Les membres | les doctorants

Fleur Beauvieux

Fleur Beauvieux

 

Doctorante allocataire (financement région PACA) sous la direction de Jean Boutier

Thèse réalisée en partenariat avec l’Association pour les Musées de Marseille

 

Sujet de thèse

Expériences ordinaires de la peste. La société marseillaise en temps d’épidémie (1720-1724)

Cette recherche porte sur la vie ordinaire des Marseillais pendant et juste après la peste de 1720-1722. Il s’agira de dresser un état des gestes, des lieux, des attitudes et des situations qui se transforment ou se modifient durant l’épidémie et lors de la reconstruction immédiate de la société marseillaise à la suite du passage du fléau. Les institutions, les groupes et les dimensions individuelles multiples seront examinés pour privilégier la perception qu’en ont les acteurs – dans l’interaction entre la réalité de la contagion d’une part, et les dimensions fantasmées de cette dernière d’autre part.

Il ne s’agit donc pas de documenter l’épidémie de 1720 ou les attitudes des contemporains face à la mort, thèmes par ailleurs déjà fort connus, mais plutôt la façon dont les hommes vivent en « temps de peste ». Cette expression recouvre les années au cours desquelles furent instituées des mesures de gestion spécifiques de la ville et de ses populations. En m’éloignant d’une conception spectaculaire de l’évènement, sans toutefois renier son côté extraordinaire – la peste reste un temps d’exception  –, je privilégierai donc la vision ordinaire et quotidienne de cet épisode marseillais.

Le premier grand champ de cette thèse identifiera l’ordre urbain instauré dans une ville fermée au reste du monde, dans laquelle des mesures de contrôle policier spécifiques furent mises en place et expérimentées. L’étude du tribunal de police, débutée lors d’un précédent Master qui portait sur la justice et la criminalité lors de cette période, sera poursuivie. Une partie sera de plus consacrée à une réflexion sur la construction de différents lieux clos en temps d’épidémie (hôpitaux, lazarets, prisons…), et au sens que ceux-ci pouvaient avoir dans une ville affligée de contagion.

 

Domaines de recherche

  • Histoire de la répression policière et judiciaire
  • Histoire des sensibilités et des résistances populaires
  • Construction sexuée de la vie sociale
  • Écriture des sciences humaines et sociales
  • Anthropologie historique des temps de crise

 

Communications scientifiques

  • 4 mars 2016 : « Contrôle et identification des populations à Marseille en temps de peste (1720-1724) », Journée d’étude Histoire des polices. Historiographie et études en cours, MMSH Aix-en-Provence.
  • 15 octobre 2015 : « Expériences ordinaires de la peste : présentation de recherches doctorales », Séminaire DesOrdinaires, MMSH Aix-en-Provence.
  • 27 mai 2015, « L’hôpital de peste pendant l’épidémie marseillaise de 1720-1722 : espace de soins ou espace de relégation ? », Journée Jeunes Chercheurs Telemme, MMSH Aix-en-Provence.
  • 26 juin 2013, « Rassembler pour ordonner : le recueil des règlements de police à Marseille au XVIIIe siècle », avec Julien Puget, Gestion urbaine et maintien de l’ordre : institutions, compétences, pratiques, Archives municipales de Marseille.
  • 4 juin 2012, « D’une historiographie des expériences ordinaires de la peste à une histoire des femmes en temps d’épidémie », Atelier Efigies Aix-Marseille, EHESS pôle Marseille
  • 4 mai 2011, « Épidémie, pouvoir municipal et modification spatiale de la cité : le cas de la peste de 1720-1722 à Marseille », Journée jeunes chercheurs du Telemme, MMSH Aix-en-Provence.
  • 17 janvier 2011, « L’activité policière marseillaise en temps de peste (1720-1722). État d’une recherche et problématiques soulevées », Séminaire d’études doctorales de Jean Boutier et Brigitte Marin, MMSH Aix-en-Provence.

 

Publications et diffusion de la recherche en cours

  • « Justice et répression de la criminalité en temps de peste. L’exemple de l’épidémie marseillaise de 1720-1722 », Criminocorpus, 2014, en ligne : http://criminocorpus.revues.org/2857.
  • « Peste », « Infamie », « Veuve noire », dans Lucien Faggion, Christophe Regina (dir.), Dictionnaire de la méchanceté, Paris, Max Milo éditions, 2013, p. 162-163, p. 278-279, p. 363.
  • « Épidémie, pouvoir municipal et transformation de l’espace urbain : le cas de la peste de 1720-1722 à Marseille », Rives méditerranéennes, 42|2012, p. 29-50.
  • « La liste de pestiférés », dans le catalogue de l’exposition Du bateau à la cité. L’enfermement à Marseille (18e-20e siècles), sous le commissariat de Philippe Artières, Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille, 17 septembre 2011-21 janvier 2012.

