Les chercheurs correspondants | Les chercheurs correspondants

Christophe Apprill

Christophe Apprill

 

Sociologue, chercheur correspondant au Centre Norbert Elias depuis 2004

 

Sites :

http://www.christopheapprill.fr/

http://socioformation.fr/

http://musmond.hypotheses.org


   

Domaines de recherche

Sociologie de la culture ; Socio-anthropologie de la danse.

   

Recherches en cours

Socioformateur : http://socioformation.fr/

 

Formations

  • 1997-2003 : Doctorat de sociologie à l’EHESS : «  Les danses de couple : lieux et territoires de pratique et d'apprentissage en France », soutenue le 11 décembre à l’EHESS Marseille sous la direction d’Emmanuel Pedler. Jury composé de Kali Argyriadis, Jean-Pierre Esquenazi, Roland Huesca, Bernard Lahire, Dominique Pasquier. Mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.
  • 1995-1996 : DEA « Villes et sociétés », Institut d’Urbanisme de Lyon, sous la direction de Marc Bonneville : « Pratiques culturelles et nouvelles sociabilités de réseau : le développement du tango argentin en France. »
  • 1989 : Admission au CAPES d’histoire-géographie
  • 1985-1986 : Stage d’un an au Centre ORSTOM de Brazzaville (Congo). Maîtrise de géographie Université Paris X : « Contribution à l’étude de l’approvisionnement de Brazzaville ».

 

Expériences professionnelles

Mission de conseil et de développement culturel

2011-2013

- Secteur CUCS de la Vallée de l’Huveaune (Marseille)

- Direction des Affaires Culturelles d’Auxerre 

- Fédération Arts Vivants et Départements

- Foyers Ruraux Rhône Alpes

Chargé de mission

2009-2010 : Conseil général de la Gironde

- Recherche sur la politique culturelle partenariale : la question des publics

2006-2010 : Ministère de la Culture 

- Recherche sur les pratiques de recherche des personnels scientifiques et de recherche des métiers du patrimoine

- Recherche sur l’encadrement professionnel de la danse hip-hop dans cinq départements (Rhône, Essonne, Nord, Côte d’Armor, Charente) (Marché n° 0600118)

- Recherche sur l’encadrement professionnel des danses régionales et du monde en France (marché n°0700305)

Formateur

2009-2013 

- Nacre – IESA (Grande école des métiers de la culture et du marché de l’art)

- Ecole de la Rénovation urbaine et de la gestion des quartiers

- Culture du Cœur 13

- IRTS PACA

2005-2006 

- Formation de formateurs à l’IUFM d’Aix-en-Provence

Chargé de cours

2012-2013 

- Département Médiation culturelle – AMU

2003-2009 

- ATER Département de Sociologie et à l’IUP Métiers du livre de l’Université Pierre Mendès-France de Grenoble.

- ATER Département Danse de l’Université de Nice Sophia-Antipolis.

- ATER Département STAPS de l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne.

1989-1996 

- Enseignant certifié d'histoire et de géographie dans le secondaire.

Opérateur culturel

1986-1987 

- Responsable du Projet de Coopération culturelle de développement de la lecture publique à Brazzaville

   

Formations

1997-2003 

  • Doctorat de sociologie à l’EHESS : «  Les danses de couple : lieux et territoires de pratique et d'apprentissage en France », soutenue le 11 décembre à l’EHESS Marseille sous la direction d’Emmanuel Pedler. Jury composé de Kali Argyriadis, Jean-Pierre Esquenazi, Roland Huesca, Bernard Lahire, Dominique Pasquier. Mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.

1995-1996 

  • DEA « Villes et sociétés », Institut d’Urbanisme de Lyon, sous la direction de Marc Bonneville : « Pratiques culturelles et nouvelles sociabilités de réseau : le développement du tango argentin en France ».

