CECI n'est pas EXECUTE Centre Norbert Elias : Politique et corruption (2014-2017) / Corruption politique en France et en Roumanie à l’époque contemporaine (2015-2016)

Les recherches en cours |

Politique et corruption (2014-2017) / Corruption politique en France et en Roumanie à l’époque contemporaine (2015-2016)

POC/K2

Politique et corruption: argent immoral et influence politique en Allemagne et en France aux XIXe et XXe siècles –Prolongation du projet POC/K

Programme franco-allemand en sciences humaines et sociales, financé par l’ANR et la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG), 2014-2017

 

CorPo

Corruption politique en France et en Roumanie à l’époque contemporaine

Partenariat « Brâncusi » (H. Curien), 2015-2016

 

Responsable : Frédéric Monier

Ces deux projets de  recherche bilatéraux sur l’histoire de la corruption aux XIXe et XXe siècles s’inscrivent dans la continuité d’un premier programme franco-allemand soutenu par l’ANR et son homologue allemande, la DFG, en 2011-2014. Ce 1er programme, POC/K, portait sur «politique et corruption : pratiques de la faveur et débats publics aux XIXe et XXe siècles/Politische Korruption: Praktiken der Begünstigung und öffentliche Debatten in Deutschland und Frankreich (19. – 20. Jahrhundert) ».

Depuis septembre 2014, un deuxième programme franco-allemand a débuté sur ces thématiques : « Politique et corruption, argent immoral et influence politique en Allemagne et en France aux XIXe et XXe siècles ». Toujours soutenu par l’ANR et la DFG, POC/K 2 doit s’achever en septembre 2017.

 

Un site internet dédié sur la plate-forme Hypothèses présente ces opérations de recherche : Corruption politique, http://pock.hypotheses.org

Côté allemand, on se reportera au site Korruptionsforschung abrité par l’université technique de Darmstadt.

 

Le programme CorPo, corruption politique en France et en Roumanie à l’époque contemporaine, est coordonné au précédent. Il a commencé en janvier 2015 avec le soutien de l’agence roumaine de la recherche et du ministère de l’Enseignement supérieur (programme Brâncusi : partenariat H. Curien), et doit s’achever en décembre 2016.

 

Chercheurs associés aux programmes en cours :

Le programme franco-allemand POC/K2 fédère des chercheurs français de trois unités de recherche CNRS : le Centre Norbert Elias, le laboratoire méditerranéen de sociologie (LAMES, CNRS et Aix-Marseille université) avec Cesare Mattina, et l’UMR SIRICE (CNRS, université Paris-Sorbonne), avec Olivier Dard. Ils sont associés à des chercheurs allemands de deux équipes : l’une est coordonnée par Jens Ivo Engels à l’université technique de Darmstadt, l’autre par Andreas Fahrmeir à l’université Goethe de Francfort.

Le programme franco-roumain CorPo associe ces trois équipes françaises de chercheurs à une équipe roumaine, le GRiPs - “Reflections on the Political and Social History of the 18th and 19th Centuries in Romania” - du New Europe College, institut d’études avancées de Bucarest. Cette équipe est coordonnée par Silvia Marton (université de Bucarest) chercheuse invitée au centre N. Elias à l’automne 2016, et Cristina Vintila-Ghitulescu (institut N. Iorga).

On trouvera une présentation de tous les chercheurs et doctorants associés sur le site « Corruption politique » à : http://pock.hypotheses.org

 

Projet de constitution d’un groupe international :

Il existe un projet de constitution d’un groupe international de plus grande ampleur sur ces questions. Ce projet souhaite proposer une sociologie et une histoire comparée de la corruption politique à l’époque contemporaine dans une aire culturelle large, allant de l’Amérique du Nord à l’Europe orientale, en passant par l’Europe méditerranéenne.

Ce projet associe des chercheurs français des trois UMR impliquées : le Centre Norbert Elias, SIRICE (Paris) et le LAMES (Aix-Marseille), en partenariat avec des collègues allemands de l’université technique de Darmstadt et de l’université Goethe de Francfort, l’équipe roumaine liée au New Europe college, et des chercheurs de trois autres pays.

Une équipe espagnole de chercheurs du Groupe d’histoire du parlementarisme de l’université autonome de Barcelone est coordonnée par Maria Gemma Rubi i Casals. Une équipe canadienne de chercheurs du Centre interdisciplinaire d’études sur la citoyenneté et les minorités (CIRCEM) de l’université d’Ottawa est coordonnée par Martin Meunier. Professeur invité à l’université d’Avignon, il a été accueilli au Centre Norbert Elias en avril-mai 2016. Ronald Kroeze, de la Vrije universiteit d’Amsterdam, est associé à ce projet.

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Rencontres musico-doctorales de Paris à Marseille

Rencontre - Jeudi 22 juin 2017 - 10:00Ces journées, organisées par le Centre Norbert Elias et le Centre Georg Simmel avec le soutien de l'EHESS, se donnent pour objectif de mettre en lumière des travaux de doctorant.e.s travaillant sur la musique.Vous trouverez dans le programme de ces rencontres des communications sur les thèmes de la programmation des musiques du monde, de l'apprentissage de la techno, du music-hall, mais bien d'autres encore. (...)

Lire la suite

Dimension sexuée de la vie sociale

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 mars 2017 - 09:30Ces journées d’étude analyseront les reformulations que révèle, dans la parenté, la circulation des choses, des corps ou des personnes au sein d’un monde globalisé. Trois phénomènes majeurs seront envisagés, du plus récent au plus ancien : les nouvelles techniques de reproduction, du don de gamètes à la gestation pour autrui, l’adoption internationale et ses déclinaisons, la migration. Les circulations qu’ils recouvrent tendent en effet à questionner, troubler ou reformuler les relations entre parents comme les rapports de genre. Elles interrogent les frontières nationales et les législations qui leur sont associées, suscitent de nouvelles formes de mobilités, redéfinissent les  identités et les appartenances. Quels éléments circulent, sous quelles formes et par quelles voies lorsqu’il s’agit de procréer, de construire une famille, de faire vivre ou de maintenir l’existence des liens entre parents ? À quelles relations donnent lieu ces circulations, qu’il s’agisse du « voyage » que représente le transfert de paillettes de sperme, de la figure lointaine d’une gestatrice connue ou non, des liens construits dans les parcours d’adoption internationale ou de la manière dont la distance et la mobilité tendent à reformuler les liens familiaux en situation de migration ?  À la croisée de la parenté, de la citoyenneté et de la nationalité, on questionnera enfin les dispositifs d’affiliation, de reconnaissance et d’appartenance que révèlent ces différentes circulations.(...)

Lire la suite

Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives

Débat - Mardi 31 janvier 2017 - 18:00Rony Brauman et Jean-Pierre Olivier de Sardan, directeur d'études à l'EHESS,  débattent autour du thème « Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives », le mardi 31 janvier 2017(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27