Les membres | les membres permanents

Dorothée Dussy

Dorothée Dussy

Directrice de recherche CNRS (HDR)

 

Domaines de recherche

• La collaboration homme-animal : le cas des abeilles

• Anthropologie et histoire de l’environnement urbain en Océanie

• La pratique de l’inceste dans les familles occidentales

 

A travers des terrains différents, je travaille sur les rapports nature/culture

Je me suis d’abord intéressée aux questions d’environnement urbain, à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. J’ai montré comment, à partir des années quatre-vingt-dix, les Kanak jusque là assignés à l’extérieur de la ville, ont progressivement conquis un droit de cité en cultivant des jardins vivriers urbains sur les espaces en friche de Nouméa dans lesquels ils ont enracinés des quartiers d’habitat informels.

J’ai ensuite exploré une autre facette du rapport nature/culture à travers un dossier phare de l’anthropologie : l’inceste. J’ai décrit comment la sexualité avec des enfants de la famille est finalement courante et tolérée dans les familles, en France, plus largement en occident, et vraisemblablement ailleurs, malgré les désastres qu’elle provoque, et malgré l’interdit légal, social et moral qui pèse sur cette sexualité. J’ai montré que la pratique de l’inceste, sous sa forme courante de sexualité avec un enfant de la famille, est une spécificité de l’espèce humaine, aucun ‘petit’ d’une autre espèce animale étant jamais considéré comme un partenaire sexuel. Cette recherche a contribué à penser anthropologiquement l’espace domestique et la famille, la socialisation, l’habitus, l’incorporation de la grammaire sociale, la violence comme rapport social, le sexage, l’élevage, le consentement.

Depuis début 2016, j’aborde un troisième chantier en m’intéressant à l’évolution de la collaboration hommes/abeilles dans le temps long de l’histoire de leurs relations, caractérisé ces dernières décennies par ce qui est désormais désigné comme le syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles. Je fais l’hypothèse que les questions et les outils des sciences sociales sont façonnés pour documenter la vie des êtres sociaux, dans leur variété, et qu’à ce titre, on peut essayer de les mobiliser y compris pour décrire ce qui arrive aux abeilles. Je suis impliquée pour 2017-2018 dans un programme de recherche centré sur les pratiques de sélection des races d’abeilles et l’institutionnalisation d’une filière apicole en France, et suis membre du groupe de chercheurs en SHS ‘abeilles et sociétés’ qui regroupe des collègues de l’INRA et du MNHN.

 

Bibliographie

1. Ouvrages et responsabilité scientifique d’un numéro de revue

  • Le berceau des dominations. Anthropologie de l’inceste, Livre I, Marseille, Editions la Discussion, 2013, 268 p.
  • L’inceste, bilan des savoirs, Marseille, Editions la Discussion, 2013, 224 p.
  • Villes invisibles. Anthropologie urbaine du Pacifique, avec Eric Wittersheim, eds., Paris, L’Harmattan, Cahiers du Pacifique Sud contemporain, 2013, 294 p.
  • Nouméa, ville océanienne ?Paris, Karthala, collection Karapa, 2012, 288 p.
  • Aux limites de soi les autres, avec Francine Fourmaux, eds., Paris, Persée, 2011, 220 p.
  • L'anthropologie à l'épreuve de la personne, avec Anne Raulin, eds., Cahiers Internationaux de Sociologie, n° 124, 2008.
  • Parlons de l'inceste, ed., Lesbia magasine, numéros de juillet, septembre et novembre, 2003.

