Les chercheurs correspondants | Les chercheurs correspondants

Florence Bouillon

Florence Bouillon

       

Maîtresse de conférences, socio-anthropologue

 

Parcours professionnel

Qualifications CNU

19 Sociologie, démographie

20 Anthropologie biologique, Ethnologie, Préhistoire

24 Aménagement de l’espace, urbanisme

Enseignement

Depuis 2009 : Maîtresse de conférences en sociologie au département de sociologie et d’anthropologie de l’Université Vincennes Saint-Denis (Paris 8).

2006-2007 : ATER en sociologie à mi-temps au SHADYC (Sociologie, histoire, anthropologie des dynamiques culturelles), EHESS Marseille.

2002-2004 :  ATER en sociologie à mi-temps à l’Université de la Méditerranée (U2), IUT Gestion Urbaine, Aix-en-Provence.

1999-2006 : Chargée de cours en sociologie et anthropologie (Université de Provence, Université d’Avignon, EHESS).

Recherche

Depuis 2017 : Membre du Lavue, Laboratoire architecture, ville, urbanisme, environnement, équipe AUS (Architecture, urbanisme et société), UMR 7218, Paris.

2009-2017 : Membre du Centre Norbert Elias, CNRS/EHESS, UMR 8562, Marseille.

Depuis 2015 : embre associée au Centre Max Weber, UMR 5283, équipe Meps (Modes, espaces et processus de socialisation), Lyon 2.

2008-2009 : Post-doctorante au SHADYC, EHESS Marseille, sur le thème de la précarité énergétique.

2007-2008Post-doctorante au CEAf (Centre d’Etudes Africaines), UMR 194, EHESS/IRD, Paris, sur le thème des discriminations ethniques dans l’accès au logement.

1999-2007 : Doctorante en anthropologie urbaine au SHADYC(Sociologie, Histoire et Anthropologie des Dynamiques Culturelles), UMR 8562, EHESS/CNRS, Marseille.

 

Champs des activités de recherche

Mots clés : habitat / logement ; habiter ; marges ;ville ; citadinité ; urbanité ; pratiques spatiales ; migrations internationales ; mobilités ; inégalités ; pauvreté / vulnérabilités.

Champs de rattachement en sociologie : sociologie urbaine, des migrations,des inégalités,de l’habitat

Champs de rattachement en anthropologie : anthropologie urbaine, anthropologie sociale

 

Recherches en cours

Responsable scientifique du projet de recherches La ville ordinaire et la métropolisation, dans le cadre de l'appel à projets du PUCA Ville ordinaire, citadins précaires. Transition ou disparition programmée des quartiers tremplins (2014-2016). Projet porté par le Centre Norbert Elias, EHESS, Marseille. Il associe une équipe parisienne coordonnée par Agnès Deboulet et une équipe marseillaise coordonnée par Virginie Baby-Collin. L’équipe réunit une vingtaine de chercheur-se-s et jeunes chercheur-se-s.

Co-coordinatrice de l’axe « Vulnérabilités résidentielles » du REHAL, avec Agnès Deboulet, Pascale Dietrich Ragon et Yankel Fijalkow. Organisation de huit journées d’études au Lavue et à l’INED, publication d’un dossier de Métropolitiques en 2015 et projet d’ouvrage collectif de valorisation des travaux effectués en cours.

