Les membres | les membres permanents

Chantal Wionet

Chantal Wionet

       

Maître de conférences HDR

Equipe HEMOC / Centre Norbert Elias - UMR 8562

(Histoire de l’Europe moderne et contemporaine)

Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse

74 rue Louis Pasteur

84029 Avignon cedex 1

 

Habilitation à diriger des recherches en 2014 :

Ordres et désordres dans la langue, Université Montpellier 3.

Le jury était composé de Sonia Branca-Rosoff (présidente, Paris 3), Jacques Bres (rapporteur, Montpellier 3), Jacques Guilhaumou (CNRS), Stéphane Macé (rapporteur, Grenoble 3), Gilles Siouffi (rapporteur, Paris 4), Agnès Steuckardt (tuteur, Montpellier 3)

 

Thèse en 1993 :

Pragmatique et lexicographie : Le traitement du vocabulaire religieux dans la seconde édition du Dictionnaire universel dit de Trévoux 1721, Université de Provence.

Thèse nouveau régime dirigée par Mme Sonia Branca-Rosoff ; le jury était composé de Mmes Sonia Branca-Rosoff, Simone Delesalle, Joëlle Gardes-Tamine (rapporteur), MM. Jean-Claude Chevalier (Président), Jacques Guilhaumou. Mention TH. Résumé : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/igram_0222-9838_1995_num_65_1_3539

 

Domaine de recherche

Linguistique

 

Bibliographie

Ouvrages

  • 2015, avec Gilles Magniont, Les Fables du français : une langue et ses représentations en cinq siècles et vingt-cinq textes, Préface de Douglas Kibbee, Paris, Champion, coll. "Essais", 195 pages.
  • 2001, avec Jean-Paul Sermain, Les Journaux de Marivaux, Paris, Atlande, collection « clés-concours » [deuxième partie : lexicologie, grammaire et style], 220 pages.
  • 2001, avec Agnès Tutin, Pour informatiser le Dictionnaire Universel de Basnage (1702) et Trévoux (1704) ; approche théorique et pratique, éditions Champion / Slatkine, Bibliothèque de l’institut de linguistique française, collection « Études de lexicologie, lexicographie et dictionnairique » dirigée par Jean Pruvost et Bernard Quemada, 128 pages.

Éditions électroniques et appareil critique

  • 2004, Dictionaire Universel d’Antoine Furetière (1690), Paris, Champion Électronique puis Garnier Électronique, en collaboration avec Claude Blum.
  • 2004, Dictionnaire françois de Pierre Richelet (1680), Paris, Champion Électronique puis Garnier Électronique, en collaboration avec Claude Blum.

Chapitres d’ouvrages

  • à paraître 2017, Introduction linguistique à la Chronique française du petit Thalamus, http://thalamus.huma-num.fr/chronique-francaise
  • 2015, « Styles de l’écrit intime » dans Entre village et tranchées. L’écriture des Poilus ordinaires, Agnès Steuckardt (dir.), Uzès, Inclinaisons, p. 181-191.
  • 2004, Louise Labé. Débat de Folie et d’Amour, Elégies, Sonnets. Etude de la langue, dans L’agrégation de lettres modernes 2005, Paris, Armand Colin, p. 243-263.

Directions de numéros de revue

  • 2016, avec Gilles Siouffi et Agnès Steuckardt, Les modalisateurs émergents, dans Journal of French language studies, Cambridge University Press.
  • 2004, Hommage à Michel Glatigny, dans Les Cahiers de lexicologie, articles de Sonia Branca et Christophe Rey, Philippe Caron, Jean-Claude Chevalier, André Collinot et Francine Mazière, Pierre Corbin, Roland Eluerd, Jacques Guilhaumou, Alise Lehmann, Jean Pruvost, Chantal Wionet.
  • 1998, Colinguisme et Lexicographie, dans Langage et Société, Paris, Maison des Sciences de l’Homme, n°83-84, juin 1998, articles de Renée Balibar, Sonia Branca-Rosoff et Jacques Guilhaumou, Simone Delesalle et Chantal Girardin, Michel Glatigny, Chantal Wionet.

