Les membres | les doctorants

Léa Renucci

Coordonnées professionnelles

Léa Renucci

 

Doctorante inscrite à l'EHESS à la rentrée 2016-2017

 

Directeur de thèse : Jean Boutier (directeur d'études à l'EHESS)

 

Titre de la thèse :

Un « réseau » euro-méditerranéen : les Arcades et l’Académie d’Arcadie au XVIIIe siècle

 

Résumé de la thèse :


Cette étude de l’Arcadie partira du réseau euro-méditerranéen qu’elle a construit par ses colonies, c’est-à-dire les implantations locales de cette institution, et par la circulation des hommes et des femmes qui leur furent affiliées au XVIIIe siècle. La localisation des colonies et de leurs membres mettra en évidence un rayonnement de leurs pratiques et discours dans un espace euro-méditerranéen, au-delà de la péninsule. Le travail montrera l’impact de la mobilité des gens de savoir et des échanges qui les accompagnent notamment par l’étude des correspondances qui les relient. La présence des colonies dans la péninsule italienne contribue à une unification culturelle de cet espace morcelé, précédant l’unité politique de 1861-1870.

Cette thèse aborde l’histoire culturelle de l’Europe dans une perspective euro-méditerranéenne, qui appréhende l’Europe méridionale comme un foyer spécifique de la culture européenne du XVIIIe siècle. Face à la montée des cloisonnements nationalistes, qui vont imprimer une empreinte durable au cours du XIXe siècle, elle propose une autre approche, qui attire l’attention sur l’essor du maillage réticulaire des sociétés européennes, qui s’intensifie au cours du siècle des Lumières.

 


 

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

"Mon corps m'appartient" ( ?) L'enjeu du corps et l'apport des sciences sociales au débat bioéthique

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:30 Le cinquantenaire de Mai 68 nous rappelle que la formule « Mon corps m’appartient » s’est alors imposée au sein du nouveau mouvement féministe pour exprimer le sentiment d’une aliénation persistante malgré l’égalité des droits politiques, exprimer l’aspiration des nouvelles générations de femmes à une profession autonome et à leur émancipation au sein de la sphère privée  et familiale, et en particulier revendiquer la légitimité du recours à la contraception et à l’interruption volontaire de grossesse (IVG).

Lire la suite

"Mon corps m'appartient" ( ?) L'enjeu du corps et l'apport des sciences sociales au débat bioéthique

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:30 Le cinquantenaire de Mai 68 nous rappelle que la formule « Mon corps m’appartient » s’est alors imposée au sein du nouveau mouvement féministe pour exprimer le sentiment d’une aliénation persistante malgré l’égalité des droits politiques, exprimer l’aspiration des nouvelles générations de femmes à une profession autonome et à leur émancipation au sein de la sphère privée  et familiale, et en particulier revendiquer la légitimité du recours à la contraception et à l’interruption volontaire de grossesse (IVG).

Lire la suite

Projection et débat autour du film « Le patient éclairé »

Projection-débat - Mercredi 18 avril 2018 - 16:00A l'occasion de la journée internationale du droit des patients, une projection du film « le patient éclairé » par Laura Taubman est proposée et sera suivie d'un débat autour du thème « Quelle autonomie de décision du patient face au cancer? », mercredi 18 avril 2018.Programme16h00 : projection du film au cinéma LE MIROIR, La Vieille Charité, 13002 Marseille16h40 : débat sur le thème Quelle autonomie de décision du patient face au cancer?En présence deLaura Taubman, doctorante en anthropologie et réalisatricePr Dominique Maraninchi, professeur en cancérologieDr Julien Mancini, chercheurDr Marie Bannier, chirurgienneDr Jean-François Moulin, oncologueMadame Carole Linon, ancienne patiente et bénévole de l'association Restart...et d'autres invités...INSCRIPTION GRATUITE MAIS OBLIGATOIRE SUR :www.canceropole-paca.comRENSEIGNEMENTS :canceropole-paca@univ-amu.fr ou 04 91 32 47 00 

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27