CECI n'est pas EXECUTE Centre Norbert Elias : Journée d’études « Trajectoire et témoignage»»

Archives 2011-2014 |

Journée d’études « Trajectoire et témoignage»»

Mardi 24 janvier 2012

    

Centre Norbert Elias, équipe C2So – École Normale Supérieure de Lyon, site Monod, Amphi G 

    

Image1

      

Cette journée d’étude est la troisième d’un cycle destiné à approfondir et partager une réflexion collective sur l’heuristique du témoignage dans la recherche en sciences humaines et sociales.

     

Argument du cycle

Lorsqu’il est sollicité par les chercheurs, le témoignage prend place, au moment du recueil comme au moment de l’analyse, à différents niveaux logiques et méthodologiques non exclusifs qui, souvent, sont entremêlés et « débordent » les uns sur les autres sans nécessairement que cela fasse l’objet d’une interrogation spécifique. Sans tenter de réduire la diversité des formes et des contextes, les journées d’étude Trajectoire et témoignage ont l’ambition d’explorer l’articulation de ces différents niveaux, leur fonctionnement et les démarches par lesquelles on peut les expliciter, grâce à l’éclairage de plusieurs approches disciplinaires.

Les intervenants réinterrogeront leur(s) objets selon différents axes de réflexion qui ne sont ni exhaustifs, ni exclusifs : la légitimité de la situation, du chercheur, du témoin ; la sollicitation de savoirs extérieurs au témoignage par le témoin, par le chercheur ; les « catégories de cohérence » hétérogènes, variables selon les individus, aux différents moments du témoignage et selon le cadre interprétatif mobilisé (cohérence du discours ou cohérence du parcours ?) ; le rapport aux valeurs, l’engagement dans la situation de communication ; les technologies

de recueil des données, d’archivage et de restitution du témoignage.

Deux préalables sont partagés par les intervenants : d’une part, le fait qu’il est nécessaire de penser les démarches empiriques en lien avec un cadre théorique et épistémologique qui ne doit pas être entendu comme surplombant, mais comme une série de décisions, de présupposés et de postulats orientant les opérations de recherche non seulement lors de l’enquête mais aussi en amont du recueil et en aval dans l’analyse. D’autre part, on ne peut considérer que la trajectoire existe « en soi », en dehors de son élaboration dans un contexte spécifié – celui de l’entretien,  de l’autobiographie, etc.

     

Présentation de la journée

    

L’articulation entre les deux termes qui donnent son titre au cycle de journées d’étude sera travaillée par les intervenants dans un continuum allant d’approches plus centrées sur des pratiques donnant lieu au témoignage, qui à son tour permet d’y accéder (ou parfois les rend opaque…), à des approches plus attentives à la forme prise par le témoignage lui-même, en tant qu’elle questionne la biographie, la mémoire, voire la possibilité même de rendre compte d’une trajectoire.

À la fois orientées par leurs objets et inscrites dans des disciplines, les interventions permettront de réfléchir aux convergences des questionnements, aux particularités et apports proprementdisciplinaires (et peut-être aussi aux incompréhensions voire aux désaccords qui, usuellement,  restent implicites). L’ambition de la journée et du cycle dans lequel elle s’inscrit est ainsi

d’interroger à nouveaux frais les implications du recours au témoignage dans l’activité de recherche.

      

Programme

    

9h00 Accueil

     

9h30 Présentation de la journée et du cycle Trajectoire et témoignage

S. Cordonnier, B. Bensoussan, M. Faury, J. Le Marec // Coorganisateurs

     

9h45 Pères en solitaires : Richesse et limites de l’entretien comme mode de rencontre et de recueil des trajectoires

Agnès Martial // Chercheur CNRS en anthropologie, Centre Norbert Elias, EHESS

    

10h45 L’expérience carcérale et son témoignage, ou comment réaliser des récits de vie en

milieu hostile et autoritaire

Gilles Chantraine // Chercheur CNRS en sociologie, Centre Lillois d’Études et de Recherches Sociologiques et Économiques (Clersé), Université Lille 1

    

11h45 Le récit généalogique ou l’écriture de la tradition d’un fils. Le cas du récit bourgeois

contemporain lyonnais

Chantal Rodet // MCF en sociologie,  Centre Max Weber, Université de Lyon

    

14h30 Témoignage historique et témoignage discursif : L’inscription de la chute de l’URSS dans des récits biographiques

Sandra Nossik // Docteure en linguistique,  Centre Population et Développement (CEPED), Université Paris Descartes

    

15h30 L’écriture de soi, du cahier au web : Témoignage ou introspection ?

