CECI n'est pas EXECUTE Centre Norbert Elias : Shamil Jeppie (novembre-décembre 2017)

Colloques, journées d'études, conférences | Professeurs invités

Shamil Jeppie (novembre-décembre 2017)

Associate Professor, Department of History, University of Cape Town, South Africa

Shamil Jeppie enseigne actuellement au Département d'histoire de l'Université de Cape Town. Auparavant Directeur de l'Institut of Humanities in Africa (HUMA), il est le fondateur du Tombouctou Manuscripts Project hébergés tous deux à UCT. Auteur et éditeur de plusieurs études sur Tombouctou et sur l'histoire sociale de l'Afrique du Sud, notamment The Meanings of Timbuktu (2008).

Currently teaching at the University of Cape Town’s History Department. Formerly Director of the Institute for Humanities in Africa (Huma) at the same university. Also founder of the Tombouctou Manuscripts Project also at this university. Author and editor of various studies on Timbuktu and on South African social history icluding The Meanings of Timbuktu  (2008).

Conférences

Dans le cadre du sséminaire : "Histoire comparée des sciences sociales : une approche matérielle"

16 novembre 2017 – 14h00-16h00
The car and city in South Africa: a view from Cape Town

When we do urban history of the 20th century do we consider the automobile sufficiently in histories of the city? In this lecture I explore how a love affair unfolded with the car in South Africa and in particular in its oldest city, Cape Town. It entails a story of Apartheid violence against urban dwellers, the expansion of a roadwork network based on American models and the cars to traverse those roads. But instead of lamenting a relentless consumerism with cars as the main object the lecture also considers the car as a material object that gets transformed in backyard garages by people with long artisanal traditions of craftwork
Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, salle Paul-Albert Février, Aix-en-Provence

5 décembre 2017 – 09h30–12h30
Paper and Africa
In the recent growth in interest in the libraries of Timbuktu and other book collections in Africa to the South of the Sahara there is much fascination with the scholarly lives in and of the centres of learning.  But all the learning and teaching would not have been possible without the fact of paper entering Africa. Nearly all the materials were written on paper ; there are only a few examples of parchment.This seminar is meant as a provocation on the question of paper on the continent from pre- to post-colonial times.
EHESS, La Vieille Charité, Marseille
2e étage, salle 205

30 novembre 2017 –  09h30-12h30
Book networks in the Sahara/Sahel
This seminar will examine the vast region’s past through an examination of the key locations, figures and moments in its book history. We have to think of handwritten, unbound texts i.e. without binding. Taking into account the material aspects of book production is as much under consideration as the men (mainly) who were the writers and their ideas. Ideas mattered, of course, and contesting ideas were what animated the proliferation of books.
EHESS, La Vieille Charité, Marseille
2e étage, salle 205

12 décembre 2017 – 17h30-19h00
Collecting in the Sahel : Timbuktu and beyond
The relatively recent and ongoing attention to manuscript libraries in Timbuktu raises questions about how these instituions were created. What are their histories? Is it possible to reconstruct how libraries were made, how collections were formed over time? What logics informed the gathering of books and were they only books that were colelcted? This seminar will explore the biographies and collectors and collections in Timbuktu and elsewhere in the Sahel.
EHESS, 96 Bd Raspail, Paris
IISMM Research Centre, Seminar Room 1st Floor

