Les équipes | Chercheurs correspondants

Florence Bouillon

Florence Bouillon

       

Maîtresse de conférences, socio-anthropologue

 

Parcours professionnel

Qualifications CNU

19 Sociologie, démographie

20 Anthropologie biologique, Ethnologie, Préhistoire

24 Aménagement de l’espace, urbanisme

Enseignement

Depuis 2009 : Maîtresse de conférences en sociologie au département de sociologie et d’anthropologie de l’Université Vincennes Saint-Denis (Paris 8).

2006-2007 : ATER en sociologie à mi-temps au SHADYC (Sociologie, histoire, anthropologie des dynamiques culturelles), EHESS Marseille.

2002-2004 :  ATER en sociologie à mi-temps à l’Université de la Méditerranée (U2), IUT Gestion Urbaine, Aix-en-Provence.

1999-2006 : Chargée de cours en sociologie et anthropologie (Université de Provence, Université d’Avignon, EHESS).

Recherche

Depuis 2017 : Membre du Lavue, Laboratoire architecture, ville, urbanisme, environnement, équipe AUS (Architecture, urbanisme et société), UMR 7218, Paris.

2009-2017 : Membre du Centre Norbert Elias, CNRS/EHESS, UMR 8562, Marseille.

Depuis 2015 : embre associée au Centre Max Weber, UMR 5283, équipe Meps (Modes, espaces et processus de socialisation), Lyon 2.

2008-2009 : Post-doctorante au SHADYC, EHESS Marseille, sur le thème de la précarité énergétique.

2007-2008Post-doctorante au CEAf (Centre d’Etudes Africaines), UMR 194, EHESS/IRD, Paris, sur le thème des discriminations ethniques dans l’accès au logement.

1999-2007 : Doctorante en anthropologie urbaine au SHADYC(Sociologie, Histoire et Anthropologie des Dynamiques Culturelles), UMR 8562, EHESS/CNRS, Marseille.

 

Champs des activités de recherche

Mots clés : habitat / logement ; habiter ; marges ;ville ; citadinité ; urbanité ; pratiques spatiales ; migrations internationales ; mobilités ; inégalités ; pauvreté / vulnérabilités.

Champs de rattachement en sociologie : sociologie urbaine, des migrations,des inégalités,de l’habitat

Champs de rattachement en anthropologie : anthropologie urbaine, anthropologie sociale

 

Recherches en cours

Responsable scientifique du projet de recherches La ville ordinaire et la métropolisation, dans le cadre de l'appel à projets du PUCA Ville ordinaire, citadins précaires. Transition ou disparition programmée des quartiers tremplins (2014-2016). Projet porté par le Centre Norbert Elias, EHESS, Marseille. Il associe une équipe parisienne coordonnée par Agnès Deboulet et une équipe marseillaise coordonnée par Virginie Baby-Collin. L’équipe réunit une vingtaine de chercheur-se-s et jeunes chercheur-se-s.

Co-coordinatrice de l’axe « Vulnérabilités résidentielles » du REHAL, avec Agnès Deboulet, Pascale Dietrich Ragon et Yankel Fijalkow. Organisation de huit journées d’études au Lavue et à l’INED, publication d’un dossier de Métropolitiques en 2015 et projet d’ouvrage collectif de valorisation des travaux effectués en cours.

Edition

Depuis 2016 : Membre du comité de rédaction de la revue Métropoles

Depuis 2011 :  Membre du comité de rédaction de la revue Espaces et Sociétés

Depuis 2008  : Membre du comité de rédaction de la revue ethnographiques.org

 

