Les chercheurs correspondants | Les chercheurs correspondants

Pascal Cesaro

Coordonnées professionnelles

Pascal Cesaro

 

Maître de conférences en études cinématographiques et audiovisuelles  - responsable du master professionnel "Métiers du film documentaire" - Faculté des arts, langues, lettres, sciences humaines - Aix-Marseille Université - Schuman29, 29 Avenue R. Schuman, 13621 Aix-en-Provence

Chercheur au laboratoire d'études en science des arts - EA 3274



Pascal Cesaro enseigne à l’université d’Aix-Marseille où il est responsable du master professionnel « Métiers du film documentaire ». Il enseigne la théorie et la pratique de la réalisation documentaire.
Chercheur au Laboratoire d’études en sciences des arts (LESA, EA 3274, Aix-Marseille université), il a soutenu en 2008 une thèse intitulée « Le documentaire comme mode de production d’une connaissance partagée ».
Ses recherches sont centrées autour de deux axes, le premier questionne les processus de création artistique collaboratif, pour cela il a rejoint deux projets de recherche-création européen organisés par Lieux Fictifs où l’image d’archive est convoquée pour produire une nouvelle écriture cinématographique dans des différents milieux fermés auprès de populations empêchées. C’est dans ce cadre qu’il a participé au développement d’un ouvrage méthodologique publié en 2016 intitulé « Mémoires   vivantes. Cinéma, arts visuels, spectacle vivant » .
Le deuxième axe interroge l’usage du film comme outil de recherche en sciences humaines et sociales. Il vise à concevoir, développer, analyser et interpréter une démarche de réalisation documentaire dans laquelle le processus de création cinématographique est utilisé comme un système de co-construction d’une connaissance entre filmeur et filmé. L’objectif de cette stratégie filmique est de constituer un savoir complexe vis à vis du spectateur, où les acteurs filmés, réfléchissent eux-mêmes sur leur propre savoir et se réapproprient l’énonciation de leur expérience.
Il réalise depuis plusieurs années des films de recherche sur les manières de filmer le travail notamment dans l’univers de la santé et plus particulièrement dans le domaine des soins palliatifs. Il a effectué sur ce sujet une série de films avec l’équipe d’un centre de soins palliatifs « La Maison de Gardanne » dans les Bouches du Rhône où il explore les modalités particulières d’un prendre soins qui avec les conséquences des progrès de la médecine, continue de défendre que l’absence de guérison n'autorise la médecine ni à un acharnement thérapeutique ni à un abandon du curatif.
Son dernier film de recherche « De la fiction, faire science. Un pas de côté pour un sociologue de terrain » réalisé en collaboration avec Pierre Fournier, sociologue du travail, présente la vie de travailleurs d’un centre nucléaire en Provence. En montrant des extraits de ce feuilleton datant des années 1960 à des personnes vivant aujourd’hui près du même centre, le film questionne ce que veut dire « venir travailler dans cette industrie ».

 

Site : http://blog.univ-provence.fr/wordpress/les-metiers-du-film-documentaire/

 

Publications


Ouvrage collectifs

  • 2016, Mémoires Vivantes – Cinéma – Arts Visuels – Spectacle Vivant, Valencia, Erasmus+, Lieux Ficitfs, Grácas Litolema,  135 p. 

Chapitres d’ouvrages

  • 2016, « Méthodologie de la création à base d’archives dans un dialogue entre arts, prison et société », dans Mémoires Vivantes – Cinéma – Arts Visuels – Spectacle Vivant, Valencia, Grácas Litolema, pp 39-43
  • 2010, « Le film de recherche en sciences humaines et sociales. Entre activité de recherche et subjectivité documentaire » ; in Corine Eyraud et Guy Lambert  Filmer le travail. Films et travail. », Publications de l’Université de Provence, pp. 113-118
  • 2008, « Le paradigme de la transparence pris comme exemple d’un retournement du dispositif télévisé par l’image documentaire », in Michel Guerin, La transparence comme paradigme, Publications de l'Université de Provence, pp. 240-250
  • 2007, « Le geste documentaire : accueillir le réel ou provoquer l’évènement ? », in Jean Luc Lioult, Des mouvants indices du monde Documentaire, traces, aléas, Publications de l'Université de Provence, pp. 113-127
  • 2006, « Le documentaire au risque du scénario : Impossibilité du scénario, Nécessité du documentaire », in René Monnier et Anne Roche, Territoires du scénario, Presses de l'Université de Bourgogne, pp. 73-83

Articles

  • 2015, vec Pierre Fournier, « De la fiction faire science : Mobiliser un feuilleton télévisé des années 1960 pour parler autrement du travail dans le nucléaire, Revue Images du travail Travail des images - n°1. Publié en ligne le 15 décembre 2015.
  • 2012, « Éléments de méthode pour la réalisation d'un film de recherche : Comprendre et transmettre une connaissance sur la perception du temps » ; Journal des anthropologues pp. 261-280  

