CECI n'est pas EXECUTE Centre Norbert Elias : Publications 2014

Les publications |

Publications 2014

Publications 2014 des chercheurs et des doctorants

 

Ouvrages 

DARMON Laurent, La satisfaction et la déception du spectateur au cinéma. Théories et pratiques, Paris, L'Harmattan, coll. « Logiques sociales », 2014, 268 p., ISBN : 978-2-343-04550-4.

DURAND Stéphane, avec Arlette Jouanna, Elie Pélaquier et le concours d'Henri Michel et de Jean-Pierre Donnadieu, Des Etats dans l'Etat. Les Etats de Languedoc de la Fronde à la Révolution, Genève, Droz, 2014, 983 p.

FONTAINE Marion, Fin d’un monde ouvrier, Liévin 74, Editions de  EHESS, novembre 2014, 240 p.

GUILLE-ESCURET Georges, L'écologie kidnappée, Paris, PUF (collection "débats"), 2014, 360 p. http://centre-norbert-elias.ehess.fr/docannexe/file/1769/couv_ep2_ecologie_kidnappee_5.pdf

LESOURD Céline, Femmes d’affaires de Mauritanie, Paris, Karthala, 2014, 324 p.

POLI Marie-Sylvie, ANCEL Pascale, Exposer l'histoire contemporaine Évaluation muséologique d'une exposition : « Spoliés ! L' « aryanisation » économique en France 1940-1944, Paris, La documentation française, Collection Musées-Mondes, 2014, 96 p.

THERY Irène, LEROYER Anne-Marie, Filiation, origines, parentalité, Odile Jacob, 2014, 384 p.

Co-directions d'ouvrages collectifs

MONIER Frédéric, « Patronage et corruption politiques dans l'Europe contemporaine », avec Olivier Dard et Jens Ivo Engels (dir.), Paris, A. Colin, coll. Recherches/ Les coulisses du politique à l'époque contemporaine, t.2, 2014, 288 p.

MONIER Frédéric, « Scandales et corruption à l'époque contemporaine », avec Olivier Dard, Jens Ivo Engels et Andreas Fahrmeir (dir.), Paris, A. Colin, coll. Recherches/ Les coulisses du politique dans l'Europe contemporaine, t. 3, 2014, 296 p.

Ouvrages collectifs: contributions

MONIER Frédéric, « "Mais la véritable corruption n'existe plus". Les patronages à l'ère de la critique », dans Patronage et corruption politiques dans l'Europe contemporaine, O. Dard, J.I. Engels et F. Monier (dir.), Paris, A. Colin, 2014, pp.13-32.

MONIER Frédéric, avec Jens Ivo Engels, « Introduction », dans Scandales et corruption à l'époque contemporaine, O. Dard, J.I. Engels, A. Fahrmeir et F. Monier (dir.), Paris, A. Colin, 2014, pp.13-30.

Chapitres d'ouvrages

BARBIER Jonathan, BERNSEE Robert, « Continuity of patronage ? Favours and the Reform Movement in France and Germany from 1800 to 1848 », dans Frédéric MONIER, Olivier DARD et Jens Ivo ENGELS [dir.], Patronage et corruption politiques dans l'Europe contemporaine, Paris, Armand Colin, 2014, pp. 85-103.

BERTHERAT Bruno, « La mort de l'historien (France, XIXe siècle) », in Christian Chevandier dir., Travailler ensemble ? Des disciplines aux sciences sociales, Mont-Saint-Aignan, PURH, 2014, pp. 54-61.

BERTHERAT Bruno, « Le kaléisdoscope des émotions. L'exposition publique des cadavres à la morgue à Paris au XIXe siècle », in Anne-Claude Ambroise-Rendu, Anne-Emmanuelle Demartini, Hélène Eck et Nicole Edelman dir., Émotions contemporaines, XIXe-XXIe siècles, Paris, Armand Colin, coll. Recherches, 2014, pp. 139-153.

CULAS Christian, « Relations entre l’histoire de la gestion des espaces agricoles et l’environnement au Vietnam : logiques de production des réglementations et ambiguïté de leurs applications », in O. Ferrari (IRASEC) et D. Bourg (IPTEH, Univ. Lausanne) (eds.), Politiques environnementales en Asie du Sud Est. Enjeux, pratiques et idéologies, Paris-Bangkok, Karthala - IRASEC, 2014, pp. 275-324.