 

Autres publications en sciences sociales

  • Avec Claudia Coppola et Justine Blanckaert, « Jeans des rues. La photographie à l’épreuve du jean », Techniques & Culture, 52-53|2009, p. 378-387.
  • « La mort sociale des sans-abri. L’exclusion et l’isolement des SDF de Marseille », Techniques & Culture [En ligne], numéro spécial Master 2008-2009 : « Comment photographier la mort ? », p. 24-39.

 

Responsabilités collectives

2015-2016 : Co-organisation du séminaire interlaboratoire DesOrdinaires, MMSH Aix-en-Provence.

2015-2016 : Co-organisation de l’Atelier Efigies Aix-Marseille, MMSH Aix-en-Provence/EHESS pôle Marseille : http://efigies-ateliers.hypotheses.org/

22 mai 2015 : Co-organisation de la Journée d’Étude Efigies Aix-Marseille, « Raconter les sexualités depuis les marges », EHESS pôle Marseille.

2014-2015 : Co-organisation de l’Atelier des doctorants,  EHESS pôle Marseille.

10-11 octobre 2012 : Co-organisation des Journées doctorales du Centre Norbert Elias  « Penser l’espace », EHESS pôle Marseille.

2011-2012 : Co-organisation du Séminaire doctoral sur l’histoire de Marseille, EHESS pôle Marseille/MMSH Aix-en-Provence : http://semmars.hypotheses.org/

 

Enseignements

2015-2016 : ATER en histoire moderne, Aix-Marseille Université :

  • Histoire de la France méridionale
  • Histoire de la France moderne
  • Méthodologie de l'histoire (moderne et contemporaine)

2013 et 2014 : Vacations pour le volet histoire de l’enquête collective destinée aux Master 1 mention RCHAS, EHESS pôle Marseille

2013 et 2014 : Participation à l’atelier Cultures en mouvement, Centre pénitentiaire des Baumettes, coordonné par Claudia Coppola.

2012-2013 : DCE pour le séminaire Les écritures en sciences sociales, destiné aux Master 2 mention RCHAS, EHESS pôle Marseille.

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Rencontres musico-doctorales de Paris à Marseille

Rencontre - Jeudi 22 juin 2017 - 10:00Ces journées, organisées par le Centre Norbert Elias et le Centre Georg Simmel avec le soutien de l'EHESS, se donnent pour objectif de mettre en lumière des travaux de doctorant.e.s travaillant sur la musique.Vous trouverez dans le programme de ces rencontres des communications sur les thèmes de la programmation des musiques du monde, de l'apprentissage de la techno, du music-hall, mais bien d'autres encore. (...)

Lire la suite

Dimension sexuée de la vie sociale

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 mars 2017 - 09:30Ces journées d’étude analyseront les reformulations que révèle, dans la parenté, la circulation des choses, des corps ou des personnes au sein d’un monde globalisé. Trois phénomènes majeurs seront envisagés, du plus récent au plus ancien : les nouvelles techniques de reproduction, du don de gamètes à la gestation pour autrui, l’adoption internationale et ses déclinaisons, la migration. Les circulations qu’ils recouvrent tendent en effet à questionner, troubler ou reformuler les relations entre parents comme les rapports de genre. Elles interrogent les frontières nationales et les législations qui leur sont associées, suscitent de nouvelles formes de mobilités, redéfinissent les  identités et les appartenances. Quels éléments circulent, sous quelles formes et par quelles voies lorsqu’il s’agit de procréer, de construire une famille, de faire vivre ou de maintenir l’existence des liens entre parents ? À quelles relations donnent lieu ces circulations, qu’il s’agisse du « voyage » que représente le transfert de paillettes de sperme, de la figure lointaine d’une gestatrice connue ou non, des liens construits dans les parcours d’adoption internationale ou de la manière dont la distance et la mobilité tendent à reformuler les liens familiaux en situation de migration ?  À la croisée de la parenté, de la citoyenneté et de la nationalité, on questionnera enfin les dispositifs d’affiliation, de reconnaissance et d’appartenance que révèlent ces différentes circulations.(...)

Lire la suite

Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives

Débat - Mardi 31 janvier 2017 - 18:00Rony Brauman et Jean-Pierre Olivier de Sardan, directeur d'études à l'EHESS,  débattent autour du thème « Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives », le mardi 31 janvier 2017(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27