CECI n'est pas EXECUTE Centre Norbert Elias : Journée d’études « Qu’est-ce qu’observer une Capitale Européenne de la Culture ?»

Les journées d'études, les colloques, les séminaires | Archives

Journée d’études « Qu’est-ce qu’observer une Capitale Européenne de la Culture ?»

Lundi 27 juin 2011

Journée d’études organisée par le Centre Norbert Elias

EHESS, 2 rue de la Charité, 13002 MARSEILLE

    

2ème étage, Salle B

    

Cette journée d'étude est le prélude à la mise en place d'un Observatoire de « Marseille-Provence, Capitale Européenne de la Culture 2013 » dans ses dimensions politique, culturelle, économique, urbaine et médiatique. L’opération présente en effet l’intérêt de proposer aux chercheurs un objet complexe qui suscite non seulement des questions afférentes à ces différentes dimensions qui en font autant de terrains d’investigations, mais elle interroge aussi nos modes d’objectivation et nos méthodes. L’objectif de la journée est donc à la fois de problématiser cette observation et de susciter le débat sur les Capitales Européennes de la Culture.

Image1

    

9h 00 : Accueil des participants

9h 30 : Ouverture de la journée par Jean Boutier (Directeur d’études à l’EHESS. Directeur du Centre Norbert Elias)

9h 45 : Présentation de la journée par Jean-Christophe Sevin (Chercheur associé au Centre Norbert Elias)

10h 00–12h 45 : Capitale Européenne de la Culture : des expériences comparables ?

Président de séance : Bernard Morel (Professeur à l’Université de Provence – Telemme)

10h 00–10h 45 Lauren Andres (Lecturer in spatial planning, University of Birmingham -Centre for Urban and Regional Studies) : Capitale Européenne de la Culture et régénération urbaine. Regard critique sur Liverpool 2008.

10h 45–11h 15 : Discutante Claire Bullen (PhD Student, University of Manchester - Research Institute for Cosmopolitan Cultures)

Pause café

11h 30–12h 15 Ulrich Fuchs (Directeur général adjoint de Marseille-Provence 2013 / Université de Brême) : La culture comme source de fascination pour tout le monde : Linz 2009 modèle possible pour Marseille-Provence 2013 ?

12h 15–12h 45 : Discutante Marie-Hélène Poggi (Maître de conférences à l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, Centre Norbert Elias - équipe Culture et Communication)

Pause déjeuner

14h 30-16h 45 : Observer une ville

Président de séance : Marcel Roncayolo (Directeur d’études à l’EHESS)

14h 30–15h 15Stéphane Tonnelat (Chargé de recherche au CNRS - Laboratoire des organisations urbaines : espaces, sociétés, temporalités) : Pour une conception de l'espace public urbain comme bien commun: Riverside Park à New York et les jardins d'Eole à Paris.

15h 15–15h 45 : Discutant Anthony Pecqueux (Chercheur associé au Centre Norbert Elias)

Pause café

16 h–16h 45 Michel Lussault (Professeur à l’Université de Lyon – ENS-SHS) : Capitale Européenne de la Culture : un événement spatial ?

16h 45-17h 15 : Discutant Boris Grésillon (Maître de conférence à l’Université de Provence - Telemme)

17h 15 : Synthèse de la journée par Emmanuel Pedler (Directeur  d’études à l’EHESS - Centre Norbert Elias)

Rubriques à consulter

EHESS
CNRS
Université D'Avignon
Aix-Marseille

flux rss  Actualités

Rencontres musico-doctorales de Paris à Marseille

Rencontre - Jeudi 22 juin 2017 - 10:00Ces journées, organisées par le Centre Norbert Elias et le Centre Georg Simmel avec le soutien de l'EHESS, se donnent pour objectif de mettre en lumière des travaux de doctorant.e.s travaillant sur la musique.Vous trouverez dans le programme de ces rencontres des communications sur les thèmes de la programmation des musiques du monde, de l'apprentissage de la techno, du music-hall, mais bien d'autres encore. (...)

Lire la suite

Dimension sexuée de la vie sociale

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 mars 2017 - 09:30Ces journées d’étude analyseront les reformulations que révèle, dans la parenté, la circulation des choses, des corps ou des personnes au sein d’un monde globalisé. Trois phénomènes majeurs seront envisagés, du plus récent au plus ancien : les nouvelles techniques de reproduction, du don de gamètes à la gestation pour autrui, l’adoption internationale et ses déclinaisons, la migration. Les circulations qu’ils recouvrent tendent en effet à questionner, troubler ou reformuler les relations entre parents comme les rapports de genre. Elles interrogent les frontières nationales et les législations qui leur sont associées, suscitent de nouvelles formes de mobilités, redéfinissent les  identités et les appartenances. Quels éléments circulent, sous quelles formes et par quelles voies lorsqu’il s’agit de procréer, de construire une famille, de faire vivre ou de maintenir l’existence des liens entre parents ? À quelles relations donnent lieu ces circulations, qu’il s’agisse du « voyage » que représente le transfert de paillettes de sperme, de la figure lointaine d’une gestatrice connue ou non, des liens construits dans les parcours d’adoption internationale ou de la manière dont la distance et la mobilité tendent à reformuler les liens familiaux en situation de migration ?  À la croisée de la parenté, de la citoyenneté et de la nationalité, on questionnera enfin les dispositifs d’affiliation, de reconnaissance et d’appartenance que révèlent ces différentes circulations.(...)

Lire la suite

Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives

Débat - Mardi 31 janvier 2017 - 18:00Rony Brauman et Jean-Pierre Olivier de Sardan, directeur d'études à l'EHESS,  débattent autour du thème « Aide humanitaire et aide au développement : problèmes et perspectives », le mardi 31 janvier 2017(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

École des hautes études en sciences sociales

Centre de la Vieille Charité
2, rue de la Charité
13002 Marseille

tél. : 04 91 14 07 27