Les équipes | Jeunes docteurs

Marie Piganiol

Coordonnées professionnelles

Marie Piganiol

ATER à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales

Thèse soutenue le 20 novembre 2017 à  l'École doctorale de Sciences Po, 199 bd Saint-Germain Paris 7ème

Doctorante en Sociologie au Centre de Sociologie des Organisations (Sciences Po Paris)

2e Prix du Jeune Auteur 2015 de la revue Sociologie du Travail :
http://www.sociologiedutravail.org/spip.php?article124
http://www.sciencespo.fr/ecole-doctorale/fr/content/hugo-bertillot-et-marie-piganiol

 

Titre de la thèse

Quartiers de reconnexion : genèse et production d’un nouveau modèle urbain

Résumé de la thèse

Cette thèse retrace la genèse et la production d’un modèle urbain qui apparaît dans de nombreuses villes françaises au début du 21e siècle. Répondant à de multiples dénominations, comme celles d’« écoquartier » ou de « quartiers durables », des opérations urbaines lancées isolément dans les années 2000 ont acquis au cours de leur production une visée réformatrice : elles promettent de créer une mixité sociale harmonieuse, de régénérer la vie urbaine et de voisinage et de réconcilier la ville avec la « nature ». Pour ces raisons, ces quartiers sont qualifiés ici de « reconnexion ». Ils sont analysés à partir de trois projets lancés en Île-de-France (à Paris, Pantin et L’Île-Saint-Denis) au moyen d’une enquête ethnographique (entretiens, observations de longue durée, données statistiques, analyses iconographiques et documentaires) et en variant les échelles d’analyses locale, nationale (au sein du ministère du Logement) et internationale (lors d’événements comme la COP21). La thèse retrace la mise à l’agenda des nouveaux quartiers, étudie la manière dont certains d’entre eux deviennent des exemples à suivre en France et à promouvoir à l’étranger, analyse comment leurs promesses se traduisent dans les marchés fonciers et immobiliers, puis dans la conception architecturale et urbaine. L’argument est que la construction incrémentale de ce modèle urbain passe par de multiples opérations de valorisation au sein des marchés fonciers et de circulation de leurs promesses parmi les collectivités locales, les gouvernements intermédiaires et nationaux et les acteurs économiques en France et à l’étranger. La thèse entend ainsi contribuer à une sociologie économique du changement urbain, à la sociologie des promesses et de l’innovation ainsi qu’à une sociologie politique des modèles.
 

Formation

Octobre 2011 : Doctorante en Sociologie, CSO, Sciences Po Paris
Thèse : « Régénérer la ville. Production des espaces et construction de la valeur dans les projets urbains ». Direction : Sophie Dubuisson-Quellier (Directrice de Recherche, CSO-CNRS)

2009 - 2011 : Master en Sociologie, Sciences Po Paris
Diplôme reçu avec Mention Cum Laude
Mémoire : "La fabrique sociale de l’entrepreneur", Mention très bien
Direction : Sophie Dubuisson-Quellier (Directrice de Recherche, CSO-CNRS)

2006 - 2009 : Licence, Sciences Po Paris


Enseignements

2014-2016 : ATER à l'EHESS
Enquête collective : Master 1

2011-2014 : Monitrice à Sciences Po Paris
Sociologie de la ville, et méthodes qualitatives : Conférences de méthode en Master 1 (24h)
Introduction à la sociologie : Conférences de méthode en première année (120h)
Sociologie historique du capitalisme : Tutorat en deuxième année (48h)

2012 : Vacations à l’EM Lyon Business School
Sociologie des marchés : Cours magistral en Master 1 et 2 (15h)

 

Publications

  • Compte rendu de l'ouvrage de Loïc Bonneval, Les agents immobiliers. Pour une sociologie des acteurs du marché du logement (Lyon, ENS Editions, 2011), Revue française de sociologie, vol. 54, n°3, p. 600-603, Juillet, 2013.