Travaux et publications

Ouvrages/Direction d'ouvrages/Direction de numéros de revues

  • (D11) Bouillon Florence, Clerval Anne, Vermeersch Stéphanie, 2017, coordination du numéro « Logement et inégalités », Espaces &Sociétés n°170, à paraître en septembre 2017.
  • (D10) Beauchez Jérôme, Bouillon Florence, Zeneidi Djemila, 2017, coordination du numéro « Zone. L’espace d’une vie en marge », Espaces &Sociétés n°171, à paraître en décembre 2017.
  • (D9) Bouillon Florence, Monnet Jérôme, 2016, coordination du numéro « L’observation et ses angles », Espaces &Sociétés n°164-165, mars 2016.
  • (D8) Lambelet Alexandre, Chappaz-Withner Suzanne, Bouillon Florence, Schoeni Dominique, 2015, coordination du numéro « Mondes ethnographiques », ethnographiques.org n°30. En ligne : http://www.ethnographiques.org/
  • (D7) Bouillon Florence, Deboulet Agnès, Dietrich-Ragon Pascale, Fijalkow Yankel, 2015, coordination du dossier « Les vulnérabilités résidentielles en questions », Métropolitiques. En ligne : http://www.metropolitiques.eu/Les-vulnerabilites-residentielles.html
  • (D6) Bouillon Florence, 2011, Le squat, problème social ou lieu d’émancipation ?, Paris, Editions de la rue d’Ulm, coll. « La rue ? Parlons-en ! », 95 p.
  • (D5) Bouillon Florence, Lambelet Alexandre, 2010, coordination du numéro « Analyser les rassemblements au moyen de photographies ou de films », ethnographiques.org n°21. En ligne : http://www.ethnographiques.org/Numero-21-novembre-2010.html
  • (D4) Bouillon Florence, 2009, Les mondes du squat. Anthropologie d’un habitat précaire, Paris, Presses Universitaires de France, collection Partage du savoir, 244 p.
  • (D3) Bouillon Florence, 2009, Squats. Un autre point de vue sur les migrants,Paris, Editions Alternatives (avec les photographies de Freddy Müller), 144 p.
  • (D2) Bouillon Florence, Fresia Marion, Tallio Virginie (dir.), 2006, Terrains sensibles. Expériences actuelles de l’anthropologie, Paris, Editions CEA/EHESS, 208 p.
  • (D1) Bouillon Florence, Sevin Jean-Christophe, 2007, coordination du numéro « Visibilité et invisibilité de l’immigration », ethnographiques.org n°12. En ligne : http://www.ethnographiques.org/Numero-12-fevrier-2007.html

Articles de revues à comité de lecture

  • (A15) Bouillon Florence, Monnet Jérôme, 2016, « L’observation et ses angles : au cœur des rapports entre les chercheurs et leurs objets », Espaces &Sociétés n°164-165, p. 11-17.
  • (A14) Jeanmougin Hélène, Bouillon Florence, 2016, « D’une gentrification inaboutie à une « nouvelle précarisation ? » Continuités populaires et conflits de coprésence dans le centre de Palerme » Lien social et Politiques n°77, p. 103-125.
  • (A13) Bouillon Florence, Chappaz-Wirthner Suzanne, Lambelet Alexandre, 2015, «  Mondes ethnographiques : des textes, des images, des sons et des mouvements. Préambule pour un numéro anniversaire », ethnographiques.org n°30. En Ligne : http://www.ethnographiques.org/2015/Bouillon,Chappaz,Lambelet
  • (A12) Bouillon Florence, Musso Sandrine, Lees Johanna, de Cheveigné Suzanne, 2015, « Repérer et vivre la précarité énergétique en ville », Annales de la Recherche urbaine n°110, « Ville et vulnérabilités », p. 88-97.
  • (A11) Bouillon Florence, Deboulet Agnès, Dietrich-Ragon Pascale, Fijalkow Yankel, 2015, « Les vulnérabilités résidentielles en questions » (introduction du dossier), in Métropolitiques, juin 2015. En Ligne : http://www.metropolitiques.eu/Les-vulnerabilites-residentielles.html
  • (A10) Bouillon Florence, 2014, Articles « Droit au logement », « Mal logement » et « SDF », in A. Bihr et R. Pfefferkorn (dir.), Dictionnaire des inégalités, Paris, Armand Colin, pp. 117-118, 234-235 et 360-361.
  • (A9) Aguilera Thomas, Bouillon Florence, 2013, « Le squat, un droit à la ville en actes », Mouvements, n°74, 2013/2, p. 132-142.
  • (A8) Bouillon Florence, Dietrich-Ragon Pascale, 2012, « Derrière les façades. Ethnographies de squats parisiens », Ethnologie française, XLII, 2012/3, p. 429-440.
  • (A7) Bouillon Florence, 2010, « Le squatteur, le policier, le juge et le préfet : procédures en actes et classements ad hoc », Déviance et Société vol. 34, n°2, p. 175-188.
  • (A6) Bouillon Florence, 2009, « Les habitants des squats n’ont rien d’exceptionnel », Multitudes n°37-38, Dossier « Micropolitique de l’habitat non-ordinaire », p. 238-246.
  • (A5) Bouillon Florence, Sevin Jean-Christophe, 2007, « Introduction : migrations et patrimonialisation en débats », ethnographiques.org, n°12, février. En ligne : http://www.ethnographiques.org/2007/Sevin,Bouillon.html.
  • (A4) Bouillon Florence, 2003, « Des migrants et des squats : précarités et réactivités aux marges de la ville », Revue Européenne des Migrations Internationales, vol.19, n°2, sept., p. 23-46.
  • (A3) Bouillon Florence, 2002, « A quoi servent les squats ? Compétences des acteurs et ressources des lieux », Revue Française des Affaires Sociales, vol. 2, p. 45-63.
  • (A2) Bouillon Florence, 2000, « Des escalesdans la nuit : les snacks égyptiens à Marseille », Les Annales de la Recherche Urbaine n°87, p. 43-51.
  • (A1) Bouillon Florence, 2000, « L’après-guerre de Bosnie : conditions de vie et processus de fragilisation de familles bosno-tsiganes dans une cité marseillaise », Etudes tsiganes n°14, p. 57-70.

