Les équipes | Doctorants

Camille Al Dabaghy

Doctorante sous la direction de Philippe Lavigne Delville (GRED, Université de Montpellier 3).

Contact
dabaghy@ehess.fr

Titre de la thèse
Le gouvernement municipal en situation postcoloniale. Histoire et actualité de la coproduction transnationale d’une échelle de gouvernement, une étude de cas à Diégo-Suarez (Madagascar).

Résumé
Ma thèse porte sur le gouvernement municipal postcolonial sur la base d’une étude de cas à Diégo-Suarez, capitale régionale du Nord de Madagascar. En partant de la question des changements introduits dans ce gouvernement communal par des appuis transnationaux au développement urbain (construction de bornes fontaines, de bacs à ordures…), j’en suis arrivée à considérer la formation de gouvernement communal comme une coproduction transnationale et à en étudier à la fois l’histoire et l’actualité.

J’analyse donc des politiques publiques, des interventions de développement et des pratiques locales en matière de gestion de l’eau, d’assainissement et de foncier. Elles me servent de prismes pour étudier les échanges locaux et supra-locaux qui configurent la manière dont on décide et dont on agit collectivement au sein et au nom d’une commune malgache. J’explore les normes, représentations et pratiques du gouvernement communal ou de la citoyenneté communale qui sont/ont été ainsi projetées et mobilisées par les "développés" et "développeurs", malgaches ou étrangers. J’ethnographie leur actualité ; j’étudie leur histoire sur la base d’archives et d’entretiens.

Par ailleurs, je "remonte" les chaînes d’interactions qui articulent échelles locale, nationale et globale. J’enquête sur les expertises et les décisions qui configurent d’une part ces interventions locales d’aide au développement urbain et d’autre part les réformes de l’État malgache. Je travaille notamment à une socio-anthropologie des professions intermédiaires de l’aide (formateurs, consultants, animateurs de plateforme de collectivités locales…).

Domaines de recherche

  • Évolution et circulations des normes, représentations et pratiques du gouvernement municipal.
  • Analyse des politiques publiques, des interventions de développement et des pratiques locales en matière de gestion de l’eau et d’assainissement.
  • Sociohistoire de l’aide internationale au développement urbain et à la réforme de l’État, sociologie des professions intermédiaires de l’aide (formateurs, consultants, animateurs …).

Publications

  • 2015 « Un terrain de mésentente. Observer les interactions routinières de développement à Diégo-Suarez (Madagascar) », Genèses, n°98, p.69-88.

  • 2014  « Le prix de l’eau. Hiérarchies urbaines, voisinage hydrique et communalité à Diégo-Suarez (Madagascar) » Etudes Rurales, n°194, p.123-144.

  • 2014 « de LAME, Danielle & MAZZOCCHETTI, Jacinthe (dir.), 2012, Interface empiriques de la mondialisation. African junctions under the neoliberal development paradigm, Tervuren, Musée royal de l’Afrique centrale, Coll. Studies in Social Sciences and Humanities Vol 173, 352 p. » Journal des Africanistes, 83 (1).

  • 2013 « Retours croisés sur 20 ans d’aide à la décentralisation malgache et sur les rouages de la “machine anti-politique” », Annales de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines, Université d’Antananarivo, n°15.

Communications

  • 2017, avec Céline Ségalini (IEP Bordeaux- LAM), « La précarité des professionnels de l’action publique au Nord et au Sud : un angle mort », séance du 27 novembre 2017 du séminaire « L’action publique ailleurs » du CERI-Sciences Po (animé par Laurence Louër et Hélène Thiollet).

  • 2017, « Ce que la transnationalité de l’action publique fait aux relations entre État et villes "sous régime d’aide", un éclairage malgache », 14e Congrès national AFSP 2017, Montpellier, 11 juillet 2017.

  • 2016, « De la maîtrise de l'action publique en situation développementiste, petit répertoire de l’opposition constitué à partir du cas de la décentralisation malgache », Journée d’étude du programme de recherche « le gouvernement international de l’Afrique » (GOVINTAF), animée par M.-E Pommerolle (IFRA Nairobi), R. N. Diallo (GIERSA - Université de Montréal) et D. Ambrosetti (CFEE Addis Abeba).