1989 

  • Admission au CAPES d’histoire-géographie

1985-1986 

  • Stage d’un an au Centre ORSTOM de Brazzaville (Congo). Maîtrise de géographie Université Paris X : « Contribution à l’étude de l’approvisionnement de Brazzaville ».

    

Publications

Ouvrages

  • 2013, L’enseignement des danses du monde et des danses traditionnelles, avec Djakouane A. Nicolas-Daniel M., Paris, L’Harmattan, coll. Logiques sociales.

  • 2012, Des vies en musique. Parcours d'artistes, mobilités, transformations, S. Le Menestrel (al.), Paris, Hermann.

  • 2012, Les audaces du tango. Petites variations sur la danse et la sensualité, Paris, Transboréal.

  • 2008, Tango. Le couple, le bal et la scène, Paris, Autrement.

  • 2005, Sociologie des danses de couple. Une pratique entre résurgence et folklorisation. Paris, L’Harmattan, 364 p., ISBN 2-7475-9795-4.

  • 1998, Le tango argentin en France, Paris, Anthropos, 180 p., ISBN 2-7178-3514-8.

Ouvrage collectif

Parties d’Ouvrages à comité scientifique

  • 2013, « Nomadisation et territorialisation de la danse tango », in Joyal F. (dir.), Québec, PUQ, sous presse.

  • 2012, « L’entre-deux argentin du tango », Di Tullio Ángela, Kailuweit Rolf (eds.), El español rioplatense : lengua, literaturas, expresiones culturales, Madrid, Frankfurt, Iberoamericana / Vervuert, pp.  285-303.

  • 2012, « Du milonguero au « professeur » : l’invention d’un métier », in Des vies en musique. Parcours d'artistes, mobilités, transformations, Sara Le Menestrel (dir.), Paris, Hermann, pp. 177-204.

  • 2010, « Des nuits à danser : passion ou décentrement ? », in Joyal F. (dir.), Tango sans frontières, Québec, PUQ, pp. 81-113.

  • 2009, « L’hétérosexualité et les danses de couple », in Deschamps Catherine, Gaissad Laurent, Taraud Christelle (dir.), Hétéros. Discours, lieux, pratiques, Paris, EPEL Editions, pp. 97-108.

  • 2009, « Le plaisir de la danse : des représentations aux propriétés formelles », in France J. (dir.), Tango et développement personnel, Québec, PUQ, Québec, pp. 99-117.

  • 2008, avec Djakouane A., « La transmission à l’épreuve de l’enseignement : le cas de la danse hip-hop », in Burnau N., Klein A. (dir.), Figures contemporaines de la transmission, Namur, Presse universitaires de Namur, pp. 397-416.

  • 2008, « Tango », in Dictionnaire de la danse, P. Le Moal (dir.), Paris, Larousse, pp. 809-810.

  • 2001, « Des conventillos au studio de danse » avec Dorier-Apprill E. et Rodriguez Moreno F., Danses latines. Désir des continents, Autrement n°207, pp. 204-217.

  • 2001, avec Dorier-Apprill Elisabeth, « Entre imaginaire et réalités, la géographie mouvante des danses “latines” », in Danses latines. Le désir des continents, Autrement, n°207, pp. 32-47.

  • 2001, « L’attente est-elle un enchantement ? », in Danses latines. Le désir des continents, Autrement, n°207, pp. 71-77.

  • 2001, avec Dorier-Apprill Elisabeth, Rodriguez Moreno Federico, « Des conventillos au studio de danse », in Danses latines. Le désir des continents, Autrement, n°207, pp. 204-217.

  • 2001, avec Dorier-Apprill Elisabeth, Rodriguez Moreno Federico, « Les paradoxes du tango », in Danses latines. Le désir des continents, Autrement, n°207, pp. 171-178.

  • 2000, « Le renouveau du tango argentin en France : lieux, réseaux, rituels », in Danses latines et identités, d'une rive à l'autre..., Paris, L'Harmattan, pp. 135-150.

