CECI n'est pas EXECUTE Centre Norbert Elias : Famille et parenté

Thématiques |

Famille et parenté

[English version below]

Cette thématique concerne les transformations contemporaines des modes de vie conjugaux, des manières d’accéder à la parentalité et de vivre en famille, et l’analyse les dispositifs institutionnels qui régissent les statuts et les relations familiales. Les apports conjugués de l’anthropologie et de la sociologie ont permis de forger une approche relationnelle attentive à replacer l’étude des relations, des positionnements et des parcours individuels au sein de contextes situés d’un point de vue historique, social et culturel.

Nos travaux s’orientent aujourd’hui dans plusieurs directions, dans une perspective comparative intégrant différentes aires culturelles. Ils concernent les redéfinitions des relations, des places et des statuts liés à la parenté dans les formes actuelles de vies familiales, issues de désunions et recompositions, du recours à l’adoption ou à la procréation assistée, fondées par des couples de sexe différents, de même sexe ou par des personnes seules. Nos analyses portent sur la manière dont les notions de corps, de genre et de parenté sont ré-interrogées dans des configurations caractérisées par une dissociation croissante des trois dimensions potentiellement constitutives des liens entre parents : les faits de la procréation ou de « l’enfantement », l’expérience de la parentalité, la maternité et la paternité statutaires. Adossées à des enquêtes empiriques au sein des familles et des institutions, à l’analyse des débats publics et des changements législatifs et politiques, nos recherches portent sur les redéfinitions contemporaines de la maternité dans l’engendrement avec tiers donneur ou sur la question des « origines » dans les familles issues de l’adoption et de la procréation assistée. Différentes collaborations se développent avec les sciences de la santé, centrées sur les dynamiques familiales associées aux nouvelles techniques de reproduction, qu’il s’agisse des parcours d’accès à la parentalité après un cancer ou des pratiques de parenté liées à la circulation des informations en cas de recours à un donneur.

Une nouvelle problématique, émergente, s’intéresse aux dynamiques conjugales et parentales contemporaines telles qu’elles sont travaillées par la sphère professionnelle, liant la sociologie du genre et des dynamiques familiales à la sociologie du travail. La généralisation du travail salarié féminin et l’essor des horaires « non standards » nous amènent à questionner les incidences du travail sur les calendriers biographiques (entrée dans la conjugalité et la parentalité, séparations, etc.) et les rapports de pouvoir qui se jouent entre les femmes et les hommes dans la sphère domestique. Une perspective comparative pourra être développée à partir de recherches conduites en anthropologie sur le travail comme levier de transformation des rapports de genre  et de parenté dans d’autres aires géographiques et culturelles.

--

Family and kinship

This theme concerns contemporary transformations of conjugality, ways of accessing parenthood and family life, and the analysis of the institutional arrangements governing status and family relations. The combined contributions of anthropology and sociology have forged a close relational approach to the study of relationships, positions and individual trajectories in historically, socially and culturally specific contexts.

Our research is now focused in several directions, from a comparative perspective integrating different cultural areas. Our projects concern the redefinition of relations, places and status related to kinship in the current forms of family life, resulting from disunity and recompositions, recourse to adoption or assisted reproduction, whether founded by couples of different sexes, the same sex or by single people. Our analyses focus on how the notions of body, gender and kinship are re-interrogated in configurations characterized by a growing dissociation of the three potentially constitutive dimensions of links between parents: the facts of reproduction or “childbearing”, the experience of parenthood, and statutory maternity and paternity. Supported by empirical investigations within families and institutions, analysis of public debates and legislative and policy changes, our research focuses on contemporary redefinitions of motherhood in contexts of conception through third-party donors or the issue of origins in adoptive and assisted reproduction families. Various forms of collaboration are developing with the health sciences, focusing on the family dynamics associated with new reproductive technologies, whether pathways to parenthood after cancer or kinship practices related to the circulation of information when using a donor.

A new and emerging issue is concerned with contemporary conjugal and parental dynamics as they are worked through by the professional sphere, linking the sociology of gender and family dynamics to the sociology of work. The generalization of women’s paid work and the rise of “non-standard” hours lead us to question the impact of work on biographical calendars (entry into conjugality and parenthood, separations, etc.) as well as the power relations that play out between women and men in the domestic sphere. A comparative perspective can be developed from anthropological research conducted on work as a lever for transforming gender and kinship relations in other geographical and cultural areas.

--

Programmes de recherche / Research programmes
ANR ORIGINES
Parentalité après cancer

Séminaires et journées d'études / Lectures and workshops
La dimension sexuée de la vie sociale
Corps, genre et parenté : représentations contemporaines

Centre Norbert Elias

Unité mixte de recherche 8562
Marseille et Avignon
EHESS / CNRS / Avignon Université / Aix-Marseille Université

--

EHESS Marseille
La Vieille Charité
2, rue de la Charité
13 002 Marseille
France

--

Avignon Université
Campus Hannah Arendt
74, rue Louis Pasteur
84 000 Avignon
France

--

04 91 14 07 27
contact@centrenorbertelias.fr