2. Articles (sélection)

  • « Città invisibili? Riflessioni sulla questione urbana in Oceania». Avec Eric Wittersheim, ANUAC : rivista dell associazione nazionale universitaria anthropologi culturali vol. 5, n°1,  http://ojs.unica.it/index.php/anuac/article/view/2240
  • « L’institution familiale et l’inceste : théorie et pratique ». Mouvements n°82, été 2015, pp. 76-80.
  • « Enfants en danger dans leur famille : enquête sur des cas d’inceste ». in. F. Bolter (dir.), Violences sexuelles et enfance, La Documentation française, 2015, pp. 67-82.
  • Compte-rendu de lecture : Daniel Cefaï (dir.) L’engagement ethnographique[Paris, Éd. de l’Ehess, 2010, 637 p.], Annales. Histoire, Sciences sociale no. 2, avril-juin 2015, pp. 550-552.
  • « Villes invisibles : introduction à l’anthropologie du Pacifique, avec Eric Wittersheim, In : Villes invisibles. Anthropologie urbaine du Pacifique, D. Dussy et Eric Wittersheim, eds., Cahiers du Pacifique sud contemporain, L’Harmattan, 2013, p. 11-36.
  • « Un bilan des savoirs sur l’inceste et la pédophilie ». in : L’inceste, bilan des savoirs, Dorothée Dussy, ed., les Editions La Discussion, 2013, p. 9-16.
  • « La notion de mère protectrice dans les révélations d’inceste ; approche anthropologique ». in Inceste, lorsque les mères ne protègent pas leur enfant, Patrick Ayoun et Hélène Romano, eds., Erès éditions, 2013, p. 37-56.
  • « L’inceste au grand jour ». in :Le sexe d’hier à aujourd’hui, Nicolas Journet et Véronique Bedin, eds., Editions Sciences humaines, 2013, p. 220-224.
  •  « L'inceste à l'épreuve de la justice masculiniste ». in : Droit des familles, genre et sexualité, Nicole Gallus, dir., Anthémis ; Bruxelles, 2012, p. 303-319.
  • « Comment on John Borneman's paper : Incest, the Child and the Despotic Father » Current Anthropology vol. 53, n° 2, The University of Chicago Press, 2012, p. 196.
  •  « Dire ou taire l’inceste ; à propos de la révélation », Santé Mentale n° 156, 2011, p.  24-28.
  • « Corps poussé à ses limites et lien social, une introduction » avec Francine Fourmaux. In : Aux limites de soi les autres, D. Dussy et Francine Fourmaux, eds, Persée, 2011, p. 7-23.
  • « Inceste : la contagion épidémique du silence ». Anthropologie et Sociétés, Volume 33, n° 1, 2009, p. 123-139.
  • « Extension du domaine de l'inceste », Sciences Humaines, hors série spécial n° 10, 2009, p. 56−58.
  • « Père et fille à l’épreuve d’un procès pour inceste ». Cahiers internationaux de sociologie, printemps 2008, vol. 124, 2008, p. 161-171.
  • « à la rencontre de la personne » (avec Anne Raulin, premier auteur), Cahiers internationaux de sociologie, printemps 2008, vol. 124, 2008, p. 5-19.
  • Compte rendu de lecture de « Le temps du pub. Territoires du boire en Angleterre » [Josiane Massard-Vincent, 2006, éditions Aux lieux d’être, Paris]. L’homme, n° 184, 2007.
  • « Des maux pour le taire. De l’impensé de l’inceste à sa révélation » avec Léonore Le Caisne. Terrain n° 48, mars 2007, 2007, p. 13-30.
  • Compte rendu de lecture de « Le sexe et l’argent des trottoirs » [Catherine Deschamps, 2006, Hachette Littératures]. Les Annales de la Recherche Urbaine, n°b101, 2007.
  • L'inceste versus l'interdit de l'inceste, lectures croisées. Journal International de Victimologie, 2006, 1. http://www.jidv.com/DUSSY-JIDV2006_11.html
  • « Ce que dit de l'inceste la controverse », avec Marc Shelly, L'Humanité 25/03/2005.
  • Compte-rendu de : Annabel R. Chanteraud, La saga du Kava. Du Vanuatu à la Nouvelle- Calédonie (CRET et DYMSET, collection « Iles et archipels » n° 2, Bordeaux, 2000), in The Contemporary Pacific, vol. 16, n° 2, 2004.
  • « La honte qui cache la honte ... », Sigila 14 (La honte – a vergonha), 2004, p. 127-138.
  • « Pas de joli mois de mai pour l'inceste ». Lesbia magasine, p. 20-24 n° de juillet 2003.
  • « L'inceste : crime prescriptible, crime impuni ». "20 minutes", 6 mars 2003.
  • « Les manières d'habiter à Nouméa ; un mode d'expression spatial social et politique », Dominique Guillaud, Christian Huetz de Lemps et Olivier Sevin, dir., Iles rêvées. Territoires et identités en crise dans le Pacifique insulaire, Paris, Presses de l'Université de Paris Sorbonne, (Géographie), 2003, p. 243-263.
  • « Squaters housing : a premonition for the future in Noumea (New-Caledonia) ». Seminar paper du programme State, Governance and Society in Melanesia, Australian National University, 2001.
  • « La mémoire kanak de Nouméa », Alban Bensa et Isabelle Leblic, dir. En pays kanak, Paris, Edition de la Maison des Sciences de l'Homme, Mission du patrimoine ethnologique (Ethnologie de la France, 14), 2000, p.147-168.
  • « Nouvelle-Calédonie : les squats, la ville et l'histoire", Urbanisme - le magazine international de l'architecture et de la ville n° 306, mai-juin, p. 22-26, 1999.
  • « L'habitat océanien spontané à Nouméa », Gilbert David, Dominique Guillaud et Patrick Pillon (Dir.), La Nouvelle-Calédonie à la croisée des chemins : 1993-1997, Paris, Publication de la Société des Océanistes - ORSTOM, 1999, p. 301-320.
  • « Des projets pour Nouméa", Gilbert David, Dominique Guillaud et Patrick Pillon, dir., La Nouvelle-Calédonie à la croisée des chemins : 1993-1997, Paris, Publication de la Société des Océanistes - ORSTOM, 1999, p. 237-250.
  • « Mythes modernes et passé stratégique : l'espace pour enjeu en Nouvelle-Calédonie », avec D. Guillaud et H. Forestier, Dominique Guillaud, Maorie Seysset et Annie Walter, dir., Le voyage inachevé, Paris, ORSTOM-PRODIG, 1998, p. 701-708.
  • « Les squats, zones d'habitat spontané à Nouméa »,Orstom Actualités, n° 54, p. 2-5, 1997.
  •  « Des occupations océaniennes spontanées à la conquête symbolique de la ville (Nouméa, Nouvelle-Calédonie) ». Journal de la Société des Océanistes, n° 103, 1997, p. 275-287.
  • « Bâti blanc et cabanes noires : confrontation de l'histoire et du mythe pour l'appropriation ethnique de l'espace urbain à Nouméa », actes du Colloque les approches culturelles en géographie, Laboratoire Espace et Culture ; Paris, 1997. sur CD Rom.
  • « Saint-Louis et la Conception ». Frédéric Angleviel, dir., Du caillou au nickel, contribution à l'archéologie industrielle de la Province sud, Nouméa, Université Française du Pacifique / CTRDP (publication du Groupe de Recherche en Histoire Océanienne Contemporaine), 1996, p. 163-170.
  • « Les jardins de la ville ». Véronique Defrance, dir., Les bâtisseurs, architecture à Nouméa, 1853 - 1940, Nouméa, Mairie de Nouméa, 1996, p. 128-135.
  • « Tribus urbaines de Nouméa : de la recomposition territoriale à la dynamique identitaire », Le territoire, lien ou frontière, Université de La Sorbonne ; Paris, 1995, CD Rom.
  • « L'environnement urbain à Nouméa », Chroniques du Sud, n° 14, 1995, p. 120-123.
  • « < Ne > Jistà Svoboda (les "squats" artistiques à paris) », avec J. Kasalova, Reflex, n° 24 ; Prague, 1991, p.13-15.

