CECI n'est pas EXECUTE Centre Norbert Elias : Florence Andreola : « Nouvelles modalités d’appropriation et de partage au musée : les pratiques multiples de l’expérience de visite à l’époque de la culture numérique » : 2 décembre 2015

Les soutenances de thèse | Les soutenances 2015

Florence Andreola : « Nouvelles modalités d’appropriation et de partage au musée : les pratiques multiples de l’expérience de visite à l’époque de la culture numérique » : 2 décembre 2015

Madame, Monsieur,

J’ai le plaisir de vous inviter à la soutenance de ma thèse de doctorat en sciences de l'information et de la communication

intitulée :

Nouvelles modalités d’appropriation et de partage au musée : les pratiques multiples de l’expérience de visite à l’époque de la culture numérique.  

La soutenance aura lieu le mercredi 2 décembre 2015 à 15h00 en salle 2E01 à l'Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse, Campus Hannah Arendt. 

 

Le jury sera composé de :

Pr.  Françoise Bernard, Aix-Marseille Université, Rapporteure  

Pr.  Milad Doueihi, Sorbonne Universités, Paris, Rapporteur  

Pr.  François Mairesse, Université Sorbonne Nouvelle, Paris, Rapporteur  

Dr. Jean Guibal, conservateur en chef et directeur du Musée dauphinois, Grenoble, Examinateur 

Pr.  Marie-Sylvie Poli, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, Directrice de thèse   Mcf.  Éric SanJuan, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, Co-encadrant de thèse   

Pr.  Éric Triquet, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, Examinateur

 

La soutenance sera suivie d’un pot en salle d'apparat auquel vous êtes cordialement invité(e)s.

Cordialement,

Florence Andreacola, Doctorante dans l'Equipe Culture et Communication du Centre Norbert Elias

Résumé de la thèse

Cette thèse propose d’examiner les façons dont l’expérience de visite peut être transformée dans le contexte d’une culture numérique qui touche les publics réels et les publics potentiels du musée. On s’interroge plus précisément sur les processus d’appropriation et de partage qu’entraine la pratique muséale à l’époque de la culture numérique. Pour explorer cet objet de recherche, nous construisons un appareil méthodologique interdisciplinaire ad hoc entre l’informatique et les sciences de l’information et de la communication. Il permet d’élaborer un cadre analytique susceptible de saisir des pratiques qui se partagent et se combinent entre un espace numérique et un espace physique. De la sorte, nous proposons des protocoles de recherches hybrides et exploratoires qui offrent la possibilité de saisir, par leur association, des pratiques multiples de l’expérience de visite dans la triple temporalité de l’avant, du pendant et de l’après visite du musée.

À travers cette thèse nous mettons en évidence la façon dont le numérique intervient dans les pratiques de l’expérience de visite comme un objet technique spécifique et un système d’échange avec et dans lequel le visiteur et le visiteur potentiel reconfigurent leur relation à l’institution muséale, à sa collection, aux expositions et aux autres visiteurs et visiteurs potentiels.  

Rubriques à consulter

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

"Mon corps m'appartient" ( ?) L'enjeu du corps et l'apport des sciences sociales au débat bioéthique

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:30 Le cinquantenaire de Mai 68 nous rappelle que la formule « Mon corps m’appartient » s’est alors imposée au sein du nouveau mouvement féministe pour exprimer le sentiment d’une aliénation persistante malgré l’égalité des droits politiques, exprimer l’aspiration des nouvelles générations de femmes à une profession autonome et à leur émancipation au sein de la sphère privée  et familiale, et en particulier revendiquer la légitimité du recours à la contraception et à l’interruption volontaire de grossesse (IVG).(...)

Lire la suite

"Mon corps m'appartient" ( ?) L'enjeu du corps et l'apport des sciences sociales au débat bioéthique

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:30 Le cinquantenaire de Mai 68 nous rappelle que la formule « Mon corps m’appartient » s’est alors imposée au sein du nouveau mouvement féministe pour exprimer le sentiment d’une aliénation persistante malgré l’égalité des droits politiques, exprimer l’aspiration des nouvelles générations de femmes à une profession autonome et à leur émancipation au sein de la sphère privée  et familiale, et en particulier revendiquer la légitimité du recours à la contraception et à l’interruption volontaire de grossesse (IVG).(...)

Lire la suite

Projection et débat autour du film « Le patient éclairé »

Projection-débat - Mercredi 18 avril 2018 - 16:00A l'occasion de la journée internationale du droit des patients, une projection du film « le patient éclairé » par Laura Taubman est proposée et sera suivie d'un débat autour du thème « Quelle autonomie de décision du patient face au cancer? », mercredi 18 avril 2018.Programme16h00 : projection du film au cinéma LE MIROIR, La Vieille Charité, 13002 Marseille16h40 : débat sur le thème Quelle autonomie de décision du patient face au cancer?En présence deLaura Taubman, doctorante en anthropologie et réalisatricePr Dominique Maraninchi, professeur en cancérologieDr Julien Mancini, chercheurDr Marie Bannier, chirurgienneDr Jean-François Moulin, oncologueMadame Carole Linon, ancienne patiente et bénévole de l'association Restart...et d'autres invités...INSCRIPTION GRATUITE MAIS OBLIGATOIRE SUR :www.canceropole-paca.comRENSEIGNEMENTS :canceropole-paca@univ-amu.fr ou 04 91 32 47 00 (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27