GALANGAU-QUERAT Fabienne, ISNARD L., « The issue of repatriation for natural history museums in Europe ; Attempts at the sharing of heritage between science and tradional societies ». In Migrating Héritage. Experiences of cultural networks and cultural Dialogue in Europe. Ed Perla Innocenti, Ashgate Publisher, 2014, pp. 200-208.

GRAS Aurélien, « Des institutions et des hommes. Les corps de musique des cathédrales de Provence et du Comtat Venaissin au XVIIIe siècle », in DOMPNIER Bernard, dir., La profession de musicien d'Église. De la définition du groupe au suivi biographique individuel, journées d'études des 24 et 25 octobre 2014 à l'université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand.

GUILLE-ESCURET Georges, « Mangeurs d'hommes et cannibales blancs en forêt africaine », in Yves Vargas (éd), De la puissance du peuple, volume V : peuples dominés, peuples dominants, 2014, Paris, Le Temps des Cerises, pp. 57-70.

GUILLE-ESCURET Georges, « L'homme, aliment du pouvoir. Une comparaison Afrique/Océanie », in Christiane Falgayrettes-Leveau et Anne Van der Cutsem-Vanderstraete (éds), L'Art de manger, Paris, Éditions Dapper, pp.164-183.

JACOBI Daniel, « Les médiations écrites ; de l’évaluation pédagogique à l’évaluation des usages », in L. Daignault et B. Schiele (Edit.), Les musées et leurs publics ; savoirs et enjeux, PUQ, Québec, 2014, pp. 229-247.

JACOBI Daniel, « André Desvallées et les deux muséologies », in Mairesse, F (Edit.) Hommage à André Desvallées, ICOFOM Study Series, HS, 2014, pp. 70-76.

LESOURD Céline, « Sybarites et winner pieux. Les élites urbaines en représentation » in A.W. Ould Cheikh (dir) Mauritanie, Cinquante ans après l’indépendance. Paris, Karthala, 2014, pp. 301-324.

MONIER Frédéric« Conspiration et corruption : la morale politique en débats », dans : L. Hincker (dir.), Citoyenneté, République, démocratie en France (1789-1899), Paris, Atlande, 2014, pp. 269-285.

MONIER Frédéricavec Natalie Petiteau, « Le pouvoir personnel », dans L. Hincker (dir.), Citoyenneté, République, démocratie en France (1789-1899), Paris, Atlande, 2014, pp. 287-305.

MOREIL Françoise, « The reformed of Orange : community  identity  and exile », [dir.] Jesse Sponhnholz, Gary K. Waite, Exile and Religious Identity, 1500-1800,  Pickering and Chatto, Londres, 2014, pp. 51-65.

POLI Marie-Sylvie, « La notion de valeur appliquée à l’évaluation muséale »  in DAIGNAULT L., SCHIELE B.(dir.). Les musées et leurs publics : Savoirs et Enjeux, Québec, Presses de l'Université du Québec, 2014, pp. 105-121.

POLI Marie-Sylvie, « Le design comme acte de discours »  in Quand les traces communiquent Culture, patrimoine, médiatisation de la mémoire, Idjeraoui-Ravez, Pélissier, Paris, Èd. L'Harmattan (Communication et civilisation),  2014, pp. 91-102.

SALATKO Gaspard, « Ne regardez pas la caméra. Priez ! », Frédéric Lambert (dir.), Prières et Propagandes. Études sur la prière dans les arènes publiques. Suivi du livre I de La Prière de Marcel Mauss, Paris, Éditions Hermann, coll. Cultures numériques, 2014, pp. 315-330.

SARRADON-ECK Aline, « The psychogenesis of cancer: controlling uncertainty by searching for causes », In Burke N., Kampriani E. and Mathews H. (dir.), Anthropologies of Cancer in Transnational Worlds, Routledge Press, 2014.

Articles dans revues à comité de lecture

ALEXANDRE Olivier, « Des médias de masse au multimédia », A propos de Fred Turner, The Democratic Surround in La Vie des idées, 23 juin 2014.

BARBIER Jonathan , « La vivacité de l'histoire de la mort », Vingtième siècle. Revue d'histoire, n°122, avril-juin 2014, pp. 160-161.

GRAS Aurélien, « Les musiciens de l'Isle-sur-la-Sorgue au XVIIIe siècle », in Études comtadines, n°21, octobre 2014, pp. 85-95.

