les enjeux de la participation du patient ainsi que les outils humains et technologiques mis à notre disposition pour que cette participation puisse grandir et se développer au sein de la médecine moderne. Le projet, réalisé dans le cadre de la Fabrique des écritures/Centre Norbert Elias (EHESS, CNRS, AMU), a reçu le soutien du Canceropôle PACA.Clara Ducord, Directrice du Canceropôle PACA : « La lutte contre le cancer est nécessairement collective. Dans la recherche comme dans les soins. C’est le sens de l’action du Canceropôle. C’est la raison principale de notre soutien à ce film innovant : il nous éclaire sur la place, l’autonomie, l’autorité du patient dans un ensemble qui œuvre à sa prise en charge. Le sujet est émergent mais déterminant, il est donc important qu’il soit traité de façon scientifique sous une forme qui permet la diffusion, le partage, le dialogue et le débat dans la communauté cancérologique, entre chercheurs, médecins, patients et citoyens. » Laura Taubman est réalisatrice et doctorante en anthropologie visuelle au Centre Norbert Elias (EHESS) à Marseille. Elle développe un travail sur l’éducation alternative et l'autogestion, sous la direction de Boris Petric. Elle a réalisé plusieurs films dans le cadre de La Fabrique des écritures. Voir Le Patient éclairé : https://vimeo.com/253222866 Le Centre Norbert ELiasLe Centre Norbert Elias regroupe près de 150 chercheurs et doctorants à Marseille et Avignon. C'est une unité mixte de recherche (UMR 8562) sous la tutelle du CNRS, de l'EHESS, d'AMU et de l'UAPV. La fabrique des écritures. Un lieu innovant de création et de réflexion ouvert aux chercheurs en sciences sociales.Adossée au Centre Norbert Elias (UMR 8562) à Marseille, la Fabrique est à la fois :un plateau technique disposant de locaux aménagés sur le site de la Vieille Charité dans le quartier du Panier, et équipés de matériel de montage, tournage, prise de son et d’image,un atelier de co-fabrication qui fédère chercheurs, artisans et techniciens, propose de sessions pratiques d’apprentissage et favorise les partenariats avec les acteurs culturels et les institutions muséographiques,un environnement pour les chercheurs qui souhaitent développer une pensée sur les formes créatives et/ou émergentes de description et de narration de la vie sociale, notamment sur les écritures numériques,une expérimentation d’un nouveau modèle économique de diffusion des productions scientifiques, capable à la fois de garantir l’indépendance intellectuelle des auteurs et de toucher différents types de publics. Une projection-débat autour du film aura lieu le mercredi 18 avril 2018 à 16h au Cinéma LE MIROIR, La Vieille Charité, 13002 Marseille. (...)

Lire la suite

Technographies

Appel à communication - Lundi 30 avril 2018 - 18:00Renouant avec un des objectifs premiers de Techniques & Culture, ce numéro portera sur les techniques de celles et ceux qui s’intéressent aux techniques. Il s’agira d’ouvrir la boîte à outils des praticiens qui s’intéressent aux savoirs et aux savoir-faire sur le terrain, les documentent, analysent et organisent les informations recueillies, les archivent et assurent leur transmission dans différents contextes (documentation scientifique, formation, curation, réutilisation, etc.). En mettant ainsi à l’honneur ce que l’on pourrait appeler la « technographie » – désignant l’ensemble des procédés d’écriture des techniques, ce numéro visera une double finalité : penser l’évolution des pratiques des spécialistes des techniques tout en assurant leur transmission en direction de celles et ceux qui souhaitent s’engager sur la même voie...(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27