Les chercheurs correspondants | Les chercheurs correspondants

Caroline Archat Tatah

Coordonnées professionnelles

Caroline Archat Tatah

 

Chercheur correspondant au Centre Norbert Elias depuis décembre 2016

Institut de recherche et d'Innovation (IRI) - Centre Georges Pompidou

Docteure en Sciences de l’Education

Qualifiée en 70ème section

 

Domaines de recherche

·  Sociologie et philosophie de l’éducation

·  Sociologie des pratiques culturelles

·  Histoire de l’art –Visual Studies

 

Objet de recherche

Caroline Archat étudie les formes et les dynamiques de la culture visuelle dans et hors l’école. Elle associe un questionnement sur la façon dont l’institution scolaire se saisit des arts visuels (en particulier du cinéma) pour en faire un objet d’étude (Thèse de doctorat et recherches IRI) avec une réflexion sur les dynamiques de pénétration des images numériques au sein de l’espace scolaire. Ses travaux s’intègrent au domaine « Formes et Modèles culturels »  du Centre Norbert Elias, et plus particulièrement au thème « Emergences et dynamiques d’institutionnalisation de la culture ». Ils se déclinent autour de trois axes : 1/Circulations et devenir des images. 2/Littératie textuelle et multimodale. 3/Supports et activités numériques.

·      Circulations et devenir des images

La circulation des images dans et hors l’école est comprise comme une dynamique de tensions entre ce qui est légitimé par l’institution éducative et s’exporte au-dehors de ses frontières et ce qui ne l’est pas, mais qui exerce une pression sur elle. Comment s’opère cette répartition sociale du visible ? Il s’agit ensuite de questionner la façon dont l’école s’empare ou non des images qui circulent sur les réseaux sociaux pour en faire un objet de connaissance et de réflexion. Quels types d’images sont à même d’être scolarisés ? Quelles résistances l’école manifeste-t-elle à leur égard ? Comment les traite-t-elle quand elle y parvient ? Quels modes de faire enseignant, quelles médiations pédagogiques sont engagés ? Enfin, la circulation physique et topique des images sur des supports différents (de l’œuvre originale à sa reproduction, du grand écran à l’interface des téléphones mobiles) conduit à interroger la variation de leur signification selon les contextes et les supports de leur diffusion.

·      Littératie textuelle et multimodale

L’enjeu d’une légitimation des formes visuelles contemporaines dans et par l’école engage pleinement la question de la littératie. Au-delà des écrits traditionnels utilisés dans l’espace scolaire, les supports numériques proposent de nouvelles formes de lecture et d’écriture, et avec elles, des modes spécifiques d’organisation et de catégorisation du monde. Une approche sociocritique des discours sur les images numériques servira à étudier l’inégale répartition des modes d’appropriation de ces formes culturelles par les collégiens et les lycéens.

·      Supports et activités numériques 

Définie comme un nouvel âge de l’esprit, la révolution numérique provoque une véritable reconfiguration de nos expériences, de nos connaissances et de nos modes de pensée. Elle bouleverse le champ des savoirs et les institutions académiques. Il y a donc un enjeu fort pour l’institution scolaire qui doit proposer des formes d’enseignement et des activités d’apprentissage adaptées. L’interprétation des données, comme lien entre les informations et les savoirs est une question essentielle. Quel rôle jouent les structures académiques dans la préservation de ce registre de l’interprétation humaine pour résister au traitement automatique des données par les moteurs de recherche ? Par ailleurs, les outils numériques de consultation et de production d’images (Instagram, Youtube, etc.) permettent leur transmission quasi instantanée. Le temps qui permet successivement de saisir une information, de l’interpréter et d’élaborer une réflexion est totalement réduit. Ce rétrécissement temporel alimente un rapport d’évidence avec les images qu’il faut interroger. Il importe également d’en mesurer les conséquences sur la relation que les adolescents entretiennent avec le savoir et l’institution scolaire.

 

Publications

Ouvrage

  • 2013 Ce que l’école fait avec le cinéma. Enjeux d’apprentissage dans la scolarisation de l’art à l’école primaire et au collège, Presses Universitaires de Rennes, collection Paideïa.

Articles dans des revues à comité de lecture et chapitres d'ouvrages scientifiques

  • 2015 « Le Cercle rouge dans la moulinette de Lignes de temps. L’étude d’un film au lycée. In Décadrages n°31.
  • 2014 « Vers des formes instrumentées d’enseignement et d’apprentissage : le cas de l’analyse de contenus audiovisuels », avec M. Bourgatte, In Eduquer/Former n°46.
  • 2014 « Quelle(s) différence(s) y a-t-il entre Les Ménines et Pirates des Caraïbes, ou comment préparer les plus jeunes à se repérer dans le visible ? », In C. Passerieux (Dir.) Construire le goût d’apprendre à l’école maternelle, Chronique sociale.
  • 2013 « Ecrire pour devenir un spectateur amateur ». In Le français aujourd'hui, n°182.
  • 2007 « Les conditions d’une dimension éducative des partenariats artistiques et culturels ». In VEI Diversité n° 148, Editions SCEREN-CNDP.
  • 2002 « Fabulation, déni et insultes chez les élèves en difficulté, quelle place pour les apprentissages scolaires ? ». In VEI Enjeux n° 130, Editions SCEREN- CNDP.