GUILLE-ESCURET Georges, « Sexes opposés, apposés, transposés. L'analyse comparative entre déclins et déclinaisons » , L'Homme, n° 212, 2014, pp. 191-202.

JACOBI Daniel, « Le savant et le populaire ; retour sur une opposition arbitraire », in Jacobi, D (Edit.), Culture savante et culture populaire, retour sur une opposition arbitraire,Communication et langages, 181, 2014, pp. 23.29.

LEES Johanna, « Les copropriétés dégradées de l’après-guerre à Marseille : un nouvel habitat social de fait »,  Espaces et société, n°156-157.

LESOURD Céline, avec ANTIL A., « Je dois tout contrôler moi-même. Changements d’un mode de gouverner ». Mauritanie , L’année du Maghreb, Aix-en-Provence, CNRS/IREMAM, 2014, pp. 275-297.

MONIER Frédéric, « Entre modèle et anti-modèle. Essai sur l'historiographie française de la IIIe République », Neue Politische Literatur, Jg. 59, 2014, 1, pp .43-62.

NAVARRO Nicolas, « L’habitant-citoyen dans une politique locale d’animation patrimoniale », Animation socioculturelle, quelle place dans le projet urbain ? (Tozzi, Pascal, dir.), Bordeaux, Carrières Sociales Éditions, Collections des Paroles et des Actes, 2014, pp. 353-369.

POLI Marie-Sylvie, « Optimisation using Natural Language Processing: Personalized Tour Recommendation for Museums » avec Mathias Mayeul, Moussa Assema, Zhou Fen, Torres-Moreno Juan-Manuel, Josselin Didier, El-Beze Marc, Carneiro Linhares Andrea, Rigat Françoise, Workshop C014, Computational Optimization, 2014, Pologne.

POLI Marie-Sylvie, JOLY Aude, « Découvrir en famille les œuvres de Pierre Soulages après une visite scolaire »,  in Muséologies, vol. 7, n°1, 2014, pp. 165-189.

SALATKO Gaspard, « Décrire le sanctuaire comme opérateur de mise en présence du divin », Médiation et Information, n° 38, 2014.

SALATKO Gaspard, « La question de la mise en espace du sanctuaire dans la revue l’Art sacré » (1954-1969), Archives de sciences sociales des religions, n° 166, juillet 2014, pp. 269-286.

SALATKO Gaspard, « Restaurer ou réparer les objets cultuels ? La biographie sensible du Christ d’Espalion », Ethnologie française, XLIV-1, janvier 2014, pp. 931-938.

SARRADON-ECK Aline, FARNARIER Cyril, et HYMANS T.D., « Caring on the margins of the health care system », Anthropology & Medicine, 2014,21, 2.

SARRADON-ECK A., FARNARIER Cyril, « Les points rouges, ou les critères de l’urgence dans une équipe mobile psychiatrie-précarité », In Lachenal G., Lefève C., Nguyen V-K (dir) La médecine du tri. Histoire, éthique, anthropologie. Les cahiers de Centre Georges Canguilhem N°6, Paris, PUF, 2014, pp.161-178.

VIALLE Manon , « L' "horloge biologique" des femmes : un modèle naturaliste en question. Les normes et pratiques françaises face à la croissance de l'infertilité liée à l'âge", Enfances Familles Générations, no 21, 2014, pp. 1-23 - www.efg.inrs.ca

LEES Johanna, Ethnographier la précarité énergétique : au delà de l’action publique des mises à l’épreuve de l’habiter. Thèse de doctorat en sociologie, EHESS.    

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

PICASSO, voyages imaginaires

Conférence - Vendredi 16 février 2018 - 17:00A l’occasion de l’inauguration de l’exposition « Picasso, voyages imaginaires », Emilie Goudal,post-doctorante LabexMed/Fondation Gerda Henkel , Centre Norbert Elias – UMR 8562 donnera une conférence inaugurale intitulée « Picasso en héritage, modernité en partage ? Réception critique de Picasso en territoire imaginé ». Elle aura lieu le vendredi 16 février à 17h au Centre de la Vieille Charité – Salle le Miroir à Marseille. Cette conférence voudrait revenir, depuis les indépendances, sur la réception critique et la confrontation à l’œuvre de Picasso par des artistes souvent définis comme « extra-occidentaux », et interroger ainsi le retour d’imaginaires possiblement suscité par l’un des maîtres de l’art moderne. La conférence sera précédée d’une présentation de l’exposition par les commissaires et en présence de Xavier Rey, directeur des Musées de Marseille.Entrée libre dans la limite des places disponiblesRetrouvez toutes les informations sur notre carnet hypothèses: https://labexmed.hypotheses.org/?p=2798&preview=true(...)

