Les chercheurs correspondants | Les chercheurs correspondants

Bernard Taverne

Bernard Taverne

 

Chargé de recherche, anthropologue, médecin

Organisme de rattachement : IRD (Institut de recherche pour le Développement), Unité Mixte Internationale de Recherche (UMI) 233, TransVIHMI « Recherches translationnelles sur le VIH et les Maladies Infectieuses » / INSERM U 1175

Equipe 4, « Cultures locales, santé globale »

Affectation géographique : Centre Norbert Elias, EHESS, la Vieille Charité, 2, rue de la Charité, 13236 Marseille cedex 02

Tel : +33 (0)6 22 74 06 31

 

Responsabilités scientifiques et administratives

– Responsable de l’Equipe 4 « Cultures locales, santé globale » de l’UMI 233/INSERM U 1175

– Coordonnateur Nord du Site-ANRS Sénégal

– Membre du Comité Consultatif de Déontologie et d'Ethique de l'IRD,

– Membre du Comité Scientifique et Médical de Sidaction-Ensemble Contre le Sida,

 

Recherche en cours

– (Re) Vivre après Ebola : Accompagnement et suivi des patients déclarés guéris d'une infection par le virus Ebola en Guinée : « POSTEBOGUI » (composante anthropologique) (financement : INSERM/REACTing, IRD)

– Anthropologie de la réponse à l’épidémie à virus Ebola en Afrique de l’Ouest (Bénin, Côte d’Ivoire, Guinée, Sénégal) SHS Ebola – Expertise France,

– Prise en charge décentralisée des enfants infectés par le VIH au Sénégal (EnPRISE ; financement Expertise France)

– Evaluation pluridisciplinaire de la stratégie « Test&Treat VIH» dans trois régions Sud du Sénégal (financement ANRS)

 

Publications récentes

  • 2015, avec Coordination Committee of the West Africa Ebola Social and Human Sciences Network. Preparing for Ebola outbreaks: not without the social sciences! Glob Health Promot. Jun;22(2):5-6. doi: 10.1177/1757975915582298.
  • 2015, avec Egrot M., « Enjeux locaux et globaux d’un " trafic " de médicaments antirétroviraux entre le Sénégal et l’Europe » in Desclaux A., Egrot M. (dir.). Anthropologie du médicament au Sud : La pharmaceuticalisation à ses marges, Paris, L’Harmattan, Editions de l’IRD.
  • 2015, « La gratuité des médicaments antirétroviraux au Sénégal, biographie d’une décision de santé publique », in Desclaux A., Egrot M. (eds) Anthropologie du médicament au Sud : La pharmaceuticalisation à ses marges, Paris, L’Harmattan, Editions de l’IRD.
  • 2015, avec Laborde-Balen G., Ndoye I., « Journées Scientifiques 2014 du site sénégalais de l’Agence Nationale de Recherche sur le sida et les hépatites virales, Atelier régional ONUSIDA-ANRS Test and Treat à Dakar », Médecine et santé tropicales, 25 : 9-12, doi : 101684/mst.2014.0398.
  • 2014, avec Boufhed S., « Evaluation du coût direct de la prise en charge médicale du VIH entre la troisième et la dixième année de traitement ARV à Dakar », Bull Soc Pathol Exot, 107 (4) pp. 292-298. doi 10.1007/s13149-014-0374-5
  • 2014, avec Desclaux A., Boye S., « La relégation sociale des veuves vivant avec le VIH au temps des antirétroviraux au Sénégal », Bull Soc Pathol Exot, 107 (4), pp. 273-278. doi: 10.1007/s13149-014-0334-4
  • 2014, avec Diaw J., Coutherut J., « Plaintes et dysfonctions sexuelles des personnes vivant avec le VIH (PVVIH), traitées par antirétroviraux (ARV) depuis une dizaine d’année au Sénégal », Bull Soc Pathol Exot,  107 (4), pp. 258-260. DOI : 10.1007/s13149-014-0342-4
  • 2014, avec Muller F., « Représentations de l’échec thérapeutique des traitements ARV chez les patients et les professionnels de santé à Dakar », Bull Soc Pathol Exot, 107 (4), pp. 281-287. DOI 10.1007/s13149-014-0394-1
  • 2014, avec Ndoye I. et le groupe ANRS 1215, « Twelve years of follow-up for patients treated with ARVs in Senegal–ANRS Cohort 1215–Methodological aspects », Bull Soc Pathol Exot, 107 (4), pp. 214-221. DOI 10.1007/s13149-014-0379-4
  • 2014, avec Desclaux A., Delaporte E., Ndoye I., « Impact à long terme des traitements antirétroviraux en Afrique, état des connaissances », Bull Soc Pathol Exot., 107 (4), pp. 222-229 DOI 10.1007/s13149-014-0392-3
  • 2014, avec Ndoye I., Delaporte E., « L’espace et le temps pour travailler ensemble, construction d’un centre de recherche sur le VIH au Sénégal », in Vidal L. (ed) Expériences du partenariat au Sud. Le regard des sciences sociales,Editions de l’IRD, Marseille, 347p.
  • 2014, avec Varloteaux M., Cames C., SignatéSy H., « Hospitalisation d’un enfant vivant avec le VIH à Dakar. Quel coût pour la famille ? »  Bull Soc Pathol Exot, DOI 10.1007/s13149-014-0375-4
  • 2013, avec Desclaux A., Delaporte E., Ndoye I., Coll Seck AM, Barre-Sinoussi F., « Universal health coverage and HIV » in resource-constrained countries: a critical juncture for research and action, AIDS; Sep 10;27(14):2173-5. doi: 10.1097/QAD.0b013e3283611a0e.
  • 2013, avec Desclaux A, Koita Fall M, Delaporte E, Ndoye I.  « Antiretroviral drugs in Africa: a public health versus a market approach », J Acquir Immune Defic Syndr 2013;63(2):doi: 10.1097/QAI.0b013e31828ed94d.






EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Rencontres musico-doctorales de Paris à Marseille

Rencontre - Jeudi 22 juin 2017 - 10:00Ces journées, organisées par le Centre Norbert Elias et le Centre Georg Simmel avec le soutien de l'EHESS, se donnent pour objectif de mettre en lumière des travaux de doctorant.e.s travaillant sur la musique.Vous trouverez dans le programme de ces rencontres des communications sur les thèmes de la programmation des musiques du monde, de l'apprentissage de la techno, du music-hall, mais bien d'autres encore. (...)

Lire la suite

Dimension sexuée de la vie sociale

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 mars 2017 - 09:30Ces journées d’étude analyseront les reformulations que révèle, dans la parenté, la circulation des choses, des corps ou des personnes au sein d’un monde globalisé. Trois phénomènes majeurs seront envisagés, du plus récent au plus ancien : les nouvelles techniques de reproduction, du don de gamètes à la gestation pour autrui, l’adoption internationale et ses déclinaisons, la migration. Les circulations qu’ils recouvrent tendent en effet à questionner, troubler ou reformuler les relations entre parents comme les rapports de genre. Elles interrogent les frontières nationales et les législations qui leur sont associées, suscitent de nouvelles formes de mobilités, redéfinissent les  identités et les appartenances. Quels éléments circulent, sous quelles formes et par quelles voies lorsqu’il s’agit de procréer, de construire une famille, de faire vivre ou de maintenir l’existence des liens entre parents ? À quelles relations donnent lieu ces circulations, qu’il s’agisse du « voyage » que représente le transfert de paillettes de sperme, de la figure lointaine d’une gestatrice connue ou non, des liens construits dans les parcours d’adoption internationale ou de la manière dont la distance et la mobilité tendent à reformuler les liens familiaux en situation de migration ?  À la croisée de la parenté, de la citoyenneté et de la nationalité, on questionnera enfin les dispositifs d’affiliation, de reconnaissance et d’appartenance que révèlent ces différentes circulations.(...)

Lire la suite

Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives

Débat - Mardi 31 janvier 2017 - 18:00Rony Brauman et Jean-Pierre Olivier de Sardan, directeur d'études à l'EHESS,  débattent autour du thème « Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives », le mardi 31 janvier 2017(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27