Chapitres d’ouvrages

  • (CH 14) Bouillon Florence, 2017, « Why migrants’s squats are a political issue : a few thoughts about the situation in France », in P. Mudu, S. Chattopadhyay (Eds.), Migration, Squatting and Radical autonomy, New York, Routledge, p. 67-77.
  • (CH 13) Bouillon Florence,Choplin Armelle, Schmoll Camille, Zeneidi Djemila, 2015, Introduction au dossier « Gérer les indésirables : dispositifs de mise à l’écart et techniques de résistance », , in A. Clerval, A. Fleury, J. Rebotier et S. Weber (dir.), Espace et rapports de domination, Paris, PUR, p. 269-272.
  • (CH 12) Bouillon Florence, 2013, « What is a « good » squatter ? Categorization processes of squats by government officials in France », in Squatting in Europe. Radical spaces, Urban struggles, Brooklyn, Autonomedia, p. 231-245.
  • (CH 11) Bouillon Florence, 2011, « Awa, une Malienne à Paris », in Paris refuge. Habiter les interstices, Paris, Editions du Croquant, coll. Carnets d’exils, p. 165-191.
  • (CH 10) Baby-Collin Virginie,Bouillon Florence, 2008, « Marges urbaines et constructions citadines. Regards croisés Caracas- Marseille », in V. Baby-Collin et D. Mercier (Eds.), Sud à Sud. Dynamiques sociales et spatiales Amérique latine / Méditerranée, Presses Universitaires de Provence, coll. Monde contemporain, p. 277-297.
  • (CH 9) Bouillon Florence, 2007, « Le squat, forme contemporaine du bidonville ? » in V. Laflamme, C. Levy-Vroelant, D. Robertson et J. Smyth (Eds.), Le logement précaire en Europe. Aux marges du palais, Paris, L’Harmattan, coll. Habitat et Sociétés, p. 191-207.
  • (CH 8) Bouillon Florence, 2007, « Les compétences précaires en question. Réflexions à partir des squats marseillais », in I. Berry-Chikhaoui, A. Deboulet, L. Roulleau-Berger, (Eds.), Villes internationales. Tensions et réactions des habitants, Paris, La Découverte, coll. Recherches, p. 189-206.
  • (CH 7) Bouillon Florence, Baby-Collin Virginie, Benit Claire, Vidal Dominique, 2007, « Imprévu, mixité, rencontre », in E. Dorier-Apprill et P. Gervais-Lambony (Eds.), Vies citadines, Paris, Belin, coll. Mappemonde, p. 129-148.
  • (CH 6) Bouillon Florence, Fresia Marion, Tallio Virginie, 2006, « Les terrains sensibles à l’aune de la réflexivité », in Terrains sensibles. Expériences actuelles de l’anthropologie, Paris, CEA/EHESS, p. 13-28.
  • (CH 2) Bouillon Florence, 2006, « Pourquoi accepte-t-on d’être enquêté ? Le contre-don, au cœur de la relation ethnographique » in Terrains sensibles. Expériences actuelles de l’anthropologie, Paris, CEA/EHESS, p. 75-95.
  • (CH 5) Bouillon Florence, 2005, « Une question sociologique, un enjeu social : le "choix" de la pauvreté » in D. Ballet (Ed.),Les SDF. Visibles, proches, citoyens, Paris, PUF, coll. Sciences sociales et sociétés, p. 267-278.
  • (CH 4) Bouillon Florence, 2005, « Le squat, une alternative à la rue ? » in J. Brody (Ed.), La rue, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, p. 179-194.
  • (CH 3) Bouillon Florence, 2004, « Au Roi du kebab.  Restauration à la sauvette et dynamique commerciale métissée » in P. Fournier et S. Mazzella (Eds.), Marseille, entre ville et ports. Les destins de la rue de la République, Paris, La Découverte, coll. Recherches, p. 242-257.
  • (CH 2) Bouillon Florence, 2003, « Squats et errance : quels enseignements ? » in Les SDF. Représentations, trajectoires et politiques publiques, Paris, Plan Urbanisme, Construction, Architecture, collection Recherches n°148, p. 179-190.
  • (CH 1) Bouillon Florence, 2001, « Des acteurs et des lieux : les économies de la rue à Marseille » in M. Peraldi (Ed.), Cabas et containers. Activités marchandes informelles et réseaux migrants transfrontaliers, Paris, Maisonneuve et Larose, p. 237-268.

