Les membres | les membres permanents

Dorothée Dussy

Dorothée Dussy

Directrice de recherche CNRS (HDR)

 

Domaines de recherche

• La collaboration homme-animal : le cas des abeilles

• Anthropologie et histoire de l’environnement urbain en Océanie

• La pratique de l’inceste dans les familles occidentales

 

A travers des terrains différents, je travaille sur les rapports nature/culture

Je me suis d’abord intéressée aux questions d’environnement urbain, à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. J’ai montré comment, à partir des années quatre-vingt-dix, les Kanak jusque là assignés à l’extérieur de la ville, ont progressivement conquis un droit de cité en cultivant des jardins vivriers urbains sur les espaces en friche de Nouméa dans lesquels ils ont enracinés des quartiers d’habitat informels.

J’ai ensuite exploré une autre facette du rapport nature/culture à travers un dossier phare de l’anthropologie : l’inceste. J’ai décrit comment la sexualité avec des enfants de la famille est finalement courante et tolérée dans les familles, en France, plus largement en occident, et vraisemblablement ailleurs, malgré les désastres qu’elle provoque, et malgré l’interdit légal, social et moral qui pèse sur cette sexualité. J’ai montré que la pratique de l’inceste, sous sa forme courante de sexualité avec un enfant de la famille, est une spécificité de l’espèce humaine, aucun ‘petit’ d’une autre espèce animale étant jamais considéré comme un partenaire sexuel. Cette recherche a contribué à penser anthropologiquement l’espace domestique et la famille, la socialisation, l’habitus, l’incorporation de la grammaire sociale, la violence comme rapport social, le sexage, l’élevage, le consentement.

Depuis début 2016, j’aborde un troisième chantier en m’intéressant à l’évolution de la collaboration hommes/abeilles dans le temps long de l’histoire de leurs relations, caractérisé ces dernières décennies par ce qui est désormais désigné comme le syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles. Je fais l’hypothèse que les questions et les outils des sciences sociales sont façonnés pour documenter la vie des êtres sociaux, dans leur variété, et qu’à ce titre, on peut essayer de les mobiliser y compris pour décrire ce qui arrive aux abeilles. Je suis impliquée pour 2017-2018 dans un programme de recherche centré sur les pratiques de sélection des races d’abeilles et l’institutionnalisation d’une filière apicole en France, et suis membre du groupe de chercheurs en SHS ‘abeilles et sociétés’ qui regroupe des collègues de l’INRA et du MNHN.

 

Bibliographie

1. Ouvrages et responsabilité scientifique d’un numéro de revue

  • Le berceau des dominations. Anthropologie de l’inceste, Livre I, Marseille, Editions la Discussion, 2013, 268 p.
  • L’inceste, bilan des savoirs, Marseille, Editions la Discussion, 2013, 224 p.
  • Villes invisibles. Anthropologie urbaine du Pacifique, avec Eric Wittersheim, eds., Paris, L’Harmattan, Cahiers du Pacifique Sud contemporain, 2013, 294 p.
  • Nouméa, ville océanienne ?Paris, Karthala, collection Karapa, 2012, 288 p.
  • Aux limites de soi les autres, avec Francine Fourmaux, eds., Paris, Persée, 2011, 220 p.
  • L'anthropologie à l'épreuve de la personne, avec Anne Raulin, eds., Cahiers Internationaux de Sociologie, n° 124, 2008.
  • Parlons de l'inceste, ed., Lesbia magasine, numéros de juillet, septembre et novembre, 2003.