Lire la suite

La Position du chercheur

Colloque - Mercredi 08 novembre 2017 - 09:00Le colloque est co-organisé par l’École supérieure d’art et de design Marseille-Méditerranée, le MuCEM et le Centre Norbert Elias. Il aura lieu les 8-9 et 10 novembre 2017Le positionnement éthique ou politique d’un chercheur se construit à travers ses méthodes de travail. En sciences humaines et sociales, ces méthodes sont autant de manières de faire au sein du discours. Elles mobilisent un ensemble de gestes et d’opérations qui concernent aussi la recherche artistique. C’est sur ces gestes partagés que nous souhaitons amener le dialogue entre recherches scientifiques et pratiques artistiques.Nous partons de la part commune de matérialité du travail de recherche – la confrontation avec les matériaux, les archives et les témoignages – pour susciter un dialogue autour des gestes de la collecte, des méthodes d’enquête, des formes d’écriture et d’exposition. Admettre que celles-ci ne traduisent pas seulement des résultats, mais constituent en soi des chantiers théoriques et artistiques, c’est ouvrir un espace d’échanges entre arts et sciences sociales.Notre démarche consiste davantage à décloisonner les discours qu’à interroger la spécificité de nos recherches respectives. L’enjeu est de penser la recherche en dehors des frontières disciplinaires afin de constituer un laboratoire de réflexivité et d’innovation offrant aux uns et aux autres la possibilité de déplacer son regard sur ses objets et ses pratiques.MERCREDI 8 NOVEMBRE 2017Centre de la Vieille Charité – Cinéma Le Miroir9h30 : mots d’ouverture, conseil scientifique.ENGAGEMENT ET DISTANTIATION : LE CHERCHEUR ET SON TERRAINModération : Boris Pétric (Centre Norbert Elias)Comment évaluer la proximité ou la distance par rapport à son sujet de travail ? L’implication du chercheur conditionne son intelligence des problèmes à étudier ou des situations à documenter. En témoignent de nombreuses réflexions sur le placement de la caméra, mais aussi sur la place des émotions dans l’énonciation historique, ou encore sur le rôle heuristique des procédés littéraires et des techniques théâtrales de distanciation. Ce dialogue entre chercheurs et artistes vise à interroger le caractère heuristiquement fécond de l’implication sensible du chercheur, ainsi que le rôle du désir dans le geste de chercher.10h00 : Philipe Bazin et Christiane Vollaire11h : Discussion11h30 : pause12h-13h : Kapwani Kiwanga 13h-15h : pause déjeunerModération : Vanessa Brito (ESADMM)15h-15h30 : présentation de la revue Sensibilités par Quentin Deluermoz (il nous faudra réserver une autre salle).16h projection de L’hypothèse du Mokélé Mbembé (1h18) et débat avec Marie Voignier.18h : pauseModération : (intervenant à confirmer)18h30-20h : projection et débat avec Jeff Silva JEUDI 9 NOVEMBRE 2017MuCEM – auditorium Germaine TillionISOLER, CADRER, CONFRONTER : ENJEUX DES GESTES DE LA COLLECTEModération : Lotte Arndt (ESAD Valence-Grenoble) et Dorothée Dussy (CNE) Comment se constitue un objet de recherche ? Tout commence, comme le rappelle Michel de Certeau, avec le geste de mettre à part. Les premiers gestes consistent à collecter, à isoler, à cadrer, à confronter des sources, à opérer des changements de focale. Ils ont une force qui leur est propre, ils fabriquent du sens. Quels effets cela produit sur nos possibilités de compréhension ? Comment un objet se transforme en document, en objet archéologique ou ethnographique ? Qu’est-ce qui se perd lors de cette transformation qui est aussi un abandon de liens et de possibles ? Un des objectifs sera de confronter les enjeux de différents gestes et pratiques de la collecte réalisées par des chercheurs et des artistes.9h30-11h30 : Mathieu Abonnenc (artiste), Romain Bertrand (historien), Benoît de l’Estoile (anthropologue).11h30 : pause12h-13h : Discussion DONNER VOIX, REPHRASER, MONTER : LA RECHERCHE DE FORMES D’ÉNONCIATIONModération : Nicolas Feodoroff (FID) et Aude Fanlo (MuCEM) (à confirmer)Comment faire parler des objets ? Comment prolonger la puissance de parole de voix isolées ou