Enseignement et séminaire

- avec Elsa Faugère, 30 heures d’enseignement annuel en anthropologie de l’environnement dans le master pro « anthropologie du développement » d’Aix Marseille.

- avec Elsa Faugère et Claire Lamine, séminaire EHESS à Marseille : "Nature, agriculture, nourriture : objets de nouvelles curiosités".

 


EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Restitution des ateliers Cinéma et Photographie de la Fabrique

Exposition - Vendredi 22 juin 2018 - 13:15Les étudiants de master (mention RCAHS) et les doctorants du Centre Norbert Elias présentent les travaux qu'ils ont réalisés cette année au cours d'ateliers "Cinéma" et "Photographie". Ces séances pratiques sont proposées par la Fabrique des écritures et s'inscrivent dans le séminaire de recherche de l'EHESS Marseille  « Observer, décrire, interpréter. Photographie, cinéma et sciences sociales ».Coordonnés par les photographes Marco Barbon et Franco Zecchin et le réalisateur Jeff Daniel Silva, les ateliers visent à approfondir l’expérience pratique de la photographie, la prise de son et le cinéma dans les sciences sociales, ainsi qu'à expérimenter ces media comme source de connaissance.Cinéma et documentaire sonoreDjebel, Christian Di Giandomenico et Giorgio Cassone Regards sur le chantier de la porte d'Aix à Marseille (film documentaire). Cahiers de parentalité, Gaia Manetti Trois entretiens sur la parentalité (documentaire sonore).Celui qui allume la lumière, Thomas Langlois Le quotidien d'un bar de Beyrouth à travers le portrait d'un employé bengali (film documentaire).Sans mesure, Selen Gobelez et Tamara Dmitrieva La vie d'un atelier de couture dans le quartier Belsunce à Marseille (film documentaire en cours de montage).Photographie : Être jeune à MarseilleÊtre jeune à Marseille est une exposition des photographies d'Anaïs Baseilhac, Davide Cacchioni, Emma Cavalleri, Joelle Rivier, Margot Bergerand, Violaine Chevrier et Ziyu Lin, sous le commissariat de Marco Barbon et Franco Zecchin. Les photos seront présentées jusqu'au 15 octobre 2018.Au programme le 22 juinCinéma le Miroir au rez-de-chaussée13h15 - Introduction avec Boris Pétric et Valeria Siniscalchi13h30 - Présentation des travaux de l’atelier "Photographie",14h30 - Présentation et projections des travaux de l’atelier "Cinéma" Coursives du 1er étage 16h30 - Vernissage de l’exposition photographique "Être jeune à Marseille"Entrée libre (...)