Articles

  • à paraître 2017, en collaboration avec Gilles Siouffi et Agnès Steuckardt, « Y a-t-il de faux changements linguistiques ? L’exemple des modalisateurs » dans Nouvelles voies d'accès au changement linguistique, Paris,  classiques Garnier, coll. "Histoire et évolution du français".
  • 2016, en collaboration avec Feng Hua Jin, « La connivence pile et face : petit parcours historique du mot », Cahiers du Gadges n°13, L’âge de la connivence : lire entre les mots à l’époque moderne, numéro dirigé par Ariane Bayle, Mathilde Bombart, Isabelle Garnier et Fabienne Boissiéras, Genève, Droz, p. 39-48.
  • 2013, « Ton jugement sera celui de Dieu … Petite promenade dans un jardin grammatical, en forme d’hommage » Regards croisés sur la langue française : usages, pratiques, histoire, (dir. J. Doggen & Y. Grinshpun), Hommages à Sonia Branca-Rosoff, Presses Universitaires de la Sorbonne nouvelle.
  • 2011, en collaboration avec Gilles Siouffi et Agnès Steuckardt, « La modalisation de l'énoncé à l'écrit : enquêtes sur les représentations et les usages. Le  cas de c’est vrai que » dans l’Information grammaticale, 130, numéro dirigé par Cécile Narjoux, p. 11-18.
  • 2009, « Flaubert et ses classiques : leçon de maintien », Revue électronique Flaubert, revue critique et génétique, http://flaubert.revues.org, Flaubert lecteur,numéro dirigé par Philippe Dufour. URL: http://flaubert.revues.org/851
  • 2008, « La place des langues dans le dictionnaire de Thomas Corneille, 1694 », Neologica 2, L’emprunt : un événement linguistique, numéro dirigé par Agnès Steuckardt, p. 87-98.
  • 2005, « Les langues régionales au XVIIe siècle : Memento mori », Marges linguistiques n°10, Les langues régionales, dirigé par Thierry Bulot, Véronique Fillol, Claudine Moïse, p. 235-244.  URL:  http://www.revue-texto.net/Parutions/Marges/00_ml102005.pdf
  • 2004, « Les marques d’usage dans le Dictionnaire de l’Académie française (1694) », dans Hommage à Michel Glatigny, Les cahiers de lexicologie n° 84, 2004-1, p.55-67. compte rendu : URL: http://farum.it/lectures/ezine_printarticle.php?lectures=a63f8a3e376623e8bdb58365de826d6d&art_id=47
  • 2003, « Qui, que, quoi, dans les dictionnaires d’ancien régime », Langue française, numéro 139 dirigé par Bernard Colombat, La grammatisation du français, p. 91-104. URL: /web/revues/home/prescript/article/lfr_0023-8368_2003_num_139_1_6494
  • 2001, « Grammaire et dictionnaires », Actes du XXIIe Congrès International de Linguistique et de philologie Romanes - tome 1 : L'histoire de la linguistique, médiatrice de théories, Tübingen, Max Niemeyer Verlag, 2000, Vol. I, 249 p., p. 149.
  • 2000, « L’organisation énonciative dans l’Histoire du Voyage en terre de Brésil de Jean de Léry : situations de l’un … et de l’autre », dans Champs du signe, n° 10, Éditions universitaires du Sud, Toulouse, p. 21-33.
  • 1998, avec Sonia Branca-Rosoff, « Introduction » Colinguisme et Lexicographie, Langage et Société, Paris, Maison des Sciences de l’Homme, n°83-84, juin 1998, p. 5-13. URL: /web/revues/home/prescript/article/lsoc_0181-4095_1998_num_83_1_2811
  • 1998, « Du colinguisme dans le Dictionnaire Universel dit de Trévoux », Colinguisme et Lexicographie, Langage et Société, Paris, Maison des Sciences de l’Homme, n°83-84, juin 1998, p. 97-111. URL: http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/lsoc_0181-4095_1998_num_83_1_2815
  • 1998, « Les zones d’instabilité de la langue du XVIe siècle à travers Les Amours de Ronsard, 1553 », Paris, L’Information Grammaticale, janvier, n°76, p. 12-19. URL : /web/revues/home/prescript/article/igram_0222-9838_1998_num_76_1_2884