2. Articles (sélection)

  • « Città invisibili? Riflessioni sulla questione urbana in Oceania». Avec Eric Wittersheim, ANUAC : rivista dell associazione nazionale universitaria anthropologi culturali vol. 5, n°1,  http://ojs.unica.it/index.php/anuac/article/view/2240
  • « L’institution familiale et l’inceste : théorie et pratique ». Mouvements n°82, été 2015, pp. 76-80.
  • « Enfants en danger dans leur famille : enquête sur des cas d’inceste ». in. F. Bolter (dir.), Violences sexuelles et enfance, La Documentation française, 2015, pp. 67-82.
  • Compte-rendu de lecture : Daniel Cefaï (dir.) L’engagement ethnographique[Paris, Éd. de l’Ehess, 2010, 637 p.], Annales. Histoire, Sciences sociale no. 2, avril-juin 2015, pp. 550-552.
  • « Villes invisibles : introduction à l’anthropologie du Pacifique, avec Eric Wittersheim, In : Villes invisibles. Anthropologie urbaine du Pacifique, D. Dussy et Eric Wittersheim, eds., Cahiers du Pacifique sud contemporain, L’Harmattan, 2013, p. 11-36.
  • « Un bilan des savoirs sur l’inceste et la pédophilie ». in : L’inceste, bilan des savoirs, Dorothée Dussy, ed., les Editions La Discussion, 2013, p. 9-16.
  • « La notion de mère protectrice dans les révélations d’inceste ; approche anthropologique ». in Inceste, lorsque les mères ne protègent pas leur enfant, Patrick Ayoun et Hélène Romano, eds., Erès éditions, 2013, p. 37-56.
  • « L’inceste au grand jour ». in :Le sexe d’hier à aujourd’hui, Nicolas Journet et Véronique Bedin, eds., Editions Sciences humaines, 2013, p. 220-224.
  •  « L'inceste à l'épreuve de la justice masculiniste ». in : Droit des familles, genre et sexualité, Nicole Gallus, dir., Anthémis ; Bruxelles, 2012, p. 303-319.
  • « Comment on John Borneman's paper : Incest, the Child and the Despotic Father » Current Anthropology vol. 53, n° 2, The University of Chicago Press, 2012, p. 196.
  •  « Dire ou taire l’inceste ; à propos de la révélation », Santé Mentale n° 156, 2011, p.  24-28.
  • « Corps poussé à ses limites et lien social, une introduction » avec Francine Fourmaux. In : Aux limites de soi les autres, D. Dussy et Francine Fourmaux, eds, Persée, 2011, p. 7-23.
  • « Inceste : la contagion épidémique du silence ». Anthropologie et Sociétés, Volume 33, n° 1, 2009, p. 123-139.
  • « Extension du domaine de l'inceste », Sciences Humaines, hors série spécial n° 10, 2009, p. 56−58.
  • « Père et fille à l’épreuve d’un procès pour inceste ». Cahiers internationaux de sociologie, printemps 2008, vol. 124, 2008, p. 161-171.
  • « à la rencontre de la personne » (avec Anne Raulin, premier auteur), Cahiers internationaux de sociologie, printemps 2008, vol. 124, 2008, p. 5-19.
  • Compte rendu de lecture de « Le temps du pub. Territoires du boire en Angleterre » [Josiane Massard-Vincent, 2006, éditions Aux lieux d’être, Paris]. L’homme, n° 184, 2007.
  • « Des maux pour le taire. De l’impensé de l’inceste à sa révélation » avec Léonore Le Caisne. Terrain n° 48, mars 2007, 2007, p. 13-30.
  • Compte rendu de lecture de « Le sexe et l’argent des trottoirs » [Catherine Deschamps, 2006, Hachette Littératures]. Les Annales de la Recherche Urbaine, n°b101, 2007.
  • L'inceste versus l'interdit de l'inceste, lectures croisées. Journal International de Victimologie, 2006, 1. http://www.jidv.com/DUSSY-JIDV2006_11.html
  • « Ce que dit de l'inceste la controverse », avec Marc Shelly, L'Humanité 25/03/2005.
  • Compte-rendu de : Annabel R. Chanteraud, La saga du Kava. Du Vanuatu à la Nouvelle- Calédonie (CRET et DYMSET, collection « Iles et archipels » n° 2, Bordeaux, 2000), in The Contemporary Pacific, vol. 16, n° 2, 2004.
  • « La honte qui cache la honte ... », Sigila 14 (La honte – a vergonha), 2004, p. 127-138.
  • « Pas de joli mois de mai pour l'inceste ». Lesbia magasine, p. 20-24 n° de juillet 2003.
  • « L'inceste : crime prescriptible, crime impuni ». "20 minutes", 6 mars 2003.
  • « Les manières d'habiter à Nouméa ; un mode d'expression spatial social et politique », Dominique Guillaud, Christian Huetz de Lemps et Olivier Sevin, dir., Iles rêvées. Territoires et identités en crise dans le Pacifique insulaire, Paris, Presses de l'Université de Paris Sorbonne, (Géographie), 2003, p. 243-263.
  • « Squaters housing : a premonition for the future in Noumea (New-Caledonia) ». Seminar paper du programme State, Governance and Society in Melanesia, Australian National University, 2001.
  • « La mémoire kanak de Nouméa », Alban Bensa et Isabelle Leblic, dir. En pays kanak, Paris, Edition de la Maison des Sciences de l'Homme, Mission du patrimoine ethnologique (Ethnologie de la France, 14), 2000, p.147-168.
  • « Nouvelle-Calédonie : les squats, la ville et l'histoire", Urbanisme - le magazine international de l'architecture et de la ville n° 306, mai-juin, p. 22-26, 1999.
  • « L'habitat océanien spontané à Nouméa », Gilbert David, Dominique Guillaud et Patrick Pillon (Dir.), La Nouvelle-Calédonie à la croisée des chemins : 1993-1997, Paris, Publication de la Société des Océanistes - ORSTOM, 1999, p. 301-320.
  • « Des projets pour Nouméa", Gilbert David, Dominique Guillaud et Patrick Pillon, dir., La Nouvelle-Calédonie à la croisée des chemins : 1993-1997, Paris, Publication de la Société des Océanistes - ORSTOM, 1999, p. 237-250.
  • « Mythes modernes et passé stratégique : l'espace pour enjeu en Nouvelle-Calédonie », avec D. Guillaud et H. Forestier, Dominique Guillaud, Maorie Seysset et Annie Walter, dir., Le voyage inachevé, Paris, ORSTOM-PRODIG, 1998, p. 701-708.
  • « Les squats, zones d'habitat spontané à Nouméa »,Orstom Actualités, n° 54, p. 2-5, 1997.
  •  « Des occupations océaniennes spontanées à la conquête symbolique de la ville (Nouméa, Nouvelle-Calédonie) ». Journal de la Société des Océanistes, n° 103, 1997, p. 275-287.
  • « Bâti blanc et cabanes noires : confrontation de l'histoire et du mythe pour l'appropriation ethnique de l'espace urbain à Nouméa », actes du Colloque les approches culturelles en géographie, Laboratoire Espace et Culture ; Paris, 1997. sur CD Rom.
  • « Saint-Louis et la Conception ». Frédéric Angleviel, dir., Du caillou au nickel, contribution à l'archéologie industrielle de la Province sud, Nouméa, Université Française du Pacifique / CTRDP (publication du Groupe de Recherche en Histoire Océanienne Contemporaine), 1996, p. 163-170.
  • « Les jardins de la ville ». Véronique Defrance, dir., Les bâtisseurs, architecture à Nouméa, 1853 - 1940, Nouméa, Mairie de Nouméa, 1996, p. 128-135.
  • « Tribus urbaines de Nouméa : de la recomposition territoriale à la dynamique identitaire », Le territoire, lien ou frontière, Université de La Sorbonne ; Paris, 1995, CD Rom.
  • « L'environnement urbain à Nouméa », Chroniques du Sud, n° 14, 1995, p. 120-123.
  • « < Ne > Jistà Svoboda (les "squats" artistiques à paris) », avec J. Kasalova, Reflex, n° 24 ; Prague, 1991, p.13-15.

