Les chercheurs correspondants | Les chercheurs correspondants

Aline Sarradon-Eck

Aline Sarradon-Eck

Docteur en médecine & Docteur en anthropologie

Chercheure contractuelle INSERM (équipe CAN-BIOS, SESSTIM, UMR 912)
 

 

Domaines de recherche

- Représentations du corps, de la maladie (physiologie, étiologies)
- Construction culturelle et sociale de l’expérience de la maladie
- Anthropologie des systèmes de santé (reconfiguration des soins, dynamique des identités professionnelles, pluralisme médical)
- Cancer ; Santé mentale et précarité

 

Responsabilités scientifiques

– Rédactrice en chef adjointe de la revue Anthropologie & Santé. Revue internationale francophone d’anthropologie de la santé (http://anthropologiesante.revues.org/) depuis sa création en 2010

– Présidente de l’association AMADES (Anthropologie Médicale Appliquée au Développement et à la Santé ; http://amades.hypotheses.org/) en 2008, 2009, 2010. Présidente du jury du Prix de thèse AMADES (2007-2009). Responsable du comité éditorial du Bulletin d’Amades (2007-2010).


Publications

Direction de numéros thématiques de revues

  • « Où va l’anthropologie de la santé ? Défis, concepts et enjeux du XXIe siècle » Anthropologie & Santé, N°1, décembre 2010
  • « L’éthique en anthropologie de la santé : conflits, pratiques, valeur heuristique » (avec Alice Desclaux), Ethnographiques.org, n°17, novembre 2008.

Articles dans des revues avec comité de lecture

  • Caudullo C., Mathiot A., Sarradon-Eck A., « De la difficulté à faire exister une unité de soins spirituels dans un hôpital universitaire français », Sciences Sociales et Santé, 2016, Volume 24, N°1 : 5-30.
  • Sarradon-Eck A., Capodano G., Julian-Reynier C., « Personne de confiance : un partenaire dans la décision partagée », Bulletin du cancer, 2016, http://dx.doi.org/10.1016/j.bulcan.2016.03.003
  • Sarradon-Eck A., Farnarier C. et Hymans T.D., « Caring on the margins of the health care system », Anthropology & Medicine, 2014, 21, 2 : 251-263, 
  • Sarradon-Eck A., « Corps tiraillé, nerfs coincés, vertèbres déplacées : les enjeux diagnostiques du mal de dos » (commentaire), Sciences Sociales et Santé, 2012, Vol. 30, N°3 : 25-32.
  • Sarradon-Eck A., Farnarier C., Girard V., Handhluber H, Lefebvre C, Simonet E, Staes B., « Des médiateurs de santé pairs dans une équipe mobile en santé mentale. Entre rétablissement et professionnalisation, une quête de légitimité », Lien social et Politiques, 2012, N°6 : 183-199.
  • Sarradon-Eck A., Sakoyan J., Desclaux A., Mancini J., Genre D., Julian-Reynier C., « ‘They should take time’ : disclosure of clinical trial results as part of a social relationship, Social Science of Medicine, 2012, 75 : 873-882.
  • Sarradon-Eck A., Pellegrini I., « Le traitement adjuvant du cancer du sein par tamoxifène. Entre risques et bénéfices thérapeutiques », Sciences Sociales et Santé, 2012, Vol.30, n°1, 47-71.
  • Sarradon-Eck A., Mancini J., Genre D., Sakoyan J., Desclaux A., Julian-Reynier C., « Que signifie pour les participants la notion de « résultats » d’un essai thérapeutique ? », Médecine/Science 2012, 28 (1) : 33-36.
  • Sarradon-Eck A., Pellegrini I. Largillier R. Duran S. Tallet A., Tarpin C., Julian-Reynier C., « Self-management strategies adopted by breast cancer survivors to improve their adherence to Tamoxifen” , The Breast Journal, 2012, 18, 4 : 398-391.
  • Sarradon-Eck A., Caudullo C., « Le décodage biologique. Diffusion d’une nouvelle médecine non-conventionnelle contre le cancer », Anthropologie et santé [En ligne], 2 | 2011, URL : http://anthropologiesante.revues.org/539.
  • Musso S., Sarradon-Eck A., « Le commencement est la moitié de tout », Anthropologie et santé [En ligne], 1 | 2010, URL : http://anthropologiesante.revues.org/106.
  • Sarradon-Eck A, Egrot M, Blanc M-A, Faure M, « Anthropological approach to adherence factors for antihypertensive drug therapy”, Healthcare Policy, 2010, 5 (4) : e157-e175.
  • Pellegrini I, Sarradon-Eck A, Ben Soussan P, Lacour AC, Largillier R, Tallet A, Carole Tarpin C, Julian-Reynier C, "Women’s perceptions and experience of adjuvant tamoxifen therapy account for their adherence: breast cancer patients’ point of view", Psycho-Oncology, 2010, 19, 5 : 472-479.
  • Sarradon-Eck A, Egrot M, Blanc M-A, Faure M, « Approche anthropologique des déterminants de l’observance dans le traitement de l’hypertension artérielle », Pratiques et Organisation des soins, 2008, 39 (1) : 3-12.
  • Sarradon-Eck A., Vega A., Faure M., Humbert-Gaudart A., Lustman M., « Créer des liens : les relations soignants-soignants dans les réseaux de soins informels », Revue d’Épidémiologie et de santé publique, 2008, 56S : S197-S206.
  • Sarradon-Eck A., « Médecin et anthropologue, médecin contre anthropologue : dilemmes éthiques pour ethnographes en situation clinique », Ethnographiques.org, N°17, novembre 2008 (en ligne http://www.ethnographiques.org/2008/Sarradon-Eck).
  • Alice Desclaux, Aline Sarradon-Eck, Introduction au dossier « L’éthique en anthropologie de la santé : conflits, pratiques, valeur heuristique », Ethnographiques.org, N° 17 - novembre 2008 (en ligne).
  • Sarradon-Eck A., « Comprendre la physiopathologie profane », Ethica Clinica, 2008, N°51 : 20-28.
  • Sarradon-Eck A., « Le sens de l’observance. Ethnographie des pratiques médicamenteuses de personnes hypertendues », Sciences Sociales et Santé, vol 25, n°2, juin 2007, pp. 5-36.
  • Sarradon-Eck A., Blanc M.A., Faure M, « Des usagers sceptiques face aux médicaments génériques. Une approche anthropologique », Revue d’Épidémiologie et de Santé Publique, 2007, 55 : 179-185.
  • Sarradon-Eck A., « La rencontre médecin-patient est aussi le lieu d'une médiation du lien social », La Revue du Praticien. Médecine Générale., 2002, 16 (578) : 938-43.
  • Sarradon-Eck A., « Les représentations populaires de la maladie et de ses causes », La Revue du Praticien. Médecine générale, 2002,16 (566) : 358-63.

