Les membres | les doctorants

Guillaume Nicaise

Guillaume Nicaise

            

     

Thèse en Sociologie et Anthropologie sous la direction de Giorgio Blundo

         

Sujet de thèse : L’administration publique au Rwanda et au Burundi à l’heure des politiques internationales de bonne gouvernance. Une approche anthropologique comparative.

     

Résumé

Les ajustements structurels mis en place par la Banque Mondiale et le Fond Monétaire International (FMI) auprès des pays en développement ont un caractère normatif fondé sur des préceptes Wébérien de gouvernance. Ils ont pour objectif de modifier la gestion des services publics vers un fonctionnement organisationnel étatique conforme à l’idéologie occidentale de bonne gouvernance.  Cette réforme de l’Etat exerce un impact socioculturel qui affecte les solidarités existantes (les modes de redevabilités) et modifie le rapport entre l’Etat, les citoyens et l’administration (les modes de gouvernance). Une attention particulière est portée à la décentralisation et à l’Imihigo (contrat de performance), ce dernier étant un instrument Rwandais de gestion des performances  qui force la redevabilité des élus locaux envers le gouvernement central (contrôle descendant) et la société civile (responsabilité ascendante).

    

En analysant le processus de confluence entre les normes internationales de gouvernance et la bureaucratie au Burundi et au Rwanda, mon objectif est de mieux comprendre l’évolution des normes comportementales et le processus de mise en place des réformes structurelles et ses conséquences, ainsi que d’améliorer la connaissance du fonctionnement de l’Etat et des administrations dans ces pays. Ma méthodologie comprend une analyse systémique, une observation participante et des entretiens.

      

Mots-Clés

Administration Publique, Bonne Gouvernance, Transparence, Redevabilité, Décentralisation, Réforme, Rwanda, Burundi.

    

Domaines de recherche

  • Anthropologie politique de l’Etat

  • Décentralisation, gouvernance et délivrance du Service Public

  • Anthropologie des processus de transition et de réforme structurelle de l’Etat

  • Sociologie de l’organisation et des normes comportementales, Fonctionnalisme

       

Thesis subject : The Public Administration in Rwanda and Burundi in the age of international policies for good governance; an anthropological comparative approach

    

Thesis Director: Giorgio Blundo

Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS - School for Advanced Studies in the Social Sciences)

    

Abstract

Structural Adjustments implemented by the World Bank and the International Monetary Fund (IMF) within developing states have a normative nature based on Weberian principles of governance. They aim at the modification of public services management towards a state organizational functioning in line with the occidental ideology of good governance.  This state reform exerts a socio-cultural impact which affects existing solidarities (accountability modes) and modifies the relation between the State, the Administration and the Citizens (governance modes). A particular attentions is brought on decentralization and Imihigo (performance contract), the latter being a Rwandese instrument to manage performance which force accountability of local representatives towards the central state (descending control) and the civil society (ascendant responsibility).

    

My aim is to analyze the transposition of international norms of good governance into the bureaucratic procedures in Rwanda and Burundi and its consequences, studying the implementation of good governance principles throughout decentralization. The findings and recommendations of the thesis will be relevant to better understand the process for the normalization of behavior and to optimize the implementation process of structural adjustment plan on decentralization and increase knowledge on its socio-cultural consequences. My methodology entails systemic analysis, participant observations and interviews.

Keywords

Public Administration, Good Governance, Transparency, Accountability, Decentralization, Reform, Rwanda, Burundi

     

Research areas 

  • Political anthropology of the state

  • Decentralization, governance and public service’s delivery

  • Anthropology of transitional processes  and state’ structural reforms

  • Sociology of the organization and behavioral norms, functionalism

      

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Rencontres musico-doctorales de Paris à Marseille

Rencontre - Jeudi 22 juin 2017 - 10:00Ces journées, organisées par le Centre Norbert Elias et le Centre Georg Simmel avec le soutien de l'EHESS, se donnent pour objectif de mettre en lumière des travaux de doctorant.e.s travaillant sur la musique.Vous trouverez dans le programme de ces rencontres des communications sur les thèmes de la programmation des musiques du monde, de l'apprentissage de la techno, du music-hall, mais bien d'autres encore. (...)

Lire la suite

Dimension sexuée de la vie sociale

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 mars 2017 - 09:30Ces journées d’étude analyseront les reformulations que révèle, dans la parenté, la circulation des choses, des corps ou des personnes au sein d’un monde globalisé. Trois phénomènes majeurs seront envisagés, du plus récent au plus ancien : les nouvelles techniques de reproduction, du don de gamètes à la gestation pour autrui, l’adoption internationale et ses déclinaisons, la migration. Les circulations qu’ils recouvrent tendent en effet à questionner, troubler ou reformuler les relations entre parents comme les rapports de genre. Elles interrogent les frontières nationales et les législations qui leur sont associées, suscitent de nouvelles formes de mobilités, redéfinissent les  identités et les appartenances. Quels éléments circulent, sous quelles formes et par quelles voies lorsqu’il s’agit de procréer, de construire une famille, de faire vivre ou de maintenir l’existence des liens entre parents ? À quelles relations donnent lieu ces circulations, qu’il s’agisse du « voyage » que représente le transfert de paillettes de sperme, de la figure lointaine d’une gestatrice connue ou non, des liens construits dans les parcours d’adoption internationale ou de la manière dont la distance et la mobilité tendent à reformuler les liens familiaux en situation de migration ?  À la croisée de la parenté, de la citoyenneté et de la nationalité, on questionnera enfin les dispositifs d’affiliation, de reconnaissance et d’appartenance que révèlent ces différentes circulations.(...)

Lire la suite

Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives

Débat - Mardi 31 janvier 2017 - 18:00Rony Brauman et Jean-Pierre Olivier de Sardan, directeur d'études à l'EHESS,  débattent autour du thème « Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives », le mardi 31 janvier 2017(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27