Les équipes | Chercheurs

Stéphanie Fonvielle

Stéphanie Fonvielle, Linguiste

- Centre Norbert Elias – EHESS - Campus Marseille, La Vieille Charité, 2, rue de la Charité, 13 002 Marseille

- Maitre de conférences à Aix-Marseille Université – composante : ESPE, 2 avenue Jules Isaac, 13100 Aix-en-Provence

 

Axes de recherche

- Linguistique textuelle : formes de discours, séquentialité textuelle

- Linguistique de l’écrit : pratiques rédactionnelles et usages scripturaux ; pratique et génétique de l’écrit

 

Manifestation 2018-2019

- co-organisatrice du colloque « Faire silence. Expériences, Matérialités et pouvoirs », 4-7 juin 2019, Vieille Charité.

 

Activités de recherche : 2014-2018

1. Ecrit des peu-lettrés : usages et pratiques

* S. Fonvielle, « La gitanitude à l’épreuve d’internet : pratiques scripturales et mise en scène de la langue », Enfants gitans à l’école et en famille : d’une analyse des dynamiques langagières en famille à Perpignan aux pratiques de classe, N. Auger (dir.) (soumis, acc.).

* S. Fonvielle, déc. 2018 (conf. Invitée), « Ratures de guerre. Les soubresauts de l’écriture épistolaire de Poilus peu-lettrés », Journée d’étude La Grande Guerre au prisme des Sciences humaines, J.-M. Géa (dir.), Université de Corte.

* S. Fonvielle, juin 2018 (actes à venir), « Poids et fonction des ratures dans la correspondance des peu lettrés durant la Première Guerre mondiale », colloque international La Grande Guerre des gens ordinaires : correspondances, récits, témoignage, A. Steuckardt, C. Gomila, Ch. Wionet (dir.), Montpellier 3.

* A. Steuckardt, J.-M. Géa, S. Fonvielle, « La rencontre de l’écrit. Langue nationale et substrat dialectal dans les correspondances peu-lettrées de la Grande Guerre », La langue sous le feu. Mots, textes, discours de la Grande Guerre, O. Roynette, G. Siouffi et A. Steuckardt (dir.), Presses Universitaires de Rennes, coll. « Histoire », 2017, p. 99-110.

* S. Fonvielle, « Traces et repentirs d’écriture », séminaire « La fabrique des écritures en sciences sociales », novembre 2017, EHESS-Marseille.

* S. Fonvielle, « Pratiques scripturales de la communauté gitane », séminaire « GypsyLang », janvier 2015, Montpellier 3. http://www.praxiling.fr/enfants-en-famille-et-a-l-ecole-d-une-analyse-des-dynamiques.html

* S. Fonvielle, « Lettres de paysannes : du champ de travail au champ de bataille », Entre village et tranchées. L’écriture de Poilus ordinaires, A. Steuckardt (dir.), Inclinaison, Uzès, 2015, p. 169-180.

* S. Fonvielle, C. Gomila, « Écrits des peu lettrés durant la Première Guerre Mondiale. Thématiques croisées », Journée d’études « Projet documentaire, pédagogique et culturel » à l’ESPE d’Aix-Marseille, L’enfant dans la Grande Guerre, Avignon, mars 2014.

* S. Fonvielle, C. Gomila, « La correspondance des peu lettrés pendant la Première Guerre mondiale : une mise en perspective historique du genre épistolaire », Colloque international Writing research Across Borders III, Université Paris-Ouest La défense, février 2014.

* S. Fonvielle, « Lettres aux Poilus : l’écriture des femmes », séminaire « Corpus 14 », novembre 2013, Montpellier 3. https://www.univ-montp3.fr/corpus14/index.html

2. Ecrit littéraire : les formats discursifs

* S. Fonvielle (à par. 2018), « Quand Frédéric Dard san-anto(dé)niaise la maxime », San Antonio international : Represenstations, circulation, translation, exchanges, D. Jeannerod (dir.), actes du colloque San Antonio International, Queens University, Belfast, 15-16 mai 2015.

