CECI n'est pas EXECUTE Centre Norbert Elias : Penser l’espace. Journées doctorales, 10-11 octobre 2012

• Archives (septembre 2012-juin 2017) |

Penser l’espace. Journées doctorales, 10-11 octobre 2012

     

La troisième édition des journées doctorales du Centre Norbert Elias aura lieu à Marseille les 10 et 11 octobre 2012 

    

Centre Norbert Elias

2ème étage de l’EHESS, Salle A

La Vieille Charité

2 rue de la Charité

13002 Marseille

       

Organisateurs

Les doctorants : Fleur Beauvieux, Michele Coletto, Cécile Livenais, Eva Sandri.

     

      

Pour cette troisième édition des journées doctorales, le thème proposé est celui de l’espace.

      

Cette notion peut être appréhendée de deux manières différentes, soit en tant qu’objet de recherche, soit en tant qu’outil méthodologique. Nous vous proposons d’inscrire vos communications dans l’un de ces deux axes thématiques :

        

Axe 1 : L’espace en tant qu’objet de recherche (10 octobre)

La notion d’espace en sciences sociales permet de circonscrire un sujet géographiquement ou socialement, mais peut également être associée à la frontière, à la marge, à la limite. Elle permet en outre de penser la distance et le rapprochement. Associée au champ social en sociologie, au territoire et à l’environnement en géographie ou en histoire, elle est fréquemment convoquée, bien qu’elle prenne dans chaque discipline une signification particulière. Les terminologies employées divergent pour décrire cette notion selon si l’on parle de région, de superficie ou de lieu, selon si l’on raisonne en termes d’homogénéité ou en termes de centre et de périphérie. Polysémique, l’espace peut être réel et concret (une ville, un réseau) ou au contraire symbolique (la métaphore topologique). Comment en construisant un objet de recherche négocie-t-on (ou au contraire occulte-t-on) ce rapport à l’espace ?

     

Axe 2 : L’espace et la méthodologie (11 octobre)

Comment le chercheur envisage-t-il l’espace sur le terrain ? Quelle place est donnée à l’espace lors de l’analyse des résultats ? Durant l’enquête de terrain, à travers les croquis, les prises de vue photographiques et les déplacements, l’observation des lieux requiert une analyse particulière. L’aspect géographique donne ainsi des pistes et des outils pour la mise en place de la méthodologie, selon si le caractère spatial est déterminant ou non dans la recherche. Dans tous les cas, l’échelle choisie, la focale adoptée rend compte du degré de précision de l’enquête et le recours à la notion d’espace devient un outil utile à la délimitation de l’objet de recherche comme du terrain. L’aspect topologique, de la même façon que l’aspect temporel, peut servir de repère, de jalon, et de point de départ pour le travail et interroge ainsi la construction de la méthodologie.

    

Afin de poursuivre cette thématique de l’espace, nous vous proposons également de participer à la mise en place d’une exposition, qui sera présentée à la fin des journées doctorales. Elle sera composée de vos croquis de terrain, photographies, plans, cartes et autres documents relevant de la représentation de l’espace que vous nous aurez fait parvenir si vous le souhaitez.

     

Centre Norbert Elias
EHESS - Campus Marseille
La Vieille Charité
2, rue de la Charité
13 002 Marseille
France

04 91 14 07 27