CECI n'est pas EXECUTE Centre Norbert Elias : Le Cadavre en procès n°60 (1er semestre 2013)

Les revues / La collection | Techniques & Culture

Le Cadavre en procès n°60 (1er semestre 2013)

Le Cadavre en procès n°60 (1er semestre 2013)

Techniques & Culture

1er semestre 2013, n°60

Sous la direction de Hervé Guy, Agnès Jeanjean, Anne Richier
260 p.
Prix : 28,50
ISSN : 0248-6016
ISBN : 978-2-7351-1637-9
Fiche éditeur : http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100171160

« Pourquoi le cadavre ? » Parce que tous les vivants, humains compris, cessent un jour de vivre et que leurs corps entrent inéluctablement en décomposition selon un ordre prévisible d’altération. Les cadavres offrent prise aux questionnements et enquêtes les plus diverses. Dans ce numéro, ils sont « en procès » et rendent compte de transformations pratiques et symboliques. Les auteurs – ethnologues, archéologues, biologistes, sociologues, historiens, juristes – se sont attachés durant plusieurs années à réfléchir ensemble à la variabilité et à l’universalité des attitudes funéraires, à l’extrême dangerosité sanitaire ou symbolique des corps morts. Attentifs aux effets sensoriels des cadavres et de leur décomposition, ils confrontent leurs visions disciplinaires et formulent quelques hypothèses fortes sur le « cadavre-déchet », sur les formes de présentations et de représentations, sur l’intimité des émotions face à la « chose » ou sur les dimensions épistémologiques de cet objet de répulsion.

Edito

Pierre-Olivier Dittmar et Frédéric Joulian, Des corps frontières

Thema

Hervé Guy, Agnès Jeanjean et Anne Richier 
Le Cadavre en procès : une introduction

Jean-Pierre Gasnier
 L’Enfant mort-né, du futur au plus-que-parfait

Isabelle Rodet-Belarbi et Isabelle Seguy
 La « non-sépulture » : des humains traités comme des chiens

Isabelle Le Goff
  
Cadavre et crémation

Lola Bonnabel et Anne Richier
 Y a-t-il un cadavre dans la tombe ? Paroles d’archéologues

Joël Candau
 Le Cadavre en substance : perte d’odeurs et principe vital

Élisabeth Anstett
 Des cadavres en masse. 
Sociétés et sciences sociales face à l’impensé

Agnès Jeanjean et Cyril Laudanski
 Comment “y mettre les mains” ? 
Les travailleurs du funéraire face à la manipulation des corps morts

Marika Moisseeff 
Requiem pour une morte 
Aftermath (Cerda 1994) ou l'art paradoxal de réhumaniser le cadavre

Varia

Maëlle Calandra 
Faire dessiner le terrain. 
La nature à “risques” et les jardins de subsistance de Tanna et Tongoa (Vanuatu)

Morie Kaneko 
Pratiques potières dans la Corne de l’Afrique

Curiosa

Pierre-Olivier Dittmar et Rodolphe Montet 
Les Urnes du ciel 


Henri Duday, Frédéric Joulian et Hervé Guy 
Entretien avec Henry Duday

Collectif Étudiants Master 2009 — Comment photographier la mort ? (florilège)


Actualités liées : http://tc.revues.org/7028

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Rencontres musico-doctorales de Paris à Marseille

Rencontre - Jeudi 22 juin 2017 - 10:00Ces journées, organisées par le Centre Norbert Elias et le Centre Georg Simmel avec le soutien de l'EHESS, se donnent pour objectif de mettre en lumière des travaux de doctorant.e.s travaillant sur la musique.Vous trouverez dans le programme de ces rencontres des communications sur les thèmes de la programmation des musiques du monde, de l'apprentissage de la techno, du music-hall, mais bien d'autres encore. (...)

Lire la suite

Dimension sexuée de la vie sociale

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 mars 2017 - 09:30Ces journées d’étude analyseront les reformulations que révèle, dans la parenté, la circulation des choses, des corps ou des personnes au sein d’un monde globalisé. Trois phénomènes majeurs seront envisagés, du plus récent au plus ancien : les nouvelles techniques de reproduction, du don de gamètes à la gestation pour autrui, l’adoption internationale et ses déclinaisons, la migration. Les circulations qu’ils recouvrent tendent en effet à questionner, troubler ou reformuler les relations entre parents comme les rapports de genre. Elles interrogent les frontières nationales et les législations qui leur sont associées, suscitent de nouvelles formes de mobilités, redéfinissent les  identités et les appartenances. Quels éléments circulent, sous quelles formes et par quelles voies lorsqu’il s’agit de procréer, de construire une famille, de faire vivre ou de maintenir l’existence des liens entre parents ? À quelles relations donnent lieu ces circulations, qu’il s’agisse du « voyage » que représente le transfert de paillettes de sperme, de la figure lointaine d’une gestatrice connue ou non, des liens construits dans les parcours d’adoption internationale ou de la manière dont la distance et la mobilité tendent à reformuler les liens familiaux en situation de migration ?  À la croisée de la parenté, de la citoyenneté et de la nationalité, on questionnera enfin les dispositifs d’affiliation, de reconnaissance et d’appartenance que révèlent ces différentes circulations.(...)

Lire la suite

Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives

Débat - Mardi 31 janvier 2017 - 18:00Rony Brauman et Jean-Pierre Olivier de Sardan, directeur d'études à l'EHESS,  débattent autour du thème « Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives », le mardi 31 janvier 2017(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27