* S. Fonvielle (dir.), Proust et le récit bref, avec la collaboration de M. Méité, Revue d’Etudes Proustiennes, n°8, Paris, Classiques Garnier, Nov. 2018.

* S. Fonvielle, « "Imager le récit bref proustien". Les coulisses de l’adaptation en images de fragments narratifs proustiens. Entretien avec Betty Bone et Stéphane Heuet », Proust et le récit bref, S. Fonvielle (dir.), M. Méité (collab.), Revue d’Etudes proustiennes, n°8, Paris, Classiques Garnier, 2018, p. 307-328.

* Membre comité scientifique Les Cahiers Frédéric Dard, H. Galli, T. Gauthier, D. Jeannerod (dir.), Editions Universitaires de Dijon, n°1-2017, n°2-2018.

* S. Fonvielle, J.-C. Pellat, Préludes à l'argumentation proustienne. Perspectives linguistiques et stylistiques, Paris, Classiques Garnier, coll. « Bibliothèque proustienne », n° 12, 2015.

* Expertise ouvrage Pourquoi (re)lire San-Antonio aujourd’hui ?, H. Galli (dir.), EUD, 2014.

* S. Fonvielle, « La maxime proustienne », Marcel Proust et la forme linguistique de la Recherche, G. Henrot Sostero, I. Serça (dir.), Paris, Honoré Champion, 2013, p. 39-59.

* S. Fonvielle, H. Galli, « La figure du distinguo. Esthétique du fragment dans La Recherche », Marcel Proust et la forme linguistique de la Recherche, G. Henrot-Sostero, I. Serça (dir.), Honoré Champion, Paris, 2013, p. 61-77.

3. Ecriture scientifique, écriture experte

* S. Fonvielle, « Ce que la revue fait à ses articles. Réflexions génétiques et linguistiques », Tracès. Revue de sciences humaines, ENS édition, n°35, 2018. [en ligne] https://journals.openedition.org/traces/

* Evaluation d’article Grammaires et littéracie, J.-P. Meyer, J.-C. Pellat (dir.), Lidil. Revue de linguistique et de didactique des langues, n°56, 2017. [en ligne] https://journals.openedition.org/lidil/4292

* S. Fonvielle, C. Gomila, « Les connecteurs argumentatifs dans l’écriture universitaire : alibis typologiques ou ponctuants discursifs ? », Le langage manipulateur. Pourquoi et comment argumenter ?, J. Goes, J.-M. Mangiante, F. Olmo, C. Pineira-Tresmontant (dir.), Artois Presses Université, 2014, p. 149-164.

* Co-rédaction Mémento du rédacteur professionnel, V. Rey (dir.), Presses Universitaires de Provence, 2014.

* Membre de l’équipe de coordination du Réseau de recherches interdisciplinaires en rédactologie. http://www.vcharite.univ-mrs.fr/redactologie/

4. Ouvrages de grammaire générale et de linguistique française

* J.-C. Pellat, S. Fonvielle, Grammaire de référence, coll. « Le Grevisse de l’enseignant », Magnard, 2016, rééd. 2017, 461 p.

* J.-C. Pellat, S. Fonvielle, 1000 exercices de grammaire, coll. « Le Grevisse de l’enseignant », Magnard, 2018, 415 p.

* J.-C. Pellat (coord.), P.-A. Caltot, S. Fonvielle, C. Franck, V. Rietz, L’analyse des textes, coll. « Le Grevisse de l’enseignant », Magnard, 2017, 367 p.

Centre Norbert Elias

EHESS Marseille
La Vieille Charité
2, rue de la Charité
13 002 Marseille
France

--

Avignon Université
Campus Hannah Arendt
74, rue Louis Pasteur
84 000 Avignon
France

--

04 91 14 07 27
contact@centrenorbertelias.fr