Edition

Depuis 2016 : Membre du comité de rédaction de la revue Métropoles

Depuis 2011 :  Membre du comité de rédaction de la revue Espaces et Sociétés

Depuis 2008  : Membre du comité de rédaction de la revue ethnographiques.org

 

Travaux et publications

Ouvrages/Direction d'ouvrages/Direction de numéros de revues

  • (D11) Bouillon Florence, Clerval Anne, Vermeersch Stéphanie, 2017, coordination du numéro « Logement et inégalités », Espaces &Sociétés n°170, à paraître en septembre 2017.
  • (D10) Beauchez Jérôme, Bouillon Florence, Zeneidi Djemila, 2017, coordination du numéro « Zone. L’espace d’une vie en marge », Espaces &Sociétés n°171, à paraître en décembre 2017.
  • (D9) Bouillon Florence, Monnet Jérôme, 2016, coordination du numéro « L’observation et ses angles », Espaces &Sociétés n°164-165, mars 2016.
  • (D8) Lambelet Alexandre, Chappaz-Withner Suzanne, Bouillon Florence, Schoeni Dominique, 2015, coordination du numéro « Mondes ethnographiques », ethnographiques.org n°30. En ligne : http://www.ethnographiques.org/
  • (D7) Bouillon Florence, Deboulet Agnès, Dietrich-Ragon Pascale, Fijalkow Yankel, 2015, coordination du dossier « Les vulnérabilités résidentielles en questions », Métropolitiques. En ligne : http://www.metropolitiques.eu/Les-vulnerabilites-residentielles.html
  • (D6) Bouillon Florence, 2011, Le squat, problème social ou lieu d’émancipation ?, Paris, Editions de la rue d’Ulm, coll. « La rue ? Parlons-en ! », 95 p.
  • (D5) Bouillon Florence, Lambelet Alexandre, 2010, coordination du numéro « Analyser les rassemblements au moyen de photographies ou de films », ethnographiques.org n°21. En ligne : http://www.ethnographiques.org/Numero-21-novembre-2010.html
  • (D4) Bouillon Florence, 2009, Les mondes du squat. Anthropologie d’un habitat précaire, Paris, Presses Universitaires de France, collection Partage du savoir, 244 p.
  • (D3) Bouillon Florence, 2009, Squats. Un autre point de vue sur les migrants,Paris, Editions Alternatives (avec les photographies de Freddy Müller), 144 p.
  • (D2) Bouillon Florence, Fresia Marion, Tallio Virginie (dir.), 2006, Terrains sensibles. Expériences actuelles de l’anthropologie, Paris, Editions CEA/EHESS, 208 p.
  • (D1) Bouillon Florence, Sevin Jean-Christophe, 2007, coordination du numéro « Visibilité et invisibilité de l’immigration », ethnographiques.org n°12. En ligne : http://www.ethnographiques.org/Numero-12-fevrier-2007.html

