Equipes de recherche | Doctorants

Elena Bevilacqua

Coordonnées professionnelles

Elena Bevilacqua

Doctorante à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales depuis décembre 2012 sous la direction de Jean Boutier, directeur d'études à l'EHESS, en co-direction avec Mme Renata Ago (co-tutelle avec l'Université de Rome "Sapienza").


Titre du projet de thèse

La ville à la loupe. Le processus de stabilisation dans la section 17 (Marseille, 1793-1807)


Résumé du projet de thèse


La stabilisation en ville n'est pas forcement un mécanisme statique. La sédentarité n'est qu'une de manière d'habiter, là où de nombreuses formes de micro-mobilitése dessinent, soient-elles intra-urbaines ou bien intra-quartier. Toutefois, l'instabilitédes trajectoires résidentielles va bien au-delà de l'opposition étranger/autochtone ou bien précarité économique/aisance : la micro-mobilitéest une manière d'habiter la ville qui résulte de plusieurs facteurs, notamment des cycles de vie de chaque individu ou bien du foyer dans lequel il est inséré.


L'installation dans le quartier marseillais de Saint-Jean fonctionne en vertu de ces deux manières d'habiter – stabilitéet micro-mobilité– ; les deux témoignent également de l'ancrage à ce territoire. Par ailleurs, les déplacements intra-quartier manifestent la pratique de l'espace, à savoir le tissage des relations sociales intéressant l'espace à plusieurs échelles. La cohabitation et l'interconnaissance, en particulier, impulsent des trajectoires résidentielles communes, compte tenu que la proximité spatiale génère des proximités sociales à l'échelle de la maison, de la rue ou bien du quartier. Cela signifie que le voisinage oriente les trajectoires résidentielles, se dirigeant vers d'autres zones de proximité à la fois spatiales et sociales. Les parcours urbains résultent, donc, des logiques relationnelles quiinterconnectent les habitants de Saint-Jean. Ces parcours identifient des ensembles micro-territoriaux spécifiques, mais également des formes de socialité et de solidarité.


Mots clé

Histoire sociale; histoire urbaine; mobilité urbaines et intra-urbaines; étrangers; modes d'habiter; résidence; quartier; stabilisation; insertion; appartenance.


Publications

  • 2013, avec Gli italiani a Marsiglia nel XVIII secolo. Analisi dell'Enregistrement des étrangers de l'an II, Ebook publié par ASEI – Archivio Storico Emigrazione Italiana : http://www.asei.eu/it/2014/01/gli-italiani-marsiglia-nel-xviii-secolo-idossier-3/
  • 2013, Migrants d'origine italienne à Marseille à la fin de l'ancien régime  : la construction d'une représentation sociale, «  Le Bulletin de Promemo  », n°16, Octobre 2013

Communications

2018, Marseille, IMéRA, colloque international organisé par Eleonora Canepari et Massimiliano Crisci : La mobilité urbaine. Pratiques, parcours et contextes du XVIIe siècle à aujourd’hui ; titre de l'intervention : " Mobilités intra-quartier : un voisinage qui s'oriente (Marseille, quartier de Saint-Jean, 1793-1807) ".


2018, Paris, EHESS, Séminaire ESOPP (EHESS – Sciences Po): Mesurer la valeur humaine (histoire, sciences de la vie, sciences sociales), séance organisée par Morgane Labbé et par Élodie Richard ; titre : " Les recensements entre spatialité et socialité. De la quantification à la qualification de l'habitat de la section 17 (Marseille, 1793-1807) ".


2016, Tunis, Colloque International GRDI APOCOPE – Voisinage et appartenance. Droits, obligations, conflits, organisé par Sami Bargaoui, Thomas Glesener, Isabelle Grangaud ; titre : " Vivre [dans] la section 17. Étude d'une communauté locale à travers les recensements ".


2016, Marseille, EHESS, Séminaire d'études doctorales organisé par Mme Brigitte Marin (AMU) et M. Jean Boutier (EHESS) ; titre : La localité de la section 17. Micro-mobilité et voisinage (Marseille, 1793-1807).


2015, Rome, Atelier doctoral interdisciplinaire (EFR/EHESS) – La Méditerranée : un laboratoire de l'histoire globale et des processus de globalisation / Les nouvelles approches quantitatives en histoire et en sciences sociales, comité scientifique : François Dumasy, Michael Gasperoni, Silvia Sebastiani, Claire Zalc ; titre : " Recensements marseillais (1793-1807). L'analyse quantitative à la base d'une micro-sociologie de la section 17 ".

2014, Marseille, EHESS, Séminaire d'études doctorales organisé par Mme Brigitte Marin (AMU) et M. Jean Boutier (EHESS) ; titre : De l'identification à l'intégration. Micro-sociologie d'une section marseillaise entre deux siècles (1793-1807). Un travail en cours

Centre Norbert Elias

Unité mixte de recherche 8562
Marseille et Avignon
EHESS / CNRS / Avignon Université / Aix-Marseille Université

--

EHESS Marseille
La Vieille Charité
2, rue de la Charité
13 002 Marseille
France

--

Avignon Université
Campus Hannah Arendt
74, rue Louis Pasteur
84 000 Avignon
France

--

04 91 14 07 27
contact@centrenorbertelias.fr