CECI n'est pas EXECUTE Centre Norbert Elias : Itinéraires de coquillages n°59 (2d semestre 2012)

Les revues / La collection | Techniques & Culture

Itinéraires de coquillages n°59 (2d semestre 2012)

Itinéraires de coquillages n°59 (2d semestre 2012)

© Caroline Paux

Revue Techniques & Culture

Elsa Faugère et Ingrid Sénépart (dir.)

Les coquillages, dont le statut est ambivalent selon qu’ils sont morts ou vivants, sont jugés insignifiants ou au contraire précieux. Parents pauvres des politiques de conservation des espèces animales, ces êtres particuliers n’en ont pas moins acquis une place singulière voire unique dans l’histoire des sociétés humaines.

Le contraste saisissant entre le désintérêt général lorsqu’ils sont pris dans leur milieu naturel et la valeur culturelle acquise une fois collectés ou transformés par la main de l’homme nous a porté à interroger leurs multiples déplacements. Qu’ils « voyagent » comme aliments, monnaies, parures, objets de collection ou de science, ce sont ces itinéraires réels et symboliques que nous suivons dans le cadre de ce Thema. Le lecteur y croisera des archéologues, historiens, ethnologues, biologistes, malacologues mais aussi des « fines de claire », des cauris, des esclaves, de la biodiversité, des colliers de perles, des échanges généralisés… un univers entier, des cabinets de curiosités aux inventaires « code-barrés », pour le plaisir des formes et de l’esprit.

 

Sommaire

     

Édito : Le mollusque, la coquille, le fossile ?

Frédéric Joulian

Thema « Itinéraire de coquillages »

Une introduction de Elsa Faugère et Ingrid Sénépart

I. Circulations symboliques et sociales

Parures de coquillages du Néolithique en Europe (vie-ve millénaires av. J.-C.)
Sandrine Bonnardin ;

Tréfonds et lointains à demeure
Manuel Charpy ;
Espaces d’espèces
Anne Monjaret ;

Colliers de perles
Patrizia Ciambelli ;

Des coquillages de valeur
Francis Dupuy

II. Cheminements littéraires et scientifiques 

Album mythique des coquillages voyageurs

Arnaud Zucker ;

Murex barclayi : livres de coquilles
Claude Sorgeloos ;

La coquille au xviiie siècle : un objet frontière ?
Charlotte Guichard

III. Coquilles, véhicules de science 

Coquillages savants ou coquillages marchands ?
Christine Demmer ;

Comment devient-on un coquillage scientifique ?  
David Dumoulin Kervran ;

Échanges de coquillages entre amateurs et professionnels

Elsa Faugère ;

Le cas des escargots patrimoniaux 
du Mercantour
Isabelle Mauz

IV. Des mollusques mobiles 

Ne confondons pas coquilles et coquillages
Catherine Dupont ;

Escargots synanthropiques et domestication de la nature

Frédéric Magnin & Sophie Martin ;

L’huître, un coquillage nomade sans tête ni jambe mais avec un pied
Pascale Legué & Jean Prou

Varia

Astuces, farces et magie Geneviève Deblock

Curiosa 

Les femmes, les coquillages 
et la mangrove
Ariadna Burgos & Peyo Dillais ;

La « Révolution » ADN
Nicolas Puillandre ;

Neruda, poète ou malacologue
Sara Contreras 
& Michel Étienne

         

-----------------------

Langue Français


Éditeur Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris


ISBN-10 2-7351-1534-1


ISBN-13 978-2-7351-1534-1


ISSN 0248-6016


Année de publication : 2nd semestre 2012 (achevé d’imprimer : avril 2013)

Prix recommandé 28,50 €

Mise en vente du numéro sur Le Comptoir des presses d'universités

Rubriques à consulter

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Projection et débat autour du film « Le patient éclairé »

Projection-débat - Mercredi 18 avril 2018 - 16:00A l'occasion de la journée internationale du droit des patients, une projection du film « le patient éclairé » par Laura Taubman est proposée et sera suivie d'un débat autour du thème « Quelle autonomie de décision du patient face au cancer? », mercredi 18 avril 2018.Programme16h00 : projection du film au cinéma LE MIROIR, La Vieille Charité, 13002 Marseille16h40 : débat sur le thème Quelle autonomie de décision du patient face au cancer?En présence deLaura Taubman, doctorante en anthropologie et réalisatricePr Dominique Maraninchi, professeur en cancérologieDr Julien Mancini, chercheurDr Marie Bannier, chirurgienneDr Jean-François Moulin, oncologueMadame Carole Linon, ancienne patiente et bénévole de l'association Restart...et d'autres invités...INSCRIPTION GRATUITE MAIS OBLIGATOIRE SUR :www.canceropole-paca.comRENSEIGNEMENTS :canceropole-paca@univ-amu.fr ou 04 91 32 47 00 (...)