Ouvrage

  • Eck-Sarradon A, S'expliquer la maladie. Une ethnologie de l'interprétation de la maladie en situation de soins, Villeneuve d'Ascq, Presse Universitaire du Septentrion, Collection Thèse à la Carte, 2002.

Contributions à des ouvrages collectifs

  • Cohen P., Sarradon-Eck A., Rossi I., Schmitz O., Legrand E., Cancer et pluralisme thérapeutique. Enquête auprès des malades et des institutions médicales en France, Belgique et Suisse. Paris, L’Harmattan (collection Anthropologie et médecine), 2016
  • Sarradon-Eck A., “The psychogenesis of cancer: controlling uncertainty by searching for causes”, In Burke N., Kampriani E. and Mathews H. (Dir.), Anthropologies of Cancer in Transnational Worlds, Routledge Press, 2014 (à paraître)
  • Sarradon-Eck A., Farnarier C., « Les points rouges, ou les critères de l’urgence dans uen équipe mobile psychiatrie-précarité », In Lachenal G., Lefève C., Nguyen V-K (dir) La médecine du tri. Histoire, éthique, anthropologie. Les cahiers de Centre Georges Canguilhem N°6, Paris, PUF, 2014, pp.161-178
  • Sarradon-Eck A., « Bases de l’anthropologie sociale et culturelle », In Bimes-Arbus S, Czernichow P, Simeoni MC, Carricaburu D, Dartigues JF, Le Coz P, Le Fapu AL, Metzger MH, UE7 Santé, société, humanité, Elsevier Masson, Collection Pass’santé, 2012, pp.17-28.
  • Sarradon-Eck A., « Voyage en médecine de campagne : le cabinet médical sous le regard de l’ethnologue », In Bloy G. et Schweyer FX, Singuliers généralistes. Sociologie de la médecine générale, Rennes, Éditions EHESP, 2010, pp. 99-115.
  • Sarradon-Eck A., « “Qui mieux que nous ?“ Les ambivalences du “généraliste-pivot“ du système de soins », In Bloy G. et Schweyer FX, Singuliers généralistes. Une sociologie de la médecine générale, Rennes, Éditions EHESP, 2010, pp. 253-270.
  • Sarradon-Eck A., « Le cancer comme inscription d’une rupture biographique dans le corps », In Cousson-Gélie F, Langlois E, Barrault M, Faire face au cancer. Image du corps, image de soi, Tikinagan, 2009, pp. 285-311
  • Sarradon-Eck A., « Prévoir la maladie cardiovasculaire : le discours médical et le discours profane », in Rossi I. (dir), Prévoir et prédire la maladie. De la divination au pronostic, Paris, Aux lieux d’être, 2007, pp. 153-175.
  • Sarradon-Eck A., « Pour une anthropologie clinique : saisir le sens du cancer », in Ben Soussan P. (dir.), Le cancer, approche psychodynamique chez l’adulte, Ramonville St Agne, Eres, 2004, pp. 31-45.

