CECI n'est pas EXECUTE Centre Norbert Elias : Colloque international “Dénonciations et dénonciateurs de la corruption” : 17 et 18 novembre 2016

Les journées d'études, les colloques, les séminaires | Journées d'études, séminaires, colloques 2016

Colloque international “Dénonciations et dénonciateurs de la corruption” : 17 et 18 novembre 2016

Chevaliers blancs, pamphlétaires et promoteurs de la transparence à l’époque contemporaine

Colloque international “Dénonciations et dénonciateurs de la corruption” : 17 et 18 novembre 2016

Colloque international

“Dénonciations

et dénonciateurs de la corruption”

 

les 17 et 18 novembre 2016

à la MMSH, Salle Duby et amphi

Aix-en-Provence, 5 rue du Château de l'horloge

organisé par

le CENS, le CERAPS, le CERI, le CESSP, le CHERPA, le CNE, le CREM, le CRHQ, le CTL, le GRIPS, le LAMES, le LATTS, le LISA, le SIRICE

et les Universités

de Corte, de Darmstadt, du Goethe de Francfort, et d’Ottawa

 

 

Programme :


Jeudi 17 novembre 2016
, Salle Duby


9h - Accueil Sylvie Mazzella, directrice du Laboratoire méditerranéen de sociologie (Aix Marseille Univ, CNRS, LAMES)
9h15 - Introduction générale : Cesare Mattina (Aix Marseille Univ, CNRS, LAMES) et Frédéric Monier (Centre Norbert Elias, Université d’Avignon)

 Atelier 1 : Les acteurs de la dénonciation (1)
9h45 - Présentation de l’atelier par Laurent Mucchielli (Aix Marseille Univ, CNRS, LAMES)
9h50- 10h15 - Benjamin Gérôme (SIRICE, Paris 4), « Matrices et héritages discursifs dans la dénonciation de la corruption en France du XIXe à la première moitié du XXe siècle »
10h15-10h40 - Martin Meunier (Université d’Ottawa) et Ryan Lux (Université d’Ottawa), « La fabrication d’une commission : Alain Grevel, l’émission de télévision Enquête et la menace d’un scandale »
10h40-11h00 – Débat avec la salle

11h00-11h15 - Pause

11h15-11h40 - Ronald Kroeze (History Department, Vrije Universiteit Amsterdam), « Whistle-blowers and denouncers of corruption in modern Dutch history : changing actors, motives and means 1850-1940 »
11h40-12h05 - Andrea Perthen (Technische Universität Darmstadt), « A Scandal at the Second Attempt : the Case "HS 30", Changing Techniques of Scandalization and the Development of Media and Public in Western Germany, c.1957-1967 »
12h05-12h30 – Débat avec la salle

12h30-14h00 – Pause déjeuner

 Atelier 2 : Les acteurs de la dénonciation (2)
14h00 – Présentation par les discutants : Laurence Montel (CRHQ, Université de Caen), Marco Bar (Centre Norbert Elias, Université d’Avignon)
14h05-14h30 - Oriol Lujàn (Universitat Autònoma Barcelona), « Acknowledging corruption : Denunciations of immoral practices during the consolidation of the Spanish parliamentary system (1834-68) »
14h30-14h55 - Silvia Marton (GRips, Universitate din București), « Une alliance improbable pour dénoncer le système politique et l’"oligarchie" parlementaire : les agrariens nationalistes et les socialistes roumains à la veille de la Grande Guerre »
14h55-15h20 - Armand Dang Mezang (CESSP, Paris 1), « Dénoncer la corruption des élites du sud au nord : trajectoires biographiques, professionnelles et militantes ; mobilisation contre le bien mal acquis en France »

15h20-15h40 – Pause


15h40 – 16h10 - Débat avec la salle



Vendredi 18 novembre 2016
, Amphi MMSH


Atelier 3 : Rhétoriques et cibles de la dénonciation de la probité publique
9h10 - Présentation par les discutants : Annie Collovald (Centre Nantais de Sociologie, Université de Nantes), Pierre-Olivier Weiss (Aix Marseille Univ, CNRS, LAMES)
9h15-9h40 - Cédric Passard (CERAPS, IEP de Lille), « La dénonciation de corruption chez les pamphlétaires de la fin du XIXe siècle en France »
9h40-10h05 - Stacey Renee Davis (Culture, Text, Language (CTL) Evergreen State College, Olympia, WA), « Denunciation as Republican Virtue : The Duty of Former Political Prisoners in France’s Early Third Republic »
10h05-10h35 - Débat avec la salle

10h35-10h50 - Pause

10h50-11h15 - Jean-Pierre Gaudin (CHERPA, IEP d’Aix-en-Provence), « La force politique des données faibles. L’indice de corruption de Transparency International »
11h15-11h40 - Guillaume Courty (Ceraps, Université de Lille), « "Pro" et "anti" lobbying en France. Sociologie de la fabrique d’un problème public »
11h40-12h15 - Débat avec la salle