Articles de revues à comité de lecture

  • (A15) Bouillon Florence, Monnet Jérôme, 2016, « L’observation et ses angles : au cœur des rapports entre les chercheurs et leurs objets », Espaces &Sociétés n°164-165, p. 11-17.
  • (A14) Jeanmougin Hélène, Bouillon Florence, 2016, « D’une gentrification inaboutie à une « nouvelle précarisation ? » Continuités populaires et conflits de coprésence dans le centre de Palerme » Lien social et Politiques n°77, p. 103-125.
  • (A13) Bouillon Florence, Chappaz-Wirthner Suzanne, Lambelet Alexandre, 2015, «  Mondes ethnographiques : des textes, des images, des sons et des mouvements. Préambule pour un numéro anniversaire », ethnographiques.org n°30. En Ligne : http://www.ethnographiques.org/2015/Bouillon,Chappaz,Lambelet
  • (A12) Bouillon Florence, Musso Sandrine, Lees Johanna, de Cheveigné Suzanne, 2015, « Repérer et vivre la précarité énergétique en ville », Annales de la Recherche urbaine n°110, « Ville et vulnérabilités », p. 88-97.
  • (A11) Bouillon Florence, Deboulet Agnès, Dietrich-Ragon Pascale, Fijalkow Yankel, 2015, « Les vulnérabilités résidentielles en questions » (introduction du dossier), in Métropolitiques, juin 2015. En Ligne : http://www.metropolitiques.eu/Les-vulnerabilites-residentielles.html
  • (A10) Bouillon Florence, 2014, Articles « Droit au logement », « Mal logement » et « SDF », in A. Bihr et R. Pfefferkorn (dir.), Dictionnaire des inégalités, Paris, Armand Colin, pp. 117-118, 234-235 et 360-361.
  • (A9) Aguilera Thomas, Bouillon Florence, 2013, « Le squat, un droit à la ville en actes », Mouvements, n°74, 2013/2, p. 132-142.
  • (A8) Bouillon Florence, Dietrich-Ragon Pascale, 2012, « Derrière les façades. Ethnographies de squats parisiens », Ethnologie française, XLII, 2012/3, p. 429-440.
  • (A7) Bouillon Florence, 2010, « Le squatteur, le policier, le juge et le préfet : procédures en actes et classements ad hoc », Déviance et Société vol. 34, n°2, p. 175-188.
  • (A6) Bouillon Florence, 2009, « Les habitants des squats n’ont rien d’exceptionnel », Multitudes n°37-38, Dossier « Micropolitique de l’habitat non-ordinaire », p. 238-246.
  • (A5) Bouillon Florence, Sevin Jean-Christophe, 2007, « Introduction : migrations et patrimonialisation en débats », ethnographiques.org, n°12, février. En ligne : http://www.ethnographiques.org/2007/Sevin,Bouillon.html.
  • (A4) Bouillon Florence, 2003, « Des migrants et des squats : précarités et réactivités aux marges de la ville », Revue Européenne des Migrations Internationales, vol.19, n°2, sept., p. 23-46.
  • (A3) Bouillon Florence, 2002, « A quoi servent les squats ? Compétences des acteurs et ressources des lieux », Revue Française des Affaires Sociales, vol. 2, p. 45-63.
  • (A2) Bouillon Florence, 2000, « Des escalesdans la nuit : les snacks égyptiens à Marseille », Les Annales de la Recherche Urbaine n°87, p. 43-51.
  • (A1) Bouillon Florence, 2000, « L’après-guerre de Bosnie : conditions de vie et processus de fragilisation de familles bosno-tsiganes dans une cité marseillaise », Etudes tsiganes n°14, p. 57-70.