EHESS et CNRS
AMU et UAPV

flux rss  Actualités

Rencontres Technographies

Rencontres scientifiques - Mardi 11 septembre 2018 - 09:30Cette rencontre est destinée à discuter des 18 propositions d’articles retenues par le comité de rédaction de la revue Techniques&Culture en mai 2018 pour le numéro 71 « Technographies ». Chaque auteur (ou couple d’auteurs) aura dix minutes maximum pour présenter son projet. Les présentations seront suivies d’une heure trente de discussion collective selon le nombre de propositions présentées.TechnographiesEn mettant à l’honneur ce que l’on pourrait appeler la « technographie » – désignant l’ensemble des procédés d’écriture des techniques –, le numéro 71 vise une double finalité : penser l’évolution des pratiques des spécialistes des techniques tout en assurant leur transmission en direction de celles et ceux qui souhaitent s’engager sur la même voie.Le numéro comportera deux ensembles de textes. Les premiers seront des contributions théoriques et historiographiques relatives aux étapes clés du processus qui va de l’expérience de terrain, au contact avec les « matières premières » – les faits techniques –, à la réception par les publics des documents qui en sont issus. Il s’agira non seulement de faire un état des lieux des techniques de documentation, d’analyse, d’archivage et de mise en circulation des faits techniques, mais aussi d’en retracer les trajectoires tout en identifiantles angles morts et les questionnements demeurés en friche, près d’un demi-siècle après l’émergence de la « technologie culturelle ». Le second sera composé de préconisations, sous forme de « notices », constituant les éléments d’un manuel de terrain, prioritairement destiné aux novices mais également susceptible d’intéresser des spécialistes souhaitant ajouter des cordes à leur arc.Entrée gratuite sur inscription : i2mp@mucem.org (...)

Lire la suite

Appel à contributions « Musées et mondes numériques »

Appel à communication - Lundi 01 octobre 2018 - 00:00La revue Culture & Musées lance un appel à projet d'articles pour un numéro thématique « Musées et mondes numériques », à paraitre en 2020, sous la direction de Milad Doueihi et Florence Andreacola.L’objectif de ce numéro est de relire trois fondamentaux du musée que sont la collection, l’exposition et le public au regard de la culture numérique de manière critique et réflexive. Il s’adresse à des chercheurs en muséologie ainsi qu’à tous les chercheurs qui traitent du patrimoine, des archives, de la documentation, des institutions culturelles, des industries de la culture, des accès et de l’utilisation des données culturelles, ouvertes et/ou publiques. Les textes attendus pour ce numéro pourront s’intégrer dans l’un de ces trois axes, ceux-ci n’étant pas exclusifs les uns des autres : - De la mise à disposition de données numériques au hackathon des données culturelles publiques, - De l’exposition des œuvres et des objets à la mise en scène des données, - Du scénario de visite à la mise en scène de soi. (...)

Lire la suite

Être jeune à Marseille

Exposition - Vendredi 22 juin 2018 - 09:00Le Centre Norbert Elias présente une exposition des travaux photographiques de doctorants et étudiants de master réalisés au cours des ateliers de la Fabrique des écritures.Menés par les photographes Marco Barbon et Franco Zecchin, ces ateliers visent à approfondir l’expérience pratique de la photographie et ses usages dans les sciences sociales, avec l’objectif d’expérimenter la photographie comme source de connaissance.Ces séances pratiques s’inscrivent dans le séminaire de recherche de l’EHESS Marseille  « Observer, décrire, interpréter. Photographie, cinéma et sciences sociales » (Enseignement 2017-2018). Les photographes Anaïs Baseilhac - Rue des ConvalescentsDes personnes âgées hébergées dans une maison de retraite médicalisée évoquent leurs souvenirs de jeunesse.Davide Cacchioni - Jeunes… par dessus le marchéReportage sur les nouveaux producteurs et artisans du marché bio du cours Julien. Violaine Chevrier - Quart d’airLe temps d’un quart d’heure les élèves se retrouvent pour une bouffée d’air dans le sas d’entrée du Lycée Saint-Charles, mi-dedans, mi-dehors, dans un espace à la fois libre et encadré. Margot Bergerand - Traits d’unionReportage sur les activités d'accompagnement scolaire et la fanfare de la Dar Lamifa, un lieu associatif engagé, animé par des bénévoles.Emma Cavalleri - The non-symbolic workIls sont boulanger, menuisier, luthier... portraits des nouveaux artisans marseillais, à rebours de la pensée de Robert Reich qui affirme que pour être compétitif il faut développer des emplois symboliques.Joëlle Rivier - Je veux être au sommet du videReportage autour de l’atelier d’écriture et d’intervention urbaine mené par des jeunes du Lycée Saint-Exupéry, communément appelé Lycée « Nord ».Ziyu Lin - Une vie différentePortraits d’étudiants chinois en France et, en contrepoint, les difficultés d’intégration qu’ils rencontrent au quotidien.(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre Norbert Elias
EHESS - Campus Marseille
La Vieille Charité
2, rue de la Charité
13 002 Marseille
France

04 91 14 07 27