Les chercheurs correspondants | Les chercheurs correspondants

Maud Saint-Lary

Centre de la Vieille Charité

2 rue de la Charité

13002 Marseille

msaintlary@yahoo.com

Domaines de recherche

Anthropologie des pouvoirs locaux : chefferie, développement, néo-traditionalismes, islam

Anthropologie comparative des usages du droit islamique (Burkina Faso)

Fonction

Septembre 2008 à août 2009 : ATER en sociologie EHESS, laboratoire SHADYC, Marseille, Animation d’un atelier d’écriture (M1 et M2).

Projet de recherche en cours 

2008-2011, Etude sur les juridictions musulmanes de proximité dans le cadre du projet ANR « PUBLISLAM » (Holder, coord.). Composé de 25 chercheurs européens et africains, ce projet ANR a pour objectif d’analyser les rapports entre islam et politique en Afrique de l’Ouest en comparant les formes d’espaces publics religieux dans 5 pays d’Afrique sub-saharienne (Sénégal, Mali, Côte-d’Ivoire, Burkina Faso, Niger).

Pour ma part, je me propose d’étudier les phénomènes de moralisation et de réislamisation des masses au Burkina Faso. Il s’agit de considérer le droit islamique tel qu’il est énoncé dans des lieux strictement privés de résolution des conflits, mais aussi dans des espaces publics de sensibilisation à des problèmes de société et d’éducation aux préceptes de l’islam.

Publication

Ouvrage

  • Saint-Lary, Maud, Ango Ela, Kalliopi, et Gruénais, Marc-Eric, à paraître,  Entrepreneurs et entreprises en quête de normes, Bulletin de l’APAD.

             

Articles

  • Saint-Lary, Maud, 2009, « ‘S’il ment, que l’accusé soit maudit par la mosquée’. Anthropologie d’une épreuve juratoire au Burkina Faso », Archives de Sciences Sociales des Religions.

  • Saint-Lary, Maud, à paraître, « Autonomie politique et diffusion de valeurs morales dans l’espace public religieux burkinabè. L’exemple d’une juridiction musulmane de proximité », in Holder (dir.), L’Islam en Afrique : vers un espace public religieux ?

  •  Saint-Lary, Maud, 2008, « Des vignerons franciliens en quête d’authenticité. Pour une approche ethnographique de la valorisation d’un patrimoine urbain », Ethnologie française, n° 115 2008/3 : 551-560.

  • 2004, « Des juges dans l'antre du logis. Pouvoirs judiciaires et religieux dans une chefferie tooroobe du Yatenga (Burkina Faso) », Etudes rurales, n°169-170 : 179-195.

         

Communications

Colloques

  • 2007, Colloque international, Paris, Espaces publics religieux. Islam et politique en Afrique de l'Ouest (XIXè-XXIè siècles) : « Un espace public religieux au seuil du privé. L’exemple d'une juridiction de droit islamique au Burkina Faso ».

  • 2005, Colloque international de l’APAD, Yaoundé, Entrepreneurs et entreprises en quête de normes : « Entrepreneurs religieux entre tradition et innovation ».

         

Séminaires de recherche

  • 2008, Paris, Séminaire CEAf, « Le programme publislam : ses membres, ses recherches, ses rencontres ».

  • 2008, Paris, séminaire publislam, « Une mosquée du vendredi pour Koupèla ». Associations islamiques et figures de la réussite dans la presse burkinabè ».

  • 2008, L’islam en contextes, CEMAf-Aix (Holder et Triaud) : « Le droit islamique au prisme de la pratique. Arrangements et con

  • 2007, Séminaire de J. Cheyronnaud et E. Claverie, EHESS-Marseille : Anthropologie des dispositifs cultuels : « S’il ment, que l’accusé soit maudit par la mosquée ». Anthropologie d’une épreuve juratoire au Burkina Faso.,

  • 2004, Séminaire de G. Blundo, Anthropologie des pouvoirs locaux, EHESS-Marseille : « La chefferie et l'Etat en Afrique de l'Ouest. Le cas des chefs peuls du Burkina ».

  • 2003, Séminaire de l'école doctorale Anthropologie du changement social et du développement,Louvain (Belgique) : « Chefferies peules et pouvoirs locaux dans l'ancien royaume du Yatenga (Burkina) ».

  • 2003, Séminaire de J. Boutrais et J. Schmitz, Groupe de Recherches sur les Sociétés Peules (Greful), EHESS-Paris : « Prestige religieux et pouvoir chez les Tooroobe du Yatenga (Burkina) ».

               

Séminaire d'enseignement

  • 2002, Séminaire de licence d'ethnologie de Faouzia Belhachemi, Université Paris VIII-Saint-Denis : « Ethnologie et Histoire »

                 

Résumé de la thèse

Les chefs peuls du Yatenga à l’Épreuve du changement (Burkina Faso). Thèse réalisée sous la direction de Jean-Pierre Olivier de Sardan.