Chapitres d’ouvrages

  • (CH 14) Bouillon Florence, 2017, « Why migrants’s squats are a political issue : a few thoughts about the situation in France », in P. Mudu, S. Chattopadhyay (Eds.), Migration, Squatting and Radical autonomy, New York, Routledge, p. 67-77.
  • (CH 13) Bouillon Florence,Choplin Armelle, Schmoll Camille, Zeneidi Djemila, 2015, Introduction au dossier « Gérer les indésirables : dispositifs de mise à l’écart et techniques de résistance », , in A. Clerval, A. Fleury, J. Rebotier et S. Weber (dir.), Espace et rapports de domination, Paris, PUR, p. 269-272.
  • (CH 12) Bouillon Florence, 2013, « What is a « good » squatter ? Categorization processes of squats by government officials in France », in Squatting in Europe. Radical spaces, Urban struggles, Brooklyn, Autonomedia, p. 231-245.
  • (CH 11) Bouillon Florence, 2011, « Awa, une Malienne à Paris », in Paris refuge. Habiter les interstices, Paris, Editions du Croquant, coll. Carnets d’exils, p. 165-191.
  • (CH 10) Baby-Collin Virginie,Bouillon Florence, 2008, « Marges urbaines et constructions citadines. Regards croisés Caracas- Marseille », in V. Baby-Collin et D. Mercier (Eds.), Sud à Sud. Dynamiques sociales et spatiales Amérique latine / Méditerranée, Presses Universitaires de Provence, coll. Monde contemporain, p. 277-297.
  • (CH 9) Bouillon Florence, 2007, « Le squat, forme contemporaine du bidonville ? » in V. Laflamme, C. Levy-Vroelant, D. Robertson et J. Smyth (Eds.), Le logement précaire en Europe. Aux marges du palais, Paris, L’Harmattan, coll. Habitat et Sociétés, p. 191-207.
  • (CH 8) Bouillon Florence, 2007, « Les compétences précaires en question. Réflexions à partir des squats marseillais », in I. Berry-Chikhaoui, A. Deboulet, L. Roulleau-Berger, (Eds.), Villes internationales. Tensions et réactions des habitants, Paris, La Découverte, coll. Recherches, p. 189-206.
  • (CH 7) Bouillon Florence, Baby-Collin Virginie, Benit Claire, Vidal Dominique, 2007, « Imprévu, mixité, rencontre », in E. Dorier-Apprill et P. Gervais-Lambony (Eds.), Vies citadines, Paris, Belin, coll. Mappemonde, p. 129-148.
  • (CH 6) Bouillon Florence, Fresia Marion, Tallio Virginie, 2006, « Les terrains sensibles à l’aune de la réflexivité », in Terrains sensibles. Expériences actuelles de l’anthropologie, Paris, CEA/EHESS, p. 13-28.
  • (CH 2) Bouillon Florence, 2006, « Pourquoi accepte-t-on d’être enquêté ? Le contre-don, au cœur de la relation ethnographique » in Terrains sensibles. Expériences actuelles de l’anthropologie, Paris, CEA/EHESS, p. 75-95.
  • (CH 5) Bouillon Florence, 2005, « Une question sociologique, un enjeu social : le "choix" de la pauvreté » in D. Ballet (Ed.),Les SDF. Visibles, proches, citoyens, Paris, PUF, coll. Sciences sociales et sociétés, p. 267-278.
  • (CH 4) Bouillon Florence, 2005, « Le squat, une alternative à la rue ? » in J. Brody (Ed.), La rue, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, p. 179-194.
  • (CH 3) Bouillon Florence, 2004, « Au Roi du kebab.  Restauration à la sauvette et dynamique commerciale métissée » in P. Fournier et S. Mazzella (Eds.), Marseille, entre ville et ports. Les destins de la rue de la République, Paris, La Découverte, coll. Recherches, p. 242-257.
  • (CH 2) Bouillon Florence, 2003, « Squats et errance : quels enseignements ? » in Les SDF. Représentations, trajectoires et politiques publiques, Paris, Plan Urbanisme, Construction, Architecture, collection Recherches n°148, p. 179-190.
  • (CH 1) Bouillon Florence, 2001, « Des acteurs et des lieux : les économies de la rue à Marseille » in M. Peraldi (Ed.), Cabas et containers. Activités marchandes informelles et réseaux migrants transfrontaliers, Paris, Maisonneuve et Larose, p. 237-268.

Comptes rendus d'ouvrages

  • (CR1) Bouillon Florence, 2013, Recension de Céline Barrère, Claire Levy-Vroelant, Hôtels meublés à Paris. Enquête sur une mémoire de l’immigration, Paris, Créaphis Ed, 2011, 300 p. In Espaces & sociétés n°155, « Espaces notoires de trafic », p. 179-286.

 