Comptes rendus d'ouvrages

  • (CR1) Bouillon Florence, 2013, Recension de Céline Barrère, Claire Levy-Vroelant, Hôtels meublés à Paris. Enquête sur une mémoire de l’immigration, Paris, Créaphis Ed, 2011, 300 p. In Espaces & sociétés n°155, « Espaces notoires de trafic », p. 179-286.

 

Communications

Conférences, Journées d'études et conférences invitées

  • (CO28) Bouillon Florence,2016, Pourquoi les âgés ne vivent-ils pas dans les squats ?, Journée « Vieillir en institution, vieillesses institutionnalisées. Nouvelles populations, nouveaux lieux, nouvelles pratiques », Lausanne, HESAV, 8 novembre.
  • (CO1) Dahdah Assaf, Audren Gwenaëlle, Bouillon Florence, 2016, « Comment s’installer ? Entre dysfonctionnements administratifs et mobilisations militantes, le parcours d’une famille syrienne à Marseille », 9ème rencontres franco-italiennes de géographie sociale, LISST, Toulouse, 26 mai.
  • (CO27) Bouillon Florence, 2016, Introduction générale : le centre de Marseille en mutations, journée d’études « L’hyper-centre de Marseille : transformations, gentrification et résistances », EHESS Marseille, centre de la Vieille Charité, 10-11 octobre.
  • (CO26) Bouillon Florence, 2014,A qui profite le crime ? Le squat, espace de controverses, Journée « Illégalismes de logement », REHAL, axe Vulnérabilités résidentielles, Paris, INED, 5 décembre.
  • (CO25) Bouillon Florence, 2011,Le (mal)logement des migrants, du squat aux foyers de travailleurs, colloque « L’accès au logement : un parcours du combattant ? », CHRS Cité refuge, Paris, 17 juin.
  • (CO24) Bouillon Florence,2011,Is informal housing promoting social mixity ? The case of French poverty squats, Colloque de l’ENHR (European network on housing research), WS 14 (Welfare policy, homelessness and social exclusion), Toulouse, Université Le Mirail, 7 juillet.
  • (CO23) Bouillon Florence,2010, Qu'est-ce qu'un "bon" squatteur ? Le travail de catégorisation de la déviance au prisme des décisions de justice, Journée d’études « Squats et politiques publiques : comparaisons européennes », Sciences-Po Paris, Programme Villes et Territoires, 10 novembre.
  • (CO22) Bouillon Florence, 2010, Le squat : problème social ou lieu d’émancipation ?, Conférence ENS/Emmaüs, cycle « La rue ? Parlons-en ! », 20 octobre.
  • (CO21) Bouillon Florence, 2009,Qu’est-ce qu’un squat politique ?, Journée d’étude « Les squats, entre engagement politique et mode de vie » organisée par le CEDRATS, Lyon, 21 mars.
  • (CO20) Bouillon Florence, 2008,Le squatteur, le policier, le juge et le préfet : procédures en acteset jugements ad hoc, Colloque « l’Etat au prisme du contrôle des déviances : plaidoyer pour une approche ethnographique », Berlin, Centre Marc Bloch, 15 novembre [La communication a été publiée dans Déviance et Société].
  • (CO19) Bouillon Florence, 2008,Les discriminations ethniques dans l'accès au logement, Journée d’étude« Marseille cosmopolite ? Visages et visions contemporaines des migrations », Université de Provence, Marseille, 06 novembre.
  • (CO18) Bouillon Florence, 2008, De la ségrégation à la familiarité : l’agrégation réhabilitée ?, Colloque international « Justice et injustice spatiales », Paris X-Nanterre, 13 mars.
  • (CO17) Bouillon Florence, 2007,Intimité, familiarité, mobilité : trois dimensions fondamentales de l’Habiter, Journée d’étude « Jeunes chercheurs », GIS Socio-économie de l’habitat / LADYSS, Paris, 22 mai.
