Les équipes | Doctorants

Davide Cacchioni

Coordonnées professionnelles

Doctorant à l'EHESS Marseille depuis octobre 201, sous la direction de Valeria Siniscalchi.

Contact
davide.cacchioni@gmail.com

Domaines de recherche
Anthropologie économique, anthropologie politique, anthropologie environnementale

Thématique de la thèse
Cultiver les alternatives en Val de Suse
Comprendre le tournant matérialiste dans les mouvements sociaux contemporains

Résumé du projet de thèse
La théorie sociale contemporaine est en train de reconceptualiser les mobilisations environnementales en soulignant les connexions entre environnement, pouvoir et vie quotidienne. Afin de comprendre les nouveaux mouvements sociaux émergeant, Schlosberg et Coles (2016) proposent une lecture compréhensive en termes de « nouveau matérialisme durable » et « environnementalisme de la vie quotidienne ». Fondé sur une approche ethnographique, mon projet aspire à contribuer à la conceptualisation de ces nouveaux mouvements en focalisant sur le Val de Suse (Alpes occidentales, Italie) et ses nouveaux projets agricoles : des expériences de « matérialisme durable » sont en train d’émerger dans le sillagede la critique politico-culturelle du « développement », portée par le mouvement No TAV, qui a mobilisé la société valsusine au long des dernières décennies contre un grand projet de nouvelle ligne ferroviaire. À partir d’un focus spécifique porté sur une association locale dédiée à la reconstruction d’une filière locale de production et transformation du chanvre, ce projet vise à analyser les stratégies de reconfiguration des flux matériels présidant à la satisfaction des besoin fondamentaux de la vie humaine et à mettre en lumière les connexions entre la transformation du chanvre dans le Val de Suse et les autres expériences de récupération de la culture du chanvre en Italie. Insérer les expériences locales du Val de Suse dans un contexte plus large de circulation des pratiques permettra d’étudier les dimensions politiques de ces projets de production agricole vis-à-vis des configurations économiques dominantes.
(voir document joint)

Publication

2017, « Coltivare “senso” in Valle Susa. Le nuove esperienze di produzione agricola nel contesto socioculturale valsusino », in Laura Bonato (dir.), Aree Marginali. Sostenibilità e saper fare nelle Alpi, Milano, Franco Angeli.

Communications

15 décembre 2017
Coltivare alternative. La Val di Susa tra precarietà della sperimentazione e profondità del cambiamento
Communication au Ve Congrès national de la SIAA (Società Italiana di Antropologia Applicata),
Università di Catania.

19 mai 2017
Not just a Train: Challenging the “Crisis” and Cultivating Alternatives in the Susa Valley
Communication à la Conférence « Everyday Revolutions in Southern and Eastern Europe »,
University of Manchester – Whitworth Art Gallery, en collaboration avec Flora Giovannetti.

12 mai 2017
Le conflit environnemental en Val de Suse: de le résistance à l’expérimentation sociale
Communication au séminaire « Controverses environnementales », séance « Résistance, résilience et alternatives », EHESS Marseille.

19 octobre 2016
Présentation de recherche de terrain au cours d’une séance de méthodologie dans le cadre du cours d’Ethnographie du Professeur Stefano Boni, Università di Modena e Reggio Emilia.

14-16 octobre 2016
From social opposition to political imagination. Cultivating alternatives in the Susa valley
Communication au « Political imagination laboratory. Visualizing and Contextualizing Ethnographies of Social Movements », Università di Perugia, en collaboration avec Flora Giovannetti.

Document(s) à télécharger

Centre Norbert Elias
EHESS - Campus Marseille
La Vieille Charité
2, rue de la Charité
13 002 Marseille
France

04 91 14 07 27