Les chercheurs correspondants | Les chercheurs correspondants

Jean-Christophe Sevin

Chercheur correspondant au Centre Norbert Elias

    

Jean-Christophe Sevin

         

Thèse : Les raves et la musique techno en effets. Contribution à une sociologie des formes culturelles. »Résumé de la thèse

Aborder la musique techno et les raves en effets c’est les envisager dans la perspective de l’événement qu’ont constitué leur apparition puis leur diffusion dans les années 90. Sont ainsi analysées d’une part, leurs réceptions médiatiques, institutionnelles et académiques et les modalités de caractérisation des raves par ces différentes institutions, et d’autre part, les engagements et pratiques musicales et non musicales des amateurs qui investissent cette forme. Loin de constituer une figure de la régression dans la fusion collective, les raves sont un moment de ralliement et doivent être analysées en rapport avec les pratiques et sociabilités plus ordinaires dans lesquelles les amateurs apprennent à se différencier. Plus que n’importe quel média (disques, radio, etc.), en raison du mode spécifique d’implémentation sonore et musicale qu’elles manifestent, les raves ont constitué le lieu de la rencontre avec cette musique et ont été le vecteur du rayonnement imitatif de la techno dans les années 90. Mais la thèse montre que l’engagement dans une pratique amateur liée au mouvement techno dépend de la constitution d’un agencement collectif. Les raves et la techno n’ont pas de significations en elles-mêmes, celles-ci sont constituées provisoirement selon les lieux et les appropriations, les agencements collectifs et leurs relations avec les institutions dans leurs tentatives d’arraisonnement législatif de ce phénomène notamment. Ce travail en expose ainsi les variations depuis le début des années 90 jusqu’aux années 2000.

    

Publications

  • 2009, « La rencontre avec la techno : des parcours d’expériences à l’événement qui constitue l’amateur », in Olivier Roueff et Anthony Pecqueux (eds.), Ecologie sociale de l’oreille. Enquêtes sur l’expérience musicale, Paris, éditions de l’EHESS.

  • 2008, avec Noël Barbe, « S’attacher Courbet » in : Le sens de l’usine. Art, public, habitants, Saskia Cousin, Emilie Da Lage, François Debruyne, David Vandiedonck (dir.), Paris, CREAPHIS.

  • 2008, « Itinéraires et cartes des musiques house et techno », in : Noël Barbe et Emmanuelle Jallon (dir.), Migrations, itinérances, mobilités, éditions des musées départementaux de la Haute-Saône, Vesoul.

  • 2008, « Transfert et restauration des enregistrements sonores. Notes de travail », in : Musique / Patrimoine : des expériences culturelles urbaines, Actes de la Journée d’étude du 8 octobre 2007, Jacques Cheyronnaud et Anthony Pecqueux (ed.), Marseille, Ehess / Cnrs, [en ligne].

  • 2007, avec Florence Bouillon. « Un bon ethnologue ne fait pas table rase du passé. Entretien avec Émile Temime », ethnographiques.org, n°12 [en ligne].

  • 2006,  « Présence de Courbet à Flagey : appartenance et ressources », in : N. Barbe (dir.), Qualifications culturelles et inscriptions territoriales. Besançon, CRDP.

  • 2005, avec Noël Barbe. « Rencontre avec un braconnier de l’archive », Sociétés et représentations, n°19.

  • 2004. « L’épreuve du dance-floor. Une approche des free-parties », Sociétés, n°83.

  • 2004. « Ethnomusicologie et musiques électroniques : supports et écoutes », Lettre de l’Ara (Association Rhône-Alpes Anthropologie), n°53 (« Ethnomusicologie, mais encore ? »).

  • 2004, avec Cécile Blondeau. « Entretien avec Luc Boltanski, une sociologie toujours mise à l’épreuve », 2004, ethnographiques.org, n°5 [en ligne].

  • 2003,  « Hétérotopie techno », ethnographiques.org, n°3 [en ligne].

  • 2003, avec Noël Barbe, « Une archéologie des patrimoines », « Espace public, statut des objets et hétérogénéité », Journal de l’exposition Patrimoines singuliers, Musée d’archéologie de Lons-le-Saunier.

  • 2002, avec Noël Barbe. « L’artiste en ses lieux. Courbet à Flagey », Aestuaria. Sciences humaines et environnement, n°3.

  • 2002, avec Serge Pouts-Lajus, Sophie Tiévant et Jerôme Joy. " Composer sur son ordinateur. Les pratiques musicales en amateur liées à l’informatique". Département des Etudes et de la Prospective. Ministère de la Culture.

  • 2002, « Un après-midi à Flagey ». Ligeia. Dossiers sur l’art, n°41-44 (n° spécial « Courbet et le réel », avec l’Institut Courbet).

