CECI n'est pas EXECUTE Centre Norbert Elias : Les sources du funéraire en France à l'époque contemporaine

Les journées d'études, les colloques, les séminaires | Journées d'études/Séminaires

Les sources du funéraire en France à l'époque contemporaine

Perspectives et enjeux pour l'histoire de la mort

Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse

Campus Centre-ville - Site Sainte Marthe - Amphithéâtre 2E05

 

Journée d'étude co-organisée par Bruno Bertherat (Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse - HEMOC) et Christian Chevandier (Université du Havre - CIRTAI) avec le soutien de l’ANR CoRPS (Telemme)

 

Mardi 10 septembre 2013 - Salle 2E05 - Bâtiment Nord

8h45-9h00 - Accueil et introduction

 

Entreprises et institutions

Présidente de séance : Patricia Hidiroglou (Historienne, Université Paris 1, Centre d’histoire sociale du

XXe siècle)

9h30 - Juliette Nunez (Conservatrice du patrimoine, Ministère de la Justice) : « Les sources de

la gestion du funéraire : archives municipales, archives d’entreprises, illustrées à partir de

l’organisation en vigueur à Paris (XIXe-XXe siècles) »

9h50 - Régis Bertrand (Historien, Aix-Marseille Université, Laboratoire Telemme) : « Les sources d’une

monographie de cimetière »

10h20 - Véronique Belle (Historienne de l’art, Inventaire du patrimoine culturel, Région Rhône-Alpes) :

« Les sources de la marbrerie funéraire : l’exemple lyonnais »

10h50 - Débat

11h15 - Pause

11h30 - Pierre-Yves Kirschleger (Historien, Université Paul-Valéry Montpellier 3, Laboratoire CRISES) :

« Enquête sur le cimetière protestant de Montpellier : sources et inventaire »

11h50 - Tony Fogacci (Anthropologue, Université de Corse, Laboratoire LISA) : « L’évolution de l’espace

des morts en Corse à l’époque contemporaine »

12h20 - Débat

 

La diversité des sources

Président de séance : Emmanuel Bellanger (Historien, CNRS, Centre d’histoire sociale du XXe siècle)

14h30 - Julien Bernard (Sociologue, Université Paris-Ouest Nanterre la Défense, Laboratoire Sophiapol/

Lasco) : « Les sources en sociologie du travail funéraire : approcher les représentations des pompes

funèbres »

14h50 - Arina Makarova-Loiret (Historienne, Université Paris 1) : « Le choix du support pour

annoncer la mort d’un proche : petite analyse d’évolution matérielle et des choix stratégiques des

expéditeurs »

15h10 - Didier Paya (Archéologue, INRAP, Toulouse) : « La vision du cimetière occidental, évolution des

pratiques et du questionnement des archéologues »

15h30 - Débat

16h00 - Pause

16h15 - Sandra Menenteau (Historienne, Université de Poitiers, Laboratoire CRIHAM) : « Du funéraire dans

le judiciaire : l’exemple des procédures d’instruction criminelle des départements de la Vienne et des

Deux-Sèvres au XIXe siècle »

16h35 - Gian Marco Vidor (Historien, Max Planck Institute for Human Development, Berlin) :

« Écrits pour les morts. Les graffitis et les messages sur papier dans les cimetières. Fragilité d’une

source historique (Espagne, France, Italie) »

16h55 - 17h30 - Débat

 

Mercredi 11 septembre 2013 - Salle 2E05 - Bâtiment Nord

 

Valorisation, perceptions, comparaisons

Président de séance : Régis Bertrand (Historien, Aix-Marseille Université, Laboratoire Telemme)

9h00 - Guénola Groud (Conservatrice du patrimoine, Service des cimetières de la Ville de Paris) :

« Un inventaire du patrimoine funéraire : l’exemple du cimetière Montmartre. Sources, méthode et

critères de patrimonialisation »

9h20 - Emmanuelle Héran (conservatrice du patrimoine, Direction générale des patrimoines): « Exposer des

derniers portraits : rôle et responsabilité du conservateur de musée et du commissaire d’exposition »