  • 2000, avec Dorier-Apprill Elisabeth, « Ces danses qu’on dit “latines »..." in Danses latines et identités, d'une rive à l'autre..., Paris, L'Harmattan, pp. 11-17.

  • 1998, avec Dorier-Apprill Elisabeth, « Espaces et lieux du tango, la géographie d'une danse entre mythe et réalité », in Le voyage inachevé, ORSTOM Editions, Paris, pp. 583-590.

  • 1998, « La musique et la danse, une relation festive », in Dorier-Apprill, Elisabeth, Kouvouama Abel, Apprill Christophe, Vivre à Brazzaville, Paris, Karthala, pp. 171-202, ISBN 2-86537-856-X.

  • 1998,  Vivre à Brazzaville, avec Dorier-Apprill Elisabeth, Kouvouama Abel, Paris, Karthala, pp. 171-202.

Articles dans revues à comité de lecture

  • 2013, « Avoir 20 ans la belle de Mai : la Friche… », in Les nouveaux horizons de la culture, Faire savoir N°10, sous presse.

  • 2012, « Dancings au quotidien. Un loisir de seniors », Ethnologie Française, "Le Paris des ethnologues", n°41/3, pp. 483-491.

  • 2011, « Les métamorphoses d’un havane noir et juteux… Comment la danse tango se fait "argentine" », in Volume ! n°8-1, pp. 41-67.

  • 2009, « L'autre corps du tango » in Repères. Cahiers de danse, n°24, novembre 2009, p. 29.

  • 2007, « La notion d’incorporation dans les théories du corps en danse », in Repenser pratique et théorie. Colloque international de recherche en danse, Paris, Centre national de la danse/Society of Dance History Scholars, p. 427-433

  • 2006, « Les trottoirs pistes de bal », Urbanisme, 349, juillet-août, p. 86-89.

  • 2006, « Le tango : une "musique à danser" à l’épreuve de la reconstruction du bal », Civilisations, vol. LIII, 1-2, Bruxelles, p. 75-96.

  • 2005, « Le bal du Julot », Chimères, Paris, n° 56, pp. 145-156.

  • 2001, « Le dancing, un monde de la nuit l’après-midi », Les Annales de la recherche urbaine, Paris, N° 87, pp. 29-35. http://www.annalesdelarechercheurbaine.fr/IMG/pdf/Apprill_ARU_87.pdf

  • 1999, « La musique et la danse, l'autre couple du tango », Musurgia, vol. VI, n°2, Lyon, pp. 73-88.

  • 1998, « La danse des bals et la recherche », Sociétés et représentations, Paris, pp. 369-377.

  • 1987, « L'approvisionnement urbain de Brazzaville : exemple de l'entreprise individuelle d'une femme commerçante », in Journées d'étude sur Brazzaville, actes du colloque, ORSTOM-AGECO, pp. 235-241.

Rapports d’études

  • 2008, L’encadrement professionnel de l’enseignement des danses régionales ou nationales de France et du monde sur le territoire français, avec Djakouane A., Nicolas-Daniel M., Paris, ministère de la culture, 189 p.

  • 2007, Les conditions de l’encadrement professionnel des pratiques de danse hip-hop, avec Djakouane A., Paris, ministère de la culture, 124 p.

Recension

  • 2007, Duret Pascal, 2007, Le couple face au temps, Paris, Armand Colin, 268 p., in Liens-sociaux.org, 24/9/2007.

  • 2006, Monnier Mathilde, Nancy Jean-Luc, 2005, Allitérations. Conversations sur la danse, Paris, Editions Galilée, 149 p. Par Christophe Apprill, in Liens-sociaux.org, 23/3/2006.

Communications non publiées

  • « L intimité du moment de danse », Colloque Qu’est-ce qu’une relation intime ? CNRS, Ivry, 2004.

  • « Les yeux au fond des yeux ? Une culture du bal », colloque Savoirs danser, savoirs dansés, Université Blaise Pascal, Clermont Ferrand, 2004.

