Les chercheurs correspondants | Les chercheurs correspondants

Anthony Pecqueux

Né le 22 février 1978 à Essey-Les-Nancy (54)

Nationalité : Française

Marié, deux enfants

anthonypecqueux@yahoo.fr

           

Fonctions et établissement actuel

Membre associé du SHADYC (EHESS Marseille – CNRS, UMR 8562).

         

Titres universitaires français

2003 : La politique incarnée du rap. Socio-anthropologie de la communication et de l'appropriation chansonnières, Thèse pour le doctorat de sociologie de EHESS , soutenue à Paris le 12 décembre 2003.

Mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité, décernée par un jury présidé par M. Alban Bensa (Directeur d’Études à l’EHESS ), et composé de MM. Jacques Cheyronnaud (Chargé de Recherche au CNRS / H.d.r.), Jean-Louis Fabiani (D.E. à l’EHESS  / Directeur de thèse), Gérard Lenclud (D.R. au CNRS / rapporteur) et Louis Quéré (D.R. au CNRS / rapporteur).

               

octobre 2008 : Conférencier invité aux Etats-Unis par les Services Culturels de l’Ambassade de France (New-York University & University of Chicago).

Principales publications

Contributeur HAL (Archives ouvertes des sciences sociales) : http://hal.archives-ouvertes.fr/aut/Anthony+Pecqueux/

           

Ouvrages

  • 2009 [à paraître], Le rap, Paris, Editions Le Cavalier Bleu (« Idées reçues »).

  • 2009 [sous presse], & Olivier Roueff (eds), L’expérience musicale à l’épreuve. Enquêtes de sciences sociales [préface de Jacques Cheyronnaud, contributions de Denis Laborde, Sophie Maisonneuve, etc.], Paris, Editions de l’E.H.E.S.S.

  • 2007, Voix du rap. Essai de sociologie de l’action musicale, Paris, L’Harmattan (Anthropologie du monde contemporain).

  • 2006, avec O. Roueff et alii (eds), L’expérience musicale sous le regard des sciences sociales, actes des Journées d’étude des 13 et 14 octobre 2005, Marseille, EHESS (Shadyc) :

  • http://shadyc.ehess.fr/sommaire.php?id=323.

             

Chapitres d’ouvrages retenus par un comité de lecture

  • 2008, « Polityka i rap. Etnologia muzycznego doswiadczenia francuskiego rapu » [« Les pratiques politiques incarnées du rap. Ethnologie de l’expérience musicale du rap français », traduit en polonais par Ewa Uminska], in A. Pomiecinski, A. Chwieduk (eds), Francuska antropologia kulturowa. Wobec problemow wspoczesnego swiata,  French cultural anthropology, Warszawa (Poland), Wydawnictwo Naukowe PWN, p. 188-199.

  • 2006, « Des chansons constituent-elles un terrain anthropologique ? Notes pour une anthropologie de l’action musicale », in M. Perrenoud (ed.), Terrains de la musique. Approches socio-anthropologiques du fait musical contemporain, Paris, L’Harmattan (« Logiques sociales »), p. 71-94.

  • 2003, « Indifférence, attention, latéralité. Ethnographie d’un concert de rap », in C. Barril, M. Carrel, J.-C. Guerrero, A. Marquez (eds), Le public en action. Usages et limites de la notion d’espace public en sciences sociales [Postface de A. Cottereau et L. Quéré], Paris, L’Harmattan (« Logiques politiques »), p. 319-337.

  • 2002, « Common partitions. Musical commonplaces », in A.-P. Durand (ed.), Black, Blanc, Beur. Rap Music and Hip-Hop Culture in the Francophone World, Lanham (Ml) / Oxford, Scarecrow Press, p. 33-44.

       

Articles dans des revues à comité de lecture

  • 2008a, « Les cultures visuelles des auditeurs-baladeurs », Lieux Communs, n° 11 (« Cultures visuelles de l’urbain contemporain »), p. 42-57.

  • 2008b, « Des voix violentes, immorales… et politiques. À propos de quelques conditions énonciatives pour une chanson politique », Eidôlon, n° 80 (« La chanson politique en Europe »).