Communications

Conférences, Journées d'études et conférences invitées

  • (CO28) Bouillon Florence,2016, Pourquoi les âgés ne vivent-ils pas dans les squats ?, Journée « Vieillir en institution, vieillesses institutionnalisées. Nouvelles populations, nouveaux lieux, nouvelles pratiques », Lausanne, HESAV, 8 novembre.
  • (CO1) Dahdah Assaf, Audren Gwenaëlle, Bouillon Florence, 2016, « Comment s’installer ? Entre dysfonctionnements administratifs et mobilisations militantes, le parcours d’une famille syrienne à Marseille », 9ème rencontres franco-italiennes de géographie sociale, LISST, Toulouse, 26 mai.
  • (CO27) Bouillon Florence, 2016, Introduction générale : le centre de Marseille en mutations, journée d’études « L’hyper-centre de Marseille : transformations, gentrification et résistances », EHESS Marseille, centre de la Vieille Charité, 10-11 octobre.
  • (CO26) Bouillon Florence, 2014,A qui profite le crime ? Le squat, espace de controverses, Journée « Illégalismes de logement », REHAL, axe Vulnérabilités résidentielles, Paris, INED, 5 décembre.
  • (CO25) Bouillon Florence, 2011,Le (mal)logement des migrants, du squat aux foyers de travailleurs, colloque « L’accès au logement : un parcours du combattant ? », CHRS Cité refuge, Paris, 17 juin.
  • (CO24) Bouillon Florence,2011,Is informal housing promoting social mixity ? The case of French poverty squats, Colloque de l’ENHR (European network on housing research), WS 14 (Welfare policy, homelessness and social exclusion), Toulouse, Université Le Mirail, 7 juillet.
  • (CO23) Bouillon Florence,2010, Qu'est-ce qu'un "bon" squatteur ? Le travail de catégorisation de la déviance au prisme des décisions de justice, Journée d’études « Squats et politiques publiques : comparaisons européennes », Sciences-Po Paris, Programme Villes et Territoires, 10 novembre.
  • (CO22) Bouillon Florence, 2010, Le squat : problème social ou lieu d’émancipation ?, Conférence ENS/Emmaüs, cycle « La rue ? Parlons-en ! », 20 octobre.
  • (CO21) Bouillon Florence, 2009,Qu’est-ce qu’un squat politique ?, Journée d’étude « Les squats, entre engagement politique et mode de vie » organisée par le CEDRATS, Lyon, 21 mars.
  • (CO20) Bouillon Florence, 2008,Le squatteur, le policier, le juge et le préfet : procédures en acteset jugements ad hoc, Colloque « l’Etat au prisme du contrôle des déviances : plaidoyer pour une approche ethnographique », Berlin, Centre Marc Bloch, 15 novembre [La communication a été publiée dans Déviance et Société].
  • (CO19) Bouillon Florence, 2008,Les discriminations ethniques dans l'accès au logement, Journée d’étude« Marseille cosmopolite ? Visages et visions contemporaines des migrations », Université de Provence, Marseille, 06 novembre.
  • (CO18) Bouillon Florence, 2008, De la ségrégation à la familiarité : l’agrégation réhabilitée ?, Colloque international « Justice et injustice spatiales », Paris X-Nanterre, 13 mars.
  • (CO17) Bouillon Florence, 2007,Intimité, familiarité, mobilité : trois dimensions fondamentales de l’Habiter, Journée d’étude « Jeunes chercheurs », GIS Socio-économie de l’habitat / LADYSS, Paris, 22 mai.
  • (CO16) Baby-Collin Virginie, Bouillon Florence,2007,Marges urbaines et constructions citadines. Regards croisés Caracas-Marseille,Colloque « Rencontres latino-américaines en Méditerranée », Aix-en-Provence, Université de Provence, 19 mai.
