CECI n'est pas EXECUTE Centre Norbert Elias : Séminaire du Centre Norbert Elias

Les journées d'études, les colloques, les séminaires | Archives

Séminaire du Centre Norbert Elias

Vendredi 3 Février 2012

     

EHESS, La Vieille Charité, 2 rue de la Charité, 13002 Marseille

Salle A, 2ème étage

       

9h30 - 16h00

     

Individu / Société et globalisation

Autour des travaux de Robert Vuarin

       

Robert VUARIN (1947-2004), au moment de sa disparition, était sur le point d’achever une HDR sur le statut donné à l’individu et aux processus d’individualisation dans la sociologie d’un certain nombre de maîtres classiques de la discipline (Durkheim,  Mauss, Dumont, Elias, Weber…) et les apports récents sur le même sujet de sociologues français actuels  (notamment Touraine, Wievorka,  Kaufmann ainsi que Gauchet ou Ehrenberg). Grâce au département de sociologie d’Aix-Marseille auquel il appartenait et aux Presses universitaires de Provence, une des dernières versions de son travail accompagnée d’autres documents éclairant ses projets futurs et son cheminement intellectuel passé ont été publiés en 2009. Auparavant,  il avait travaillé près d’une dizaine d’années en Afrique ou sur l’Afrique. Il en a tiré entre autre un livre où il rapporte et analyse des observations minutieuses sur les formes collectives de solidarité « horizontales » (groupes de parenté ou voisinage,  tontines etc.) et « verticales »  (patronage et clientélisme) dans deux quartiers contrastés de Bamako. Il avait également participé au livre l’Afrique des Individus publié sous la direction de A. Marie sur les processus d’individualisation dans les villes, africaines.

Ses travaux sur l’individualisation,  devaient aller selon lui de pair avec l’étude des nouvelles formes de solidarité ou de protection sociale mais aussi de transmission (biologique et sociale) dans la mondialisation en cours. Dans cette journée d’exposés et de débats accueillie et soutenue par le centre Norbert Elias, il ne s’agit pas tant d’analyser ses travaux en eux-mêmes mais surtout de réfléchir et débattre sur des thèmes abordés par lui, ici très succinctement évoqués et plus que jamais d’actualité.

    

Programme

     

9h 30 : Accueil des participants

Ouverture

    

10h 00 : Suzanne de Cheveigné, sociologue CNRS, directrice du Centre Norbert Elias

    

10h 15 – 12h 30 : Table ronde - Aspects théoriques - histoire, paradigmes et modes d’approches

     

Président de séance : Francis de Chassey, professeur honoraire des Universités

     

Intervenants :

     

Sylvie Monchatre, sociologue, Université de Strasbourg

Jacky Bouju, ethnologue, Université Aix-Marseille

François Leimdorfer, sociologue, PRINTEMPS (CNRS Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)

    

Débat

    

12h 00 : Buffet

    

14h 00 – 16h 00 : Table ronde - Présentation de travaux

   

Président de séance : Paul Bouffartigue, sociologue, LEST - Université Aix-Marseille

     

Intervenants :

    

Alain Marie, anthropologue, EHESS-CEAF Paris

Pierre Roche, sociologue, CEREQ

    

Débat

    

Des lectures de textes extraits des travaux de Robert Vuarin seront proposées au cours de la journée.

José Rose, sociologue, Université Aix-Marseille

Rubriques à consulter

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Rencontres musico-doctorales de Paris à Marseille

Rencontre - Jeudi 22 juin 2017 - 10:00Ces journées, organisées par le Centre Norbert Elias et le Centre Georg Simmel avec le soutien de l'EHESS, se donnent pour objectif de mettre en lumière des travaux de doctorant.e.s travaillant sur la musique.Vous trouverez dans le programme de ces rencontres des communications sur les thèmes de la programmation des musiques du monde, de l'apprentissage de la techno, du music-hall, mais bien d'autres encore. (...)

Lire la suite

Dimension sexuée de la vie sociale

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 mars 2017 - 09:30Ces journées d’étude analyseront les reformulations que révèle, dans la parenté, la circulation des choses, des corps ou des personnes au sein d’un monde globalisé. Trois phénomènes majeurs seront envisagés, du plus récent au plus ancien : les nouvelles techniques de reproduction, du don de gamètes à la gestation pour autrui, l’adoption internationale et ses déclinaisons, la migration. Les circulations qu’ils recouvrent tendent en effet à questionner, troubler ou reformuler les relations entre parents comme les rapports de genre. Elles interrogent les frontières nationales et les législations qui leur sont associées, suscitent de nouvelles formes de mobilités, redéfinissent les  identités et les appartenances. Quels éléments circulent, sous quelles formes et par quelles voies lorsqu’il s’agit de procréer, de construire une famille, de faire vivre ou de maintenir l’existence des liens entre parents ? À quelles relations donnent lieu ces circulations, qu’il s’agisse du « voyage » que représente le transfert de paillettes de sperme, de la figure lointaine d’une gestatrice connue ou non, des liens construits dans les parcours d’adoption internationale ou de la manière dont la distance et la mobilité tendent à reformuler les liens familiaux en situation de migration ?  À la croisée de la parenté, de la citoyenneté et de la nationalité, on questionnera enfin les dispositifs d’affiliation, de reconnaissance et d’appartenance que révèlent ces différentes circulations.(...)

Lire la suite

Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives

Débat - Mardi 31 janvier 2017 - 18:00Rony Brauman et Jean-Pierre Olivier de Sardan, directeur d'études à l'EHESS,  débattent autour du thème « Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives », le mardi 31 janvier 2017(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27