 

Enquêtes - Études

- 2002-2004 - Responsable scientifique (co-direction avec Anne Vega) et coordination du programme de recherche « Étude qualitative des interactions professionnelles dans les réseaux de soins informels », Laboratoire d’Écologie Humaine et d’Anthropologie (Aix-Marseille III). Financement ANAES (agence nationale pour l’accréditation et l’évaluation en santé).

- 2002-2004 - Responsable scientifique et coordination du programme de recherche : « Déterminants culturels et sociaux de l’observance des traitements hypotenseurs : étude socio-anthropologique », Laboratoire d’Écologie Humaine et d’Anthropologie (Aix-Marseille III). Financement CNAMTS (caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés).

- 2004-2007 - Chargée de recherche dans le programme « Approche psychodynamique et anthropologique de l’observance : à propos du traitement par hormonothérapie de femmes atteintes de cancer du sein » (Coordinatrice : Isabelle Pellegrini), Programme INCA/INSERM/CReCSS, Financement Institut national du cancer et Conseil Régional.

- 2006-2007 - Responsable scientifique du programme de recherche « Formes sociales et usages sociaux des théories de la psychogenèse du cancer », Centre de recherche Culture, Santé, Société (CReCSS)/ Fondation de France. Financement Fondation de France.

- 2006-2009 - Responsable scientifique du site PACA du programme « Des systèmes médicaux pluriels de recours de non conventionnels pour les personnes atteintes de cancer : Une approche anthropologique comparative (France, Belgique, Suisse) », Coordinateur : Patrice Cohen. Programme associant le GRIS (Université de Rouen), le CReCSS (Université Paul Cézanne, Aix-Marseille III), le Groupe de recherche École, travail, Institutions (Université Paris 13), Facultés universitaires Saint-Louis de Bruxelles, l’Institut d’anthropologie et de Sociologie (Université de Lausanne). Financement INCa.

- 2007-2010 - Chargée de recherche dans le programme de recherche « Retour aux patients des résultats des essais de recherche clinique : Evaluation comparative d’une intervention collective vs individualisée » (Coordinateur : Dominique Genre). Programme INCA/INSERM/IPC et CReCSS. Financement INCa.

- 2011-2012 - Co-Responsable scientifique (avec Vincent Girard) du programme de recherche « Évaluation par une recherche action participative d’un programme expérimental de santé communautaire à destination de personnes “sans chez soi” chronique et vivant avec un trouble psychiatrique sévère ». Programme GReCSS/ AP-HM. Financement ARS (Agence régionale de santé).

- 2013-2015 - Responsable scientifique de l’équipe marseillaise du projet « Nouvelles approches du soin en psychiatrie : regards cliniques et sociologiques » (sous la direction de Alain Erhenberg). Programme CNRS (Défi interdisciplinaire ; Innovations thérapeutiques pour les maladies mentales).

- 2014-2015 – Chargée de recherche dans le programme « La ‘personne de confiance’ dans le contexte des soins palliatifs et de la cancérologie : représentations, rôles et usages. Programme CAN-BIOS. Financement Cancéropôle PACA.
 

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Projection et débat autour du film « Le patient éclairé »

Projection-débat - Mercredi 18 avril 2018 - 16:00A l'occasion de la journée internationale du droit des patients, une projection du film « le patient éclairé » par Laura Taubman est proposée et sera suivie d'un débat autour du thème « Quelle autonomie de décision du patient face au cancer? », mercredi 18 avril 2018.Programme16h00 : projection du film au cinéma LE MIROIR, La Vieille Charité, 13002 Marseille16h40 : débat sur le thème Quelle autonomie de décision du patient face au cancer?En présence deLaura Taubman, doctorante en anthropologie et réalisatricePr Dominique Maraninchi, professeur en cancérologieDr Julien Mancini, chercheurDr Marie Bannier, chirurgienneDr Jean-François Moulin, oncologueMadame Carole Linon, ancienne patiente et bénévole de l'association Restart...et d'autres invités...INSCRIPTION GRATUITE MAIS OBLIGATOIRE SUR :www.canceropole-paca.comRENSEIGNEMENTS :canceropole-paca@univ-amu.fr ou 04 91 32 47 00 (...)