  • (CO15) Bouillon Florence,2005,Le squat, forme contemporaine du bidonville ?, Colloque international « Mobilité, précarité, hospitalité : héritages et perspectives du logement précaire en Europe », Université Paris X- Nanterre, 30 septembre.
  • (CO14) Bouillon Florence,2005,Le choix de l’illégalité comme réponse au mépris social, Colloque international « La Reconnaissance dans les sociétés contemporaines », Dix-huitièmes Entretiens du Centre Jacques Cartier, ENS Lyon, 6 décembre.
  • (CO13) Bouillon Florence, 2005,Travailler sur des espaces urbains illégaux, Atelier des citadinités, IUF/IFEA, Observatoire urbain d’Istanbul, 9 mars.
  • (CO12) Bouillon Florence, 2004,Les snacks égyptiens sur le fil de la respectabilité, Journée d'étude « Les sciences sociales "dans la rue". Dynamiques sociales et renouvellement urbain au centre de Marseille », MMSH, Aix-en-Provence, 11 octobre.
  • (CO11) Bouillon Florence, 2004,Les métamorphoses de la critique sociale. Pérennité et recompositions des mouvements gauchistes et contre-culturels chez les jeunes « révoltés » d'aujourd'hui, Congrès Marx International IV, Université Paris  X- Nanterre, 29 septembre.
  • (CO10) Bouillon Florence, 2004,L'expérience du squat, entre insécurité sociale et résistance à l'exclusion, Etats Généraux du logement dans les Bouches-du-Rhône, Marseille, 4 juin.
  • (CO9) Bouillon Florence, 2004,La stratégie de défense, un révélateur du rapport à la norme. L’exemple des occupants sans droit ni titre, Premier Congrès de l’Association Française de Sociologie, RTF Sociologie du droit, Université Paris 13, 25 février.
  • (CO8) Bouillon Florence, 2004,Les jeunes face à la précarité : un travail à réinventer, Journée d’étude interdisciplinaire « Le travail dans tous ses états », Centre des congrès d’Aubagne, 23 novembre.
  • (CO7) Bouillon Florence 2003, Un problème sociologique, un enjeu social : la question du « choix » de la pauvreté, Colloque PUCA «  Visibles, proches, citoyens : les SDF », Paris, Maison de la RATP, 16 décembre.
  • (CO6) Bouillon Florence, 2003, Entre confiance et malentendu : de la construction d’une relation d’enquête à la fermeture d’un terrain, Journées d'étude « Terrains sensibles : problèmes méthodologiques et questions épistémologiques», EHESS Paris, 26 mai.
  • (CO5) Bouillon Florence, 2003,Is there a « culture of squatters » in Marseille ?, Colloque IFAS « City life, urban behaviors and practices », Institut Français de Johannesburg,  Afrique du sud, 24 mars.
  • (CO4) Bouillon Florence, 2003,De l’improbable à l’attendu : trois formes de mobilisations collectives autour de la question du logement, Conférences Doctorales « Analyser les mobilisations improbables », IEP d’Aix-en-Provence, 16 janvier.
  • (CO3) Bouillon Florence, 2002,Les informalités de l’errance : l’exemple des squats marseillais, Colloque Sophocle « L’errance en question : regards, pratiques, politiques », Université Jean Monnet, Saint-Etienne,  24 mai.
  • (CO2) Bouillon Florence, 2001,Pratiques du squat et résistances à la désaffiliation, Journée d’étude Telemme « L’exclusion : représentations et résistances », MMSH d’Aix-en-Provence, 23 janvier.
  • (CO1) Bouillon Florence, 2000, Le squat comme alternative à la rue, Colloque Diasporas « La rue et ses figures. Un bilan pour l’an 2000 », Université Toulouse-Le Mirail, 24 novembre.

