Les chercheurs correspondants | Les chercheurs correspondants

Ashley Ouvrier

Ashley Ouvrier

Docteure en anthropologie

Tel :(0033) (0)6 64 32 47 42

Tel : (0033) 04 88 00 54 70

    

Programme de recherche dans le cadre d'un post-doctorat en partenariat avec le GReCSS-CNE, l'IRD (UMI 233), l'Université Paris 7 et la London school of Hygene and Tropical Desease :

« Traces et lieux de mémoires de la recherche médicale en Afrique : anthropologies des paysages, des ruines et des artefacts scientifiques »

     

Publications

Articles dans des revues à comité de lecture

  •  (à paraître), Que se passe-t-il lorsqu'une recherche clinique avorte? Enjeux sociaux et éthiques liés à la suspension de essais vaccinaux au Sénégal, in Egrot, M et Taverne. B, Anthropologie des Essais Cliniques, Editions IRD.

  •  (à paraître), Le don dans la relation soignant soigné : Etude de cas au dispensaire des sœurs de Guédiawaye (Sénégal), in Desclaux, A, Anthropologie du Médicament, Editions IRD.

  • 2006, Genre, VIH et Anti-rétroviraux, Transcriptase, 130.

  • Inde : Les ONG manifestent à Chennai, Transciptase,122.

         

 

Résumé de thèse

Anthropologie de la recherche médicale en milieu rural sénégalais

Cette thèse propose de documenter les dynamiques sociales dans un espace géographique en milieu rural sénégalais — l’aire de Niakhar — où des recherches principalement démographiques et médicales sont menées depuis 1964 dans le cadre des activités de l’IRD (Institut de recherche pour le développement), anciennement Orstom (Office de la recherche scientifique dans les territoires d’outre-Mer). Cette étude se situe au croisement de l’anthropologie de la santé, de l’ethnologie africaniste et de la sociologie des sciences et des organisations. Cette intersection permet d’aborder de multiples aspects socio-culturels relatifs au fonctionnement et aux enjeux de la recherche médicale en Afrique sub-saharienne. Ce travail traite en premier lieu du fonctionnement social de l’aire de Niakhar et présente une analyse des représentations de la recherche scientifique et des interactions entre les professionnels de la recherche et les habitants de la région. Il met également en évidence l’influence des facteurs historiques, identitaires et institutionnels sur la construction locale de l’éthique. Cette étude aborde également des thèmes plus généraux relatifs à l’anthropologie de la recherche médicale tels que l’influence du contexte social sur le recueil du consentement (rapports sociaux de sexe, de classe d’âge, don / contre-don), l’impact de la recherche médicale sur l’offre de soins locale ou encore l’analyse des facteurs sociaux expliquant la crédibilisation des  rumeurs de vol de sang. 

    

Mots-clés, Anthropologie sociale, Anthropologie de la santé, Afrique sub-saharienne,

Sénégal, Recherche médicale, Essais cliniques, Éthique, Consentement éclairé, Usages sociaux de la recherche.

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Rencontres musico-doctorales de Paris à Marseille

Rencontre - Jeudi 22 juin 2017 - 10:00Ces journées, organisées par le Centre Norbert Elias et le Centre Georg Simmel avec le soutien de l'EHESS, se donnent pour objectif de mettre en lumière des travaux de doctorant.e.s travaillant sur la musique.Vous trouverez dans le programme de ces rencontres des communications sur les thèmes de la programmation des musiques du monde, de l'apprentissage de la techno, du music-hall, mais bien d'autres encore. (...)

Lire la suite

Dimension sexuée de la vie sociale

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 mars 2017 - 09:30Ces journées d’étude analyseront les reformulations que révèle, dans la parenté, la circulation des choses, des corps ou des personnes au sein d’un monde globalisé. Trois phénomènes majeurs seront envisagés, du plus récent au plus ancien : les nouvelles techniques de reproduction, du don de gamètes à la gestation pour autrui, l’adoption internationale et ses déclinaisons, la migration. Les circulations qu’ils recouvrent tendent en effet à questionner, troubler ou reformuler les relations entre parents comme les rapports de genre. Elles interrogent les frontières nationales et les législations qui leur sont associées, suscitent de nouvelles formes de mobilités, redéfinissent les  identités et les appartenances. Quels éléments circulent, sous quelles formes et par quelles voies lorsqu’il s’agit de procréer, de construire une famille, de faire vivre ou de maintenir l’existence des liens entre parents ? À quelles relations donnent lieu ces circulations, qu’il s’agisse du « voyage » que représente le transfert de paillettes de sperme, de la figure lointaine d’une gestatrice connue ou non, des liens construits dans les parcours d’adoption internationale ou de la manière dont la distance et la mobilité tendent à reformuler les liens familiaux en situation de migration ?  À la croisée de la parenté, de la citoyenneté et de la nationalité, on questionnera enfin les dispositifs d’affiliation, de reconnaissance et d’appartenance que révèlent ces différentes circulations.(...)

Lire la suite

Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives

Débat - Mardi 31 janvier 2017 - 18:00Rony Brauman et Jean-Pierre Olivier de Sardan, directeur d'études à l'EHESS,  débattent autour du thème « Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives », le mardi 31 janvier 2017(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27