  • (CO16) Baby-Collin Virginie, Bouillon Florence,2007,Marges urbaines et constructions citadines. Regards croisés Caracas-Marseille,Colloque « Rencontres latino-américaines en Méditerranée », Aix-en-Provence, Université de Provence, 19 mai.
  • (CO15) Bouillon Florence,2005,Le squat, forme contemporaine du bidonville ?, Colloque international « Mobilité, précarité, hospitalité : héritages et perspectives du logement précaire en Europe », Université Paris X- Nanterre, 30 septembre.
  • (CO14) Bouillon Florence,2005,Le choix de l’illégalité comme réponse au mépris social, Colloque international « La Reconnaissance dans les sociétés contemporaines », Dix-huitièmes Entretiens du Centre Jacques Cartier, ENS Lyon, 6 décembre.
  • (CO13) Bouillon Florence, 2005,Travailler sur des espaces urbains illégaux, Atelier des citadinités, IUF/IFEA, Observatoire urbain d’Istanbul, 9 mars.
  • (CO12) Bouillon Florence, 2004,Les snacks égyptiens sur le fil de la respectabilité, Journée d'étude « Les sciences sociales "dans la rue". Dynamiques sociales et renouvellement urbain au centre de Marseille », MMSH, Aix-en-Provence, 11 octobre.
  • (CO11) Bouillon Florence, 2004,Les métamorphoses de la critique sociale. Pérennité et recompositions des mouvements gauchistes et contre-culturels chez les jeunes « révoltés » d'aujourd'hui, Congrès Marx International IV, Université Paris  X- Nanterre, 29 septembre.
  • (CO10) Bouillon Florence, 2004,L'expérience du squat, entre insécurité sociale et résistance à l'exclusion, Etats Généraux du logement dans les Bouches-du-Rhône, Marseille, 4 juin.
  • (CO9) Bouillon Florence, 2004,La stratégie de défense, un révélateur du rapport à la norme. L’exemple des occupants sans droit ni titre, Premier Congrès de l’Association Française de Sociologie, RTF Sociologie du droit, Université Paris 13, 25 février.
  • (CO8) Bouillon Florence, 2004,Les jeunes face à la précarité : un travail à réinventer, Journée d’étude interdisciplinaire « Le travail dans tous ses états », Centre des congrès d’Aubagne, 23 novembre.
  • (CO7) Bouillon Florence 2003, Un problème sociologique, un enjeu social : la question du « choix » de la pauvreté, Colloque PUCA «  Visibles, proches, citoyens : les SDF », Paris, Maison de la RATP, 16 décembre.
  • (CO6) Bouillon Florence, 2003, Entre confiance et malentendu : de la construction d’une relation d’enquête à la fermeture d’un terrain, Journées d'étude « Terrains sensibles : problèmes méthodologiques et questions épistémologiques», EHESS Paris, 26 mai.
  • (CO5) Bouillon Florence, 2003,Is there a « culture of squatters » in Marseille ?, Colloque IFAS « City life, urban behaviors and practices », Institut Français de Johannesburg,  Afrique du sud, 24 mars.
  • (CO4) Bouillon Florence, 2003,De l’improbable à l’attendu : trois formes de mobilisations collectives autour de la question du logement, Conférences Doctorales « Analyser les mobilisations improbables », IEP d’Aix-en-Provence, 16 janvier.
  • (CO3) Bouillon Florence, 2002,Les informalités de l’errance : l’exemple des squats marseillais, Colloque Sophocle « L’errance en question : regards, pratiques, politiques », Université Jean Monnet, Saint-Etienne,  24 mai.
  • (CO2) Bouillon Florence, 2001,Pratiques du squat et résistances à la désaffiliation, Journée d’étude Telemme « L’exclusion : représentations et résistances », MMSH d’Aix-en-Provence, 23 janvier.
  • (CO1) Bouillon Florence, 2000, Le squat comme alternative à la rue, Colloque Diasporas « La rue et ses figures. Un bilan pour l’an 2000 », Université Toulouse-Le Mirail, 24 novembre.