Séminaires de recherche

  • (S20) Bouillon Florence, 2016« Paris refuge », ou de la fécondité heuristique d’un récit singulier », séminaire « Aux frontières du sans-abrisme », Université Paris 7 Diderot, 18 mars.
  • (S19) Bouillon Florence, 2014,La ville à tout prix : sentiment d'appartenance et processus d'affiliation des classes populaires à Marseille, séminaire « Lien social et appartenance locale », IREMAM, MMSH, Aix-en-Provence, 8 avril.
  • (S18) Bouillon Florence, 2012,Les squats : un univers hiérarchisé,séminaire « Inégalités de logement »,  Centre Maurice Halbwachs, ENS/INED/EHESS, Paris, 5 décembre.
  • (S17) Bouillon Florence, 2011,Les compétences précaires en questions, séminaire « La dimension spatiale des ressources sociales », LAB’URBA/CSU, Paris, 10 juin.
  • (S16) Bouillon Florence,2011, Les mondes du squat : retours sur une recherche au long cours, séminaire de recherche de l’équipe Urbanité contemporaine, Centre de sociologie Max Weber, Saint-Etienne, 27 mai.
  • (S15) Bouillon Florence, 2010Qu’est-ce que la socio-anthropologie ?, séminaire de Licence 3, Université de Provence, Aix-en-Provence, 3 décembre.
  • (S14) Bouillon Florence, 2009,Retour sur les terrains sensibles, séminaire CRESPPA « Décrire, explorer, raconter ses terrains d’enquête », Paris, 27 octobre.
  • (S13) Bouillon Florence, 2009,Les intervenants sociaux face à la « précarité énergétique » : usure professionnelle et dilemmes moraux, séminaire collectif du SHADYC, Marseille, 23 janvier.
  • (S12) Bouillon Florence, 2008,Approches socio-anthropologiques de l’espace urbain, séminaire « Pratiques de la sociologie », CSU/GRASS, EHESS Paris, 8 février.
  • (S11) Bouillon Florence,2008, Les discriminations des migrants africains (ou perçus comme tels) dans l’accès au logement, séminaire « Les Afriques hors d’Afrique », CEAf, EHESS Paris, 13 février.
  • (S10) Bouillon Florence,Les squats et la politique du logement, 1990-2005, séminaire « Nouvelles sensibilités urbaines », Institut d’Etudes Européennes, Paris 8- Saint Denis, 1er juin.
  • (S9) Bouillon Florence, 2007,Que faire du « sens commun » ? Apports et limites de l’usage du terme « squat » dans une recherche scientifique, séminaire « Anthropologie urbaine, ethnologies des espaces et situations liminaires », CEAf, EHESS Paris, 3 mai.
  • (S8) Bouillon Florence, 2007,Besoins de logement et aspirations à habiter, séminaire « Anthropologie des pratiques sanitaires et des sensibilités », SHADYC, EHESS Marseille, 3 avril.
  • (S7) Bouillon Florence, 2006,Peut-on parler de « nouveaux » terrains en anthropologie ?, avec Virginie Tallio séminaire commun du CEAf, EHESS Paris, 10 mai.
  • (S6) Bouillon Florence, 2005,De l’intégration dans un « terrain fermé » à la fermeture d’un terrain, séminaire « Méthodes qualitatives » EHESS Paris, 29 novembre.
  • (S5) Bouillon Florence,2003, L’errance et ses étapes : les squats, Séminaire SHADYC « Déplacements, dénuements et inventions de la ville », EHESS Marseille, 15 mai.
  • (S4) Bouillon Florence, 2003, La fabrication d’une thèse : récits méthodologiques et remarques épistémologiques, Séminaire du DEA de science politique comparée, IEP d’Aix-en-Provence, 21 janvier.
  • (S3) Bouillon Florence,2002, La relation d’enquête en milieux militants et marginalisés, Séminaire SHADYC « Exercices d’anthropologie urbaine », EHESS Marseille, 14 mars 2002.
  • (S2) Bouillon Florence,2001, Distances à la marge : processus de discrimination en milieu marginalisé, Séminaire CES « Nouvelles formes d’encadrement des jeunes des classes populaires », IRESCO, Paris, 8 juin.
  • (S1) Bouillon Florence,2001, Le squat, la règle et la loi, Séminaire SHADYC « La ville : appropriations, détournements, définitions », EHESS Marseille, 15 mars.