Communications scientifiques

  • 2014 « Que fait l’école avec le cinéma ? », Séminaire Agir en spectateur, Institut de l’image, Aix-en-Provence.
  • 2013 « Nouvelles modalités du travail éducatif : annoter pour apprendre à voir », Séminaire muséologie 2.0 Quels outils pour apprendre dans le champ culturel ?, Institut de Recherche et d’Innovation, Centre Pompidou.
  • 2012 « Annotation et apprentissages : quelles activités langagières pour les élèves ?», Journée d’études Pratiques de l’annotation vidéo, Institut Telecom-ParisTech.
  • 2011 « L'éducation au cinéma dans le contexte numérique : question d’ambition et d’apprentissage », IVè Congrès de l’Association Française de Sociologie, Grenoble, RT4 « Innovation et créativité en éducation et en formation »
  • 2010 « Enjeux de la scolarisation du cinéma », Séminaire de l’équipe CIRCEFT-ESCOL, Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis.
  • 2009 « La scolarisation du cinéma : enjeux et perspectives », Journée d’étude des doctorants du CIRCEFT, Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis.
  • 2009 « Quand l’introduction du cinéma au collège oblige à mieux comprendre ce que font les élèves lorsqu’ils écrivent sur un film », Journées d’étude « Eprouver, pratiquer, enseigner les arts et la culture. Former à l’approche de l’œuvre les enseignants et les médiateurs », IUFM de Montpellier.
  • 2006 « La scolarisation de l’art : enjeux et conditions », Biennale de l’Education, ENS Lyon. « Recherche d’une terminologie pour une question de recherche sur les partenariats éducatifs », Journée d’étude des doctorants, CIRCEFT-ESCOL, Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis.
  • 2004 « Les enjeux méthodologiques et épistémologiques des partenariats Ecole Culture», Colloque Chercheurs et praticiens dans la recherche, UniversitéLyon II.  
EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Dimension sexuée de la vie sociale

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 mars 2017 - 09:30Ces journées d’étude analyseront les reformulations que révèle, dans la parenté, la circulation des choses, des corps ou des personnes au sein d’un monde globalisé. Trois phénomènes majeurs seront envisagés, du plus récent au plus ancien : les nouvelles techniques de reproduction, du don de gamètes à la gestation pour autrui, l’adoption internationale et ses déclinaisons, la migration. Les circulations qu’ils recouvrent tendent en effet à questionner, troubler ou reformuler les relations entre parents comme les rapports de genre. Elles interrogent les frontières nationales et les législations qui leur sont associées, suscitent de nouvelles formes de mobilités, redéfinissent les  identités et les appartenances. Quels éléments circulent, sous quelles formes et par quelles voies lorsqu’il s’agit de procréer, de construire une famille, de faire vivre ou de maintenir l’existence des liens entre parents ? À quelles relations donnent lieu ces circulations, qu’il s’agisse du « voyage » que représente le transfert de paillettes de sperme, de la figure lointaine d’une gestatrice connue ou non, des liens construits dans les parcours d’adoption internationale ou de la manière dont la distance et la mobilité tendent à reformuler les liens familiaux en situation de migration ?  À la croisée de la parenté, de la citoyenneté et de la nationalité, on questionnera enfin les dispositifs d’affiliation, de reconnaissance et d’appartenance que révèlent ces différentes circulations.

Lire la suite

Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives

Débat - Mardi 31 janvier 2017 - 18:00Rony Brauman et Jean-Pierre Olivier de Sardan, directeur d'études à l'EHESS,  débattent autour du thème « Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives », le mardi 31 janvier 2017

Lire la suite

Typographies!

Journée(s) d'étude - Mercredi 25 janvier 2017 - 14:00Journées organisées dans le cadre du programme de recherche Questionner le monde : les outils qui ont fait les sciences sociales avec le soutien de l’EHESS, du Centre Norbert Elias et du CipM (Centre international de la poésie de Marseille)Remerciements à Thomas Sipp, Serge Elissalde et Mariannick Bellot ainsi qu’à Les Films d’Ici.Typographies! ProgrammeMercredi 25 janvier 2017Salle de cinéma "Le Miroir"  (Rez-de-Chaussée de la Vieille Charité)14h Christelle Rabier & Marie-Luce Rauzy (EHESS) Typographies ! Outils de sciences sociales ?Au fil de la rencontre, projection de la websérie Sacrés caractères de Thomas Sipp. Coproduction : Radio France-Les Films d’Ici1. La vie civique des caractères14h15 Sophie Astier (Aix-Marseille Université) - De l’atelier du typographe à l’antichambre du diplomate: analyse de quelques occasionnels de l’époque de François Ier15h Sophie Pierret (École Estienne, Paris) - Le sens politique des caractères, XVIIIe siècle15h45 Emanuele Coccia (EHESS) - L’idéogramme du Bien. Image et écriture dans la tradition publicitaire16h30 Discussion générale16h45 Pause-café17h15 Helvetica, film de Gary Hustwit (2007)Jeudi 26 janvierSalle de cinéma "Le Miroir" 9h Accueil café2. Dessins et desseins de lettres9h30 John Tresch (University of Pennsylvania) -La science d’Edgar Allan Poe : typographie, genre et narration comme techniques de construction des mondes10h Cheryce von Xylander (Humbolt University) - Xylography in Progress: Consolation of the Woodcut in the Age of Typography10h45 Pause-café3. Enquêtes de caractères11h15 Flavia Carraro (Deutsches Museum, Munich) - La machine à écrire, les savants et le Babel du linéaire B (1950-1960)11h45 David Poullard (ESAD Grenoble-Valence) - Carrelage, cartouches et vibrations typographiques : enquête patrimoniale dans le métro parisien12h15 Discussion générale4. La forme solide des sciences socialesBibliothèque du cipM (sur inscription)13h Éric Giraud (centre international de poésie Marseille), Parcours typographiquesalle A, 2e étage de l'EHESS15h Table ronde avecMartine Derain, Les éditions commune:Éric Pesty éditeur ;Susanna Shannon, graphiste ;Adrien Zammit, atelier Formes vives.Modératrice : Laurène Le Cozanet (Paris-Dauphine)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27