CECI n'est pas EXECUTE Centre Norbert Elias : Journées d’études : Dimension Sexuée de la vie sociale : 4-5 février 2016

Les journées d'études, les colloques, les séminaires |

Journées d’études : Dimension Sexuée de la vie sociale : 4-5 février 2016

Parenté, laïcité, normes juridiques

Journées d’études Dimension Sexuée de la vie sociale

École des Hautes Études en Sciences Sociales - Centre Norbert Elias

4 et 5 février 2016

 

Centre de la Vieille Charité

2 rue de la Charité

13002 Marseille

 

Parenté, laïcité, normes juridiques 

 

4 février

Parenté, parentalités et usages du droit 

Autour des travaux de Jean-Hugues Déchaux

 

(Salle de réunion)

 

9h30- Introduction générale : Agnès Martial, Irène Théry

10h - Jean-Hugues Déchaux, Université Lyon II, Centre Norbert Elias 

« La parenté, aller et retour : de la sociologie de la famille à la philosophie politique en passant par l'anthropologie de la parenté »

 

11h - Sylvie Steinberg, CRH (Centre de Recherches Historiques), EHESS

« La tache de bâtardise, une sécularisation impossible au XVIIIe siècle ? »

12h30- Pause Déjeuner

14h - Jean-François Mignot, GEMASS (Groupe d’Etude des Méthodes de l’Analyse Sociologique de la Sorbonne)

« L'adoption simple en France depuis 1804 »

 

14h45 - Aurelie Fillod-Chabaud,  IREDU (Institut de Recherches sur l’Education, Université de Bourgogne)

« La judiciarisation du projet parental post-conjugal : le cas des groupes de pères séparés »

15h45- Emilia Schijman, LAMES (Laboratoire Méditerranéen de Sociologie)

« La coutume des 'parentés locatives' dans le logement social : un infra-droit ? (Argentine/France) »

 

16h30 – Conclusion. Agnès Martial, Centre Norbert Elias

 « Du temps quotidien au temps des générations : usages du droit et temporalités familiales » 

17h 00- Fin des travaux

 

5 février

Laïcité, parenté, égalité : l'apport des sciences sociales

(Salle A)

9H30 - Introduction : Irène Théry 

10h  - Rita Hermon-Belot, CEIFR (Centre d’Études Interdisciplinaires des Faits Religieux), EHESS.

Présentation de l’ouvrage Aux sources de l'idée laïque : Révolution et pluralité religieuse, Paris, Odile Jacob, 2015.

Discutant : Jean Boutier, Centre Norbert Elias, EHESS

11h - Arundhati Virmani-Boutier, Centre Norbert Elias, EHESS

« L'impossible établissement d'un code civil uniforme ou les paradoxes du sécularisme en Inde »

12h30 Pause déjeuner

14h - Jean-Hugues Déchaux, Université Lyon II, Centre Norbert Elias 

« Parenté : épuisement et résistance du modèle de la norme indisponible »

 

15h- Philippe Portier, GSRL (Groupe Sociétés Religions Laïcités), EPHE

« La controverse sur le "mariage pour tous".  Considérations autour du renouveau catholique »

 

16h - Irène Théry, Centre Norbert Elias, EHESS

« Laïcité et mariage pour tous : l'apport de la sociologie historique »

 

17h – Fin des travaux

 

 

Organisatrices : Agnès Martial, Irène Théry, Centre Norbert Elias

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Rencontres musico-doctorales de Paris à Marseille

Rencontre - Jeudi 22 juin 2017 - 10:00Ces journées, organisées par le Centre Norbert Elias et le Centre Georg Simmel avec le soutien de l'EHESS, se donnent pour objectif de mettre en lumière des travaux de doctorant.e.s travaillant sur la musique.Vous trouverez dans le programme de ces rencontres des communications sur les thèmes de la programmation des musiques du monde, de l'apprentissage de la techno, du music-hall, mais bien d'autres encore. (...)

Lire la suite

Dimension sexuée de la vie sociale

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 mars 2017 - 09:30Ces journées d’étude analyseront les reformulations que révèle, dans la parenté, la circulation des choses, des corps ou des personnes au sein d’un monde globalisé. Trois phénomènes majeurs seront envisagés, du plus récent au plus ancien : les nouvelles techniques de reproduction, du don de gamètes à la gestation pour autrui, l’adoption internationale et ses déclinaisons, la migration. Les circulations qu’ils recouvrent tendent en effet à questionner, troubler ou reformuler les relations entre parents comme les rapports de genre. Elles interrogent les frontières nationales et les législations qui leur sont associées, suscitent de nouvelles formes de mobilités, redéfinissent les  identités et les appartenances. Quels éléments circulent, sous quelles formes et par quelles voies lorsqu’il s’agit de procréer, de construire une famille, de faire vivre ou de maintenir l’existence des liens entre parents ? À quelles relations donnent lieu ces circulations, qu’il s’agisse du « voyage » que représente le transfert de paillettes de sperme, de la figure lointaine d’une gestatrice connue ou non, des liens construits dans les parcours d’adoption internationale ou de la manière dont la distance et la mobilité tendent à reformuler les liens familiaux en situation de migration ?  À la croisée de la parenté, de la citoyenneté et de la nationalité, on questionnera enfin les dispositifs d’affiliation, de reconnaissance et d’appartenance que révèlent ces différentes circulations.(...)

Lire la suite

Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives

Débat - Mardi 31 janvier 2017 - 18:00Rony Brauman et Jean-Pierre Olivier de Sardan, directeur d'études à l'EHESS,  débattent autour du thème « Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives », le mardi 31 janvier 2017(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27