Oriane Deseilligny // MCF en SIC, Groupe de recherche interdisciplinaire sur les processus d’information et de communication (GRIPIC), Université Paris Sorbonne

   

16h30 Vers une dépersonnalisation du témoignage : La narration polyphonique du souvenir chez Perec et Duras

Lise Chalon // Agrégée de Lettres modernes,  titulaire d’un Master 2 en littérature française, Université Lyon 2

EHESS et CNRS
AMU et UAPV

flux rss  Actualités

Rencontres Technographies

Rencontres scientifiques - Mardi 11 septembre 2018 - 09:30Cette rencontre est destinée à discuter des 18 propositions d’articles retenues par le comité de rédaction de la revue Techniques&Culture en mai 2018 pour le numéro 71 « Technographies ». Chaque auteur (ou couple d’auteurs) aura dix minutes maximum pour présenter son projet. Les présentations seront suivies d’une heure trente de discussion collective selon le nombre de propositions présentées.TechnographiesEn mettant à l’honneur ce que l’on pourrait appeler la « technographie » – désignant l’ensemble des procédés d’écriture des techniques –, le numéro 71 vise une double finalité : penser l’évolution des pratiques des spécialistes des techniques tout en assurant leur transmission en direction de celles et ceux qui souhaitent s’engager sur la même voie.Le numéro comportera deux ensembles de textes. Les premiers seront des contributions théoriques et historiographiques relatives aux étapes clés du processus qui va de l’expérience de terrain, au contact avec les « matières premières » – les faits techniques –, à la réception par les publics des documents qui en sont issus. Il s’agira non seulement de faire un état des lieux des techniques de documentation, d’analyse, d’archivage et de mise en circulation des faits techniques, mais aussi d’en retracer les trajectoires tout en identifiantles angles morts et les questionnements demeurés en friche, près d’un demi-siècle après l’émergence de la « technologie culturelle ». Le second sera composé de préconisations, sous forme de « notices », constituant les éléments d’un manuel de terrain, prioritairement destiné aux novices mais également susceptible d’intéresser des spécialistes souhaitant ajouter des cordes à leur arc.Entrée gratuite sur inscription : i2mp@mucem.org (...)

Lire la suite

Appel à contributions « Musées et mondes numériques »

Appel à communication - Lundi 01 octobre 2018 - 00:00La revue Culture & Musées lance un appel à projet d'articles pour un numéro thématique « Musées et mondes numériques », à paraitre en 2020, sous la direction de Milad Doueihi et Florence Andreacola.L’objectif de ce numéro est de relire trois fondamentaux du musée que sont la collection, l’exposition et le public au regard de la culture numérique de manière critique et réflexive. Il s’adresse à des chercheurs en muséologie ainsi qu’à tous les chercheurs qui traitent du patrimoine, des archives, de la documentation, des institutions culturelles, des industries de la culture, des accès et de l’utilisation des données culturelles, ouvertes et/ou publiques. Les textes attendus pour ce numéro pourront s’intégrer dans l’un de ces trois axes, ceux-ci n’étant pas exclusifs les uns des autres : - De la mise à disposition de données numériques au hackathon des données culturelles publiques, - De l’exposition des œuvres et des objets à la mise en scène des données, - Du scénario de visite à la mise en scène de soi. (...)

Lire la suite

Être jeune à Marseille

Exposition - Vendredi 22 juin 2018 - 09:00Le Centre Norbert Elias présente une exposition des travaux photographiques de doctorants et étudiants de master réalisés au cours des ateliers de la Fabrique des écritures.Menés par les photographes Marco Barbon et Franco Zecchin, ces ateliers visent à approfondir l’expérience pratique de la photographie et ses usages dans les sciences sociales, avec l’objectif d’expérimenter la photographie comme source de connaissance.Ces séances pratiques s’inscrivent dans le séminaire de recherche de l’EHESS Marseille  « Observer, décrire, interpréter. Photographie, cinéma et sciences sociales » (Enseignement 2017-2018). Les photographes Anaïs Baseilhac - Rue des ConvalescentsDes personnes âgées hébergées dans une maison de retraite médicalisée évoquent leurs souvenirs de jeunesse.Davide Cacchioni - Jeunes… par dessus le marchéReportage sur les nouveaux producteurs et artisans du marché bio du cours Julien. Violaine Chevrier - Quart d’airLe temps d’un quart d’heure les élèves se retrouvent pour une bouffée d’air dans le sas d’entrée du Lycée Saint-Charles, mi-dedans, mi-dehors, dans un espace à la fois libre et encadré. Margot Bergerand - Traits d’unionReportage sur les activités d'accompagnement scolaire et la fanfare de la Dar Lamifa, un lieu associatif engagé, animé par des bénévoles.Emma Cavalleri - The non-symbolic workIls sont boulanger, menuisier, luthier... portraits des nouveaux artisans marseillais, à rebours de la pensée de Robert Reich qui affirme que pour être compétitif il faut développer des emplois symboliques.Joëlle Rivier - Je veux être au sommet du videReportage autour de l’atelier d’écriture et d’intervention urbaine mené par des jeunes du Lycée Saint-Exupéry, communément appelé Lycée « Nord ».Ziyu Lin - Une vie différentePortraits d’étudiants chinois en France et, en contrepoint, les difficultés d’intégration qu’ils rencontrent au quotidien.(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre Norbert Elias
EHESS - Campus Marseille
La Vieille Charité
2, rue de la Charité
13 002 Marseille
France

04 91 14 07 27