Séminaires de recherche

  • (S20) Bouillon Florence, 2016« Paris refuge », ou de la fécondité heuristique d’un récit singulier », séminaire « Aux frontières du sans-abrisme », Université Paris 7 Diderot, 18 mars.
  • (S19) Bouillon Florence, 2014,La ville à tout prix : sentiment d'appartenance et processus d'affiliation des classes populaires à Marseille, séminaire « Lien social et appartenance locale », IREMAM, MMSH, Aix-en-Provence, 8 avril.
  • (S18) Bouillon Florence, 2012,Les squats : un univers hiérarchisé,séminaire « Inégalités de logement »,  Centre Maurice Halbwachs, ENS/INED/EHESS, Paris, 5 décembre.
  • (S17) Bouillon Florence, 2011,Les compétences précaires en questions, séminaire « La dimension spatiale des ressources sociales », LAB’URBA/CSU, Paris, 10 juin.
  • (S16) Bouillon Florence,2011, Les mondes du squat : retours sur une recherche au long cours, séminaire de recherche de l’équipe Urbanité contemporaine, Centre de sociologie Max Weber, Saint-Etienne, 27 mai.
  • (S15) Bouillon Florence, 2010Qu’est-ce que la socio-anthropologie ?, séminaire de Licence 3, Université de Provence, Aix-en-Provence, 3 décembre.
  • (S14) Bouillon Florence, 2009,Retour sur les terrains sensibles, séminaire CRESPPA « Décrire, explorer, raconter ses terrains d’enquête », Paris, 27 octobre.
  • (S13) Bouillon Florence, 2009,Les intervenants sociaux face à la « précarité énergétique » : usure professionnelle et dilemmes moraux, séminaire collectif du SHADYC, Marseille, 23 janvier.
  • (S12) Bouillon Florence, 2008,Approches socio-anthropologiques de l’espace urbain, séminaire « Pratiques de la sociologie », CSU/GRASS, EHESS Paris, 8 février.
  • (S11) Bouillon Florence,2008, Les discriminations des migrants africains (ou perçus comme tels) dans l’accès au logement, séminaire « Les Afriques hors d’Afrique », CEAf, EHESS Paris, 13 février.
  • (S10) Bouillon Florence,Les squats et la politique du logement, 1990-2005, séminaire « Nouvelles sensibilités urbaines », Institut d’Etudes Européennes, Paris 8- Saint Denis, 1er juin.
  • (S9) Bouillon Florence, 2007,Que faire du « sens commun » ? Apports et limites de l’usage du terme « squat » dans une recherche scientifique, séminaire « Anthropologie urbaine, ethnologies des espaces et situations liminaires », CEAf, EHESS Paris, 3 mai.
  • (S8) Bouillon Florence, 2007,Besoins de logement et aspirations à habiter, séminaire « Anthropologie des pratiques sanitaires et des sensibilités », SHADYC, EHESS Marseille, 3 avril.
  • (S7) Bouillon Florence, 2006,Peut-on parler de « nouveaux » terrains en anthropologie ?, avec Virginie Tallio séminaire commun du CEAf, EHESS Paris, 10 mai.
  • (S6) Bouillon Florence, 2005,De l’intégration dans un « terrain fermé » à la fermeture d’un terrain, séminaire « Méthodes qualitatives » EHESS Paris, 29 novembre.
  • (S5) Bouillon Florence,2003, L’errance et ses étapes : les squats, Séminaire SHADYC « Déplacements, dénuements et inventions de la ville », EHESS Marseille, 15 mai.
  • (S4) Bouillon Florence, 2003, La fabrication d’une thèse : récits méthodologiques et remarques épistémologiques, Séminaire du DEA de science politique comparée, IEP d’Aix-en-Provence, 21 janvier.
  • (S3) Bouillon Florence,2002, La relation d’enquête en milieux militants et marginalisés, Séminaire SHADYC « Exercices d’anthropologie urbaine », EHESS Marseille, 14 mars 2002.
  • (S2) Bouillon Florence,2001, Distances à la marge : processus de discrimination en milieu marginalisé, Séminaire CES « Nouvelles formes d’encadrement des jeunes des classes populaires », IRESCO, Paris, 8 juin.
  • (S1) Bouillon Florence,2001, Le squat, la règle et la loi, Séminaire SHADYC « La ville : appropriations, détournements, définitions », EHESS Marseille, 15 mars.

 

 

Centre Norbert Elias
EHESS - Campus Marseille
La Vieille Charité
2, rue de la Charité
13 002 Marseille
France

04 91 14 07 27