Communications avec actes

  • à paraître, « L’écriture des Poilus : différence et répétition », colloque Que le français se nomme diversité, Canterbury, association for French Studies, 25-27 juin 2014. URL : http://www.afls.net/jrkasstan/AFLS_Programme_2014_prov.pdf
  • à paraître, en collaboration avec Beatrice Dal Bo, « Style de l’écrit intime des femmes peu lettrées durant la Grande Guerre », actes du colloque En guerre avec les mots, Gênes, novembre 2015.
  • à paraître, « L’empreinte des corps dans l’oeuvre Jean-Patrick Manchette », dans Jean-Patrick Manchette ou la raison d’écrire, Gilles Magniont et Nicolas Le Flahec (dir.).
  • à paraître, « Une langue de banlieue ? Cherchez les mots », Les modes langagières, colloque organisé par Gilles Siouffi et Agnès Steuckardt, Montpellier.
  • à paraître 2016, « La douceur, entre hexis et ‘partage du sensible’ au XVIIe siècle », journée d’étude sur Les jugements d’oreille, organisé par Mathilde Thorel, Odile Leclercq, Agnès Steuckardt et Gilles Siouffi, Montpellier 3, 10 février 2010.
  • 2014, « Belles-Lettres et langue commune au XVIIe siècle » dans La Littérarité des belles-lettres - Un défi pour les sciences du texte?, Claire Badiou-Monferran (dir.), Paris, Classiques Garnier, p. 405-416.
  • 2013, « Le Dictionnaire Universel de Trévoux ou le passage de la langue commune à la langue publique », La lexicographie militante. Dictionnaires du XVIIIe au XXe siècle, François Gaudin (dir.), Préface par Alain Rey, Paris, Champion, coll. « Lexica », p. 67-76.
  • 2013, « La Mothe lecteur de Vaugelas : l’ombre du doute », dans Bon Usage et Variation Sociolinguistique : Perspectives diachroniques et traditions nationales, Wendy Ayres-Bennettet Magali Seijido (éds)., Lyon, ENS Editions.
  • 2012, avec Gilles Siouffi et Agnès Steuckardt, « Comment enquêter sur les diachronies courtes et contemporaines ? », Actes du 3e Congrès mondial de linguistique française, EPD Sciences, p. 215-226, http://www.shs-conferences.org/articles/shsconf/abs/2012/01/shsconf_cmlf12_000214/shsconf_cmlf12_000214.html
  • 2012, « Une question peut en cacher une autre » dans Les Empires de la question, Gilles Magniont (dir.), Presses Universitaires de Bordeaux, p. 29-49.
  • 2011, « Cachez donc ce mot que je ne saurais voir : le statut des emprunts aux XVIIe et XVIIIe siècles », dans Les dictionnaires et l'emprunt, Agnès Steuckardt, Odile Leclercq, Aïno Niklas-Salminen et Mathilde Thorel (éds), Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence, p. 77-89
  • 2011, « La langue commune : questions critiques », Langue commune et changements de normes Sonia Branca (dir.), Paris Champion, p. 135-145.
