Equipes de recherche | Doctorants

Martina Tuscano

Coordonnées professionnelles

Martina Tuscano

Doctorante inscrite à l'EHESS Marseille à la rentrée 2017-2018 sous la direction de Claire Lamine, directrice de recherche à l'INRA

Rattachements : Centre Norbert Elias et Laboratoire Ecodéveloppement (INRA)

 

Titre de la thèse (provisoire)

« L'écologisation de l'alimentation à l’épreuve des conceptions du juste: une analyse comparative de deux cas d'étude dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur ».

Résumé de la thèse

La prise en compte de l’environnement dans la formulation des politiques publiques concernant l’agriculture et l’alimentation s’est traduite au fil des dernières décennies en un processus d’écologisation graduelle des politiques publiques encadrant la production et consommation alimentaire. Ce processus a été entre autres impulsé par les attentes sociétales s’opposant à un système agro-industriel « dominant ». Ainsi, cette remise en cause s'est traduite par nombreuses initiatives visant la reconnexion entre producteurs et consommateurs (AMAP, supermarchés coopératifs, groupements d’achats etc.). L’action collective structure et incrémente à des degrés différents et par des moyens pluriels la prise en compte de l’impact environnemental et en termes de santé dans les processus de production, d'approvisionnement et de la consommation alimentaire.

Dans le cadre de cette thèse, nous cherchons à comprendre comment les acteurs conçoivent une alimentation « durable » et « juste ». Par cette opération, nous cherchons à mettre en évidence comment les personnes mettent en pratique leur idée d'un alimentation "correcte", "juste" et/ou  "durable".  Qui participe à la fabrication d’une « transition alimentaire » par son propre engagement ? Quelles formes d’engagement complémentaires dans le domaine alimentaire contribuent explicitement ou « silencieusement » à un processus d'écologisation de l’alimentation ? Ainsi,  par une analyse de l’action individuelle et collective visant à une prise en compte de la question environnementale dans l’alimentation, ce travail de thèse devrait permettre d'éclairer les logiques guidant l'action et l'engagement des personnes. Pour ce faire, nous menons une étude comparative sur deux terrains en PACA où nous analysons la mise en place de politiques publiques autour des questions alimentaires et agricoles et des initiatives multi-acteurs à visée écologique et alimentaire.


Mots-clé

sociologie de l'action collective - analyse de politiques publiques - écologisation - alimentation

 

Communications

2019, « La contribution de dispositifs d’expérimentation collective à la légitimation de nouvelles normes de consommation alimentaire : le cas du Défi familles à alimentation positive », Congrès de l'Association Française de Sociologie, 27-30 aout 2019, Aix en Provence.

2019, « Norms and accountability in food consumption: effects of new public policy tools», European Society of Rural Sociology Congress, june 25-28 2019, Trondheim, Norway.

2019, « L'écologisation dans les projets alimentaires territoriaux: une approche dynamique des modes de gouvernance», présentation au séminaire EHESS "L’écologisation de l’agriculture et de l’alimentation au cœur des interactions entre science, politique et société", 13 juin, Marseille.

2017, « Questioning social justice through home gardens», Agroecology Europe Forum, 25-28 octobre 2017, Lyon.




 

Centre Norbert Elias

Unité mixte de recherche 8562
Marseille et Avignon
EHESS / CNRS / Avignon Université / Aix-Marseille Université

--

EHESS Marseille
La Vieille Charité
2, rue de la Charité
13 002 Marseille
France

--

Avignon Université
Campus Hannah Arendt
74, rue Louis Pasteur
84 000 Avignon
France

--

04 91 14 07 27
contact@centrenorbertelias.fr