  • « L’intimité du moment de danse de couple », colloque Anthropologie de la danse, Université Blaise Pascal, Clermont Ferrand, 2004.

  • « De la scène au bal, le tango comme recherche de soi », colloque Nouvelles tendances en sociologie de l’art, Association Européenne de sociologie, Paris, 2003.

  • « Les rituels du bal », colloque Danses, fêtes et identités, Biennale de la danse/Université Lyon 2, 2002.

Thèse

  • « Les danses de couple : lieux et territoires de pratique et d'apprentissage en France », thèse de sociologie soutenue le 11 décembre 2003, à l’EHESS de Marseille sous la direction d’Emmanuel Pedler.

Interprète

  • Verde, que te quiero verde, mise en scène Amélie Duval, création 2010 dans le cadre du Festival Caressez le potager (Marseille).

  • La Traversée (Marseille, 2005), Création civile, chorégraphie Pierre Deloche (1 représentation), en tant que « passeur ».

  • Ou bien (Marseille, 2001), chorégraphie Christine Fricker (6 représentations).

  • Fleur de cactus (Sceaux, 2002), chorégraphie Catherine Berbessou (17 représentations)

  • Rencontre exceptionnelle (Sceaux, 2000), chorégraphie Catherine Berbessou « 3 représentations)

  • Valser, (Sceaux, 1999), chorégraphie Catherine Berbessou (50 représentations).

Film

  • Intrusion, réal. Sébastien Jaudeau, 52’, 2000.

Réalisateur

  • 3 soli, réal. Christophe Apprill, Marc Tommasi, production l’Albedo Films et Festival Dansem, 25’, 2004.

Producteur

  • Jean Oury, Le séminaire de La Borde, réalisation Olivier Apprill, production L’Albedo Films, 135’, 2005.

         

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Restitution des ateliers Cinéma et Photographie de la Fabrique

Exposition - Vendredi 22 juin 2018 - 13:15Les étudiants de master (mention RCAHS) et les doctorants du Centre Norbert Elias présentent les travaux qu'ils ont réalisés cette année au cours d'ateliers "Cinéma" et "Photographie". Ces séances pratiques sont proposées par la Fabrique des écritures et s'inscrivent dans le séminaire de recherche de l'EHESS Marseille  « Observer, décrire, interpréter. Photographie, cinéma et sciences sociales ».Coordonnés par les photographes Marco Barbon et Franco Zecchin et le réalisateur Jeff Daniel Silva, les ateliers visent à approfondir l’expérience pratique de la photographie, la prise de son et le cinéma dans les sciences sociales, ainsi qu'à expérimenter ces media comme source de connaissance.Cinéma et documentaire sonoreDjebel, Christian Di Giandomenico et Giorgio Cassone Regards sur le chantier de la porte d'Aix à Marseille (film documentaire). Cahiers de parentalité, Gaia Manetti Trois entretiens sur la parentalité (documentaire sonore).Celui qui allume la lumière, Thomas Langlois Le quotidien d'un bar de Beyrouth à travers le portrait d'un employé bengali (film documentaire).Sans mesure, Selen Gobelez et Tamara Dmitrieva La vie d'un atelier de couture dans le quartier Belsunce à Marseille (film documentaire en cours de montage).Photographie : Être jeune à MarseilleÊtre jeune à Marseille est une exposition des photographies d'Anaïs Baseilhac, Davide Cacchioni, Emma Cavalleri, Joelle Rivier, Margot Bergerand, Violaine Chevrier et Ziyu Lin, sous le commissariat de Marco Barbon et Franco Zecchin. Les photos seront présentées jusqu'au 15 octobre 2018.Au programme le 22 juinCinéma le Miroir au rez-de-chaussée13h15 - Introduction avec Boris Pétric et Valeria Siniscalchi13h30 - Présentation des travaux de l’atelier "Photographie",14h30 - Présentation et projections des travaux de l’atelier "Cinéma" Coursives du 1er étage 16h30 - Vernissage de l’exposition photographique "Être jeune à Marseille"Entrée libre (...)