9h40 - Bérengère Gleize (Juriste, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse) : « L’exposition des restes

humains »

10h00 - Débat

10h20 - Pause

10h40 - Xavier Deflorenne (Historien de l’architecture, funérologue, DGO4, Département de l’aménagement

du territoire, de l’urbanisme, Région wallone, Cellule de gestion du Patrimoine funéraire) : « Fragilité de la

source monumentale funéraire. Pour une conception nouvelle de la préservation du patrimoine funéraire

en Wallonie »

11h00 - Jacqueline Lalouette (Historienne, Université Lille 3, Laboratoire IRHIS) : « Variété et multiplicité

des sources relatives à la crémation : sources idéologiques et religieuses, sources hygiénistes et

techniques, presse, papiers privés, littérature »

11h20 - Serenella Nonnis-Vigilante (Historienne, Université Paris 13, Laboratoire CRESC/Pléiade) :

« Quelles sources pour la crémation en Italie septentrionale et centrale (XIXe-XXe siècles) ? »

11h40 - Débat

 

12h10 - 12h30 - Bilan

>>> 15h00 - 16h00 - Visite du cimetière juif d’Isle-sur-la-Sorgue (en cours de valorisation patrimoniale).

Visite proposée et commentée du cimetière juif (extra-muros), par François Guyonnet (Directeur du patrimoine

de l’Isle-sur-la-Sorgue), avec la collaboration des étudiants d’histoire de l’Université d’Avignon et des Pays de

Vaucluse (Licence - Master Recherche et Master Patrimoine et archives historiques).


EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

"Mon corps m'appartient" ( ?) L'enjeu du corps et l'apport des sciences sociales au débat bioéthique

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:30 Le cinquantenaire de Mai 68 nous rappelle que la formule « Mon corps m’appartient » s’est alors imposée au sein du nouveau mouvement féministe pour exprimer le sentiment d’une aliénation persistante malgré l’égalité des droits politiques, exprimer l’aspiration des nouvelles générations de femmes à une profession autonome et à leur émancipation au sein de la sphère privée  et familiale, et en particulier revendiquer la légitimité du recours à la contraception et à l’interruption volontaire de grossesse (IVG).(...)

Lire la suite

"Mon corps m'appartient" ( ?) L'enjeu du corps et l'apport des sciences sociales au débat bioéthique

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:30 Le cinquantenaire de Mai 68 nous rappelle que la formule « Mon corps m’appartient » s’est alors imposée au sein du nouveau mouvement féministe pour exprimer le sentiment d’une aliénation persistante malgré l’égalité des droits politiques, exprimer l’aspiration des nouvelles générations de femmes à une profession autonome et à leur émancipation au sein de la sphère privée  et familiale, et en particulier revendiquer la légitimité du recours à la contraception et à l’interruption volontaire de grossesse (IVG).(...)

Lire la suite

Projection et débat autour du film « Le patient éclairé »

Projection-débat - Mercredi 18 avril 2018 - 16:00A l'occasion de la journée internationale du droit des patients, une projection du film « le patient éclairé » par Laura Taubman est proposée et sera suivie d'un débat autour du thème « Quelle autonomie de décision du patient face au cancer? », mercredi 18 avril 2018.Programme16h00 : projection du film au cinéma LE MIROIR, La Vieille Charité, 13002 Marseille16h40 : débat sur le thème Quelle autonomie de décision du patient face au cancer?En présence deLaura Taubman, doctorante en anthropologie et réalisatricePr Dominique Maraninchi, professeur en cancérologieDr Julien Mancini, chercheurDr Marie Bannier, chirurgienneDr Jean-François Moulin, oncologueMadame Carole Linon, ancienne patiente et bénévole de l'association Restart...et d'autres invités...INSCRIPTION GRATUITE MAIS OBLIGATOIRE SUR :www.canceropole-paca.comRENSEIGNEMENTS :canceropole-paca@univ-amu.fr ou 04 91 32 47 00 (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27