  • 2015, « Pour une sociohistoire du gouvernement municipal postcolonial, analyser la lutte contre la corruption et l’inefficacité à travers les écrits ordinaires à Diégo-Suarez (Madagascar) », 13e Congrès national AFSP 2015, Aix-en- Provence, 23 juin 2015

  • 2015, « Transnational interactions in everyday practices of municipal government, a Malagasy perspective ». [Interactions transnationales routinières dans le gouvernement municipal, une perspective malgache.] , 6ème Conférence européenne des études africaines (ECAS), Paris, France, 8-10 juillet 2015.

  • 2015, Intervention intitulée « Observer les interactions routinières de développement et tenter de saisir la transnationalisation du gouvernement municipal dans toute son épaisseur » séminaire « Anthropologie critique de l'aide humanitaire. Histoire, enjeux contemporains et perspectives » animé par L. Atlani-Duault (IRD), EHESS le 12 février 2015.

  • 2014, « Faire la sociohistoire du gouvernement municipal à Madagascar », communication à la journée d’étude "Penser l'action publique en contexte africain", animée par C. Hughon, O. Provini (LAM, Sciences Po Bordeaux), Sciences Po Bordeaux, Bordeaux : 13 mai 2014, Sciences Po Bordeaux, Bordeaux : 13 mai 2014.

  • 2013, « Histoire et actualité de la coproduction d’une échelle communale de gouvernement. En     suivant le fil rouge de la gestion transnationale de l’eau à Diégo-Suarez (Madagascar) », 1ère Rencontre nationale des jeunes chercheurEs en études africaines, CERI-Sciences Po Paris – Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, 11-12 janvier 2013.  

  • 2013, « Malagasy elites in the international coproduction of decentralization reforms: autochthonous knowledge, struggles for division of labor, professional identities and ambitions ». [Les élites malgaches dans la coproduction internationale des réformes de décentralisation : savoirs autochtones, conflits liés à la division de travail d’expertise, identités et ambitions professionnelles], 5ème Conférence européenne des études africaines (ECAS), Lisbonne, Portugal, 26-29  juin 2013.

  • 2013,  Intervention intitulée « Gestion de l'eau, stratification sociale et communalité à Diégo-Suarez (Madagascar) » séminaire « Modes de gouvernement et pratiques économiques ordinaires : approche comparative » animé par B. de l'Estoile (ENS – EHESS - CNRS), Ecole Normale Supérieure.

  • 2013,  Intervention intitulée « Au fil de l’eau, coproduction transnationalisée d’une échelle communale de gouvernement », séminaire M2 d'Anne-Christine Trémon (Univ. de Lausanne) "Anthropologie de la globalisation : villes, migrations et liens sociaux longue distance" - l'Université de Lausanne.

  • 2012, « Archives, life-trajectories and institutional (un-)learning: working on embeddedness mechanisms of globalized norms in a Malagasy urban municipality ». [Archives, trajectoires de vie et (dés-)apprentissage institutionnel : travailler sur les mécanismes d’enchâssement des normes globalisées dans la gestion d’une municipalité urbaine à Madagascar], 12ème Conférence Biennale de l'EASA, Nanterre, France, 10-13 juillet 2012.

  • 2011, « Water resource management, extraverted governmentality & urban citizenship in contemporary Madagascar ». [Gestion des ressources en eau, gouvernementalité extravertie et citoyenneté urbaine à Madagascar aujourd’hui], 4ème Conférence européenne des études africaines (ECAS), Uppsala- Suède, 15-18 juin 2011.

  • 2011, « Faire commune commune à Diégo-Suarez à l’aube du XXIe siècle. Le “poids de l’eau” sur un gouvernement municipal extraverti », communication au colloque international : Anthropologie des sociétés insulaires de l’Océan indien occidental, terrains et théories, LESC - CNRS - Université de Paris Ouest Nanterre La Défense et Musée du quai Branly, Paris, 27, 28, 29 avril 2011.

  • 2010, « Retours croisés sur 20 ans d’aide à la décentralisation malgache et sur les rouages de la “machine anti-politique” », communication au colloque international : Madagascar : 50 ans d’indépendance, Université d’Antananarivo, Antananarivo, 1-4 décembre 2010.

  • 2010, « Les consultants internationaux et la dépolitisation de la décentralisation malgache », communication aux journées d’étude « les consultants et la politique », organisée par S. Cadiou, D. Guéranger et F.-M. Poupeau, LATTS - Université Paris-Est, Paris : 5 et 6 mai 2010.

