Les membres | les doctorants

Gonzague Espinosa-Dassonneville

 gonzague.e@wanadoo.fr

Doctorant en Histoire moderne et contemporaine, sous la direction de Natalie Petiteau (Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse)

 

Equipe de l'Histoire moderne et contemporaine (HEMOC)

Centre Norbert Elias

Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse

74, rue Louis Pasteur

84029 Avignon Cedex 1

 

Thèse en cours

Maximien Lamarque (1770-1832), général d'Empire et député des Landes. Essai biographique

 

Résumé de la thèse 

Jean-Maximien Lamarque reste en marge de l’histoire du Premier Empire si ce n’est pour la prise de Capri (1808) et la pacification de la Vendée (1815) ou par ses funérailles sanglantes de juin 1832, immortalisées par Victor Hugo dans Les Misérables, qui le font passer pour un républicain. Sa vie a été souvent survolée par des notices biographiques, son prénom écorché et aucune biographie concrète n’a été faite sur ce personnage consciencieux, ferme et humain, habile à parler, à écrire, à négocier.

Loin d’être un simple général d’Empire vagabondant « dans des guerres sans gloire », son caractère digne et sa manière de mener la contre-guérilla furent généralement appréciés par ses adversaires calabrais, catalans et vendéens. Imprégné des idées des Lumières et des idéaux de la Révolution, tout en défendant Napoléon, il se donne pour sacerdoce, sous la Restauration, la défense des proscrits et des demi-soldes, veillant aux acquis de 1789 et au souvenir de l’Empire. Il écrit avec fougue comme il dirige les combats, sa renommée dans l’opposition le pousse vers les portes de la Chambre des Députés en 1828, où il se distingue.

L’objet de cette étude est de décrire, à l’aide de ses archives personnelles et de ses écrits, la double carrière militaire et politique, d’un homme défenseur de la liberté et de la patrie, cultivé, profondément humaniste, plein d’esprit, consacrant la Restauration comme une halte dans la boue. Homme d’ordre aux idées modérées, il voulait des changements et non des bouleversements.

 

Thèmes de recherche 

Histoire politique contemporaine : France (XIXe siècle). Premier Empire, Restauration, IIIe République.

Histoire militaire : Grande Armée, officiers, Légion d'honneur.

Élections, Bonapartisme, Landes

 

Publications 

  •  2015 (à paraître), « Une fête résolument républicaine pour la statue du général Lamarque (1896) », Bulletin de la Société de Borda, Dax.
  •  2014, « Le général Lamarque homme politique : des échecs à la victoire (1818-1831) », Bulletin de la Société de Borda, Dax.
  • 2013, « 23 décembre 1828 : élection du général Lamarque dans les Landes », Revue du C.E.R.B.
EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

"Mon corps m'appartient" ( ?) L'enjeu du corps et l'apport des sciences sociales au débat bioéthique

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:30 Le cinquantenaire de Mai 68 nous rappelle que la formule « Mon corps m’appartient » s’est alors imposée au sein du nouveau mouvement féministe pour exprimer le sentiment d’une aliénation persistante malgré l’égalité des droits politiques, exprimer l’aspiration des nouvelles générations de femmes à une profession autonome et à leur émancipation au sein de la sphère privée  et familiale, et en particulier revendiquer la légitimité du recours à la contraception et à l’interruption volontaire de grossesse (IVG).(...)

Lire la suite

"Mon corps m'appartient" ( ?) L'enjeu du corps et l'apport des sciences sociales au débat bioéthique

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:30 Le cinquantenaire de Mai 68 nous rappelle que la formule « Mon corps m’appartient » s’est alors imposée au sein du nouveau mouvement féministe pour exprimer le sentiment d’une aliénation persistante malgré l’égalité des droits politiques, exprimer l’aspiration des nouvelles générations de femmes à une profession autonome et à leur émancipation au sein de la sphère privée  et familiale, et en particulier revendiquer la légitimité du recours à la contraception et à l’interruption volontaire de grossesse (IVG).(...)

Lire la suite

Projection et débat autour du film « Le patient éclairé »

Projection-débat - Mercredi 18 avril 2018 - 16:00A l'occasion de la journée internationale du droit des patients, une projection du film « le patient éclairé » par Laura Taubman est proposée et sera suivie d'un débat autour du thème « Quelle autonomie de décision du patient face au cancer? », mercredi 18 avril 2018.Programme16h00 : projection du film au cinéma LE MIROIR, La Vieille Charité, 13002 Marseille16h40 : débat sur le thème Quelle autonomie de décision du patient face au cancer?En présence deLaura Taubman, doctorante en anthropologie et réalisatricePr Dominique Maraninchi, professeur en cancérologieDr Julien Mancini, chercheurDr Marie Bannier, chirurgienneDr Jean-François Moulin, oncologueMadame Carole Linon, ancienne patiente et bénévole de l'association Restart...et d'autres invités...INSCRIPTION GRATUITE MAIS OBLIGATOIRE SUR :www.canceropole-paca.comRENSEIGNEMENTS :canceropole-paca@univ-amu.fr ou 04 91 32 47 00 (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27