C’est une contribution à l'analyse des logiques de pouvoir se jouant autour de la figure du « chef traditionnel ». La thèse s'inscrit dans le contexte particulier des sociétés peules du Yatenga, un ancien royaume moaga (plur. Moose) du Burkina Faso. J'ai montré que les chefferies peules n'ont réellement existé qu'à la période coloniale et après avoir mis en évidence les relations de pouvoir que les petits groupes peuls dispersés ont entretenu avec les pouvoirs locaux et centraux avant la colonisation, j'ai revisité la « chefferie » en montrant son caractère de haute historicité et sa place dans le paysage politique contemporain. Je me suis appuyée sur deux chefferies pour montrer que le pouvoir s'y décline sur deux registres différents : le développement, d'une part, et l'islam, d'autre part. Dans ce dernier cas, j'ai analysé le phénomène de cumul des pouvoirs politique et religieux car le chef est, certes, le descendant des chefs de cantons de l'époque coloniale, mais surtout il est un notable de la tidjâniyya « onze grains », confrérie soufie appelée « hamallisme » à l'époque coloniale. Dans cette localité où se pratique un islam « traditionaliste », l'activité religieuse et juridique qui a cours aujourd'hui est attestée par l'affluence de justiciables venus de toute la région et la diversité des requêtes : résolution de conflit (sorcellerie, vol, divorce, conflits fonciers, garde d'enfant), conseils juridiques (héritage) et bénédictions. J'ai analysé les fondements de l'autorité religieuse du chef, qui relèvent à la fois de sa formation islamique et de la réputation de sa mosquée qui repose sur une croyance selon laquelle un parjure au sein de la mosquée provoque la malédiction divine. Enfin j'ai montré comment, la notion de « sulufu » (arrangement), largement mobilisée par le chef, témoigne du caractère négociable des règles coraniques et de leur interprétation.

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

La Grande Guerre des gens « ordinaires »

Colloque - Jeudi 14 juin 2018 - 14:00Comité d’organisation :Agnès Steuckardt, Université Montpellier 3, Praxiling, UMR 5267Corinne Gomila, Université de Montpellier, Praxiling, UMR 5267Chantal Wionet, Université d’Avignon, Centre Norbert Elias, UMR 8562Le Centenaire de la Grande Guerre a suscité de vastes collectes d’archives. La plateforme Europeana 14-18 compte à présent près d’un million de ressources numérisées ; prévue pour durer quelques semaines, la Grande collecte a rencontré un tel succès qu’elle se poursuit encore, quatre ans après son lancement en novembre 2013. Des initiatives plus spécialisées ont rassemblé les correspondances des familles peu lettrées (projet Corpus 14, labellisé Mission Centenaire), ou encore les testaments de soldats (projet Testaments de guerre des Poilus parisiens : 1914-1918). En 2018, la Révolution numérique met à disposition des chercheurs et du grand public un trésor d’archives jusqu’ici inaccessibles (projet Cendari, Feldpost, Letters from the First World War 1916-1918, par exemple). InscriptionsAdresse du colloque :  colloque3go@univ-montp3.fr(...)

Lire la suite

La Grande Guerre des gens « ordinaires »

Colloque - Jeudi 14 juin 2018 - 14:00Comité d’organisation :Agnès Steuckardt, Université Montpellier 3, Praxiling, UMR 5267Corinne Gomila, Université de Montpellier, Praxiling, UMR 5267Chantal Wionet, Université d’Avignon, Centre Norbert Elias, UMR 8562Le Centenaire de la Grande Guerre a suscité de vastes collectes d’archives. La plateforme Europeana 14-18 compte à présent près d’un million de ressources numérisées ; prévue pour durer quelques semaines, la Grande collecte a rencontré un tel succès qu’elle se poursuit encore, quatre ans après son lancement en novembre 2013. Des initiatives plus spécialisées ont rassemblé les correspondances des familles peu lettrées (projet Corpus 14, labellisé Mission Centenaire), ou encore les testaments de soldats (projet Testaments de guerre des Poilus parisiens : 1914-1918). En 2018, la Révolution numérique met à disposition des chercheurs et du grand public un trésor d’archives jusqu’ici inaccessibles (projet Cendari, Feldpost, Letters from the First World War 1916-1918, par exemple). InscriptionsAdresse du colloque :  colloque3go@univ-montp3.fr(...)

Lire la suite

Une autre façon de raconter (IV)

Débat - Jeudi 14 juin 2018 - 09:30Workshop organisé par Frédéric Joulian (EHESS) & Marie-Charlotte Calafat (MUCEM) Nous y débattrons des écritures dessinées et photographiques avec différents auteurs et designers, mettant cette année encore l’accent sur le champ très riche des ressources cognitives et narratives de la bande dessinée pour les sciences humaines.Pour ceux qui souhaiteraient participer à la rencontre nous vous invitons à vous inscrire dès que possible (Programmation en pièce jointe) : Renseignements/inscriptions :i2mp@mucem.orgfrederic.joulian@ehess.franne.faure@mucem.org(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre Norbert Elias

La Vieille Charité
2, rue de la Charité
F-13 002 Marseille

Tél. : 04 91 14 07 27

 

- Lettre d'information
- HAL Archives ouvertes
- Twitter