  • 2007a, et Olivier Roueff, « Pour une sociologie de l’expérience artistique, à travers deux cas musicaux », in P. Le Quéau (ed.), 20 ans de sociologie de l’art. Bilan et perspectives, Paris, L’Harmattan (Logiques sociales), p. 179-190.

  • 2007b, « De l’épistémologie du travail scientifique à la sociologie des modes de présence aux œuvres. Quelques usages de Michael Polanyi », in F. Gaudez (ed.), Sociologie des arts, sociologie des sciences (tome II), Paris, L’Harmattan (« Logiques sociales »), p. 73-84.

  • 2007c, « Lettres au Président. Modalités critiques chansonnières (1954 – 2006) », in J. Cheyronnaud, E. Claverie (eds), La question du blâme dans les sociétés modernes. Dimensions anthropologiques, Marseille, EHESS / CNRS :

  • http://shadyc.ehess.fr/docannexe.php?id=500.

  • 2006, « Introduction : la notion d’expérience musicale », in A. Pecqueux, O. Roueff et alii (eds), L’expérience musicale sous le regard des sciences sociales, actes des Journées d’étude des 13/14 octobre 2005, Marseille, EHESS / CNRS :

  • http://shadyc.ehess.fr/document.php?id=335.

  • 2004b, « Pour une écoute anthropologique de la chanson. Notes à propos d’un outil, l’écoute-en-action », Lettre de l’ARA, n° 53 (« Ethnomusicologie, et après ? »), p. 37-39.

  • 2004a, « La violence du rap comme katharsis : vers une interprétation politique », Copyright volume ! Autour des musiques populaires, 3 (2), Ed. Mélanie Séteun, p. 55-70.

         

Entretien :

Travaux déposés

  • 2006, « Sociologie de la mobilisation et de l’action patrimoniales : agir pour / sur le Château de Lunéville » & « Catalogue d’émotions patrimoniales. Le cas du château de Lunéville, de son incendie à sa reconstruction », in N. Barbe, J.-L. Tornatore (dir.), Les formats d’une cause patrimoniale. Emotions et actions autour du château de Lunéville, Rapport final à la Mission à l’Ethnologie – Ministère de la Culture et de la Communication, p. 27-45 & 65-102.

  • 2003, La politique incarnée du rap. Socio-anthropologie de la communication et de l’appropriation chansonnières, Thèse de doctorat de sociologie sous la direction de J.-L. Fabiani, EHESS, Marseille, disponible sur :

  • http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00126138.

  • 2000, Le rap public : à l’épreuve sérieuse des institutions et nonchalante de ses publics. Contribution à une socio-anthropologie du rap, Mémoire de D.E.A. de sciences sociales sous la direction de J.-L. Fabiani, EHESS, Marseille.

  • 1999, Massilia Sound System : du raggamuffin’dans l’espace public, Mémoire de maîtrise d’ethnologie sous la direction de B. Le Wita, Université de Provence, Aix-en-Provence.

              

Activités d’enseignement.

  • 2007-2008 : Chargé de conférence à EHESS, Séminaire Sociologie de l’expérience culturelle urbaine. Les cas de la musique et du patrimoine, Marseille :

  • (http://www.ehess.fr/ue/2007-2008/ue1246.html).

  • 2004-2006 : A.T.E.R. à plein-temps à l’I.U.T. Léonard de Vinci de Charleville-Mézières (Université de Reims – I.U.T. de Reims-Châlons-Charleville), Gestion Administrative et COmmerciale (G.A.CO.).

  • DUT G.A.CO., 2e année, T.D. : « Communication et expression ».

  • 2000-2003 : Chargé de T.D. à l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, U.F.R. Sciences et Langages Appliqués.

  • DEUG de Médiation Culturelle et Communication (M.C.C.), 2e année, T.D. : « Analyse et production de textes ».

           

Activités de recherche.

Mots-clés

Publics et usages sociaux de la culture / Usages des NTIC / Expériences urbaines / Langages et voix du politique / Approches qualitatives – enquêtes de terrain

Thème de recherche

Musique, patrimoine et mobilité urbaine

L’événement et ses réactions (émotions, mobilisations collectives, action publique)

Politique des biens culturels

* Chercheur en post-doctorat à Orange Labs (FranceTélécom R&D), Laboratoire S.E.N.SE. (Sociology & Economics of Networks and Services), Issy-les-Moulineaux (92).