  • 2001, avec Noël Barbe. « La domestication du tourisme. Le ski de fond dans le haut Jura (1900-1996). », Terrain, n°36.

  • 2000, avec Noël Barbe. « Le Haut-Jura en hiver. Cartes postales et construction de l’espace. », Utinam, n°4.

     

Paru dans ethnographiques.org

    

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives

Débat - Mardi 31 janvier 2017 - 18:00Rony Brauman et Jean-Pierre Olivier de Sardan, directeur d'études à l'EHESS,  débattent autour du thème « Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives », le mardi 31 janvier 2017(...)

Lire la suite

Typographies!

Journée(s) d'étude - Mercredi 25 janvier 2017 - 14:00Journées organisées dans le cadre du programme de recherche Questionner le monde : les outils qui ont fait les sciences sociales avec le soutien de l’EHESS, du Centre Norbert Elias et du CipM (Centre international de la poésie de Marseille)Remerciements à Thomas Sipp, Serge Elissalde et Mariannick Bellot ainsi qu’à Les Films d’Ici.Typographies! ProgrammeMercredi 25 janvier 2017Salle de cinéma "Le Miroir"  (Rez-de-Chaussée de la Vieille Charité)14h Christelle Rabier & Marie-Luce Rauzy (EHESS) Typographies ! Outils de sciences sociales ?Au fil de la rencontre, projection de la websérie Sacrés caractères de Thomas Sipp. Coproduction : Radio France-Les Films d’Ici1. La vie civique des caractères14h15 Sophie Astier (Aix-Marseille Université) - De l’atelier du typographe à l’antichambre du diplomate: analyse de quelques occasionnels de l’époque de François Ier15h Sophie Pierret (École Estienne, Paris) - Le sens politique des caractères, XVIIIe siècle15h45 Emanuele Coccia (EHESS) - L’idéogramme du Bien. Image et écriture dans la tradition publicitaire16h30 Discussion générale16h45 Pause-café17h15 Helvetica, film de Gary Hustwit (2007)Jeudi 26 janvierSalle de cinéma "Le Miroir" 9h Accueil café2. Dessins et desseins de lettres9h30 John Tresch (University of Pennsylvania) -La science d’Edgar Allan Poe : typographie, genre et narration comme techniques de construction des mondes10h Cheryce von Xylander (Humbolt University) - Xylography in Progress: Consolation of the Woodcut in the Age of Typography10h45 Pause-café3. Enquêtes de caractères11h15 Flavia Carraro (Deutsches Museum, Munich) - La machine à écrire, les savants et le Babel du linéaire B (1950-1960)11h45 David Poullard (ESAD Grenoble-Valence) - Carrelage, cartouches et vibrations typographiques : enquête patrimoniale dans le métro parisien12h15 Discussion générale4. La forme solide des sciences socialesBibliothèque du cipM (sur inscription)13h Éric Giraud (centre international de poésie Marseille), Parcours typographiquesalle A, 2e étage de l'EHESS15h Table ronde avecMartine Derain, Les éditions commune:Éric Pesty éditeur ;Susanna Shannon, graphiste ;Adrien Zammit, atelier Formes vives.Modératrice : Laurène Le Cozanet (Paris-Dauphine)(...)

Lire la suite

Le jeu vidéo : un dispositif documentaire et ethnographique critique ?

Projection-débat - Jeudi 12 janvier 2017 - 16:00Dans le cadre des Rendez-vous de La Fabrique du Centre Norbert EliasLe jeu vidéo: un dispositif documentaire et ethnographique critique?la fabrication du jeu "crossing industry"le jeudi 12 janvier 2017de 16h à 20h Cinéma "Le Miroir" La Vieille Charité2 rue de la Charité, 13002 Marseilleen présence de :Cédric Parizot, anthropologue, Iremamdiscutant : Sébastien Genvo, professeur à l'université de Lorraine, centre de recherche sur les médiationsCette présentation restitue le processus de conception et de développement d’un jeu vidéo documentaire et artistique. Intitulé A Crossing Industry, ce jeu porte sur le fonctionnement du régime de séparation israélien en Cisjordanie dans les années suivant la fin de la seconde Intifada (2007-2010). Son élaboration, toujours en cours, est effectuée par une équipe transdisciplinaire composée d’un anthropologue (Cédric Parizot), d’un artiste (Douglas Edric Stanley), d’un philosophe (Jean Cristofol) et de dix étudiants de l’Ecole supérieure d’art d’Aix-en-Provence. Il s’agit dans cette contribution d’envisager comment la technologie vidéo ludique a permis d’articuler une démarche documentaire dont l’objectif est de modéliser une analyse ethnographique, avec une démarche artistique animée par ses propres enjeux esthétiques et poétiques.(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27