Enseignement et séminaire

- avec Elsa Faugère, 30 heures d’enseignement annuel en anthropologie de l’environnement dans le master pro « anthropologie du développement » d’Aix Marseille.

- avec Elsa Faugère et Claire Lamine, séminaire EHESS à Marseille : "Nature, agriculture, nourriture : objets de nouvelles curiosités".

 


EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Rencontres musico-doctorales de Paris à Marseille

Rencontre - Jeudi 22 juin 2017 - 10:00Ces journées, organisées par le Centre Norbert Elias et le Centre Georg Simmel avec le soutien de l'EHESS, se donnent pour objectif de mettre en lumière des travaux de doctorant.e.s travaillant sur la musique.Vous trouverez dans le programme de ces rencontres des communications sur les thèmes de la programmation des musiques du monde, de l'apprentissage de la techno, du music-hall, mais bien d'autres encore. (...)

Lire la suite

Dimension sexuée de la vie sociale

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 mars 2017 - 09:30Ces journées d’étude analyseront les reformulations que révèle, dans la parenté, la circulation des choses, des corps ou des personnes au sein d’un monde globalisé. Trois phénomènes majeurs seront envisagés, du plus récent au plus ancien : les nouvelles techniques de reproduction, du don de gamètes à la gestation pour autrui, l’adoption internationale et ses déclinaisons, la migration. Les circulations qu’ils recouvrent tendent en effet à questionner, troubler ou reformuler les relations entre parents comme les rapports de genre. Elles interrogent les frontières nationales et les législations qui leur sont associées, suscitent de nouvelles formes de mobilités, redéfinissent les  identités et les appartenances. Quels éléments circulent, sous quelles formes et par quelles voies lorsqu’il s’agit de procréer, de construire une famille, de faire vivre ou de maintenir l’existence des liens entre parents ? À quelles relations donnent lieu ces circulations, qu’il s’agisse du « voyage » que représente le transfert de paillettes de sperme, de la figure lointaine d’une gestatrice connue ou non, des liens construits dans les parcours d’adoption internationale ou de la manière dont la distance et la mobilité tendent à reformuler les liens familiaux en situation de migration ?  À la croisée de la parenté, de la citoyenneté et de la nationalité, on questionnera enfin les dispositifs d’affiliation, de reconnaissance et d’appartenance que révèlent ces différentes circulations.(...)

Lire la suite

Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives

Débat - Mardi 31 janvier 2017 - 18:00Rony Brauman et Jean-Pierre Olivier de Sardan, directeur d'études à l'EHESS,  débattent autour du thème « Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives », le mardi 31 janvier 2017(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27