CECI n'est pas EXECUTE Centre Norbert Elias : Frontières, temporalités, matérialités au prisme de la santé

La formation | Séminaires (2018-2019)

Frontières, temporalités, matérialités au prisme de la santé

Un séminaire de l’EHESS Marseille, organisé par le Centre Norbert Elias, en collaboration avec le LaSSA, Aix-Marseille Université, l’Institut de Recherche pour le Développement et le SESSTIM.

L’intention qui préside à ce séminaire est de poursuivre une dynamique d’échanges, de discussion et d’ouverture d’un regard pluriel sur les objets des sciences sociales de la santé. L’idée est de mettre en dialogue particulièrement les travaux de chercheur(e)s et ceux d’acteurs de terrain, associatifs, institutionnels. C’est autour de trois grandes notions transversales à nos travaux et au cœur de débats contemporains que nous avons choisi de centrer nos échanges : celles de frontières, de temporalités et de matérialités.

Qu’il s’agisse de celles du normal et du pathologique, du global et du local, des humains et non humains, de celles qu’obligent à repenser les épidémies ou des circulations d’acteurs, de modèles et de produits prodiguant du « cure » ou du « care », les frontières constituent une thématique majeure des travaux en matière de santé. D’une part les frontières sont matérialisés et soutenues par des outils « biopolitiques » visant à les défendre, et d’autre part elles sont incorporées à l’échelle individuelle.

Les temporalités multiples sont aussi au cœur des enjeux de la santé : de la « crise » à l’ « urgence » comme lexique ordinaire, au temps long nécessaire pour appréhender les déterminants structurels d’un phénomène épidémique. La pluralité des temps des institutions, des soignants et des personnes malades peut aboutir à de douloureuses confrontations, et illustrer de façon exemplaire les distinctions entre temps physique, temps perçu et temps vécu. L’attente du résultat d’un examen de santé est aussi celle de l’expérience d’une densité particulière du temps, densité et temps non linéaire de l’expérience dont l’usage routinisé de la notion de « parcours » impliquant un temps linéaire rend mal compte. Tandis que les notions de risque et de prévention conduisent, via le développement de la « preparedness », à des scénarios d’anticipation qui sont autant de paris temporels.

Les matérialités, enfin, sont à la fois relation entre des personnes et s’incorporent aux pratiques. Elles ne sont pas un simple support de l’action ; elles permettent de mettre l’accent sur les expériences des individus. On s’intéresse ainsi à la santé et sa prise en charge à travers leurs expressions matérielles : médicaments, moustiquaires, préservatifs, auto-tests, organes et gamètes marchandisés etc.... mais on se penche également sur des approches plus symboliques des matérialités en santé, telles que celles qui sont utilisées aujourd’hui en muséographie et plus globalement celles qui font sens depuis toujours pour les individus dans leur quête de santé.

Programme

11 octobre 2018
Marie Dos Santos (CERMES3)
Terrain sur la réduction des risques aux Baumettes
Discutantes : Dorothée Dussy (CNE) et Juliette Sakoyan (LaSSA)

8 novembre 2018
Simeng Wang (CERMES3)
Illusions et souffrances. Les migrants chinois à Paris
Discutantes : Francesca Sirna (CNE) et Magali Perl (psychologue au Comede)

6 décembre 2018
Mathieu Isabel (Département de médecine de famille et de médecin d'urgence, McGill University, Montréal)
Vulnérabilités et prise en charge biomédicale du sans-abrisme à Marseille
Discutant : Cyril Farnarier (LaSSA)

10 janvier 2019
Rosane Braud (URMIS)
Construction d'une catégorie de "migrants" dans les actions de lutte contre les inégalités face au diabète en France. Analyse des configurations contemporaines des rapports sociaux inégalitaires
Discutant : association Marseille Diabète (sous réserve)

7 février 2019
Valéry Ridde (CEPED)
Couverture Santé Universelle au Sud (titre provisoire)
Discutant : Benjamin Demagny (juriste au Comede)

14 mars 2019
Clément Tarantini (CNE)
Des espaces prescrits aux espaces vécus : tensions dans la construction des espaces socio-techniques de gestion du "risque infectieux" dans un service de Maladies Infectieuses et Tropicales
Discutant : Themis Apostolidis (AMU)

4 avril 2019
Benjamin Derbez (LabERS, Université de Bretagne Occidentale)
Essais cliniques sans frontières en oncologie Discutante : Aline Sarradon-Eck (SESSTIM)

13 juin 2019
Sylvain Besle et Emilien Schultz (SESSTIMInstitut Gustave Roussy)
Par-delà les frontières, mise en place d'une circulation intra-européenne d'accès aux innovations thérapeutiques pour les enfants en rechute de cancer
Elsa Zotian (LaSSA)
Les trajectoires de soins des enfants placés à l’ASE (titre provisoire)

Contact
Sandrine Musso

Centre Norbert Elias

EHESS Marseille
La Vieille Charité
2, rue de la Charité
13 002 Marseille
France

--

Avignon Université
Campus Hannah Arendt
74, rue Louis Pasteur
84 000 Avignon
France

--

04 91 14 07 27
contact@centrenorbertelias.fr