  • "Transsexuality and transgenderism in Almodovar's movies", Amsterdam Social Sciences, 2009, vol. 2, n°1.

 

Conférences et Colloques

  • En amont du marché. Gouverner l'économie des projets urbains par la valeur, Communication au séminaire Économie politique de la production urbaine du LATTS (Laboratoire Techniques, Territoires, Sociétés), à Marne-la-Vallée, 9 Décembre 2014.
  • Ahead the market. State in lands' valuation: cases of urban renewal projects, Communication au colloque Score International Conference on Organizing Markets organisé par Score (Stockholm Centre for Organizational Research) à Stockholm,les 16 et 17 Octobre 2014.
  • Gentrification as a Valuation Process. Qualification and Commodification of Industrial Lands in Urban Renewal Projects, Communication à la Summer School organisée par l’Université de Columbia, le Max Planck Institute, l'Université de Northwestern et Sciences Po,  à l'université de Columbia, New York, du 7 au 9 Juillet 2014.
  • Making brownfields green: valuation and (re-)commodification of industrial lands, Communication au 30e colloque international d'EGOS (European Group for Organizational Studies), Reimagining, Rethinking, Reshaping: Organizational Scholarship in Unsettled Times (sub-theme 56, session IV), du 3 au 5 juillet, à Erasmus University, Rotterdam + Communication à la conférence SASE, The Institutional Foundations of Capitalism,  à Chicago, du 10 au 12 Juillet 2014.
  • Les acteurs de la fabrique urbaine à l’épreuve des expertises émergentes : les bureaux d’études environnementaux dans la conception des projets urbains, Intervention au Séminaire "Cities are back in town", organisé par le Centre d’Etudes Européennes de Sciences Po, Paris, 4 juin 2014.
  • Les écoquartiers et leurs promesses. Gouverner les projets urbains par la qualité de vie, Intervention à la Journée d'étude organisée par l'Ecole Normale Supérieure et consacrée à "Mesurer la qualité de la vie dans la cité et au travail : phénomène gestionnaire ou démocratique ?"  à l'ENS, Paris, le 26 Mai 2014.
  • Les bureaux d'études et la qualification des logements écologiques., communication à un atelier du réseau "Développement Durable et Acceptabilité Sociale", Ecole d'architecture Paris-Val de Seine, Paris, 18 Novembre 2013.
  • Imposer (par) la mesure. Les bureaux d’études dans la fabrique de l’offre de logements dans les écoquartiers, Réseau thématique 12, Sociologie économique, Congrès de l’Association française de sociologie (AFS), "Les dominations", Université de Nantes, 2-5 Septembre 2013.
  • Une politique du logement par l’intermédiation marchande. Le cas de l’Etablissement Public Foncier, Réseau thématique 16, "Sociologie des politiques économiques. État des lieux et perspectives" (Axe 1 / "La construction publique des marchés"), 12e Congrès de l’Association française de science politique (AFSP), "Inégalités et démocratie", 9-11 Juillet 2013.
  • Economicizing Nature, Domesticating Markets. Commensuration of Soil Pollution and Commodification of Industrial Lands. The case of French Eco-neighborhoods, Panel "Economizing Nature and Culture", Graduate Student Conference on "Economic Moralities", co-organisée par MaxPo - Sciences Po et l’Université de Californie, Berkeley, 30-31 Mai 2013.
  • Gouverner le marché entre valeur économique et valeur écologique. Le cas des écoquartiers, Séminaire doctoral du CSO, Paris, CSO, 29 Mars 2013.
  • Gouverner les conduites des entrepreneurs, Communication à la Journée d’études Gouverner les conduites économiques, Paris, Sciences Po, 19 Juin 2012.

Centre Norbert Elias
EHESS - Campus Marseille
La Vieille Charité
2, rue de la Charité
13 002 Marseille
France

04 91 14 07 27