  • 2009, « Une descente à la décharge : interactions en contexte de décentralisation et de développement », présentation lors du séminaire du laboratoire IRIS: Anthropologie/ sociologie politique : observer des interactions post-coloniales, IRIS - EHESS, 9 décembre 2009.

  • 2007, « La décentralisation malgache : quelles réponses aux inégalités spatiales ? », communication à la journée d’étude de la formation Études Comparatives du Développement, « Justice sociale, justice spatiale », EHESS, Paris, 28 juin 2007.

Animation de la recherche

2017
Organisation avec Céline Ségalini (IEP Bordeaux- LAM) de la journée d’étude « La précarité professionnelle dans les mondes de l’action publique », séance du 27 novembre 2017 du séminaire « L’action publique ailleurs » du CERI-Sciences Po (animé par Laurence Louër et Hélène Thiollet).

2014-2015
Création, coordination et animation de l’atelier doctorant.e.s et jeunes chercheur.e.s « Les mondes de l’aide internationale » : Création et animation du carnet hypothèse du même nom sur les sciences sociales du développement et de l’humanitaire : http://mai.hypotheses.org/; programmation et animation d’un séminaire de recherche mensuel de 3 heures toutes les 3 semaines soit 18h d’atelierpour 2009-2010 (page web),

2014
Membre du comité d'organisation des premières Rencontres annuelles d’ethnographie de l’EHESS, projet mené sous la direction de Daniel Cefaï (CEMS-EHESS) et Eloi Fiquet(CEIFR-EHESS) - 5/7 novembre 2014. Co-responsable de l’atelier « Ethnographier les mondes de l’aide internationale » avec Jade Legrand(iiAC- LAIOS- EHESS).

2009-2012
Co-fondatrice de l’atelier doctorant.e.s et jeunes chercheur.e.s « Pratiques politiques locales », IRIS-EHESS, avec Sahar Saeidnia et Sylvie Capitant : Création, coordination et animation d’un réseau pluridisciplinaire (sociologie, anthropologie, science politique, géographie) de plus 80 membres de différentes écoles doctorales ; Programmation et animation d’un séminaire de recherche de 2 heures toutes les 3 semaines soit 18h d’atelierpour 2009-2010 (page web), 16h pour 2010-2011 (page web) et 14h  pour 2011-2012 (page web).

2011
Organisatrice d’un workshop sur les concepts de « local » et de « territoire », dans le cadre du réseau « Pratiques politiques locales », avec Sahar Saeidnia (IRIS-EHESS), 29 novembre 2011.

2010
Organisatrice de la journée d’étude « Comment appréhender la fabrique locale du politique ? Concepts, méthodologies, techniques d’enquête », 10 mai 2010, dans le cadre du réseau « Pratiques politiques locales », avec le Largotec (Université Paris Est).

Enseignement

2017-2018
Université de Lille 2, licence de science politique (L3) – vacataire : TD « Institutions et politiques locales » (60 h ETD)

2017-2018
Université de Lille 1, Master Ingénierie de Projets de Coopération – vacataire : CM « Mobilisation et stratégies d’acteurs » (36h ETD)

2015-2016
Université de Rouen, classe universitaire de préparation au concours commun des Instituts d’Études Politiques (L1) – ATER
- CM « Pensée sociologique et action politique »  (36 h ETD)
- TD « Questions contemporaines », thème « la démocratie » (48 h ETD)

2014-2015
IUT de Bobigny, Université Paris 13, DUT Carrières sociales – Vacataire : CM « Les acteurs de la société civile » - 1ère année (34.5 h ETD)

2012-2013
Université Reims Champagne-Ardenne, licence de sciences sanitaires et sociales - ATER (section 19 CNU) :
- TD d’introduction à la sociologie - L1 (75 hTD)
- TD dossier de réflexion sociologique - L1 (80 hTD)
- TD de sociologie des représentations - L2 (16 hTD)
- TD de sociologie de la famille - L3 (8 hTD)

2008-2012
Instituts nationaux spécialisés d’études territoriales (INSET), cycle « action internationale des collectivités locales » - Mission complémentaire du contrat doctoral puis formatrice indépendante : « Coopération décentralisée et appui aux décentralisations » (51 hTD).

2011-2012
Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, Licence Gestion des Entreprises et Administration – Vacataire : TD « Méthodologie du travail universitaire » (30 hTD)

Centre Norbert Elias
EHESS - Campus Marseille
La Vieille Charité
2, rue de la Charité
13 002 Marseille
France

04 91 14 07 27