Expérience musicale, N.T.I.C. et mobilités urbaines, au sein du Projet coopératif « Mobiles en ville » (FranceTélécom R&D / ENST), au sein du pôle de compétitivité à vocation mondiale CapDigital (www.capdigital.com) et co-financé par la région Ile-de-France.

        

Activités d’administration et autres responsabilités collectives.

Responsabilités dans le domaine de l’édition scientifique

Depuis 2005 : Membre du comité de lecture de la revue électronique Ethnographiques.org, revue en ligne de sciences humaines et sociales

(cf. www.ethnographiques.org).

2007 : Direction scientifique d’un ouvrage collectif sur l’expérience musicale avec O. Roueff.

2006 : Édition scientifique des actes des Journées L’expérience musicale sous le regard des sciences sociales (avec K. Hammou, O. Roueff & J.-C. Sevin) :

(http://shadyc.ehess.fr/sommaire.php?id=323;

Responsabilités dans des équipes de recherche et associations

2005-2006 : Création et coordination d’une équipe de recherche au sein du SHADYC : « Socio-anthropologie de l’expérience musicale. Le cas des musiques populaires ».

Responsabilités dans l’organisation d’événements scientifiques

8 oct. 2007 : Coordination (avec J. Cheyronnaud), membre du conseil scientifique (avec N. Barbe, J. Cheyronnaud, J.-L. Fabiani, B. Fraenkel, A. Hennion, A. Micoud, J.-P. Thibaud et J.-L. Tornatore) de la Journée d’Étude Musique / Patrimoine, EHESS – Marseille.

27 oct. 2006 : Coordination de la Journée d’Étude Décrire la controverse. Appareillages critiques et postures descriptives, EHESS – Marseille (avec A. Lekhal, L. Le Pape & J.-C. Sevin).

13 & 14 oct. 2005 : Coordination, membre du conseil scientifique (avec J. Cheyronnaud, J.-L. Fabiani, A. Hennion, D. Laborde, C. Lemieux, E. Pedler, L. Quéré) et du Comité d’Organisation des Journées L’expérience musicale sous le regard des sciences sociales, EHESS – Marseille.

Responsabilités dans les domaines de l’enseignement et de la formation.

2004-2006 : Membre élu du conseil de département G.A.CO. de l’I.U.T. de Charleville-Mézières (Université de Reims).

Membre de l’équipe pédagogique du D.U.T. G.A.CO. et du D.U. Management du Tourisme. Suivi de projets tuteurés en 1re et 2e années, suivi de stages en 2e année.

2000-2003 : Membre de l’équipe pédagogique du D.E.U.G. M.C.C. de l’Université d’Avignon.

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Projection et débat autour du film « Le patient éclairé »

Projection-débat - Mercredi 18 avril 2018 - 16:00A l'occasion de la journée internationale du droit des patients, une projection du film « le patient éclairé » par Laura Taubman est proposée et sera suivie d'un débat autour du thème « Quelle autonomie de décision du patient face au cancer? », mercredi 18 avril 2018.Programme16h00 : projection du film au cinéma LE MIROIR, La Vieille Charité, 13002 Marseille16h40 : débat sur le thème Quelle autonomie de décision du patient face au cancer?En présence deLaura Taubman, doctorante en anthropologie et réalisatricePr Dominique Maraninchi, professeur en cancérologieDr Julien Mancini, chercheurDr Marie Bannier, chirurgienneDr Jean-François Moulin, oncologueMadame Carole Linon, ancienne patiente et bénévole de l'association Restart...et d'autres invités...INSCRIPTION GRATUITE MAIS OBLIGATOIRE SUR :www.canceropole-paca.comRENSEIGNEMENTS :canceropole-paca@univ-amu.fr ou 04 91 32 47 00 (...)