  • 13.2010, « Une littérature de banlieue ? Cherchez la langue », La langue littéraire à l’aube du XXIe siècle, dirigé par Cécile Narjoux, Dijon, Presses universitaires de Dijon, p. 40-52.
  • 2010, « Archaïsme et langue commune », Stylistique de l’archaïsme, Laure Himy-Pieri et Stéphane Macé (dir.), Presses Universitaires de Bordeaux, p. 21-42.
  • 2007, « L’institutionnalisation de la langue commune », dans The French language and questions of identity,  W. Ayres-Bennett et Mary Jones éds., Studies in Linguistics, Oxford, Legenda, p. 23-37.
  • 2006, « L’esprit des langues dans le Dictionnaire Universel de Trévoux », Dix-huitième siècle, Les dictionnaires en Europe, numéro 38 dirigé par Marie Leca-Tsiomis, p. 283-302. http://www.cairn.info/revue-dix-huitieme-siecle-2006-1-page-283.htm
  • 2005, « Tentative de lecture des Mémoires du Cardinal de Retz à travers le morphème comme », Styles, genres, auteurs, dirigé par Thérèse Van Dung-Le Flanchec, Paris, Presses universitaires de la Sorbonne, p. 61-73.
  • 2001, « Comparaison, confrontation, résonances » dans les Odes de Ronsard », dans Styles : langue, histoire, littérature, sous la direction de Franck Neveu, Paris, Sedes, p. 65-78.
  • 2001, « Colinguisme et lexicographie, continuation », dans L'Institution des langues, Renée Balibar : du colinguisme à la grammatisation, Paris, éditions de la Maison des sciences de l’homme, p. 217-233.
  • 2000,« Les rédacteurs des deux premières éditions du Dictionnaire Universel de Trévoux, 1704 et 1721 », I. Leroy-Turcan (éds), http://homes.chass.utoronto.ca/~wulfric/siehlda/trevoux/
  • 1998, (avec Agnès Tutin), « L’informatisation de la deuxième édition du Dictionnaire Universel d’Antoine Furetière revu par Basnage de Bauval (1702) », Toronto, http://www.chass.utoronto.ca/~wulfric/siehlda/dicta1998/tw_tab.htm.
  • 1998, « Le Dictionnaire de l’Académie : entre rejet et convoitise », actes du colloque Le Dictionnaire de l’Académie française et la lexicographie européenne, Paris, Champion, collection « Lexica », p. 331-340.
  • 1995, « La double vie de Port-Royal dans les dictionnaires du XVIIIe siècle », dans Du sens : tours, détours et retours, du sens dans les sciences humaines d'aujourd'hui, D. Baggioni et P. Larchers éds., Publications de l’Université de Provence. p. 91-1012.
  • 1995, (avec Sonia Branca-Rosoff), « Changement idéologique ou tradition dictionnairique : l’évolution des citations dans le domaine des mots religieux », Lexique 12, p. 229-239, Presses Universitaires du Septentrion, p. 229-239.
  • 1993, « Les termes de l’herméneutique médiévale dans le Dictionnaire Universel dit de Trévoux 1721 », D. Baggioni éd. Encyclopédies et dictionnaires. Problèmes de normes et de nomenclature, Presses Universitaires de Provence, p. 87-97.
 
EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Projection et débat autour du film « Le patient éclairé »

Projection-débat - Mercredi 18 avril 2018 - 16:00A l'occasion de la journée internationale du droit des patients, une projection du film « le patient éclairé » par Laura Taubman est proposée et sera suivie d'un débat autour du thème « Quelle autonomie de décision du patient face au cancer? », mercredi 18 avril 2018.Programme16h00 : projection du film au cinéma LE MIROIR, La Vieille Charité, 13002 Marseille16h40 : débat sur le thème Quelle autonomie de décision du patient face au cancer?En présence deLaura Taubman, doctorante en anthropologie et réalisatricePr Dominique Maraninchi, professeur en cancérologieDr Julien Mancini, chercheurDr Marie Bannier, chirurgienneDr Jean-François Moulin, oncologueMadame Carole Linon, ancienne patiente et bénévole de l'association Restart...et d'autres invités...INSCRIPTION GRATUITE MAIS OBLIGATOIRE SUR :www.canceropole-paca.comRENSEIGNEMENTS :canceropole-paca@univ-amu.fr ou 04 91 32 47 00 (...)

Lire la suite

Le patient éclairé. Un film documentaire sur l’autonomie du patient atteint de cancer

Échos de la recherche -Ce film est réalisé par Laura Taubman, doctorante en anthropologie visuelle au Centre Norbert Elias (2018, 40 min).Le patient éclairé est un film de recherche sur l’autonomie du patient, tourné à l’Institut Paoli-Calmettes, centre de lutte contre le cancer à Marseille. Dans une démarche de démocratie sanitaire, le film questionne le rôle du patient comme étant acteur de ses soins, lui permettant de co-construire sa prise en charge. Il examine les relations qui lient patients, médecins et soignants pour tenter de cerner les enjeux de la participation du patient ainsi que les outils humains et technologiques mis à notre disposition pour que cette participation puisse grandir et se développer au sein de la médecine moderne. Le projet, réalisé dans le cadre de la Fabrique des écritures/Centre Norbert Elias (EHESS, CNRS, AMU), a reçu le soutien du Canceropôle PACA.Clara Ducord, Directrice du Canceropôle PACA : « La lutte contre le cancer est nécessairement collective. Dans la recherche comme dans les soins. C’est le sens de l’action du Canceropôle. C’est la raison principale de notre soutien à ce film innovant : il nous éclaire sur la place, l’autonomie, l’autorité du patient dans un ensemble qui œuvre à sa prise en charge. Le sujet est émergent mais déterminant, il est donc important qu’il soit traité de façon scientifique sous une forme qui permet la diffusion, le partage, le dialogue et le débat dans la communauté cancérologique, entre chercheurs, médecins, patients et citoyens. » Laura Taubman est réalisatrice et doctorante en anthropologie visuelle au Centre Norbert Elias (EHESS) à Marseille. Elle développe un travail sur l’éducation alternative et l'autogestion, sous la direction de Boris Petric. Elle a réalisé plusieurs films dans le cadre de La Fabrique des écritures. Voir Le Patient éclairé : https://vimeo.com/253222866 Le Centre Norbert ELiasLe Centre Norbert Elias regroupe près de 150 chercheurs et doctorants à Marseille et Avignon. C'est une unité mixte de recherche (UMR 8562) sous la tutelle du CNRS, de l'EHESS, d'AMU et de l'UAPV. La fabrique des écritures. Un lieu innovant de création et de réflexion ouvert aux chercheurs en sciences sociales.Adossée au Centre Norbert Elias (UMR 8562) à Marseille, la Fabrique est à la fois :un plateau technique disposant de locaux aménagés sur le site de la Vieille Charité dans le quartier du Panier, et équipés de matériel de montage, tournage, prise de son et d’image,un atelier de co-fabrication qui fédère chercheurs, artisans et techniciens, propose de sessions pratiques d’apprentissage et favorise les partenariats avec les acteurs culturels et les institutions muséographiques,un environnement pour les chercheurs qui souhaitent développer une pensée sur les formes créatives et/ou émergentes de description et de narration de la vie sociale, notamment sur les écritures numériques,une expérimentation d’un nouveau modèle économique de diffusion des productions scientifiques, capable à la fois de garantir l’indépendance intellectuelle des auteurs et de toucher différents types de publics. Une projection-débat autour du film aura lieu le mercredi 18 avril 2018 à 16h au Cinéma LE MIROIR, La Vieille Charité, 13002 Marseille. (...)

Lire la suite

Technographies

Appel à communication - Lundi 30 avril 2018 - 18:00Renouant avec un des objectifs premiers de Techniques & Culture, ce numéro portera sur les techniques de celles et ceux qui s’intéressent aux techniques. Il s’agira d’ouvrir la boîte à outils des praticiens qui s’intéressent aux savoirs et aux savoir-faire sur le terrain, les documentent, analysent et organisent les informations recueillies, les archivent et assurent leur transmission dans différents contextes (documentation scientifique, formation, curation, réutilisation, etc.). En mettant ainsi à l’honneur ce que l’on pourrait appeler la « technographie » – désignant l’ensemble des procédés d’écriture des techniques, ce numéro visera une double finalité : penser l’évolution des pratiques des spécialistes des techniques tout en assurant leur transmission en direction de celles et ceux qui souhaitent s’engager sur la même voie...(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27