Lire la suite

Le patient éclairé. Un film documentaire sur l’autonomie du patient atteint de cancer

Échos de la recherche -Ce film est réalisé par Laura Taubman, doctorante en anthropologie visuelle au Centre Norbert Elias (2018, 40 min).Le patient éclairé est un film de recherche sur l’autonomie du patient, tourné à l’Institut Paoli-Calmettes, centre de lutte contre le cancer à Marseille. Dans une démarche de démocratie sanitaire, le film questionne le rôle du patient comme étant acteur de ses soins, lui permettant de co-construire sa prise en charge. Il examine les relations qui lient patients, médecins et soignants pour tenter de cerner les enjeux de la participation du patient ainsi que les outils humains et technologiques mis à notre disposition pour que cette participation puisse grandir et se développer au sein de la médecine moderne. Le projet, réalisé dans le cadre de la Fabrique des écritures/Centre Norbert Elias (EHESS, CNRS, AMU), a reçu le soutien du Canceropôle PACA.Clara Ducord, Directrice du Canceropôle PACA : « La lutte contre le cancer est nécessairement collective. Dans la recherche comme dans les soins. C’est le sens de l’action du Canceropôle. C’est la raison principale de notre soutien à ce film innovant : il nous éclaire sur la place, l’autonomie, l’autorité du patient dans un ensemble qui œuvre à sa prise en charge. Le sujet est émergent mais déterminant, il est donc important qu’il soit traité de façon scientifique sous une forme qui permet la diffusion, le partage, le dialogue et le débat dans la communauté cancérologique, entre chercheurs, médecins, patients et citoyens. » Laura Taubman est réalisatrice et doctorante en anthropologie visuelle au Centre Norbert Elias (EHESS) à Marseille. Elle développe un travail sur l’éducation alternative et l'autogestion, sous la direction de Boris Petric. Elle a réalisé plusieurs films dans le cadre de La Fabrique des écritures. Voir Le Patient éclairé : https://vimeo.com/253222866 Le Centre Norbert ELiasLe Centre Norbert Elias regroupe près de 150 chercheurs et doctorants à Marseille et Avignon. C'est une unité mixte de recherche (UMR 8562) sous la tutelle du CNRS, de l'EHESS, d'AMU et de l'UAPV. La fabrique des écritures. Un lieu innovant de création et de réflexion ouvert aux chercheurs en sciences sociales.Adossée au Centre Norbert Elias (UMR 8562) à Marseille, la Fabrique est à la fois :un plateau technique disposant de locaux aménagés sur le site de la Vieille Charité dans le quartier du Panier, et équipés de matériel de montage, tournage, prise de son et d’image,un atelier de co-fabrication qui fédère chercheurs, artisans et techniciens, propose de sessions pratiques d’apprentissage et favorise les partenariats avec les acteurs culturels et les institutions muséographiques,un environnement pour les chercheurs qui souhaitent développer une pensée sur les formes créatives et/ou émergentes de description et de narration de la vie sociale, notamment sur les écritures numériques,une expérimentation d’un nouveau modèle économique de diffusion des productions scientifiques, capable à la fois de garantir l’indépendance intellectuelle des auteurs et de toucher différents types de publics. Une projection-débat autour du film aura lieu le mercredi 18 avril 2018 à 16h au Cinéma LE MIROIR, La Vieille Charité, 13002 Marseille. (...)

Lire la suite

Technographies

Appel à communication - Lundi 30 avril 2018 - 18:00Renouant avec un des objectifs premiers de Techniques & Culture, ce numéro portera sur les techniques de celles et ceux qui s’intéressent aux techniques. Il s’agira d’ouvrir la boîte à outils des praticiens qui s’intéressent aux savoirs et aux savoir-faire sur le terrain, les documentent, analysent et organisent les informations recueillies, les archivent et assurent leur transmission dans différents contextes (documentation scientifique, formation, curation, réutilisation, etc.). En mettant ainsi à l’honneur ce que l’on pourrait appeler la « technographie » – désignant l’ensemble des procédés d’écriture des techniques, ce numéro visera une double finalité : penser l’évolution des pratiques des spécialistes des techniques tout en assurant leur transmission en direction de celles et ceux qui souhaitent s’engager sur la même voie...(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27