disparues ? Ces questions animent de nombreuses démarches artistiques. Elles sont aussi au cœur de l’anthropologie visuelle ou de la réflexion que certains historiens portent sur l’écriture de l’histoire, l’usage et le traitement de l’archive. Que l’on construise un récit littéraire, cinématographique ou historique, ces questionnements entraînent de nouveaux usages de la citation et de la paraphrase, du découpage et du montage, de la voix off et de la figure du narrateur. Ils produisent des formes d’énonciation plurielle qui donnent à l’objet de la recherche la possibilité de se constituer comme sujet et d’évaluer lui-même son propre statut. 14h30-17h : Patrick Boucheron (historien), Arlette Farge (historienne), Natacha Nisic (artiste), Caterina Pasqualino (anthropologue).17h : pause17h30-18h30 : DiscussionVENDREDI 10 NOVEMBRE 2017MuCEM auditorium Germaine Tillion TROUER LE RÉCIT CONTINU : ESPACES BLANCS, HISTOIRES POTENTIELLES ET CONTREFACTUELLESModération : Vanessa Brito (ESADMM)et Anna Dezeuze (ESADMM) Une manière de refuser le caractère nécessaire de l’état des choses est, pour les historiens, d’imaginer à partir de ce qui s’est amorcé mais non développé dans l’histoire, ce qu’aurait pu être le futur de ces passés inaboutis. Il est possible d’écrire une autre histoire à partir des avenirs non advenus – une histoire fictive, contrefactuelle, mais offrant des ressources à l’action, en dehors de l’évidence du présent. Ces expériences d’écriture en histoire, pratiquées parfois en anthropologie, peuvent alors rencontrer des expériences artistiques de mise en récit. Ce qui nous permettra d’interroger les usages artistiques du document et de l’archive, le statut de la fiction et les régimes de véridicité.9h30-11h45 : Quentin Deluermoz et Pierre Singaravélou (historiens), Vincent Meessen (artiste), Uriel Orlow (artiste).11h45 : pause12h15-13h : DiscussionL’EXPOSITION COMME FORME D’ÉCRITUREModération : Sylvie Collier (UAM) et Jean-Roch Bouiller (MuCEM)Exposer est une opération commune à l’artiste et au chercheur en sciences humaines et sociales. On expose des images, mais aussi une pensée et des arguments. Qu’il soit visuel ou textuel, le montage construit du sens, tisse des récits et propose une narration. Aujourd’hui, philosophes et historiens de l’art cherchent des points de convergence entre la forme-livre et la forme-exposition. Des anthropologues, sociologues et historiens co-construisent des expositions dans des musées de société. Le commissariat de recherche pose clairement la question de l’engagement de l’art par rapport à la connaissance et nous rend à l’évidence que laproduction du savoir est indissociable de ses formes de monstration et d’exposition. Une réflexion commune sur les enjeux de cette forme de narration ouvre encore un espace de dialogues entre nos recherches respectives.14h30-17h00 : Nadine Gomez (directrice du Musée Gassendi et du « Cairn »), Yann-Philippe Tastevin (anthropologue),  (artiste), Philippe Artières (historien).17h : pause17h30-18h30 : Discussion et clôture.(...)

Lire la suite

Séminaire Economie et Histoire

Séance spéciale de séminaire - Jeudi 19 octobre 2017 - 15:00L’historie et l’économie s’intéressent actuellement à l’ensemble des phénomènes sociaux. Leurs approches mobilisent à la fois des questionnements et des méthodes différentes. Le but de ce séminaire sera d’enrichir l’étude de ces objets partagés en confrontant approches et méthodes à partir de quelques dossiers thématiques. Ces dossiers comptent se focaliser, entre autres, sur la mobilité sociale et intergénérationnelle, le rôle du mariage, et l’impact de l’urbanisation sur des différents phénomènes sociaux.Le séminaire aura lieu un jeudi par mois, en alternance entre le Centre Norbert Elias et l’AMSE.Organisateurs : Jean Boutier, Cecilia Garcia-Peñalosa, Alain Trannoy, Arundhati Virmani.Séance du 19 octobre 2017Alain Trannoy - Questions de mobilité intergénérationnelle: Les élites françaises  Discutant : Jean Boutier> Voir le détail de la programmation à venir sur l'affiche(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27