CECI n'est pas EXECUTE Centre Norbert Elias : Journées Enquête «Théories ordinaires : Pratiques versus théories de la pratique»

Les journées d'études, les colloques, les séminaires | Archives

Journées Enquête «Théories ordinaires : Pratiques versus théories de la pratique»

18 Octobre 2011

     

Lieu : EHESS, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris, salle 1, RdC - 10h à 17h30

     

Programme

   

Matin :

   

Emmanuel Pedler, Présentation du projet

     

Valérie Tesnière, "La pratique éditoriale dans le monde scientifique: production des savoirs et pratiques de diffusion à travers quelques exemples de 1860 à 1940 (Louis Agassiz et Théodule Ribot, Pierre Renouvin, le Manifeste coopératif des intellectuels et universitaires français. "

Deux  temps de la structuration de l'édition scientifique contemporaine seront étudiés  à travers ces exemples interrogeant l'articulation entre théorie et pratique. Tout d'abord, vers 1860 comment l'édition est conçue comme un  investissement intellectuel au même titre que le laboratoire (Agassiz) et l'enseignement (Ribot), avec des conséquences sur la conception des  statuts d'auteur autant que d'éditeur scientifique. Ensuite, après 1918, se dégagent deux types d'expériences différentes, visant à une nouvelle maîtrise des contenus. La première  illustrée notamment par l'implication d'un P. Renouvin dans les outils d'accès aux contenus scientifiques, la seconde déterminant d'autres modèles économiques gérés par les communautés d'universitaires.

    

Lilianne Pérez, "Quels 'commencements' pour la technologie ? Une histoire pratique de la pensée de synthèse au XVIIIe siècle".

Articles, "« Pour une relecture de l'histoire des métiers: les savoirs des artisans en France au XVIIIe siècle », L. Pérez avec Catherine Lanoë, dans Vincent Milliot, Philippe Minard, Michel Porret éd., La grande chevauchée. Faire de l'histoire avec Daniel Roche, Genève, Droz, 2011, pp. 354-358.

- « Cultures techniques et pratiques de l'échange, entre Lyon et le Levant : inventions et réseaux au XVIIIe siècle », Revue d'histoire moderne et contemporaine, vol. 49-1, avril 2002, p. 89-114.

   

Esteban Buch, "Le ping-pong de la musique savante et la musique populaire: retour sur une impasse théorique", (Article à paraître)

   

Après midi :

   

Jean-Marie Schaeffer, « Entendre et écouter : compétences procédurales et connaissance explicite » (Article à paraître)

   

Sandra Laugier, « Critique ordinaire et genres mineurs »

Articles : « L'ordinaire transatlantique. De Concord à Chicago, en passant par Oxford », L'Homme, 2008/3-4 - n° 187-188, p.169 à 199 ; « culture populaire, culture ordinaire », à paraître.

    

Jacques Cheyronnaud, "Arraisonner l'hybride. Le music-hall en éclats."

Article "De quoi nos histoires du music-hall sont-elles l'histoire ?

   

Emmanuel Pedler, "Des histoires de l'Opéra Comique à la théorie d'un genre",

Article "Les processus d'institutionnalisation des scènes lyriques : quelques questions sociologiques" (en cours d'édition, E. des Chartes, 2011)

Rubriques à consulter

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Rencontres musico-doctorales de Paris à Marseille

Rencontre - Jeudi 22 juin 2017 - 10:00Ces journées, organisées par le Centre Norbert Elias et le Centre Georg Simmel avec le soutien de l'EHESS, se donnent pour objectif de mettre en lumière des travaux de doctorant.e.s travaillant sur la musique.Vous trouverez dans le programme de ces rencontres des communications sur les thèmes de la programmation des musiques du monde, de l'apprentissage de la techno, du music-hall, mais bien d'autres encore. (...)

Lire la suite

Dimension sexuée de la vie sociale

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 mars 2017 - 09:30Ces journées d’étude analyseront les reformulations que révèle, dans la parenté, la circulation des choses, des corps ou des personnes au sein d’un monde globalisé. Trois phénomènes majeurs seront envisagés, du plus récent au plus ancien : les nouvelles techniques de reproduction, du don de gamètes à la gestation pour autrui, l’adoption internationale et ses déclinaisons, la migration. Les circulations qu’ils recouvrent tendent en effet à questionner, troubler ou reformuler les relations entre parents comme les rapports de genre. Elles interrogent les frontières nationales et les législations qui leur sont associées, suscitent de nouvelles formes de mobilités, redéfinissent les  identités et les appartenances. Quels éléments circulent, sous quelles formes et par quelles voies lorsqu’il s’agit de procréer, de construire une famille, de faire vivre ou de maintenir l’existence des liens entre parents ? À quelles relations donnent lieu ces circulations, qu’il s’agisse du « voyage » que représente le transfert de paillettes de sperme, de la figure lointaine d’une gestatrice connue ou non, des liens construits dans les parcours d’adoption internationale ou de la manière dont la distance et la mobilité tendent à reformuler les liens familiaux en situation de migration ?  À la croisée de la parenté, de la citoyenneté et de la nationalité, on questionnera enfin les dispositifs d’affiliation, de reconnaissance et d’appartenance que révèlent ces différentes circulations.(...)

Lire la suite

Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives

Débat - Mardi 31 janvier 2017 - 18:00Rony Brauman et Jean-Pierre Olivier de Sardan, directeur d'études à l'EHESS,  débattent autour du thème « Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives », le mardi 31 janvier 2017(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27