Equipes de recherche | Doctorants

Dorothée Béatrice Ndoumbe

Contact : dorothee.ndoumbe@gmail.com

Doctorante à Aix-Marseille Université, École supérieure des sciences et techniques de l'information et de la communication (École de journalisme), sous la direction de Brigitte Juanal, Professeur des Universités à AMU, depuis la rentrée 2018.

Enseignante Chercheure à l'Université de Yaoundé II-Soa (Cameroun)

 

Titre du projet de thèse (provisoire)

Médias, crises et pouvoir au Cameroun : Analyse de la médiatisation des crises sociopolitiques et des journalistes comme acteurs politiques

Résumé du projet de thèse

L’espace public au Cameroun est marqué par des crises « sociopolitiques » qui laissent entrevoir de nouvelles formes de médiatisation du politique et du social très axées sur la description « violente », « directe » et « brutale » des faits qui, parfois fait penser à de la « subversion » de certains médias. Ceux-ci se positionnent souvent comme des « dissidents » ou des « résistants » à l’ordre établi d’un côté, tandis que de l’autre ; certains médias soutiennent l’action gouvernementale et s’inscrivent dans la logique et la pensée du pouvoir en place. Dans cette perspective, les médias au Cameroun se présentent selon une certaine vision dichotomique qui met en présence ceux du service public ou médias d’État, proches du pouvoir et ceux du secteur privé ou médias privés dits de « l’opposition » en général. Cette séparation de la presse camerounaise en « presse publique » et « presse privée » positionne le journaliste non plus seulement comme un « informateur », parfois discret de l’actualité, ou encore comme « une simple courroie de transmission »  de l’information, mais aussi comme un « acteur politique » à part entière du fait de ses prises de position.

Nous analysons d’une part les discours médiatiques des différents acteurs des évènements sociopolitiques ("opération villes mortes", "émeutes de la faim", "crise anglophone") ainsi que les logiques qui fondent leur action. D’autre part, nous étudions la participation en ligne des publics qui laisse entrevoir un espace public dynamique et diversifié et une démocratie en construction au Cameroun. Notre recherche est axée sur la problématique de l’émergence des questions sociopolitiques dans la sphère publique, de leur transformation en événements médiatiques et du rôle des médias qui, comme acteurs politiques et par leur travail de médiatisation participent, avec les autres acteurs, à la co-construction du sens des événements dans l’espace public camerounais. En d’autres termes, il s’agit de comprendre comment des événements sociopolitiques sont portés à l’attention du public et comment les médias coconstruisent la présence de ces événements sur la scène publique. En convoquant les concepts de "cadre", "d’agenda" et de "champ médiatique" entre autres, nous  mobilisons la sociologie des médias et du journaliste et la communication politique pour analyser les productions médiatiques.

 

Mots clé

médias – acteurs politiques – crises sociopolitiques – participation en ligne- discours médiatiques

Domaines de recherche

Sciences de l'information et de la communication

 


Centre Norbert Elias

Unité mixte de recherche 8562
Marseille et Avignon
EHESS / CNRS / Avignon Université / Aix-Marseille Université

--

EHESS Marseille
La Vieille Charité
2, rue de la Charité
13 002 Marseille
France

--

Avignon Université
Campus Hannah Arendt
74, rue Louis Pasteur
84 000 Avignon
France

--

04 91 14 07 27
contact@centrenorbertelias.fr