Lire la suite

Restitution des ateliers Cinéma et Photographie de la Fabrique

Exposition - Vendredi 22 juin 2018 - 13:15Les étudiants de master (mention RCAHS) et les doctorants du Centre Norbert Elias présentent les travaux qu'ils ont réalisés cette année au cours d'ateliers "Cinéma" et "Photographie". Ces séances pratiques sont proposées par la Fabrique des écritures et s'inscrivent dans le séminaire de recherche de l'EHESS Marseille  « Observer, décrire, interpréter. Photographie, cinéma et sciences sociales ».Coordonnés par les photographes Marco Barbon et Franco Zecchin et le réalisateur Jeff Daniel Silva, les ateliers visent à approfondir l’expérience pratique de la photographie, la prise de son et le cinéma dans les sciences sociales, ainsi qu'à expérimenter ces media comme source de connaissance.Cinéma et documentaire sonoreDjebel, Christian Di Giandomenico et Giorgio Cassone Regards sur le chantier de la porte d'Aix à Marseille (film documentaire). Cahiers de parentalité, Gaia Manetti Trois entretiens sur la parentalité (documentaire sonore).Celui qui allume la lumière, Thomas Langlois Le quotidien d'un bar de Beyrouth à travers le portrait d'un employé bengali (film documentaire).Sans mesure, Selen Gobelez et Tamara Dmitrieva La vie d'un atelier de couture dans le quartier Belsunce à Marseille (film documentaire en cours de montage).Photographie : Être jeune à MarseilleÊtre jeune à Marseille est une exposition des photographies d'Anaïs Baseilhac, Davide Cacchioni, Emma Cavalleri, Joelle Rivier, Margot Bergerand, Violaine Chevrier et Ziyu Lin, sous le commissariat de Marco Barbon et Franco Zecchin. Les photos seront présentées jusqu'au 15 octobre 2018.Au programme le 22 juinCinéma le Miroir au rez-de-chaussée13h15 - Introduction avec Boris Pétric et Valeria Siniscalchi13h30 - Présentation des travaux de l’atelier "Photographie",14h30 - Présentation et projections des travaux de l’atelier "Cinéma" Coursives du 1er étage 16h30 - Vernissage de l’exposition photographique "Être jeune à Marseille"Entrée libre (...)

Lire la suite

La Grande Guerre des gens « ordinaires »

Colloque - Jeudi 14 juin 2018 - 14:00Comité d’organisation :Agnès Steuckardt, Université Montpellier 3, Praxiling, UMR 5267Corinne Gomila, Université de Montpellier, Praxiling, UMR 5267Chantal Wionet, Université d’Avignon, Centre Norbert Elias, UMR 8562Le Centenaire de la Grande Guerre a suscité de vastes collectes d’archives. La plateforme Europeana 14-18 compte à présent près d’un million de ressources numérisées ; prévue pour durer quelques semaines, la Grande collecte a rencontré un tel succès qu’elle se poursuit encore, quatre ans après son lancement en novembre 2013. Des initiatives plus spécialisées ont rassemblé les correspondances des familles peu lettrées (projet Corpus 14, labellisé Mission Centenaire), ou encore les testaments de soldats (projet Testaments de guerre des Poilus parisiens : 1914-1918). En 2018, la Révolution numérique met à disposition des chercheurs et du grand public un trésor d’archives jusqu’ici inaccessibles (projet Cendari, Feldpost, Letters from the First World War 1916-1918, par exemple). InscriptionsAdresse du colloque :  colloque3go@univ-montp3.fr(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre Norbert Elias

La Vieille Charité
2, rue de la Charité
F-13 002 Marseille

Tél. : 04 91 14 07 27

 

- Lettre d'information
- HAL Archives ouvertes
- Twitter