12h15-14h00 - Pause déjeuner

 Atelier 4 : Contextes de dénonciation et interactions dénonciateurs/dénoncés
14h00 - Présentation par les discutants : Jacques Walter (CREM, Université de Lorraine), Tommaso Giuriati (Aix Marseille Univ, CNRS, LAMES / LISA, Université de Corte)
14h05-14h30 - Hervé Rayner (Institut d’études politiques, historiques et internationales, Université de Lausanne) et Emmanuel Bayle (Institut des sciences du sport, Université de Lausanne), « Variation de la jouabilité de la dénonciation : le cas de la corruption au sein de la FIFA »
14h30-14h55 - Stéphanie Dechezelles (CHERPA, IEP Aix), « Taire ou dévoiler. Dilemmes stratégiques dans les usages de la dénonciation de la corruption des élus dans les conflits autour de l’éolien industriel »
14h55-15h20 - Débat avec la salle

15h20-15h30 - Pause

15h30-15h55 - Valentina Dal Cin (Dipartimento Culture e Civiltà, Università di Padova), « Dénoncer la corruption dans les transitions politiques : appels à la transparence et esprit de vengeance de Napoléon aux Habsbourg »
15h55-16h20 - Nicolas Maïsetti (LATTS, Centre Norbert Elias, université d’Avignon), « L’affaire de l’Urbaine Immobilière à Marseille (1964-1965). Dénoncer l’économie politique de la production urbaine durant les Trente Glorieuses »
16h20-16h45 - Débat avec la salle


16h45-17h10 - Conclusion générale des travaux par Jens Ivo Engels (Technische Universität Darmstadt) et Olivier Dard (SIRICE, Université Paris 4 Sorbonne)

Comité scientifique :
Jean-Louis Briquet (politiste, CESSP-Paris 1)
Annie Collovald (sociologue, CENS, Université de Nantes)
Olivier Dard (historien, SIRICE, Université Paris-Sorbonne)
Gilles Favarel-Garrigues (politiste, CERI)
Jean Ivo Engels (historien, Université technique de Darmstadt)
Andreas Fahrmeir (historien, Université Goethe de Francfort)
Cesare Mattina (sociologue, Aix Marseille Univ, CNRS, LAMES)
Frédéric Monier (historien, Centre Norbert Elias, Université d’Avignon)
Laurence Montel (historienne, CRHQ, Université de Caen)
Laurent Mucchielli (sociologue, Aix Marseille Univ, CNRS, LAMES)
Jacques Walter (science de l’information et de la communication, CREM, Université de Lorraine)

Comité d’organisation :
Brigitte Coche (Aix Marseille Univ, CNRS, LAMES)
Sylvie Chiousse (Aix Marseille Univ, CNRS, LAMES)
Tommaso Giuriati, (Aix Marseille Univ, CNRS, LAMES-Université de Corte)
Nicolas Maïsetti, (LATTS ; centre Norbert Elias, université d’Avignon)
Cesare Mattina (Aix Marseille Univ, CNRS, LAMES)
Frédéric Monier (Centre Norbert Elias, Université d’Avignon)
Laurent Mucchielli (Aix Marseille Univ, CNRS, LAMES)
Jean-Baptiste Papa (Centre Norbert Elias, Université d’Avignon)
Pierre-Olivier Weiss (Aix Marseille Univ, CNRS, LAMES)
 

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Rencontres musico-doctorales de Paris à Marseille

Rencontre - Jeudi 22 juin 2017 - 10:00Ces journées, organisées par le Centre Norbert Elias et le Centre Georg Simmel avec le soutien de l'EHESS, se donnent pour objectif de mettre en lumière des travaux de doctorant.e.s travaillant sur la musique.Vous trouverez dans le programme de ces rencontres des communications sur les thèmes de la programmation des musiques du monde, de l'apprentissage de la techno, du music-hall, mais bien d'autres encore. (...)

Lire la suite

Dimension sexuée de la vie sociale

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 mars 2017 - 09:30Ces journées d’étude analyseront les reformulations que révèle, dans la parenté, la circulation des choses, des corps ou des personnes au sein d’un monde globalisé. Trois phénomènes majeurs seront envisagés, du plus récent au plus ancien : les nouvelles techniques de reproduction, du don de gamètes à la gestation pour autrui, l’adoption internationale et ses déclinaisons, la migration. Les circulations qu’ils recouvrent tendent en effet à questionner, troubler ou reformuler les relations entre parents comme les rapports de genre. Elles interrogent les frontières nationales et les législations qui leur sont associées, suscitent de nouvelles formes de mobilités, redéfinissent les  identités et les appartenances. Quels éléments circulent, sous quelles formes et par quelles voies lorsqu’il s’agit de procréer, de construire une famille, de faire vivre ou de maintenir l’existence des liens entre parents ? À quelles relations donnent lieu ces circulations, qu’il s’agisse du « voyage » que représente le transfert de paillettes de sperme, de la figure lointaine d’une gestatrice connue ou non, des liens construits dans les parcours d’adoption internationale ou de la manière dont la distance et la mobilité tendent à reformuler les liens familiaux en situation de migration ?  À la croisée de la parenté, de la citoyenneté et de la nationalité, on questionnera enfin les dispositifs d’affiliation, de reconnaissance et d’appartenance que révèlent ces différentes circulations.(...)

Lire la suite

Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives

Débat - Mardi 31 janvier 2017 - 18:00Rony Brauman et Jean-Pierre Olivier de Sardan, directeur d'études à l'EHESS,  débattent autour du thème « Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives », le mardi 31 janvier 2017(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27