Lire la suite

Restitution des ateliers Cinéma et Photographie de la Fabrique

Exposition - Vendredi 22 juin 2018 - 13:15Les étudiants de master (mention RCAHS) et les doctorants du Centre Norbert Elias présentent les travaux qu'ils ont réalisés cette année au cours d'ateliers "Cinéma" et "Photographie". Ces séances pratiques sont proposées par la Fabrique des écritures et s'inscrivent dans le séminaire de recherche de l'EHESS Marseille  « Observer, décrire, interpréter. Photographie, cinéma et sciences sociales ».Coordonnés par les photographes Marco Barbon et Franco Zecchin et le réalisateur Jeff Daniel Silva, les ateliers visent à approfondir l’expérience pratique de la photographie, la prise de son et le cinéma dans les sciences sociales, ainsi qu'à expérimenter ces media comme source de connaissance.Cinéma et documentaire sonoreDjebel, Christian Di Giandomenico et Giorgio Cassone Regards sur le chantier de la porte d'Aix à Marseille (film documentaire). Cahiers de parentalité, Gaia Manetti Trois entretiens sur la parentalité (documentaire sonore).Celui qui allume la lumière, Thomas Langlois Le quotidien d'un bar de Beyrouth à travers le portrait d'un employé bengali (film documentaire).Sans mesure, Selen Gobelez et Tamara Dmitrieva La vie d'un atelier de couture dans le quartier Belsunce à Marseille (film documentaire en cours de montage).Photographie : Être jeune à MarseilleÊtre jeune à Marseille est une exposition des photographies d'Anaïs Baseilhac, Davide Cacchioni, Emma Cavalleri, Joelle Rivier, Margot Bergerand, Violaine Chevrier et Ziyu Lin, sous le commissariat de Marco Barbon et Franco Zecchin. Les photos seront présentées jusqu'au 15 octobre 2018.Au programme le 22 juinCinéma le Miroir au rez-de-chaussée13h15 - Introduction avec Boris Pétric et Valeria Siniscalchi13h30 - Présentation des travaux de l’atelier "Photographie",14h30 - Présentation et projections des travaux de l’atelier "Cinéma" Coursives du 1er étage 16h30 - Vernissage de l’exposition photographique "Être jeune à Marseille"Entrée libre (...)

Lire la suite

La Grande Guerre des gens « ordinaires »

Colloque - Jeudi 14 juin 2018 - 14:00Comité d’organisation :Agnès Steuckardt, Université Montpellier 3, Praxiling, UMR 5267Corinne Gomila, Université de Montpellier, Praxiling, UMR 5267Chantal Wionet, Université d’Avignon, Centre Norbert Elias, UMR 8562Le Centenaire de la Grande Guerre a suscité de vastes collectes d’archives. La plateforme Europeana 14-18 compte à présent près d’un million de ressources numérisées ; prévue pour durer quelques semaines, la Grande collecte a rencontré un tel succès qu’elle se poursuit encore, quatre ans après son lancement en novembre 2013. Des initiatives plus spécialisées ont rassemblé les correspondances des familles peu lettrées (projet Corpus 14, labellisé Mission Centenaire), ou encore les testaments de soldats (projet Testaments de guerre des Poilus parisiens : 1914-1918). En 2018, la Révolution numérique met à disposition des chercheurs et du grand public un trésor d’archives jusqu’ici inaccessibles (projet Cendari, Feldpost, Letters from the First World War 1916-1918, par exemple). InscriptionsAdresse du colloque :  colloque3go@univ-montp3.fr(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre Norbert Elias

La Vieille Charité
2, rue de la Charité
F-13 002 Marseille

Tél. : 04 91 14 07 27

 

- Lettre d'information
- HAL Archives ouvertes
- Twitter