Colloques

  • 2015, “Filmer les Atomistes dans les années 1960 : opération de propagande ou communication moderne ?” , avec Pierre Fournier, Montrer le travail et les groupes professionnels, Colloque UNIL, Lausanne, septembre.
  • 2014, avec Aurora Vernazzani, « Chercher à regarder. Une vidéo performance de Michele Sambin entre passé et présent, entre structure et émotion », Aix en Provence, septembre.
  • 2014, avec Baudouin Koenig et Fulvia Alberti, « Films irakiens en quête d’écrans », Colloque MENA, Université Sorbonne nouvelle, Paris, mai.
  • 2014,  « Filmer l’intime dans le champ de la santé: le cinéaste-chercheur et la transaction des savoirs », Actes du Colloque « Regards croisés sur l’enfance et la famille”, mars, Aix en Provence.
  • 2013, « L'auto-confrontation filmique et la co-élaboration des connaissances » , Actes du Colloque  « Images du travail, Travail des images »,  Poitiers, février.
  • 2009, « Jean Rouch : De la « mise en scène » à « la mise en jeu »; Colloque International « Le projet Jean Rouch. Vers une connaissance hors texte», Bibliothèque nationale de France, Paris, novembre.
  • 2006, « Présentation d’une stratégie de réalisation documentaire », 5e Congrès de L’AFECCAV « Penser la création audiovisuelle », Aix-en-Provence, septembre.
  • 2006, « Description de la circulation de type dialogique dans le dispositif filmique »; Colloque International « Du cinéma ethnographique à l’anthropologie audiovisuelle ; Nouvelles technologies, nouveaux terrains ? », Comité du film ethnographique, Paris, mars.
  • 2002, « L’avènement du numérique, une révolution audiovisuelle au singulier ? », 10° Conférence internationale "Visible Evidence", Marseille, décembre.

Filmographie

  • 2016 « A la recherche des atomistes », CNRS, AMU, 90 mn
  • 2010-2013 « Images en mémoires / Images en miroir », co-réalisation de courts-métrages pour l’exposition dirigé par Lieux Fictifs, Marseille Capitale culturelle 2013
  • 2007 « Une journée dans la vie de Georges », La Maison, AMU, 26 mn
  • 2005 « Le jour d’avant. Chronique d’une unité de soins palliatifs », 13 Prod - France 3,  52 mn
  • 2003 « Fragment n°2 et n°3, Instants de vie », U.P - La Maison, 62 mn et 75 mn
  • 2002 « Fragment n°1, l’annonciation à la Maison », U.P, La Maison, 75 mn
  • 2000 « Plat contre plat : la Méthode M3A», CNRS, U.P, 13 mn
  • 1998 « La violence en Débat », ADEJ, Les Films du soleil, 26 mn
     
EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Séminaire Economie et Histoire

Séance spéciale de séminaire - Jeudi 19 octobre 2017 - 15:00L’historie et l’économie s’intéressent actuellement à l’ensemble des phénomènes sociaux. Leurs approches mobilisent à la fois des questionnements et des méthodes différentes. Le but de ce séminaire sera d’enrichir l’étude de ces objets partagés en confrontant approches et méthodes à partir de artques dpossVersthématiques. Ces dpossVerscomptent se focaliser, entre autres, sur la mobilité sociale et intergénérationnelle, le rôle du mariage, et l’impact de l’urbanisation sur des différents phénomènes sociaux.Le séminaire aura lieu un jeudi par mois, en alternance entre le Centre Norbert Elias et l’AMSE.Organisateurs : Jean Boutier, Cecilia Garcia-Peñalosa, Alain Trannoy, Arundhati Virmani.Séance du 19 octobre 2017Alain Trannoy - Questions de mobilité intergénérationnelle: Les élites françaises  Discutant : Jean Boutier> Voir le détail de la programmation à venir sur l'affiche

Lire la suite

Rencontres musico-doctorales de Paris à Marseille

Rencontre - Jeudi 22 juin 2017 - 10:00Ces journées, organisées par le Centre Norbert Elias et le Centre Georg Simmel avec le soutien de l'EHESS, se donnent pour objectif de mettre en lumière des travaux de doctorant.e.s travaillant sur la musique.Vous trouverez dans le programme de ces rencontres des communications sur les thèmes de la programmation des musiques du monde, de l'apprentissage de la techno, du music-hall, mais bien d'autres encore. 

Lire la suite

Dimension sexuée de la vie sociale

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 mars 2017 - 09:30Ces journées d’étude analyseront les reformulations que révèle, dans la parenté, la circulation des choses, des corps ou des personnes au sein d’un monde globalisé. Trois phénomènes majeurs seront envisagés, du plus récent au plus ancien : les nouvelles techniques de reproduction, du don de gamètes à la gestation pour autrui, l’adoption internationale et ses déclinaisons, la migration. Les circulations qu’ils recouvrent tendent en effet à questionner, troubler ou reformuler les relations entre parents comme les rapports de genre. Elles interrogent les frontières nationales et les législations qui leur sont associées, suscitent de nouvelles formes de mobilités, redéfinissent les  identités et les appartenances. Quels éléments circulent, sous quelles formes et par quelles voies lorsqu’il s’agit de procréer, de construire une famille, de faire vivre ou de maintenir l’existence des liens entre parents ? À quelles relations donnent lieu ces circulations, qu’il s’agisse du « voyage » que représente le transfert de paillettes de sperme, de la figure lointaine d’une gestatrice connue ou non, des liens construits dans les parcours d’adoption internationale ou de la manière dont la distance et la mobilité tendent à reformuler les liens familiaux en situation de migration ?  À la croisée de la parenté, de la citoyenneté et de la nationalité, on questionnera enfin les dispositifs d’affiliation, de reconnaissance et d’appartenance que révèlent ces différentes circulations.

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27