CECI n'est pas EXECUTE Centre Norbert Elias : Krista Harper (10 mars-30 mai 2017)

Les invités |

Krista Harper (10 mars-30 mai 2017)

Krista Harperest Associate Professor d’Anthropologie au Département d’Anthropologie de l’University of Massachusetts, Amherst (USA). Elle est invitée pour la troisième année consécutive à l’EHESS (Marseille) par Valeria Siniscalchi. Ses travaux portent sur l’anthropologie de l’environnement, les transformations de l’Europe post-socialiste,les mouvements sociaux dans les espaces urbains et l’anthropologie visuelle. Elle a mené ses travaux de terrain en Hongrie, sur les communautés Romani (Gypsy), aux Etats-Unis et, plus récemment, au Portugal où elle conduit une recherche sur les jardins collectifs urbains de Lisbonne.

Krista Harper apporte une contribution originale à l’étude anthropologique des conflits environnementaux dans l’Europe post-socialiste. Ses travaux sur la Hongrie focalisent l’attention sur les conflits soulevés par des cas de pollution et sur le rapport entre changement des politiques environnementales, capitalisme et formes internationales d’écologie. Ces dernières années, Krista Harper s’est intéressée aux nouvelles formes d’activisme dans le champ de l’alimentation et de l’agriculture urbaine à travers l'étude des jardins collectifs dans la ville de Lisbonne. Elle s’intéresse aux biens communs et aux formes « alternatives » d’économie et de citoyenneté.

 

Intervention de Krista Harper à Marseille

EHESS, Centre de la Vieille Charité, 2 rue de la Charité, 13002 Marseille

 

·      «  Urban biodiversity and green spaces in Portugal and US », Vendredi 10 mars (9h30-17h00), dans le cadre du séminaire Controverses environnementales et anthropologies de la nature (Laura Centemeri, Francis Chateauraynaud, Jean-Michel Fourniau, Bernard Hubert, Valeria Siniscalchi), journée sur le thème « Les enjeux de la biodiversité : régulations, modes de vie, espaces d’action » (salle A, 2ème étage, Centre de la Vieille Charité, 2 rue de la Charité, 13002 Marseille) 

 

·      « Between Sabor, Saber, and the Market : Food Values and Activism in a Lisbon Urban Garden », Mardi 17 mars (14h-17h), dans le cadre du séminaire Anthropologie des économies et des formes de mobilisation (Valeria Siniscalchi), séance sur le thème « Value and Values : Food Values in practice » (salle de réunion, 3ème étage, Centre de la Vieille Charité, 2 rue de la Charité, 13002 Marseille) 

 

·      « Interrogating ‘grassroots’ anthropologically », Lundi 29 mai (10h-17h), dans le cadre de la journée d’études qu’elle co-organise avec Valeria Siniscalchi, « Grassroots : economies, politics and communities » (CHESS, UMass, EHESS), (salle de réunion, 3ème étage, Centre de la Vieille Charité, 2 rue de la Charité, 13002 Marseille).

 

·      « Foodscapes: Exploring the role of space and place in food production, provisioning and consumption » Mardi 30 mai(14h-17h), dans le cadre du séminaire Anthropologie des économies et des formes de mobilisation (Valeria Siniscalchi) (salle de réunion, 3ème étage, Centre de la Vieille Charité, 2 rue de la Charité, 13002 Marseille).

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Rencontres musico-doctorales de Paris à Marseille

Rencontre - Jeudi 22 juin 2017 - 10:00Ces journées, organisées par le Centre Norbert Elias et le Centre Georg Simmel avec le soutien de l'EHESS, se donnent pour objectif de mettre en lumière des travaux de doctorant.e.s travaillant sur la musique.Vous trouverez dans le programme de ces rencontres des communications sur les thèmes de la programmation des musiques du monde, de l'apprentissage de la techno, du music-hall, mais bien d'autres encore. (...)

Lire la suite

Dimension sexuée de la vie sociale

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 mars 2017 - 09:30Ces journées d’étude analyseront les reformulations que révèle, dans la parenté, la circulation des choses, des corps ou des personnes au sein d’un monde globalisé. Trois phénomènes majeurs seront envisagés, du plus récent au plus ancien : les nouvelles techniques de reproduction, du don de gamètes à la gestation pour autrui, l’adoption internationale et ses déclinaisons, la migration. Les circulations qu’ils recouvrent tendent en effet à questionner, troubler ou reformuler les relations entre parents comme les rapports de genre. Elles interrogent les frontières nationales et les législations qui leur sont associées, suscitent de nouvelles formes de mobilités, redéfinissent les  identités et les appartenances. Quels éléments circulent, sous quelles formes et par quelles voies lorsqu’il s’agit de procréer, de construire une famille, de faire vivre ou de maintenir l’existence des liens entre parents ? À quelles relations donnent lieu ces circulations, qu’il s’agisse du « voyage » que représente le transfert de paillettes de sperme, de la figure lointaine d’une gestatrice connue ou non, des liens construits dans les parcours d’adoption internationale ou de la manière dont la distance et la mobilité tendent à reformuler les liens familiaux en situation de migration ?  À la croisée de la parenté, de la citoyenneté et de la nationalité, on questionnera enfin les dispositifs d’affiliation, de reconnaissance et d’appartenance que révèlent ces différentes circulations.(...)

Lire la suite

Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives

Débat - Mardi 31 janvier 2017 - 18:00Rony Brauman et Jean-Pierre Olivier de Sardan, directeur d'études à l'EHESS,  débattent autour du thème « Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives », le mardi 31 janvier 2017(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27