Lire la suite

Le patient éclairé. Un film documentaire sur l’autonomie du patient atteint de cancer

Échos de la recherche -Ce film est réalisé par Laura Taubman, doctorante en anthropologie visuelle au Centre Norbert Elias (2018, 40 min).Le patient éclairé est un film de recherche sur l’autonomie du patient, tourné à l’Institut Paoli-Calmettes, centre de lutte contre le cancer à Marseille. Dans une démarche de démocratie sanitaire, le film questionne le rôle du patient comme étant acteur de ses soins, lui permettant de co-construire sa prise en charge. Il examine les relations qui lient patients, médecins et soignants pour tenter de cerner les enjeux de la participation du patient ainsi que les outils humains et technologiques mis à notre disposition pour que cette participation puisse grandir et se développer au sein de la médecine moderne. Le projet, réalisé dans le cadre de la Fabrique des écritures/Centre Norbert Elias (EHESS, CNRS, AMU), a reçu le soutien du Canceropôle PACA.Clara Ducord, Directrice du Canceropôle PACA : « La lutte contre le cancer est nécessairement collective. Dans la recherche comme dans les soins. C’est le sens de l’action du Canceropôle. C’est la raison principale de notre soutien à ce film innovant : il nous éclaire sur la place, l’autonomie, l’autorité du patient dans un ensemble qui œuvre à sa prise en charge. Le sujet est émergent mais déterminant, il est donc important qu’il soit traité de façon scientifique sous une forme qui permet la diffusion, le partage, le dialogue et le débat dans la communauté cancérologique, entre chercheurs, médecins, patients et citoyens. » Laura Taubman est réalisatrice et doctorante en anthropologie visuelle au Centre Norbert Elias (EHESS) à Marseille. Elle développe un travail sur l’éducation alternative et l'autogestion, sous la direction de Boris Petric. Elle a réalisé plusieurs films dans le cadre de La Fabrique des écritures. Voir Le Patient éclairé : https://vimeo.com/253222866 Le Centre Norbert ELiasLe Centre Norbert Elias regroupe près de 150 chercheurs et doctorants à Marseille et Avignon. C'est une unité mixte de recherche (UMR 8562) sous la tutelle du CNRS, de l'EHESS, d'AMU et de l'UAPV. La fabrique des écritures. Un lieu innovant de création et de réflexion ouvert aux chercheurs en sciences sociales.Adossée au Centre Norbert Elias (UMR 8562) à Marseille, la Fabrique est à la fois :un plateau technique disposant de locaux aménagés sur le site de la Vieille Charité dans le quartier du Panier, et équipés de matériel de montage, tournage, prise de son et d’image,un atelier de co-fabrication qui fédère chercheurs, artisans et techniciens, propose de sessions pratiques d’apprentissage et favorise les partenariats avec les acteurs culturels et les institutions muséographiques,un environnement pour les chercheurs qui souhaitent développer une pensée sur les formes créatives et/ou émergentes de description et de narration de la vie sociale, notamment sur les écritures numériques,une expérimentation d’un nouveau modèle économique de diffusion des productions scientifiques, capable à la fois de garantir l’indépendance intellectuelle des auteurs et de toucher différents types de publics. Une projection-débat autour du film aura lieu le mercredi 18 avril 2018 à 16h au Cinéma LE MIROIR, La Vieille Charité, 13002 Marseille. (...)

Lire la suite

Technographies

Appel à communication - Lundi 30 avril 2018 - 18:00Renouant avec un des objectifs premiers de Techniques & Culture, ce numéro portera sur les techniques de celles et ceux qui s’intéressent aux techniques. Il s’agira d’ouvrir la boîte à outils des praticiens qui s’intéressent aux savoirs et aux savoir-faire sur le terrain, les documentent, analysent et organisent les informations recueillies, les archivent et assurent leur transmission dans différents contextes (documentation scientifique, formation, curation, réutilisation, etc.). En mettant ainsi à l’honneur ce que l’on pourrait appeler la « technographie » – désignant l’ensemble des procédés d’écriture des techniques, ce numéro visera une double finalité : penser l’évolution des pratiques des spécialistes des techniques tout en assurant leur transmission en direction de celles et ceux qui souhaitent s’engager sur la même voie...(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27