Lire la suite

Le patient éclairé. Un film documentaire sur l’autonomie du patient atteint de cancer

Échos de la recherche -Ce film est réalisé par Laura Taubman, doctorante en anthropologie visuelle au Centre Norbert Elias (2018, 40 min).Le patient éclairé est un film de recherche sur l’autonomie du patient, tourné à l’Institut Paoli-Calmettes, centre de lutte contre le cancer à Marseille. Dans une démarche de démocratie sanitaire, le film questionne le rôle du patient comme étant acteur de ses soins, lui permettant de co-construire sa prise en charge. Il examine les relations qui lient patients, médecins et soignants pour tenter de cerner les enjeux de la participation du patient ainsi que les outils humains et technologiques mis à notre disposition pour que cette participation puisse grandir et se développer au sein de la médecine moderne. Le projet, réalisé dans le cadre de la Fabrique des écritures/Centre Norbert Elias (EHESS, CNRS, AMU), a reçu le soutien du Canceropôle PACA.Clara Ducord, Directrice du Canceropôle PACA : « La lutte contre le cancer est nécessairement collective. Dans la recherche comme dans les soins. C’est le sens de l’action du Canceropôle. C’est la raison principale de notre soutien à ce film innovant : il nous éclaire sur la place, l’autonomie, l’autorité du patient dans un ensemble qui œuvre à sa prise en charge. Le sujet est émergent mais déterminant, il est donc important qu’il soit traité de façon scientifique sous une forme qui permet la diffusion, le partage, le dialogue et le débat dans la communauté cancérologique, entre chercheurs, médecins, patients et citoyens. » Laura Taubman est réalisatrice et doctorante en anthropologie visuelle au Centre Norbert Elias (EHESS) à Marseille. Elle développe un travail sur l’éducation alternative et l'autogestion, sous la direction de Boris Petric. Elle a réalisé plusieurs films dans le cadre de La Fabrique des écritures. Voir Le Patient éclairé : https://vimeo.com/253222866 Le Centre Norbert ELiasLe Centre Norbert Elias regroupe près de 150 chercheurs et doctorants à Marseille et Avignon. C'est une unité mixte de recherche (UMR 8562) sous la tutelle du CNRS, de l'EHESS, d'AMU et de l'UAPV. La fabrique des écritures. Un lieu innovant de création et de réflexion ouvert aux chercheurs en sciences sociales.Adossée au Centre Norbert Elias (UMR 8562) à Marseille, la Fabrique est à la fois :un plateau technique disposant de locaux aménagés sur le site de la Vieille Charité dans le quartier du Panier, et équipés de matériel de montage, tournage, prise de son et d’image,un atelier de co-fabrication qui fédère chercheurs, artisans et techniciens, propose de sessions pratiques d’apprentissage et favorise les partenariats avec les acteurs culturels et les institutions muséographiques,un environnement pour les chercheurs qui souhaitent développer une pensée sur les formes créatives et/ou émergentes de description et de narration de la vie sociale, notamment sur les écritures numériques,une expérimentation d’un nouveau modèle économique de diffusion des productions scientifiques, capable à la fois de garantir l’indépendance intellectuelle des auteurs et de toucher différents types de publics. Une projection-débat autour du film aura lieu le mercredi 18 avril 2018 à 16h au Cinéma LE MIROIR, La Vieille Charité, 13002 Marseille. (...)

Lire la suite

Technographies

Appel à communication - Lundi 30 avril 2018 - 18:00Renouant avec un des objectifs premiers de Techniques & Culture, ce numéro portera sur les techniques de celles et ceux qui s’intéressent aux techniques. Il s’agira d’ouvrir la boîte à outils des praticiens qui s’intéressent aux savoirs et aux savoir-faire sur le terrain, les documentent, analysent et organisent les informations recueillies, les archivent et assurent leur transmission dans différents contextes (documentation scientifique, formation, curation, réutilisation, etc.). En mettant ainsi à l’honneur ce que l’on pourrait appeler la « technographie » – désignant l’ensemble des procédés d’écriture des techniques, ce numéro visera une double finalité : penser l’évolution des pratiques des spécialistes des techniques tout en assurant leur transmission en direction de celles et ceux qui souhaitent s’engager sur la même voie...(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27