 

 

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Dimension sexuée de la vie sociale

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 mars 2017 - 09:30Ces journées d’étude analyseront les reformulations que révèle, dans la parenté, la circulation des choses, des corps ou des personnes au sein d’un monde globalisé. Trois phénomènes majeurs seront envisagés, du plus récent au plus ancien : les nouvelles techniques de reproduction, du don de gamètes à la gestation pour autrui, l’adoption internationale et ses déclinaisons, la migration. Les circulations qu’ils recouvrent tendent en effet à questionner, troubler ou reformuler les relations entre parents comme les rapports de genre. Elles interrogent les frontières nationales et les législations qui leur sont associées, suscitent de nouvelles formes de mobilités, redéfinissent les  identités et les appartenances. Quels éléments circulent, sous quelles formes et par quelles voies lorsqu’il s’agit de procréer, de construire une famille, de faire vivre ou de maintenir l’existence des liens entre parents ? À quelles relations donnent lieu ces circulations, qu’il s’agisse du « voyage » que représente le transfert de paillettes de sperme, de la figure lointaine d’une gestatrice connue ou non, des liens construits dans les parcours d’adoption internationale ou de la manière dont la distance et la mobilité tendent à reformuler les liens familiaux en situation de migration ?  À la croisée de la parenté, de la citoyenneté et de la nationalité, on questionnera enfin les dispositifs d’affiliation, de reconnaissance et d’appartenance que révèlent ces différentes circulations.(...)

Lire la suite

Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives

Débat - Mardi 31 janvier 2017 - 18:00Rony Brauman et Jean-Pierre Olivier de Sardan, directeur d'études à l'EHESS,  débattent autour du thème « Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives », le mardi 31 janvier 2017(...)

Lire la suite

Typographies!

Journée(s) d'étude - Mercredi 25 janvier 2017 - 14:00Journées organisées dans le cadre du programme de recherche Questionner le monde : les outils qui ont fait les sciences sociales avec le soutien de l’EHESS, du Centre Norbert Elias et du CipM (Centre international de la poésie de Marseille)Remerciements à Thomas Sipp, Serge Elissalde et Mariannick Bellot ainsi qu’à Les Films d’Ici.Typographies! ProgrammeMercredi 25 janvier 2017Salle de cinéma "Le Miroir"  (Rez-de-Chaussée de la Vieille Charité)14h Christelle Rabier & Marie-Luce Rauzy (EHESS) Typographies ! Outils de sciences sociales ?Au fil de la rencontre, projection de la websérie Sacrés caractères de Thomas Sipp. Coproduction : Radio France-Les Films d’Ici1. La vie civique des caractères14h15 Sophie Astier (Aix-Marseille Université) - De l’atelier du typographe à l’antichambre du diplomate: analyse de quelques occasionnels de l’époque de François Ier15h Sophie Pierret (École Estienne, Paris) - Le sens politique des caractères, XVIIIe siècle15h45 Emanuele Coccia (EHESS) - L’idéogramme du Bien. Image et écriture dans la tradition publicitaire16h30 Discussion générale16h45 Pause-café17h15 Helvetica, film de Gary Hustwit (2007)Jeudi 26 janvierSalle de cinéma "Le Miroir" 9h Accueil café2. Dessins et desseins de lettres9h30 John Tresch (University of Pennsylvania) -La science d’Edgar Allan Poe : typographie, genre et narration comme techniques de construction des mondes10h Cheryce von Xylander (Humbolt University) - Xylography in Progress: Consolation of the Woodcut in the Age of Typography10h45 Pause-café3. Enquêtes de caractères11h15 Flavia Carraro (Deutsches Museum, Munich) - La machine à écrire, les savants et le Babel du linéaire B (1950-1960)11h45 David Poullard (ESAD Grenoble-Valence) - Carrelage, cartouches et vibrations typographiques : enquête patrimoniale dans le métro parisien12h15 Discussion générale4. La forme solide des sciences socialesBibliothèque du cipM (sur inscription)13h Éric Giraud (centre international de poésie Marseille), Parcours typographiquesalle A, 2e étage de l'EHESS15h Table ronde avecMartine Derain, Les éditions commune:Éric Pesty éditeur ;Susanna Shannon, graphiste ;Adrien Zammit, atelier Formes vives.Modératrice : Laurène Le Cozanet (Paris-Dauphine)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27